Face à Collard, Delahousse révèle encore son parti pris scandaleux !

Publié par joe le 13-06-2017 16:42:49

Delahousse  journaleux FR2 corrompu système et le patriote Collard

Élections législatives avec le Front National patriote : plus que jamais, défendre la France !  (47)
Médias enfumeurs, menteurs et corrompus : La propagande anti-démocratique contre le peuple (76)

La télévision d’État française, appelée aussi Service public, remplit de mieux en mieux son rôle. Nul doute, elle mérite amplement les impôts auxquels nous sommes soumis pour assurer l’équilibre de ses comptes.

Ses missions ne sont pas différentes des autres chaînes : son rôle premier consiste à divertir, ou, dans des termes moins policés, à amollir les cellules grises par l’hypnotique enchaînement de séquences émotionnelles. Ceci dans le but avoué de vendre entre deux coupures d’émission une page de publicité qui permettra son propre maintien.

Son second rôle, si l’on reste dans les formules d’usage, serait d’informer. Là encore, elle remplit pleinement son objectif. Si, je vous assure : il faut juste comprendre qu’informer, dans les cercles parisiens, c’est formater les cervelles à la religion du mondialisme bobo-compatible.

Delahousse est l’un des prêtres les plus dévots de cet ordre des puissants. Il a fourni une nouvelle démonstration de son adoration hier soir, après les résultats des législatives pour le moins défavorables au Front national.

Interrogeant Gilbert Collard, il a commencé à s’extasier devant lui (il ne manque que les termes, car la posture et le sourire narquois ne trompent pas) des 14 % du parti des patriotes.

Ensuite, il va carrément tenter, rebondissant sur un tic verbal du député sortant, de lui faire dire qu’il se fout des électeurs !

Et une pincée de moraline pour appuyer le tout… Avant de rentrer gentiment à la niche, voyant que son interlocuteur ne se laisserait pas démonter.

 

http://www.dailymotion.com/video/x5q2 ... acle-emmanuel-macron_news

Un petit bijou que ce Delahousse. Caricature surfaite du communicant de la société du spectacle, voix suave, cheveux en brosse luisants. La grâce de circonstance qui l’enduit peine cependant, malgré son éclatante préciosité, à dissimuler le vide intersidéral du personnage.

On sait le bonhomme peu aguerri à l’entrevue. Cherchait-il là une occasion de montrer toute la fougue du reporter de guerre qui l’anime ? J’ai souvenir qu’en 2011, face à un humoriste racaille, militant politique les soirs et week-ends, il avait manifesté une moindre volonté à contrôler l’interview (à 1 min 11 et de 5 min 55).

 

 http://www.dailymotion.com/video/xmg7 ... les-cheveux-les-meufs_fun

Voilà bien ce qu’il faut retenir du sinistre sire, et qui est à l’image de toute cette caste de nantis : l’émerveillement devant des pleutres sans talent issus de la diversité, qui oscille avec le mépris sans borne pour les résistants à la doxa dominante encore amoureux de notre pays.

On notera au passage que cet extrait révèle de manière plus ou moins explicite la conformité plastique de Delahousse aux standards de la parade audiovisuelle contemporaine.

 Acta est fabula !

Lou Mantely

A VOIR AUSSI :

Législatives 2017 :
Discours de Marine Le Pen après le premier tour

Législatives 2017 Discours Marine Le Pen après le premier tour

http://www.l-union-fait-la-force.info


Ce message est de : http://www.l-union-fait-la-force.info/modules/newbb/viewtopic.php?post_id=20259