Re : Attentats et islamisation : comment ne pas voir ce qui se passe sous nos yeux ?

Publié par joe le 27-03-2017 06:43:27

Tcho Londres ici l ombre

Nous avions déjà le syndrome de Stockholm, aujourd’hui nous sommes en plein dans le syndrome de Saint Thomas. C’est qui ? voyez Wikipedia :

<< (L’apôtre) Thomas refuse de croire avant d’avoir vu les marques de la Crucifixion et il dit: « Si je ne vois dans ses mains la marque des clous, et si je ne mets mon doigt dans la marque des clous, et si je ne mets ma main dans son côté, je ne croirai point. » Huit jours après (…) Jésus dit à Thomas :  « Avance ici ton doigt, et regarde mes mains ; avance aussi ta main, et mets-la dans mon côté ; et ne sois pas incrédule, mais crois. » Thomas lui répondit : « Mon Seigneur et mon Dieu !» Jésus lui dit : « Parce que tu m’as vu, tu as cru. Heureux ceux qui n’ont pas vu, et qui ont cru ! » (Jn 20, 24-29). »https://fr.wikipedia.org/wiki/Thomas_(ap%C3%B4tre)

Eh bien nous en sommes là : «  il faut le voir pour le croire » , il faut voir notre situation actuelle pour y croire.  Ben, nous y sommes, nous le voyons chaque jour autour de nous, mais malgré tout,  il y a encore des gens qui même en étant dedans jusqu’au cou n’y croient pas encore. Il y en a qui prennent des coups de marteau sur la tête, mais n’y croient pas. Il y en a dont les proches sont massacrés et n’y croient pas. Malgré la liste des attentats qui chaque jour s’allonge, non, non, rien à faire ils refusent de croire ce que leurs yeux voient. Il y en a même qui disent que tout ça c’est des false flag, des mises en scène. Et si par bonheur ils voient, ils disent que non c’est pas possible, ça peut pas être ça, c’est autre chose…

Jusqu’où va-t-on devoir aller ? Jusqu’à ce que tout le monde aille mettre sa main dans une plaie sanguinolente ? mais ça y est, nous y sommes : vous passez sur un pont et il y a par terre des gens qui sont en train de se vider de leur sang… Mais non, ça ne suffit pas encore. C’est sans doute un false flag, une mise en scène…

Dernier cran en date  : « Interdit de critiquer l’islam au Canada » Qu’est ce que ça veut dire ? Qu’est ce que cela entraine ? Jusqu’où cela va-t-il aller ?

C’est simple : si la critique de l’islam est condamnable au Canada, elle doit être condamnable partout. Quand, n’importe où dans le monde, quelqu’un osera dire comme l’a fait Christine Tasin que l’islam est assassin… ce sera la condamnation automatique. Plus personne n’osera dire une chose aussi risquée, quelle que soit l’horreur du crime commis au nom de l’islam.

Jusque là tout le monde comprend.

Mais on a aussi déjà compris que « n’importe quoi peut être interprété n’importe comment »..

Vous marchez en rue, vous croisez une personne, vous la regardez, elle aura le droit d’aller vous dénoncer pour la critique qu’il y a eu dans votre regard.

Vous prononcez des mots, n’importe qui pourra aller vous dénoncer pour la critique qui se cache derrière vos mots.

Vous dessinerez quelque chose, n’importe qui pourra vous dénoncer pour ce que vos couleurs sous-entendent.

Vous écrirez quelque chose, n’importe qui pourra vous dénoncer pour la critique qui se trouve entre les lignes. Souvenez vous de l’épisode pendant lequel un des sbires de « On n’est pas couché » agressait l’invité non pas pour ce qui était écrit noir sur blanc mais pour ce qui était écrit entre les lignes…

Et alors ? vous allez faire quoi ? Vous allez vous taire !

Que vont faire tous les auteurs qui ont écrit des livres pour critiquer l’islam ? On va condamner les auteurs et brûler leurs livres ?

Que vont faire les musulmans qui veulent quitter l’islam ?

Que vont faire les musulmans qui souffrent les conséquences de l’islam quand leurs proches sont tués dans des attentats ou quand leurs enfants embrigadés vont se faire exploser au coin des rues ?

Ca va encore plus loin, jusqu’à l’auto censure !

Exemple : il m’arrive de dessiner les aventures de mes deux chiens Lillo & Sofie. Les chats du quartier ont l’outrecuidance de venir marquer leur territoire (faire pipi) sur notre terrasse et d’ensuite nous narguer. Le plus arrogant de tous est un chat noir. Vu que Lillo & Sofie n’ont aucune possibilité de corriger physiquement ces impertinents, ils le font verbalement. Donc je dessine Lillo qui dit à Sofie : « Qu’est ce qui est pire : être chat ou être noir ? »

Ce à quoi le chat facétieux répond « être chien »…

Un ami publiait mes dessins sur son blog, eh bien, il m’a gentiment dit que cette fois non, car cela risquait d’être mal interprété…

Ça c’était il y a déjà des années, alors imaginez aujourd’hui, imaginez demain…

Quoi demain ? A l’ONU il y a +- 190 pays dont une vingtaine un peu comme nous, (peut-on compter sur la loyauté de pays comme le Canada ou de la Suède ? ou même le Vatican…) Depuis des années les « autres » demandent une loi contre le blasphème. Alors un de ces quatre il va y avoir un vote  démocratique à 170 contre 20 pour imposer la loi contre le blasphème.

Allez, allez… le blasphème  qui est-ce qui va prendre ça au sérieux de nos jours ? Mais eux, tous ceux-là qui ne sont pas nous et qui en sont restés à il y a 1400 ans et qui vont nous dénoncer auprès de tribunaux complaisants.

Et alors ? Eh bien au lieu de faire bloc contre ces anachronismes  exotiques, les Occidentaux font bloc contre… la Russie… comme quoi quand tout va mal ça peut encore aller pire.

Que vont faire les journalistes, dessinateurs, présentateurs, etc. ? Que vont faire les parents quand les programmes scolaires se seront mis au goût religieux du jour ?  Que va faire monsieur tout le monde qui tout simplement marche dans la rue ? On va peser chaque mot, chaque regard par peur d’être dénoncé ?

Et la police que va-t-elle encore pouvoir faire si chaque  interpellation peut être assimilée à de l’hostilité/critique de l’islam ? J’exagère ? mais non c’est déjà comme ça : écoutez cette vidéo de l’algérien Aldo Sterone :


https://www.youtube.com/watch?v=J6fdcyfLUUU

D’ailleurs vous savez bien que les déséquilibrés sont tous connus des services de police puisque plus personne ne se cache et que les psychopathes se présentent avec toutes leurs coordonnées sur les réseaux sociaux…

Les faux ingénus répondent « ah bon ? on savait pas » Mais si on savait : ça fait des années qu’on le dit et qu’on l’écrit. Ça fait des années que des courageux sont trainés devant la justice pour avoir osé le dire et qu’ils risquent même la prison.

Va-t-il y avoir une réaction ? Les policiers vont-ils finir par braver les consignes de non intervention ? Les citoyens trainés devant les tribunaux vont-ils au nom des révélations faites par J.Y Le Gallou récuser les tribunaux en disant “monsieur le juge votre obédience politique ne vous permet pas de porter un jugement objectif, je refuse d’être jugé par vous” http://ripostelaique.com/jean-yves-le ... republique-des-juges.html

Alors on en vient à l’élection présidentielle  et « Macron au premier tour »

Oh ! les cris d’orfraie quand on ose dire que Fillon c’est moins pire que Macron, mais que s’est-il passé en Hollande ? Erdogan menace les Pays Bas et l’Europe mais le Hollandais votent contre Wilders ? Et vous croyez qu’en France c’est impossible ? Les Juifs ont vécu la tragédie d’Ilan Halimi et de l’Hyper kasher mais si Marine est élue ils quittent la France ?

Les Français ont-ils pris la mesure de l’importance de leur vote ? Je crains que non. Et là on retourne au syndrome de Thomas : aussi longtemps qu’on ne sera pas dedans jusqu’au cou, il n’y aura pas de réaction, mais quand on sera dedans jusqu’au cou on sera vraiment dans la merde. Le sale truc c’est qu’on y est déjà… qu’on va devoir passer par là et boire le calice jusqu’à la lie.

ça devient de plus en plus amer.

On a besoin d’une présidente qui aime sincèrement la France (180 articles)

Anne Lauwaert

A VOIR AUSSI:

Discours de Marine Le Pen au meeting de Lille (26/03/2017)

Discours de Marine Le Pen au meeting de Lille au Nom du Peuple

http://www.l-union-fait-la-force.info


Ce message est de : http://www.l-union-fait-la-force.info/modules/newbb/viewtopic.php?post_id=19217