Contrôles contre la pollution atmosphérique, mais pas contre la pollution islamiste !

Publié par joe le 24-06-2017 21:52:33

Contrôles contre la pollution atmosphérique, mais pas contre la pollution islamiste !

Des terroristes, avec la bonne vignette, ont peut-être passé
tranquillement les contrôles sans même devoir laisser
leur identité… Ni même régler 68 euros…

Terroristes, roulez tranquilles dans Paris ! Islamistes ou pas, vous pouvez circuler n’importe où dans la capitale à bord de n’importe quel véhicule, même en transportant kalachnikov ou explosifs : les forces de police, débordées par les exigences de l’état d’urgence, ont été, dans l’urgence, mises en état d’exigence concernant les… vignettes des véhicules entre Notre-Dame et l’A86, le super-périphérique ! La pollution — qui, nous ne l’ignorons pas, entraîne nombre de décès lors de telles périodes caniculaires — a détourné les forces de l’ordre de leur mission antiterroriste.

Donc, surtout, si vous voyez au loin des gardiens de la paix effectuant un contrôle routier, ne faites surtout pas demi-tour sur les chapeaux de roues, surtout avant de commettre un attentat : vous risqueriez de vous faire remarquer et vous pourriez passer pour un… suspect. Ce serait bête !

Donc, restez sagement dans la file car, soyez-en certains, vous ne risquez rien : les policiers ne contrôleront que votre vignette.

A lire aussi :

Invasion musulmane en cours: La stratégie islamiste et la Haute Trahison de l'UE, de vos élus... (950)

Petit Macron nique la France mais veut donner des leçons à Orban !
La députée « Insoumise » Danièle Obono : Nique la France, oui ! Vive la France, euh…
L’enquiquinante image négative des migrants
Macron-Collomb humiliés par la Pologne qui leur propose des Polonais pour mettre de l’ordre à Calais m
Immigrants musulmans: le Premier ministre polonais à Auschwitz
Hongrie : les « chasseurs frontaliers » recrutés pour empêcher l’entrée des migrants sur leur sol (vidéo)
Ils doivent trembler les terroristes, deux femmes à la tête de l’Armée, européistes, immigrationnistes…
Après la mort d’un de ses ressortissants près de Calais, la Pologne répond à Macron
Rieu démasque les pro-migrants indifférents à la mort du routier polonais
Damien Rieu : « Qu’ils soient passeurs, mafieux ou idéologues, tous profitent de la misère humaine »
Nouvelle loi antiterroriste : Gérard Collomb se fout de nous !
Anne Hidalgo ne contient pas la crise migratoire : elle l’attise !
Sur fond d'attaques islamistes, Macron rompt le ramadan et estime que la foi islamique est compatible avec la République
La CAF est dépassée par ses trop nombreux allocataires : comment compte-t-on faire ?
Calais : les kebabs du Grand Remplacement
La crise des migrants vue par Arte : les bons et les méchants
Arte a eu du mal à révéler l’antisémitisme islamique

Rome, la maire Raggi: « nous ne pouvons plus accepter de migrants »
Naïma Moutchou, franco-marocaine, avocate Licra, la France de Macron

Mée-sur-Seine (77) : Le haut-parleur de la mosquée empêche les riverains de dormir
Saint-Denis, des rois de France aux zones de non-droit !
« Vol à l’italienne » : la chasse au « Français de souche » est ouverte…
Discours au CFCM : Macron est-il le perdreau de l’année ?
« Le Martyre des chrétiens d’Orient » de Frédéric Pons
On est en France ou à Bamako ?
Encore des djeunes : ils transforment les rues de Rennes en piscine cette fois
Orly : tabassé pour avoir voulu empêcher un geyser (vidéo)

Saint-Denis : un garde du corps russe tient tête à 50 jeunes de cité
Nouvelle Zélande : le musulman riait alors qu’il procédait à l’exécution simulée de son fils
Un arsenal perquisitionné dans le coquet pavillon de la famille d’Adam Dzaziri
Le président de la mosquée tabligh de Calais est employé de la mairie de Natacha Bouchart (LR)
Deux militants du Parti de la France agressés par la police de la charia à Marseille
Rouen, 50 djeunes envahissent la piscine : les maîtres-nageurs débordés, 1 300 personnes évacuées
Allemagne : les parents traînés au tribunal car ils n’ont pas envoyé leur fils visiter la mosquée
Ils empêchent la police d’expulser un Somalien… il reste en France et ils s’en vantent
Une femme renverse et tue un Indien armé d’un couteau qui la poursuivait

Youssef Hindi : fantasme messianiste et apologie de l’islam (1)
Youssef Hindi : l’appel à la théocratie et l’exclusion de la laïcité (2)


Vous avez le bon chiffre ? C’est le gros lot ! Vous n’avez aucune inquiétude à avoir ! Le policier tout souriant vous fera signe de poursuivre votre chemin puisqu’il n’aura surtout pas reçu l’ordre de ses supérieurs de vous faire ouvrir le coffre, ni même les nombreux sacs à dos ou sacs-poubelle qui encombrent votre véhicule. Il ne vous demandera même pas une pièce d’identité ! Le plus important, pour les hauts fonctionnaires qui le chapeautent et, surtout, pour les responsables politiques qui, eux, chapeautent tout le monde… l’important, c’est le banlieusard : a-t-il ou non la bonne vignette ? Un point, c’est tout.

Une fois passé ce barrage, vous pourrez, dans le quartier parisien choisi par vous, déclencher le détonateur qui fera sauter les dizaines de kilos d’explosifs planqués — si peu — dans votre petite fourgonnette. Petite mais non polluante !

Exact : « Non polluante ! » Un policier l’a constaté par lui-même en jetant un coup d’œil sur votre vignette mais pas sur les produits pourtant polluants et servant d’explosifs cachés dans vos ballots ! « Ah, c’est ballot ! », comme dirait Jean-Marie Bigard, car — si les autorités politiques avaient exigé que ces contrôles de vignettes destinés à lutter contre la pollution atmosphérique soient doublés de contrôles de véhicules destinés, eux, à lutter contre la pollution islamiste — peut-être que de tels ordres auraient permis de faire quelques prises ou, au moins, de gêner les déplacements d’apprentis terroristes… Et cela, en ne prenant pas beaucoup plus de temps à chaque contrôle… Là, seuls les malheureux non porteurs de vignette ou d’une vignette n’ayant pas le bon chiffre se voient relever leur identité !

Eh oui, pour établir le… PV ! En outre, pour le prix de 68 euros ! Alors que des terroristes, avec la bonne vignette, ont peut-être passé tranquillement les contrôles sans même devoir laisser leur identité… ni même régler 68 euros…

Jacques Martinez
Journaliste

Ancien chef d’édition à RTL (1967-2001)

http://www.l-union-fait-la-force.info

Ce message est de : http://www.l-union-fait-la-force.info/modules/newbb/viewtopic.php?post_id=20328