Législatives 2017 : c’est à Calais que ça se passe

Publié par joe le 03-06-2017 18:08:09

Législatives 2017 - Calais - Invasion migratoire

Calais est une France en réduction, une sorte de laboratoire

Avant les législatives, mis à part les candidats d’En Marche ! mis en examen, les projecteurs médiatiques sont braqués sur la candidate Civitas de Calais. Avec 57,42 % au 2e tour de la présidentielle pour Marine Le Pen, la configuration est atypique. Sans son taux de chômage et ses camps de clandestins, Calais aurait tout pour s’en sortir avec le tunnel sous la Manche. Sauf que le Calaisis est devenu le dépotoir de la politique migratoire européenne. La France, qui a supprimé ses frontières au sud, les renforce à Calais pour empêcher les musulmans de rejoindre l’Angleterre. Du camp de Sangatte à la jungle, vingt ans que ça dure pour le plus grand malheur des Calaisiens. Sur place, pour gérer le problème, les communistes ont été remplacés par une coalition hétéroclite pilotée par un insipide maire LR, secondé par des élus issus du MRC qui ont pour point commun de travailler en liaison avec les loges. Dans ce contexte, la candidature d’une prof de lettres et de théâtre du lycée de la ville bouscule les habitudes.

A lire aussi :

Élections législatives avec le Front National patriote : plus que jamais, défendre la France ! (24)
Pourquoi je vais fêter les 10 ans de Riposte Laïque
Médias enfumeurs et corrompus : La propagande anti-démocratique contre le peuple (70)

Calais : L’Insoumise anti-Civitas Anne-Sophie Ligniert est payée par les cathos !

Des clandestins se disent homosexuels pour obtenir le statut de réfugiés
Notre société s’ensauvage : le procès du racisme anti-blanc à Évry
A Rome, les clandestins profanent les fontaines en se lavant dedans
L’Europe que nous voulons
Tartuffes du G7 : « Cachez ces migrants que je ne saurais voir ! »
À la Chapelle-Pajol, les femmes se font sermonner par les féministes
La Chapelle : voyage au coeur d’un Territoire perdu de la République
Les « féministes » de la rue Pajol coincées entre réel et islamophilie !
Immigration & terrorisme: la Pologne appelle l’Europe à sortir de sa léthargie
Spectaculaires arrestations anti-djihadistes dans le Lot-et-Garonne
Gironde : une quarantaine de tombes vandalisées à Ambarès-et-Lagrave
Hérault : le cimetière de Saint-Brès vandalisé
Belgique : Encore un départ vers la Syrie ?
Belgique : Camp de migrants africains à Waremme!
Les cadis (juges islamiques) de Mayotte -payés par la République- dérapent lors d’un échange interreligieux
Deux hommes proches de la mosquée de Lagny interpellés (Le Point)
Après Manchester, attentat contre les Coptes. Bon Ramadan !
Un proviseur d’un lycée de Reims « prend les dispositions nécessaires » pour le respect du Ramadan
Prostitution et ramadan font très bon ménage…
#LoireAtlantique Dans la voiture du chauffard, les policiers découvrent… 4 moutons vivants
Oui, le ramadan rend fous les musulmans, oui il faut l’interdire chez nous
Les notes de service spécial ramadan en entreprise se multiplient… sans prononcer le mot ramadan !!!
Agression au couteau devant un supermarché parisien, c’est normal, c’est ramadan…
Pour les musulmans, le ramadan est le mois propice pour le djihad
Journal du jeudi 1er juin 2017 – Le Halal se porte bien
Six interpellations lors d’une opération anti-terroriste à Bordeaux et en région parisienne
Une leçon profitable du passé sur l’islamisme
Les coptes (chrétiens) égyptiens exécutés d'une balle dans la tête après avoir refusé de "renier leur foi"
Pas un journal pour dire comment sont morts les coptes assassinés dans le Sinaï
Orange : Obligée de retirer son voile pour voter, elle porte plainte
G7 : comment Trump a sabordé le texte pro-migrants préparé par le gouvernement italien (Vidéos)
Au service de l’intégrisme: le marché halal mondialisé
Montpellier ou les joies de l’immigration illégale
Citoyens mâles, où êtes-vous quand vos femmes, filles, voisines, se font agresser ?
Coraneries : le chef de la police de Manchester rend hommage au Coran !

Dans l’arène politique, son étiquette Civitas a été comme le chiffon rouge devant le taureau, enfin, le taureau… Nord Littoral, le journal local (66.000 abonnés à sa page Facebook, derrière Les Calaisiens en colère à 75.000), consacre une page chaque jour à dénoncer cette candidature originale. En mal de soutiens locaux, il fait appel au directeur du centre culturel local subventionné par la ville. La candidate y donne des cours de théâtre, elle est donc dénoncée à la DRAC (Direction régionale des affaires culturelles) par le courageux directeur qui travaille avec elle depuis des années sans rien avoir à lui reprocher.

Instrumentalisés par la rédaction, trois lycéens « indignés » témoignent de leur malaise face à une telle candidature d’un fonctionnaire de l’Éducation nationale, « garante des valeurs de la République », etc. Là aussi, le rectorat est alerté. Manque de chance, elle a été inspectée en mars dernier et a reçu les félicitations de l’inspecteur. Qu’à cela ne tienne, les délateurs veulent faire intervenir le garde des Sceaux pour des commentaires « haineux » sur des comptes Facebook et les nombreux sites qui répercutent l’affaire. Même BHL s’est fendu d’un tweet de soutien, à Manon, l’une de ces trois lycéens, qui se dit menacée sur les réseaux sociaux. Il n’a pas dû voir qu’elle arborait un badge « Free Palestine » sur sa trousse. La victime potentielle est surtout très contente de faire de pleines pages dans le canard local. À 21 ans en terminale, c’est une promotion inespérée, mais pas sûr que ce soit un bon calcul : à Nord Litto, la seule perspective est le dégraissage, au mieux.

Tous s’y mettent : La Voix du Nord, Le Huffington Post, la Ligue de défense juive, le comité CGT héninois, Mediapart d’un côté ; et, de l’autre, Riposte laïque et Jean-Marie Le Pen, qui a même apporté son soutien à Marie-Jeanne Vincent dans une vidéo dédiée. Sur place, les parents et les élèves, les profs aussi manifestent un soutien plus discret à la candidate. Ils ne voteront peut-être pas tous pour elle, mais ils expérimentent, grandeur nature, les techniques de manipulation qui ont permis l’élection de Macron.

Calais est une France en réduction, une sorte de laboratoire.

Pierre Bourgeois
Conseiller éditorial

***

La jungle de Calais : le retour

Journal de TV Libertés du vendredi 2 juin 2017

1) Immigration / La jungle de Calais : le retour

Nouvelle pression migratoire à Calais ! Les clandestins sont de plus en plus nombreux à se rassembler autour de la ville dans le but de gagner les côtes britanniques. Les regards se tournent désormais vers le nouveau ministre de l’Intérieur Gérard Collomb.

La jungle de Calais renaît de ses cendres. Démantelée en octobre 2016, la zone est de nouveau occupée par des clandestins de plus en plus nombreux et pressants. En effet, des centaines de migrants s’entassent près de la ville portuaire afin de rallier l’Angleterre. Pour ce faire, ils n’hésitent pas à organiser des barrages sur l’autoroute et prendre d’assaut les camions en partance. Dans la nuit de mercredi à jeudi, 40 clandestins ont entravé la circulation sur la rocade de l’A16 juste avant la zone d’embarquement des ferries pour la Grande-Bretagne. Des scènes qui rappellent le chaos qui régnait avant le démantèlement.

Les mois ont passé depuis mais rien n’a changé et les mesures prises pour les contenir n’y ont rien fait. Les CAO, les centres d’accueil et d’orientation, surpeuplés, ont atteint leurs limites. À Paris notamment, le centre d’accueil d’urgence mis en place par le maire socialiste de la ville, Anne Hidalgo, se trouve régulièrement en état de saturation laissant apparaître des camps sauvages à proximité. Ces CAO, censés mettre fin à l’incendie de la jungle de Calais, prouvent donc leur inutilité.

Désormais, les clandestins reviennent à leur case départ et deviennent le premier problème du nouveau ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb. Désormais tous les regards se tournent vers lui et s’il assure que la situation est suivie avec attention, elle semble tout de même hors de contrôle.

Les clandestins mettent le feu aux barrages qu’ils organisent, sèment la terreur auprès des chauffeurs routiers et se battent même entre eux. En réaction à ces actes, le maire écologiste de Grande Synthe souhaite… ouvrir un nouveau centre d’accueil.

Au moins 60 000 clandestins sont arrivés en provenance d’Italie depuis le début de l’année et avec l’arrivée des beaux jours, les départs en vacances des clandestins à destination de Calais vont se multiplier… La jungle est bel et bien de retour.


https://www.youtube.com/watch?v=DZHmw_kvaz4

http://www.l-union-fait-la-force.info

Ce message est de : http://www.l-union-fait-la-force.info/modules/newbb/viewtopic.php?post_id=20136