10000 fusils d’assaut pour le djihad… Ni Fillon, ni Macron, ni Hamon n’entendent sonner le glas

Publié par joe le 13-04-2017 06:25:04

10000 fusils d'assaut pour le djihad trouvés en Espagne

Ci-joint les deux pages que notre ami Alexis a écrites ce dimanche de Rameaux. Sublime; mais terriblement inquiétant, tant cela nous montre tellement de faits convergents.

Quant à la morale dans les guerres, elle donne toujours raison aux vainqueurs.« Vae victis » ne date pas d’hier…

Pour qui sonne le glas…

Einstein a écrit : « L’Amérique est la seule société qui soit passée de la barbarie à la décadence, sans passer par la civilisation ! ».

Le Président Trump vient d’en donner la mesure : Passant outre le congrès, la référence à l’ONU, et toute enquête préliminaire, il vient d’attaquer la Syrie. En cela il est dans la tradition de la crapule Yankee. Bush avait fait de même pour s’emparer des richesses irakiennes, en prétextant des armes interdites qui n’existaient pas ! Le monde lui en a-t-il tenu rigueur ? Avez-vous vu notre république s’en indigner ? Trump peut compter sur la même complaisance. La République Française ayant glorifié le parjure gaulliste en Algérie est prête à la servitude tout Azimut.

C’est ainsi que notre président Fantoche a montré une fois de plus sa virilité verbale en exigeant, avant toute enquête, la guerre contre Bachar el Assad , alors que sa virilité réelle ne s’est exercée jusqu’ici qu’avec des concubines de passage. Mais c’est trop d’honneur que de consacrer davantage de papier à ce malfaisant de passage. L’important, c’est que Poutine n’ait pas répondu à la provocation en détruisant les destroyers lanceurs de missiles, comme il en avait le pouvoir. Mais en s’abstenant il a renversé la situation au profit du droit. C’est aujourd’hui Trump qui est en accusation devant l’ONU, et on ne voit pas comment, sans se désavouer, l’ONU pourrait justifier l’initiative de la ganache Américaine, contraire à ses règles ! En sus, en dénonçant l’accord Russo-Américain, sur l’espace aérien de Syrie, Poutine peut désormais faire abattre tout avion allié qui violerait l’espace syrien sous quelque prétexte que ce soit. S’il n’y a pas recul des Yankees, on peut désormais tout craindre, d’un conflit dont Einstein, en prévoyant la fin de notre civilisation, a pu dire : « Je ne sais pas comment se fera la troisième guerre mondiale, mais je sais que la quatrième se fera avec des bâtons et des pierres ! »

C’est qu’aujourd’hui, l’Empire du crime ne peut plus se complaire à répéter les gloires d’ Hiroshima et Nagasaki, sans riposte. C’est qu’en sus, l’Iran étant partie de l’affaire, la Chine ne peut en supporter la destruction, car l’Iran est la principale source de son énergie. Et peut-être se souvient-on qu’il y a une dizaine d’années, les stratèges militaires chinois avaient conclu qu’en cas de conflit généralisé, le combat devait être immédiatement porté hors des frontières de Chine, ce qui suppose l’occupation par eux du Moyen Orient. Car cela est possible par les 200 millions de soldats que Mao prétendait pouvoir mettre en ligne : les Yankees ne pourraient répondre que par le feu nucléaire, mais ils ne sont pas les seuls à le posséder ! Sommes-nous en train de voir se mettre en place, ce que l’on craint de l’Apocalypse ?

Il est bon de se souvenir que si la guerre est un projet coranique constant, c’est l’Amérique qui en a précipité l’action, en exploitant ignominieusement le moyen Orient, en faisant déposer le Shah d’Iran, et en fortifiant les Etats les plus rétrogrades de la planète comme le Qatar et l’Arabie Saoudite. Et les musulmans n’avaient pas tout à fait tort en désignant l’Amérique comme : « Le grand Satan » ! Il est donc tout à fait possible qu’avec le fameux gaz Sarin, nous soyons en présence d’un montage de la C.I.A., qui n’en est pas à une saloperie près, car les informations ont circulé sur des bonbonnes de gaz qu’auraient possédé les rebelles, et que leur auraient fourni les Yankees ! Quelques commentateurs ont souligné qu’il était invraisemblable que Bachar el Assad, qui est sur le point de réussir la reconquête de son pays, se soit risqué à un tel recours, même s’il en avait les moyens. Mais bien sûr, la morale Yankee, comme la Hollandienne, s’accorde à désigner les coupables plutôt que de les chercher…

Ceux qui se sont réjouis de la défaite d’Hillary Clinton, car elle représentait une somme colossale d’infamies capitalistes, ne peuvent ignorer que l’actuel président des Etats-unis est une brute belliqueuse, dont le visage de verrat satisfait ne trompe pas. Obama était lui, un fantoche prudent, qui avait reculé devant une escalade incontrôlable. Certes, l’Amérique, depuis Lincoln qui fut assassiné pour s’en être pris à la dictature financière, est gouvernée par les puissances d’argent qui jouent à la démocratie factice entre Républicains et Démocrates. La seule différence entre leurs personnages c’est que la bestialité des Clinton était couverte d’un vernis mondain qui masquait l’infamie. La bestialité de Trump est, elle, brute de décoffrage. Comment en espérer quelque sagesse ?

Ces évènement ont masqué une information capitale qui a donné trente pages sur Internet ! Celle de la découverte en Espagne d’une énorme cache de 10 000 armes islamiques, capables, ont dit les autorités Espagnoles, d’équiper une division.

A lire aussi : Invasion musulmane en cours: La stratégie islamiste et la Haute Trahison de l'UE, de vos élus... (854 articles)

L’affaire m’a paru si énorme qu’un instant j’ai cru à un montage réalisé avec de gros moyens. Mais non, c’était Europol qui relatait l’affaire (www.youtube.com/embed/mK88389xPgx). Et d’ailleurs je ne vois pas dans le secteur nationaliste qui pourrait disposer de pareils moyens.
Nous sommes donc peut-être plus près de l’« évènement » que nous ne le pensions. Il serait imbécile de penser qu’avec un Hollandisme qui juge le Coran compatible avec la république, les Coraniques n’aient point établi en France un semblable potentiel de guerre, et qu’ils n’aient point les troupes nécessaires pour manier les Kalachnikov ! Faudra-t-il donc cela pour que les braillards de « Même pas peur ! » découvrent à quel point Sarkozistes et Hollandiens leur ont menti ? Et les soi-disant offices de « désislamisation » mis en place par notre régime infect, que sont-ils en fait ? Avez-vous entendu des déclarations anti-islamiques de ces soi-disant repentis, qui vivent très confortablement, grâce au socialisme, l’attente de prendre part au très saint « Djihad » ? Ce qui nous attend, c’est, à une échelle supérieure, ce qui vient de se passer en Égypte ! Mais il est évident que malgré leurs déplorations officielles, nos laïcistes au pouvoir ne peuvent que se réjouir de l’extermination des Chrétiens.  Bergé, qui, tient le « Monde » sous sa férule, n’a-t-il pas dit clairement face aux manifestations Catholiques « Pro-vie » : « Si une bombe explose sur les Champs à cause de la Manif pour tous, ce n’est pas moi qui pleurerai » Mais bien sûr, nul tribunal républicain n’a pensé qu’il pouvait s’agir d’une incitation au meurtre !

Rompant avec le lâche silence des « biens pensants », les propos équivoques du Pape, l’obédience au régime de quantité de prélats franc-maçonnés, et la lecture du Coran dans nos églises, voici que le Cardinal Africain Sarah, une des hautes autorités de l’Église, de visite en France, nous fait part de ses inquiétudes sur la situation de l’Europe : « Elle a perdu ses racines. Or, un arbre qui n’a plus de racines, il meurt ! Et j’ai peur que l’Occident meure ! Il y a beaucoup de signes. Plus de natalité. Et vous êtes envahis quand même, par d’autres cultures, d’autres peuples qui vont progressivement vous dominer en nombre, et changer totalement votre culture, vos convictions, vos valeurs… ».

En Hexagonie, ni Fillon, ni Macron, ni Hamon n’entendent sonner le Glas… Et il n’est pire sourd que celui qui ne veut pas entendre ! Mais cette fois-ci, les gredins qui ont proclamé l’Islam compatible avec la république ne trouveront pas un « Massilia » pour fuir l’épreuve qu’ils auront amenée ! Mais c’est vrai qu’il pourront réchapper à la tuerie des infidèles en criant avec les envahisseurs : « Allah Akbar ! » après s’être faits circoncire !

Alexis Arette

PS : Le Massilia était le navire sur lequel s’embarquèrent lors de la défaite de 1940, un certain nombre de politiques responsables du désarmement français, pour tenter d’en fuir les conséquences en se réfugiant en Afrique du nord. A leur débarquement, il fallut les protéger contre la colère du peuple.

Complément de Claude T.A.L.

Les passagers du  » Massilia  » étaient en grande partie des personnes qui voulaient continuer la guerre depuis l’Afrique du Nord.
Parmi eux,
– Jean Zay, irréprochable, assassiné par la milice
– Georges Mandel, irréprochable, assassiné par la milice
– Pierre Mendes- France, irréprochable, qui a fini par arriver à Londres où il s’est engagé dans les Forces Aériennes Françaises Libres
– Edgar Pisani, irréprochable, qui,revenu en France, s’est engagé dans un maquis et a participé à la libération de Paris

Pour les plus connus.

Ceux du  » Massilia  » ont été qualifiés de  » déserteurs  » par un régime qui venait de capituler devant l’ennemi.

Pour mémoire : le 2 août 1940 , De Gaulle a été condamné à mort pour
« Trahison. Atteinte à la sûreté extérieure de l’Etat. Désertion à l’étranger en temps de guerre, sur un territoire en état de guerre et de siège. »

http://www.gaullisme.fr/2010/08/03/2- ... ort-le-general-de-gaulle/

Jean Lafitte
Linguiste, colonel de l'armée de l'air retraité


http://www.l-union-fait-la-force.info


Ce message est de : http://www.l-union-fait-la-force.info/modules/newbb/viewtopic.php?post_id=19462