Eurabisation forcenée : la légion nord-africaine constituée de malfrats au service de Hitler

Publié par joe le 09-03-2017 08:32:02

Le plan pangermanisme

2ème partie : Ce que film « Le Sauveur » (vu en 1ère partie) ne montre pas : 

La cruauté mahométane fut mise à profit par Adolf Hitler contre les citoyens Français.
La légion nord-africaine, pour ne parler que de celle-ci, appelée aussi Légion nord-africaine (LNA), Brigade nord-africaine (BNA) était une unité de collaboration paramilitaire au service des nazis créée par Henri LAFONT, responsable français de la Gestapo, avec Mohamed EL-MAADI, nationaliste algérien. Cet ancien membre de « La Cagoule » fut placé sous le commandement du colonel SS Helmut Knochen, n°2 de la police allemande en France: Sipo et SD dont fait partie la Gestapo.

A lire aussi : Pourquoi les lois d’Allah sont pires que les lois nazies (60 articles)
La légion nord-africaine, appelée aussi Phalange est une force d’appoint au service de l’armée allemande composée de musulmans recrutés dans la communauté Nord-Africaine de France, notamment en région parisienne. Officiers et sous-officiers portent l’uniforme SS, type SD, 
et les hommes de troupe un équipement comparable à celui de la Milice avec pour suppléments  un ceinturon et un poignard de la Waffen SS. Ils sont tous dotés d’une carte verte des SD  provenant de l’avenue Foch à Paris afin de témoigner de leur appartenance à la SS. 
Trois sections constituent la brigade de combat contre la résistance intérieure française,  en Corrèze, en Dordogne ainsi qu’en Franche-Comté. Dès son arrivée en Dordogne, elles commettent d’innombrables exactions dont viols et massacres parmi lesquels ceux de Brantôme (26 mars 1944), Sainte-Marie-de-Chignac (27 mars 1944), Saint-Martin-de-Fressengeas, Mussidan (entre-autres 52 fusillés), Saint Germain-du-Salembre et des Piles à Cornille, etc…etc…. (source Wikipédia)
Un reportage évoque cette légion constituée de malfrats :

 

https://www.youtube.com/watch?v=CwzcGLITk14

Ne pas confondre la Légion Nord Africaine avec la Phalange Africaine crée par Vichy pour combattre les troupes alliées en Tunisie après leur débarquement en Afrique du Nord en novembre 1942. Certains membres restant fidèles à Mohamed EL-MAADI, Cette légion n’aurait pas été dissoute mais seulement dispersée à titre temporaire. Je l’ai appris par le fils d’un résistant. 
Mohamed EL-MAADI est ensuite accueilli par le Grand Mufti de Jérusalem Amin Al-Husseini, admirateur et allié Syrio-Palestinien depuis 1933 du régime nazi et partisan zélé de la solution finale.


Pangermanisme - Scan de la carte de l affiche

Ci-dessous, deux reportages particulièrement révélateurs nous éclairent sur 
quelques-uns  des rôles prépondérants joués par la totalité des pays d’Afrique du Nord, sans exception  ainsi que par le grand Mufti de Jérusalem dès 1920, notamment contre les juifs de Palestine.
 – L’histoire Amin Al-Hussein, grand Mufti de Jérusalem : le plus grand collaborateur des nazis. 


https://www.youtube.com/watch?v=xCmHRRiwGNI
 - Le reportage ci-dessous:
Après les attentats contre les tours jumelles, un juif américain entreprend de partir au Maghreb à la recherche de musulmans ayant sauvé des juifs.  Son enquête met d’ailleurs en évidence ce que beaucoup d’entre-nous ignoraient: l’existence d’une centaine de camps de travail et d’extermination dans tout le Maghreb, fruit d’une collaboration de nombreux musulmans d’Afrique du Nord avec les nazis.



https://www.youtube.com/watch?v=UNvLvg9amS

RIXO


http://www.l-union-fait-la-force.info


Ce message est de : http://www.l-union-fait-la-force.info/modules/newbb/viewtopic.php?post_id=18925