Hidalgo veut les JO, mais est incapable de protéger les Parisiennes !

Publié par joe le 21-05-2017 15:59:39

Hidalgo veut les JO, mais est incapable de protéger les Parisiennes !

Dans certains quartiers de Paris, ne cherchez pas les femmes dans les cafés, elles n’y ont pas droit de cité. D’ailleurs, comment pourraient-elles y aller quand  la rue leur est carrément interdite. Bagarres de vendeurs à la sauvette, remarques sexistes et injurieuses, trafic de drogue, agressions sexuelles, ont fait qu’aucune femme n’ose s’aventurer dans la rue surtout si elle est vêtue à l’occidentale. On n’ose plus écrire, « surtout si elle est vêtue normalement » tant nos mœurs ne sont plus la norme en certains endroits, en l’occurrence le quartier de la Chapelle Pajol, dans l’Est parisien. Pour ces mêmes raisons, vous ne verrez pas d’enfants dans les squares du quartier.

A lire aussi :

Chapelle Pajol : n’oubliez pas de protéger aussi vos jeunes garçons, susceptibles d’être violés
Femmes interdites de sortie ? Ecrivez aux politiques, voici un modèle de lettre
Caroline De Hass, de « osez le clito » à « l’élargissement des trottoirs de Chapelle-Pajol »…
Anne Hidalgo, la continuité dans le forcing !
La Chapelle-Pajol : Ian Brossat demande de la dignité aux femmes agressées
Femmes interdites de voie publique : Hidalgo feint l’indignation
À Paris, des quartiers entiers interdits aux femmes !
Mediapart a parlé : les femmes de Chapelle-Pajol agressées parce que les trottoirs sont trop petits !
Quand les bandes ethniques terrorisent les Parisiennes
Isabelle Surply : Chez nous, on ne parle pas aux femmes, me dit-il !
Les copains de Goulard nous ont piqué la fée Clochette pour faire l’apologie des migrants et des voilées !
Elle réclame 10000 euros : ils ont fait la photo de classe le jour de l’Aïd, et ses filles étaient absentes
L’économie et l’Europe ont éclipsé l’invasion migratoire que la droite doit dénoncer
Pays-Bas: tollé contre le port du voile ou de la kippa dans la police
Autriche : viol collectif par des migrants
Video de l’attentat de New-York, c’est forcément un attentat musulman

Mais encore... concernant la traitresse Hidalgo et la clique de socialauds islamo-collabos :
Députés, sénateurs, ministres arrosés par le Qatar & l’Arabie saoudite ? ... (8)
200 organisations caritatives financées par le Qatar organiseraient le recrutement de djihadistes
«Allo, Nasser ?», Anne Hidalgo sous le charme du patron qatari du PSG
Hidalgo à Philippot : Touche pas à mon Qatar !
Lettre de Florian Philippot à Hollande: Le Qatar,dictature islamiste, menace ma liberté d'expression
Plainte en diffamation contre Florian Philippot par… le Qatar !

Le Qatar, grand argentier du terrorisme islamique
Article-choc : liste des 43 plaintes contre RL… dont 42 sous la gauche !
Dictature PS : Le préfet socialiste Clavreul veut m’extorquer 30.000 euros (vidéo)
Dictature socialiste - Ils en rêvent : 2017 pourrait être la dernière année de Riposte Laïque (31)
La France décore le terrorisme, la lapidation et la décapitation
Le traitre Hollande remet la médaille d'honneur au PDG de Qatar Airways en catimini
Comme Sarkozy, le traitre Hollande vend la France au Qatar !
Après les attentats, Valls se pavane au Parc aux côtés des Qataris
Exclusif | Tarifs de stationnement à Paris : Anne Hidalgo au cœur d’un détournement de pouvoir !

Résultat d’une immigration sauvage et incontrôlée, d’arrivées continues de sans papiers, la rue et l’espace public sont devenus de facto un territoire exclusivement masculin.

La situation y  est à tel point intenable qu’une pétition circule émanant des femmes du quartier qui ont également projeté d’organiser en groupe une marche exploratoire et de faire part à la mairie d’arrondissement de leurs observations. La mairie d’arrondissement s’engage à étudier leurs remarques avec la plus grande attention. N’en doutons pas. Cette marche a toute chance d’être inutile en ce qui concerne une éventuelle action de la mairie, d’une part parce que les observations risquent fort de ne rien apporter qu’on ne sache déjà, et d’autre part, parce que les mairies concernées se sont montrées à ce jour – le problème n’est hélas pas nouveau – d’un aveuglement et d’une complaisance totales.

Faut-il rappeler les prières de la rue Myrha dans l’arrondissement du maire socialiste Daniel Vaillant ont été plus que tolérées. La rue Myrha, en effet, était carrément  fermée  par des barrières à la circulation automobile et piétonne et la police avait pour mission de veiller… à ce que les prieurs ne soient pas dérangés.

La gauche  d’aujourd’hui, qui a abandonné les problèmes des travailleurs pour se marquer exclusivement sur les questions sociétales et  s’autoproclame de ce fait, progressiste, se montre d’une indulgence ahurissante devant la régression de la situation actuelle des femmes dans certains quartiers.

Quel soutien attendre des politiques de gauche devant ce problème quand on se souvient du déni  de Benoît Hamon  et de Clémentine Autain, refusant d’admettre que les femmes étaient persona non grata dans un bar de Sevran.

Nous ne risquons pas davantage d’entendre les féministes là-dessus. On se réjouirait pourtant que les Femen aillent exhiber à leur manière quelques slogans bien sentis.

Les lycéens, qui s’émeuvent du sexisme grandissant dans leurs établissements, organisent aujourd’hui, la journée… de la jupe. Par solidarité avec les filles, les garçons sont invités à se rendre au lycée dans ce vêtement féminin. A part s’attirer l’hilarité voire pire de ceux qu’ils voudraient faire réfléchir, on peut craindre que l’action de ces lycéens compatissants n’aboutisse pas plus que la marche exploratoire.

Précédemment, le Maire d’arrondissement a déjà pris des mesures pour renforcer la présence policière dans le secteur. Mais la police ne peut pas escorter les  femmes du quartier jusque dans les cafés. Va-t-elle intervenir  quand les insultes fusent dans toutes les langues ? Verbalisera-t-elle à chaque regard haineux ? Et surtout, faut-il se résigner à ne sortir de chez soi qu’avec l’assurance de voir un policier en bas de sa rue ?

La globalisation de la gestion des migrants que veut créer Macron avec la Chancelière risque d’aggraver la situation, que la présence accrue de policiers dont on limite les actions ne pourra régler. Renvoyer les sans papiers, lutter contre l’immigration clandestine, régler avec les Britanniques la question de Calais, autrement dit régler le problème à la source,  ne serait-ce pas  la solution la plus sûre et la plus durable qu’aucun gouvernement ne veut tenter.

Gageons encore qu’Anne Hidalgo, maire de Paris, n’aura pas montré ce quartier au Comité Olympique ni insisté sur le fait que certaines stations de métro comme Château rouge ou la Chapelle ainsi que certaines lignes, sont à éviter. Pourtant, la propreté et la sécurité d’une ville sont des atouts majeurs dans son dossier de candidature.

Puisque la  liberté des femmes, la tranquillité d’un quartier semblent laisser les autorités indifférentes, il ne serait peut-être pas inutile de signaler cet état de fait à la mairie en utilisant cet angle d’attaque : Peut-on prôner les valeurs olympiques et tolérer que les femmes, en plein Paris, soient interdites d’espace public ?

Florence Labbé


http://www.l-union-fait-la-force.info


Ce message est de : http://www.l-union-fait-la-force.info/modules/newbb/viewtopic.php?post_id=20016