Union patriote face à l islam, l UE et traitres politiques

Ferrand fait de l'«enfumage» sur son montage immobilier, selon l'avocat ayant conclu l'accord

Publié par joe le 29-05-2017 12:17:52

magouilles Richard Ferrand

Alain Castel, avocat impliqué dans l’opération immobilière devenue «l’affaire Ferrand», a révélé au Parisien avoir été «choqué» par la manœuvre du ministre de la Cohésion des territoires et a insisté sur la nécessité d'ouvrir une enquête.

Aujourd'hui à la retraite, l'ex-avocat Alain Castel s'est exprimé, dans un entretien accordé au Parisien, sur le montage immobilier ayant profité au couple Ferrand et révélé par le Canard enchaîné du 24 mai.

La Défense de #Ferrand sur l'absence de rapport spécial du CAC ne tient pas

Si le ministre de la Cohésion des territoires, soutenu par l'exécutif, assure qu'«il n'y a pas d'affaire», cet avis n'est pas partagé par l'avocat ayant organisé la location de locaux détenus par la femme de Richard Ferrand par les Mutuelles de Bretagne dirigées par... Richard Ferrand. Déjà «choqué» à l'époque, l'avocat accuse aujourd'hui le ministre de faire de «l'enfumage». 

A lire aussi :

Ferrandgate : c’était légal, c’était commode et ça les a bien enrichis !
Macron lave plus blanc ? Peut-être, mais, chez les autres !
Chez Macron on n’aime pas les « crevards » qui font campagne pour En Marche
Une ex-lobbyiste du vin conseillère de Macron, des experts inquiets d’un possible conflit d’intérêt
Macron : un prince, un maître, l’intelligence au pouvoir !

«Le 23 décembre 2010, un compromis de vente est signé entre l'expert-comptable et Richard Ferrand en son nom propre, avec une condition suspensive : la conclusion d'un bail commercial avec une SCI devant substituer Richard Ferrand et les Mutuelles de Bretagne», a expliqué Alain Castel au Parisien.

Richard Ferrand achète un local en nom propre pour le compte de sa mutuelle

«Cela arrangeait tout le monde, à commencer par mon client. Mais j'ai tout de suite compris la manœuvre, et cela m'avait choqué à l'époque. Richard Ferrand allait louer l'immeuble à la mutuelle et il allait s'enrichir avec tous les travaux à la charge de celle-ci. Il faut appeler un chat un chat», a-t-il déclaré.

«La vraie question c'est pourquoi Richard Ferrand n'a pas fait acheter l'immeuble par la mutuelle», a-t-il poursuivi. «Elle faisait un prêt, engageait des travaux et se retrouvait quinze ans plus tard propriétaire d'un bien largement fructifié. Or là, c'est la compagne de Richard Ferrand qui se retrouve dans cette position. C'est un schéma moins éthique», a-t-il conclu.

cabinet de RichardFerrand explique l'embauche de son fils, illettrisme des jeunes bretons

Selon Alain Castel, la justice devrait enquêter sur cette affaire afin d'étudier si toutes les procédures destinées à éviter un conflit d'intérêt ont été respectées. Dans le cas contraire, Richard Ferrand pourrait se retrouver dans la tourmente judiciaire.

http://www.l-union-fait-la-force.info


Ce message est de : http://www.l-union-fait-la-force.info/modules/newbb/viewtopic.php?post_id=20096