Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> Re : Sommes-nous menacés dans notre liberté d'expression ? Le délit de blasphème est-il en marche ? [Actualité en Belgique]




« 1 (2)

Re : Quels sont les engagements de Mustapha Chairi ? Un lien avec les Frères Musulmans ?
#4

aie confiance

 

Attachons-nous à présent à découvrir les actions et les engagements de Mustapha Chairi. Ce citoyen belge de confession musulmane, dont l'apparence est propre et occidentalisée, et dont le discours est posé, mesuré et calme, est parfaitement capable d'inspirer confiance même aux plus méfiants.

Vous verrez pourtant que Mustapha Chairi a de nombreux liens avec des gens appartenant à la mouvance des Frères Musulmans de Verviers, alors qu'il habite Bruxelles, ce qui le rend du coup nettement moins sympathique. Je ne détaillerai pas toutes ses collaborations, juste quelques-unes, histoire que vous pressentiez le danger de laisser cet homme prendre une trop grande emprise dans les éventuelles décisions politiques de nos dirigeants actuels.

Dans toutes ses apparitions, le credo principal de Mustapha Chairi est de dénoncer l'islamophobie ambiante, surtout vis-à-vis des femmes qui portent le voile. En-dessous de cela, il faut voir une volonté d'imposer le voile islamique à notre société de tradition laïque.

Je parlerai également de Zaki Chairi, le fils de Mustapha Chairi.

 

 

Un lien avec les Frères Musulmans de Verviers...et Muslims Rights Belgium

Sachez que Mustapha Chairi a déjà fait partie du bureau de "Muslims Rights Belgium" (MRB), une autre association de défense des musulmans. Il connaît donc bien Fouad Benyekhlef, son fondateur, un Verviétois admirateur des Frères Musulmans (Source). 

Le 21/03/2013, en tant que membre de Muslims Rights Belgium, Mustapha Chairi donnait une conférence à Bruxelles dont le but était de relater l'état de l'islamophobie en Belgique. Un "Livre blanc de l'islamophobie" avait été publié et dont il était l'auteur (Voir la Vidéo-conférence). 

mustapha chairi 1

La vidéo-conférence du 21/03/2013 dont je parle précédemment a eu lieu en présence de Hajib El Hajjaji, un ex-conseiller communal verviétois (2006 à 2012). Cet homme d'origine marocaine, aujourd'hui âgé de 34 ans, a été exclu du cdH et a été candidat non-élu lors des provinciales 2012 pour Ecolo.

hajib el hajjaji

Hajib El Hajjaji avait été exclu du cdH en mars 2012 parce qu'il avait été ouvertement en désaccord avec la liste des futures élections communales d'octobre 2012. Il estimait que la conseillère CPAS Layla Azzouzi aurait dû y figurer, malgré son voile islamique (Source). Comme lors de la récente affaire du génocide arménien avec la députée voilée Mahinur Ozdémir, le cdH ne lui a pas pardonné sa prise de position islamiste. Pourtant, Hajib El Hajjaji, de confession musulmane, avait suivi toute sa scolarité dans l'enseignement catholique de Verviers (Source).    

Notez également que Hajib El Hajjaji était responsable du comité des jeunes (une centaine) en janvier 2005 à la mosquée Assahaba de Verviers, une mosquée connue pour son obédience à la mouvance des Frères Musulmans. C'est celle-là-même que fréquente Michaël Privot, un converti à l'islam de Verviers, lui aussi fan en son temps des Frères Musulmans. C'est lui qui a fondé l'ENAR, un autre organisme antiraciste, dont le but est avant tout de défendre la pratique d'un islam ostensible.

Et devinez quoi...Hajib El Hajjaji est aujourd'hui vice-président du CCIB (Source). Qui l'eu cru ?!? Rien ne se perd, rien ne se crée...Tout se transforme !

Tout ce qui précède a son importance car cela permet de comprendre que tous ces gens se connaissent, répondent à la mouvance des Frères Musulmans, s'entraident et tentent de rebondir à chaque fois grâce à un solide réseau de gens oeuvrant tous ensemble pour l'islamisation de la Belgique (Source).  

division islam

Si vous voulez en lire plus à ce sujet, je vous conseille de lire ceci"Musulmans progressistes – Muslims Rights Belgium – Tayush Officines d’influence fréristes en Belgique".   

Revenons à Mustapha Chairi. Le 25/10/2013, celui-ci a donné une interview croisée avec Denis Ducarme dans LaLibre.be en tant que membre de l'association Muslims Rights Belgium. Le titre de l'interview était "La société belge est-elle islamophobe ?". Déjà là, gentiment mais efficacement, il essayait de semer le doute en nous faisant passer pour de méchants racistes et en critiquant notre prétendue islamophobie. Denis Ducarme s'en était courageusement défendu en préférant parler de "salafismophobie" (Source).  

Mustapha Chairi est aussi apparu lors de la Foire Musulmane de Bruxelles 2013 :

Bizarrement, depuis la Foire Musulmane de Bruxelles de 2013, on n'a plus trop entendu parler de Mustapha Chairi en tant que membre du bureau de Muslims Rights Belgium. Probablement que la réputation sulfureuse de Muslims Rights Belgium aura poussé ce partisan de la thèse islamophobe à se tourner vers un autre groupement de musulmans avant que son nom ne devienne trop impopulaire dans la presse.

Avec les militants islamistes, c'est toujours la même chose. Vous les coincez d'un côté et ils réapparaissent ailleurs dans une nouvelle association vierge de toute polémique. Amis journalistes ou simples citoyens, ne soyez jamais naïfs lorsque naît une association de défense des musulmans. Les gens qui la composent viennent toujours de quelque part.

 

 

Un nouvel engagement au MRAX dès mai 2014, en tant qu'administrateur

mrax 1

On se demandait où il était passé. Mustapha Chairi est réapparu au MRAX en mai 2014 en tant qu'administrateur. Le 23 juin 2014, le MRAX renouvelait ses instances dirigeantes. Un large remaniement du Bureau de l’association a également été opéré. A cette occasion, le Conseil d’Administration a accueilli officiellement deux nouveaux membres dont Mustapha Chairi (Source).      

 

 

Parallèlement, Mustapha Chairi mène une vie politique en tant que membre Ecolo à la Ville de Bruxelles

chairi ecolo

Comme à chaque fois que cela est possible, vous retrouvez ces gens qui luttent contre l'islamophobie sur des listes politiques. Un hasard ? Méfiez-vous de l'eau qui dort...Tout est bon pour parvenir aux plus hauts niveaux de pouvoir, car c'est ainsi qu'on peut changer les lois. J'espère qu'avec l'élection du parti Islam en octobre 2012, tous les partis ont maintenant compris la leçon et qu'ils ont tous fait signer une charte à leurs candidats, leur permettant d'éluder les individus qui présenteraient des buts cachés à connotation islamique.

Concernant Mustapha Chairi, il s'est présenté aux élections communales d'octobre 2012 à la Ville de Bruxelles sur la liste Ecolo, à la 6ème place.

Mustapha Chairi s'est aussi présenté pour les élections du 25/05/2014 en tant que 5e suppléant sur la liste Ecolo à la Chambre. Dans un article du 21/05/2014, il évoquait ses principales préoccupations en politique et affirmait soutenir Zakia Khattabi, tête de liste à la Chambre sur la liste Ecolo (Source).   

Voici un extrait :
- Quelles sont les matières qui t’attirent particulièrement ?
- (Chairi) Au vu de tous ces malheurs qui accablent le monde et vu la richesse de la Belgique, il est normal que l’asile est priorité pour moi. L’immigration a toujours été une valeur ajoutée pour la Belgique et une nécessité qu’il faut traiter avec célérité. Le vivre-ensemble pour moi n’est pas un slogan mais un mode de vie au quotidien que je souhaite partager avec mes autres concitoyens où chacun a sa place.

 

 

Création du Collectif Contre l'Islamophobie en septembre 2014 (=CCIB)

Voici ci-dessous quelques faits qui ont permis à Mustapha Chairi de se mettre plus en avant du point de vue de ses convictions musulmanes depuis qu'il a fondé le CCIB, ce qu'il ne pouvait faire précédemment dans ses autres postes.

 

1) L'initiative Convergences Musulmanes de Belgique lui permet d'apposer sa propre signature

Le CCIB donnera à Mustapha Chairi du crédit et surtout la visualisation qui lui manquait dans les associations telles que Muslims Rights Belgium et le MRAX. Ici, dans le CCIB, il peut mener les débats à sa façon, avec son style, en se démarquant des autres. Pourtant, il a besoin des autres associations pour faire sa propre promotion. C'est en quelque sorte un échange de bons procédés.

Le 22/01/2015, un texte est publié par diverses associations musulmanes en réponse à la tuerie de Charlie Hebdo du 07/01/2015. Il est intitulé "Convergences musulmanes de Belgique contre la radicalisation et pour la citoyenneté - Déclaration de Bruxelles - 22/01/2015" (Source). C'est Hajib Ej Hajjaji qui en est le porte-parole. On y retrouve de bonnes intentions, mais surtout une volonté de placer la visibilité l'islam au centre des débats, de la vie citoyenne et de la politique (!!!), une fois de plus...Hajib El Hajjaji déclarera ceci : "L’épanouissement de l’islam en Belgique et le maillage entre les citoyens de confession musulmane et leurs concitoyens" passent notamment "par la reconnaissance de l’islamophobie et l’engagement de tous contre ce mal. Radicalisation et islamophobie sont les deux faces d’une même pièce" (Source). Déception.

convergences musulmanes

Mustapha Chairi y est signataire en tant qu'individu, ainsi que son association le CCIB. On y retrouve aussi son fils : Zaki Chairi.

Il me semble opportun de rapporter ici une petite note de bas de page issue d'un document où Felice Dasseto (Sociologue - Anthropologue, Professeur émérite UCL, Membre de l'Academie Royale de Belgique) analyse l'initiative précédemment décrite : "J’espère d’avoir lu le bon document, celui reproduit à la fin de ce texte. Je dis ceci car j’ai lu dans le compte rendu de l’émission du Grand oral à la RTBF du 7 février 2015, Michael Privot, leader de l’organisation Empowering Belgian Muslim (EmBem) dire texto : « Je suis d’ailleurs assez fier que dans le document de convergence que nous avons proposé à 80 associations représentatives, la neutralité de l’état et le respect des lois sont vraiment marqués noir sur blanc. Et tout le monde y a souscrit ». A vrai dire je n’ai pas vu cet aspect traité dans la Déclaration dont je dispose" (Source).

Comme je vous l'écrivais plus haut, je n'ai donc pas été la seule à être déçue de cette Déclaration.  

 

2) L'affaire des jupes longues dans les écoles lui permet de donner son avis publiquement

Ainsi, grâce à son association le CCIB, Mustapha Chairi peut désormais donner son avis n'importe quand sur tout ce qui touche à l'islam et à sa visibilité dans l'actualité, et notamment concernant les codes vestimentaires des jeunes filles musulmanes dans les écoles belges cet été. Souvenez-vous du débat qu'il y a eu à l'école de Mot-Couvreur début juin 2015, juste avant les examens...

Le CCIB s'est bien entendu mêlé du débat. Voici l'extrait d'un article du 08/06/2015 intitulé "Les jupes longues ne posent plus problème à l'école De Mot-Couvreur"... --->Mustapha Chairi, président du Collectif contre l'Islamophobie en Belgique (CCIB), explique avoir été alerté dès janvier 2015 d'une nouvelle intolérance au port de la jupe longue dans les écoles, d'abord par le biais de remontrances. Il parle aujourd'hui de plaintes dans deux autres écoles de la Région bruxelloise sans les citer. Il précise que l'une est du réseau officiel et l'autre issue de l'enseignement catholique. Il estime que les propos de l'échevine par rapport à la perception de la jupe longue en tant que signe ostentatoire religieux relèvent plus d'une vision française de la laïcité que de la neutralité belge: "On passe à quelque chose de nouveau dans une hystérie liée aux secousses de Charlie Hebdo" (Source).      

Evidemment, ce débat alimente les pressions que les jeunes filles musulmanes exercent sur les directions des écoles. Avec le CCIB, leurs revendications prennent un tour militant religieux, là où il s'agissait uniquement de petites rébellions adolescentes comme il y en a couramment à cet âge. Ici, on peut dire que le CCIB réussit véritablement à pourrir notre enseignement et à user jusqu'à la corde le panel de professeurs et d'éducateurs motivés qu'il nous reste encore dans nos écoles pour s'occuper de nos enfants. Bref, la démarche est parfaitement égocentrique et prosélyte.

 

3) Fêter la fin du ramadan 2015 publiquement pour montrer sa religion et séduire les non musulmans

Un tout nouveau phénomène voit le jour depuis 2 ou 3 ans : des opérations séduction sur la voie publique à destination de la population non musulmane. C'est une nouvelle fois l'occasion pour Mustapha Chairi de montrer sa religion sur l'espace public...et de faire du démarchage.

Dernièrement, à l'occasion de la fin du ramadan, quelques associations musulmanes dont le CCIB ont fait une opération séduction à l'attention des non musulmans. Le 18/07/2015, sur la Place de la Monnaie à Bruxelles, des musulmans ont fêté la fin du ramadan en offrant un millier de gâteaux orientaux aux passants. Des ballons et des bonbons ont également été distribués aux enfants (Source).   

séduction non musulmans

Précédemment, fin janvier 2015, on avait vu des scoutes musulmanes offrir des roses blanches aux passants à Verviers :
[Belgique] Première unité scoute musulmane à Verviers...Et nos unités scoutes, elles puent ?

Ces initiatives sont évidemment difficile à critiquer puisque ces musulmans ne font rien de mal. La seule chose, c'est que connaissant la douceur apparente de Mustapha Chairi, je pense que cet homme risque d'agir de façon progressive dans ses actions. Hier, c'était une action anodine de partage. Demain, il pourrait très bien faire essayer le voile à votre jeune fille lorsqu'elle revient de l'école en passant devant son stand que ce soit dans un centre commercial (voir une vidéo publiée sur youtube le 11/01/2014) ou dans son école (voir une autre postée le 12/04/2014). Cela s'est déjà vu...A surveiller donc...    

Sachez cependant que ces manifestations sur la voie publique, même si elles n'impliquent qu'un nombre réduit de personnes, nécessitent l'autorisation du bourgmestre (!!!). En tant que citoyen de la ville ou simple passant, vous pouvez donc signaler ces manifestations à la police pour vérifier si une autorisation a bien été délivrée. Et si tel est le cas malgré tout, il vous est toujours possible d'écrire une petite lettre  au bourgmestre pour expliquer en quoi cela peut être assimilé à du prosélytisme.

 

 

Un fils qui fait des collectes d'argent (illégales?) pour la Palestine...via une radio "frériste"...et qui promeut l'islam dans le scoutisme à Bruxelles

zaki chairi

Le fils de Mustapha Chairi, Zaki Chairi (27 ans), fait des vidéos guignolesques sur le thème de l'islam et des musulmans. Ce n'est pas bien méchant (Source).

Mais l'année passée, pendant le ramadan 2014 (juillet 2014), il avait lancé un appel aux dons en faveur de la Palestine via la radio Arabel et avait réussi à réunir 200.000euros. En février 2015, le site "Bruxellois sûrement" se posait néanmoins la question de savoir si les conditions légales de cette collecte avaient été respectées, étant donné que la lutte contre le terrorisme avait poussé les autorités de notre pays à exercer de sévères contrôles sur les mouvements d'argent (Source). 

Notez également que radio Arabel est de mouvance frériste (Frères Musulmans) car elle est la propriété d'un homme d’affaires belgo-tunisien, Lassaad Ben Yaghlane, proche du parti Ennahda, branche tunisienne de la Confrérie des Frères musulmans (Source). 

Sachez que Zaki Chairi est également représentant des scouts et guides musulmans (!!!) de Bruxelles, et que son groupe s'appelle Les Fourmis (Source).  

Voici une photo issue d'une vidéo de Zaki Chairi sur la section éclaireurs de scouts musulmans dont il s'occupe. On y voit à la minute 3:05 le prêche d'un imam, avec les filles voilées à l'arrière et les garçons devant. Ils ont tous entre 12 et 16 ans...

 scouts musulmans

Là aussi, il faut y voir une volonté d'islamiser notre société qui fait pourtant tous les efforts possibles pour se rendre accessible aux autres confessions, dont l'islam. Petit retour sur un brin de notre histoire scoute...En Belgique, les Scouts furent créés en 1912 par une association catholique avec comme modèle Baden-Powell. Depuis les années 70, la société belge a vu la baisse de l'importance des associations d'obédience catholique. Afin de s'inscrire dans ce nouveau mode de société, les scouts catholiques francophones changèrent de nom pour adopter la dénomination Les Scouts – Fédération catholique des Scouts Baden-Powell de Belgique à partir de 1999. Ce nom ne restera pas longtemps dans l'histoire du Scoutisme puisque l'assemblé générale de l'ASBL a décidé le 14 juin 2008 de supprimer définitivement la référence catholique du nom. Désormais il faut parler de Les Scouts – Fédération des Scouts Baden-Powell de Belgique. Triste Belgique...(Source). 

 

 

Que penser de tous ces gens proches de la mouvance frériste, au regard de notre laïcité ?

frères musulmans

Evidemment, si vous demandez à Mustapha Chairi, à son fils et à tous ses collaborateurs, s'ils se définissent comme Frères Musulmans, tous ces gens que je viens de décrire vous répondront que non, que ce sont des phantasmes islamophobes, qu'ils ne veulent ni le désordre ni le chaos au sein de notre société multiculturelle, et que tout ce qui leur importe est le vivre-ensemble sans racisme d'aucune sorte.

Certains y croient sans doute. Or, moi, je ne crois que ce que je vois. Au contraire d'eux, je ne crois en aucun dieu. Je suis un électron libre qui n'obéit à aucune contrainte divine. J'ai appris à construire mon avis sur les actes des hommes et non sur leurs paroles. Et ces gens se comportent exactement comme les Frères Musulmans le font : ils élaborent un système tentaculaire et infiltrent tous les niveaux de pouvoir avec un islam dépoussiéré de son apparence moyenâgeuse. Du bédouin avec son chameau, ils sont passés au costard cravate. Or, au fond, leur idéologie n'en reste pas moins de l'islam pur et dur. Et la lutte contre l'islamophobie est le prétexte pour institutionnaliser la charia. Ils commencent donc par voiler les femmes et à instaurer en douceur une ségrégation sexuelle. Mais ce ne sont que les prémices d'un retour en arrière.

Concrètement, qu'est-ce que cela donne ? Ces gens qui luttent contre "tous les racismes" ont-ils tout de même une fonction utile au sein de notre société ? Personnellement, je les considère comme très dangereux. Je les vois en effet comme des gens qui divisent les communautés pour mieux régner. Ils encouragent la non assimilation à nos coutumes laïques, lesquelles devraient pourtant être comprises et interprétées comme une neutralité salvatrice. Ils méprisent le fait que nos traditions laïques ont mis des siècles pour à se mâturer, suite aux nombreux dégâts que les guerres de religion ont provoqué. Et ils font aujourd'hui la bêtise de croire que cela est notre identité.

Non ! Nous sommes multiples...tant philosophiquement, que spirituellement ou religieusement. Il serait idiot de considérer que notre laïcité fait que nous sommes tous athées, parce que nous en avons l'apparence, et qu'il faut combattre cette absence de religion supposée en réinvestissant l'espace public avec une religion, la leur en l'occurrence. Or cet espace n'est pas à prendre. C'est un espace virtuel qui a été laissé vide volontairement...pour le bien de tous...pour que chacun puisse se sentir libre de ses convictions...sans être oppressé par la religion de l'autre.

 

 

Une instrumentalisation de l'islamophobie regrettable

Je trouve regrettable que, pour un peu de pouvoir, les membres du CCIB instrumentalisent la crédulité des femmes musulmanes voilées en en faisant des victimes.

Certaines d'entre elles s'amusent et profitent de cette situation pour jouer les militantes car elles n'ont rien d'autre dans leur vie pour montrer qu'elles existent. Mais les plus naïves qui portent le voile sans arrière pensée afin d'être de bonnes musulmanes ne comprennent pas qu'on leur en veuille de porter le foulard...puisqu'on leur dit qu'elles en ont le droit.

Chaque jour, je hais tous ces antiracistes de pacotille pour ce qu'ils mettent dans la tête des femmes musulmanes et pour tout ce que cela implique dans leurs vies et dans les nôtres.

manif islamophobie

Evidemment, ces femmes voilées ne savent pas ce qu'elles ratent en portant leur foulard. Etre une femme européenne, cela se vit de l'intérieur. On peut être vraiment qui on veut, à tout âge et surtout quel que soit le milieu d'où l'on vient. Cela donne beaucoup d'espoir même lorsqu'on vit des choses injustes et difficiles.

Or, quand je parle avec des musulmanes pratiquantes qui arborent le hijab, je n'ai pas cette sensation. Elles ont des œillères et sont souvent dans l'acceptation de frustrations dont elles ne sont même pas conscientes. Je suis triste de les voir ainsi. Je n'ai pas la sensation que les femmes voilées profitent pleinement de la vie autant que moi.

femme libre

 

Bientôt la suite...

 

http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 10/08/2015 23:44
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Sommes-nous menacés dans notre liberté d'expression ? Le délit de blasphème est-il en marche ?
#5

blasphème internet

 

En préparant cet article, j'ai cherché à connaître les réactions des internautes. J'ai été très surprise de constater que les commentaires n'étaient plus ou pas inaccessibles sur les sites suivants :

- le magazine 7sur7
- la Dernière Heure

Pourquoi ces journaux ont-ils fermé leur forum ? Ont-ils au moins été ouverts ? Les commentaires auraient-ils "dérapé" ? Quelqu'un s'est-il plaint de la teneur de certains commentaires jugés islamophobes ? Ces journaux ont-ils été menacés des islamistes ? Une plainte pour incitation au racisme ou à la haine a-t-elle été déposée ?

Je regrette que ces journaux, en privant les lecteurs de leurs précieux forums, donnent du crédit au délit de blasphème que les islamistes essayent d'instaurer parmi nous en occident. Chacun a le droit de critiquer les religions...et pourquoi pas aussi les musulmans lorsqu'ils exagèrent ? Tout dépend évidemment de la façon dont cela est fait.

Malheureusement, en privant les citoyens de la parole et d'un moyen d'expression accessible à tous, c'est en général le geste et le poing qui prennent le dessus. C'est probablement là le meilleur chemin vers encore plus d'actes "islamophobes", faute d'un déversoir suffisamment efficace.

Bravo ! Continuez comme cela les médias et vous aurez d'ici peu un nouvel article à vous publier concernant des passages à l'acte de plus en plus violents envers les musulmans. Agacés, les gens ne feront même plus la différence entre des familles de musulmans intégrés (dont on voit uniquement qu'ils ont un faciès basané) et des musulmans qui vivent l'islam de façon ostensible...avec les voiles, les barbes et tout leurs tralalas qui nous pourrissent les relations au quotidien.

Critiquer l'islam et les musulmans qui refusent de s'intégrer est un devoir civil et moral. N'importe quelle personne sensée qui a les yeux grands ouverts vous le dira...y compris les musulmans qui ont fait l'effort de s'intégrer à notre culture occidentale.

Pour tordre le cou à tous les censeurs, voici donc ci-dessous quelques commentaires, classés par thème. Ils ont été glanés ci et là sur divers sites ayant publié le tout premier article concernant le CCIB et son Rapport d'Activités 2014. Source 1  Source 2  Source 3    

 

 

Et les actes commis par les musulmans contre les non musulmans, les chrétiens, les juifs, les occidentaux en général ?

actes islamophobes

Pourquoi ne parle-t-on pas du racisme de leur part à notre égard ?

Quand parlera-t-on aussi d'actes christianophobes, à titre de comparaison ?

Et le nombre d'actes christianophobes ?

Par contre, vandaliser les églises et casser les crucifix dans les cimetières sont des "espiègleries" tellement nombreuses qu'on n'en parle même pas. Comment peut-on, à notre époque, défendre une religion dont la haine du juif et du chrétien (les mécréants) sont inscrits dans son livre fondateur, le Coran ?

Pourquoi ? Parce que nous n'avons pas mis en place un "collectif contre l'anti-occidentalisme en Belgique" et un "collectif antisémitisme en Belgique"...C'est tout !

Tout simplement parce que le belge est bon enfant et ne voit toujours pas l'intérêt de créer un "collectif anti-christianophobe" et "anti-laïc"...La lenteur de son réveil lui sera fatal.

Entartrer Monseigneur Léonard sur l'autel pendant la messe est une "espièglerie" qui fait rire sournoisement RTBF et RTL. Monseigneur Léonard n'a pas déposé plainte pour "cathophobie". Cela n'en valait d'ailleurs pas la peine puisque l'affaire aurait été classée sans suite au nom de la " liberté d'expression et du droit au blasphème ".

leonard femen

Je pense que vous avez mis le doigt sur la stratégie musulmane. Comme le blasphème n'est pas interdit, pour protéger l'islam, on va le transformer en combat anti-musulmans. Attaquer l'islam s'est transformé en attaque du musulman et donc du racisme condamnable...Bingo!

Pourrait-on connaître le nombre d'actes de racisme anti-Dhimmis ? Et leur importance ? Pourrait-on connaître aussi les actes de racisme entre musulmans de tendances diverses (Wahhabites, Chiites, sunnites, etc...) et entre musulmans évolués et les autres ?

J'aimerais surtout connaître le contenu exact des actes islamophobes, question de comparer avec ce dont sont capables les islamophiles.

Jusqu'ici l'augmentation des actes anti-musulmans a suivi une courbe infiniment plus modérée que celle des actes de violence commis au nom de l'islam. Cela pourrait changer, parce que même les plus timorés et les plus naïfs des autochtones sont en train de réaliser qu'il s'agit de la survie de leur civilisation et même de leur nation.

 

 

Les musulmans ne font rien pour s'intégrer et se rendre agréables...L'islamophobie en est la conséquence

hijab voile

D'un autre côté, il faut dire que certains ne font rien pour rendre leur communauté plus glamour.

Vendredi matin, j'ai entendu à la radio qu' à Bruxelles on a récolté 1 million d'euros pour la construction d'une école islamique. Et que les enfants de la maternelle pourront déjà rentrer en septembre.

Abattoirs halal, coran à l'école, cantines scolaires et carcérales halal, voiles et niquab dans la rue, mosquées dans toutes les villes, écoles islamiques, mots français interdits, ghettos musulmans, démographie musulmane galopante...Nul doute, l'islamisation de notre pays est bien en cours quoiqu'en disent les sempiternels aveugles de notre pays...Nos enfants nous haïrons d'avoir laissé faire.

Cette progression (ndlr : des actes islamophobes) semble logique au vu 1) des actions terroristes des islamistes radicaux 2) de la non-intégration de beaucoup de musulmans de Belgique 3) de l'arrogance de nombreux "jeunes" musulmans par rapport à leur pays d'accueil et 4) du sentiment croissant de leur volonté à imposer les coutumes des pays musulmans aux belges plutôt que de s'adapter aux coutumes locales d'un pays catholique.

vole hijab 3

Le "vivre ensemble" dont on nous rabat les oreilles n'est qu'un slogan si ceux avec qui on est amené à vivre ensemble ne pratiquent pas le savoir-vivre. A bon entendeur salut.

Feu Sa Majesté le Roi Hassan II avait averti l'Europe : "Vous avez intégré et assimilé des Polonais, des Espagnols, des Portugais mais les Musulmans, vous ne les intégrerez jamais. C'est un autre continent une autre civilisation, une autre religion"...Il a prêché dans le désert.

A qui la faute si ces musulmans ne veulent pas s'intégrer. La Belgique n'a aucun problème avec les autres ethnies et les autres religions.

 

 

Le CCIB serait-il une  police musulmane qui veille à interdire toute critique de l'islam et des musulmans ?

marche islamophobie

Mes parents étaient bouffeurs de curés sans que nuls s'en offusquent, pas même les catholiques. Aujourd'hui on est condamné quand on est bouffeur d'Imams et traîné devant les tribunaux pour racisme. A quand un remake de Don Camillo avec l'islam comme toile de fond ?

Ce qui est inquiétant, c'est l'installation de plus en plus évidente d'une police musulmane qui surveillent les écrits des politiciens, des professeurs, des hommes de média et même des citoyens non-musulmans afin de les trainer dans la boue devant les médias et même souvent conduire à leur licenciement. Cela s'appelle de la délation et nous savons tous que la délation dans les années 40 permettait à Hitler d'instaurer plus facilement sa dictature. Faisons attention à ce collectif CCIB qui agit au final dans le même but à longue échéance. Lorsqu'il dit "empêcher l'interdiction du foulard dans les Hautes Ecoles", nous avons tous compris où il veut en venir : encourager les musulmans à se dissocier des occidentaux.

Si tous les cas recensés comme "islamophobes" ne sont pas tous délictueux, pourquoi vouloir à tout prix faire de "l'islamophobie" un délit ??? Quand on veut battre son chien - infidèle - , on trouve toujours un bâton.

Le CCIB est-il du coté des égorgeurs ? Qu'il se démarque clairement SVP.

 

 

On essaye de faire passer les vieux Belges...pour de vieux cons racistes

vieux con islam

C'est l'évolution démographique. Voyez dans la rue les passants. Quand c'est vieux : c'est belge. Quand c'est jeune : c'est arabe ou noir.

Hier, grand tapage pour acquérir deux familles de Syrie (Source). Deux adultes complètement ahuris et...8 enfants, dont deux malades ou en droit de soins. S'ils sont bien coachés, les femmes seront enceintes dans les mois qui viennent, les enfants parfaitement intégrés (à nos frais) et donc 10 personnes impossibles à expulser. Je suis d'accord : je suis un vieux grognon qui n'a rien compris. 

 

 

Notre démocratie finira-t-elle par nous étouffer en acceptant l'inacceptable ?

voile hijab 2

Trop de démocratie tue la démocratie. Ce CCIB surfe sournoisement sur notre démocratie et le politiquement correct pour lancer des tentacules qui nous étoufferont dans peu de temps. Pauvre de nous mais surtout de nos enfants et petits-enfants.

Quand cette organisation appelée "les droits de l'homme " aura-t-elle le courage et l'honnêteté de défendre le droit des habitants des Pays qui accueillent des réfugiés quand ceux-ci ne désirent en aucun cas s'intégrer mais dominer les habitants, imposer leur mode de vie et leur religion à n'importe quel prix...et ce avec la complicité de certains politiques ?

A craindre : des actes ridicules condamnés permettent de laisser se développer le vrai racisme.

Les racistes n'ont pas besoin de raisons. Seulement des occasions.

Allez voir ce site, vous allez rigoler ... "Suède : Gay Pride “de droite” dans un quartier islamique, Gauche et homosexuels se mobilisent pour le “droit à l’homophobie” des musulmans".

C'est édifiant et exemplatif de l'absence de tolérance des tenants de l'islam. Comment peut-on encore faire une différence entre "islamique" et "islamiste" ? Même combat bien entendu : s'imposer en écrasant tous ceux qui ne pensent pas comme eux. Cette différenciation n'est qu'une vue de l'esprit qu'essayent de nous imposer les tenants de cette religion de terreur et d'intolérance pour mieux s'installer chez nous. Quand on est l'invité de quelqu'un, on respecte ses us et coutume, ses croyances, ses valeurs. On n'essaye pas d'imposer (et de plus, avec violence) les siennes. Si nos coutumes, nos croyances, nos manières de vivre ne leur conviennent pas, qu'ils rentrent chez eux... Cela suffit !

Pourrait-on aussi comptabiliser les réactions de type raciste des musulmans à l'égard des non musulmans ? Elles sont nombreuses, malheureusement. Pour n'en citer qu'une : l'interdiction de se marier avec un non-musulman au sein des familles immigrées est une norme sociale très très contraignante, et acceptée par beaucoup. Personne ne dit rien. Or le racisme "matrimonial" est très destructeur car il crée un climat malsain du style "si vous jugez vos fils et filles indignes d'épouser nos filles et fils, vous n'avez plus votre place chez nous". C'est la base de la tolérance entre communautés que de ne pas mettre d'obstacles au mariages, la base...Nous ne devrions pas du tout tolérer ces pratiques d'un autre âge !

 

 

L'islamophobie : un devoir citoyen avant tout !

voile hijab 1

L'islamophobie est toute relative, inévitable, très largement justifiée. Elle est à encourager dans la mesure où elle touche avant tout les islamistes ignares et déviants. En effet, elle épargne les musulmans normaux qui se comportent et s'habillent normalement, font en sorte de s'adapter, de s'intégrer, d'adhérer aux valeurs d'une société civilisée moderne en évitant d'adopter des comportements, des idées et des vêtements provocants qui les mettraient en contradiction avec l'esprit de leur religion.

Cet article n'a aucun fondement réel. Si la crainte de l'islam et des islamistes est de plus en plus forte, la population regardera avec indifférence un adepte de cette religion vivant en parfaite harmonie avec nos valeurs, subissant les mêmes avatars que le Belge tout crin et respectant notre culture. Le "favoritisme" qui entoure les pratiquants de cette religion crée l'islamophobie. Pourquoi, par exemple, nous qui prônons le respect animal, tolérons-nous la viande halal, l'imposons même dans nos écoles pour le bénéfice d'une petite minorité d'élèves musulmans ? Et ce n'est qu'un petit exemple.

(au sujet de l'augmentation des actes islamophobes) C'est normal. Ils n'évoluent pas, restent dans leurs mode de vie, exigent de plus en plus de droits. Avant, je n'étais pas raciste...Maintenant oui !

Quand va-t-on faire une manif pour dénoncer la non intégration de ces musulmans qui se croient tout permis ? On se fait traiter de raciste, mais qui est raciste entre les croyants et musulmans ? Avec leur dictature, que leur religion nous impose... https://secure.avaaz.org/fr/petition/A ... NOUS_IMPOSE_L_ISLAM/edit/

Au point de vue sémantique, ce mot "islamophobe" est une hérésie. Il faudrait plutôt dire "anti-islamique" car, pour un être normalement conscient, la peur (phobos) de cette secte malfaisante à tout niveau de la société est un droit voire un devoir civique. D'autre part, j'attends avec impatience un organisme qui comptabilisera les insultes et harcèlements faits aux femmes en rue, les agressions homophobes, les vexations en tous genres et crimes et délits commis dans notre pays par les adeptes de la secte ! C'est bien simple, on ne mange plus qu'hallal dans nos prisons ! Avis aux amateurs, y a du boulot...

 

 

Au sujet du port de signes distinctifs chez les musulmans

adam islam

C'est dans certains pays musulmans que les femmes sont obligées de se couvrir la tête, même si elles ne sont pas musulmanes.

Il est incroyable que les habitants de notre continent Europe n'aient pas le droit d'affirmer leur culture. Pour les tenants de l'islamisme il s'agit de racisme et d'islamophobie. Par contre, nous devons, par esprit "de tolérance et d'accueil", faire preuve d'ouverture là où les envahisseurs n'en ont absolument pas. A quand le rejet de cette secte, car l'islam est bien une secte (...). Pourquoi ne pas instaurer pour tout étranger, en provenance d'Orient, qui vient en notre beau pays, de porter sur la tête un entonnoir avec une plume d'oiseau. A défaut : un panier à salade. Voilà, c'est ma coutume, prière de la respecter. Ceux qui viennent en nos pays doivent en respecter les us et coutumes et n'ont pas à imposer les leurs. Flûte !

 

 

Ras-le-bol des étrangers et de cette sensation d'envahissement subie au sein de l'Europe

sale immigré

J'ai passé hier matin, une partie de mon temps au service des passeports du gouvernement de la région bruxelloise : une trentaine de gens attendent pour être reçus et je suis le seul natif de Belgique. Beaucoup de nouveaux Belges qui viennent faire une demande de passeport pour passer leurs vacances dans leur pays d'origine. Un seul employé s'occupe de tout (demandes et retraits de passeports). Au bout de 3 heures, c'est mon tour : je parle un peu avec le préposé et, à un moment, un des nouveaux Belges m'interpelle, me disant de ne pas discuter; visiblement, le fait que je signale au préposé qu'il vaut mieux pour moi de venir prendre mon passeport à Bruxelles plutôt qu'à l'ambassade de Belgique à Londres, puisqu'elle se trouve à 2.300 kilomètres d'où j'habite (proche du Maroc de surcroît), indisposait ce monsieur qui venait d'arriver dans la salle d'attente. Je lui fais remarquer qu'il n'a pas encore attendu le quart du temps que j'ai passé à voir sans rechigner des gens incapables de prononcer le moindre mot en français ou en néerlandais occuper le terrain avec parfois 4 ou 5 enfants en bas âge gueulant plus fort que leurs parents qui, eux, s'outragent de voir qu'il n'y a qu'un fonctionnaire pour s'occuper d'eux. Que l'un d'eux, frustré que les choses n'avancent pas, le peu de documents qu'il devait apporter, il ne l'avait pas, est resté un quart d'heure sur sa chaise, face au préposé, imaginant qu'il allait néanmoins obtenir son passeport...Hier, il y avait dans cette pièce, un Belge de souche, 3 noirs et le préposé qui étaient zen, et, en plus d'enfants gueulards, une vingtaine de maghrébins revendicateurs, impolis et prêts à la bagarre.

Les italiens commencent à se révolter ("I'Italie : Révolte populaire contre la colonisation afro-musulmane : vidéo") et la violence n'est que leur seul arme : .... Du coté des migrants c'est pareil :

Bref...certains prédisent une guerre civile et je crains qu'ils aient un jour raison.

 

 

Les merdias sont...AUSSI...responsables du ras-le-bol des non musulmans

media manipulation

70 % de musulmans dans les prisons pour quelques % dans la population, qui ont commis d'innombrables délits et crimes contre la société belge, française... J'aimerais voir ces chiffres d'actes anti-blancs, antichrétiens....dont on ne nous parle jamais...et que la presse bien pensante nous tait.

L'islam de plus en plus envahissant, conquérant, arrogant, intolérant, et surtout ENDOGAME ne peut que provoquer un phénomène de rejet que l'on constate absolument partout en Europe. cela me semble une évidence. Il n'y a plus que les journalistes et les grands merdias collabos pour essayer de nous faire croire le contraire. La sombre et mensongère machination poursuivie pendant de nombreuses années par de grands merdias ainsi que beaucoup de journalistes et d'intellectuels a été de discréditer notre civilisation Judéo - chrétienne, sa culture et son héritage et de nous faire croire à un islam des lumières tolérant et totalement fantasmé qui, en réalité, n'a jamais existé.

Islamophobie? En effet! Elle existe !!! C'est pour cette raison que personne n'a informé de ce qui s'est passé aux Pays-Bas, devant la Reine, le 9 mai 2014. Ce jour-là, l'Orchestre National devait interpréter une oeuvre de Mahler; il était dirigé par un chef musulman qui s'est adressé au public en vantant son islam et sa religion. D'abord surpris, estomaqués même, les musiciens ont quitté leur pupitre et le chef a fini par être embarqué ! Qui a peur de l'autre pour taire cela ? Qui a peur de l'autre pour oser cela ? Cessez de nous raconter des couilles et dites la vérité au citoyen ! (voir vidéo ci-dessous)

Franchement, Madame C. Laurent (rédactrice en chef), qu'espériez-vous en laissant paraître un tel article qui n'est, par ailleurs, même pas signé ? J'ose croire que vous n'êtes pas si naïve au point de supposer qu'il aurait amené vos lecteurs (dont je suis) à s'autoflageller et se repentir de telles assertions, qui, de plus, semblent manquer d'objectivité. Le seul vrai résultat de tout cela, c'est que la majorité silencieuse le devient de moins en moins et qu'elle ose enfin dire tout haut ce que beaucoup pensent tout bas.

Pas gênés, à la rédaction du Vif ! Après avoir lu tous les commentaires, ici et sur d'autres canards, après avoir entendu bien des discussions autour de moi, après les avoir entendu chanter victoire dans la rue le 11 septembre 2001, je pense qu'il est grand temps que les dirigeants de notre pays prennent conscience de ce qui est en train de se passer, et ce depuis longtemps. Cela finira dans un bain de sang...

 

 

On est gouverné par des cons et des lâches !

immigration musulmane

C'est vrai que les Européens aiment de moins en moins vivre ensemble avec des musulmans et cela ne s'améliore pas chez les jeunes. Nos politiciens ont fait une grosse bavure en Belgique en autorisant 750.000 musulmans dans ce petit pays. Cependant, aucun politicien n'admettra jamais cette erreur : ils disent que c'est le peuple qui est raciste.

Le pêché originel a été de faire venir des travailleurs musulmans en masse et de leur permettre de rester et de faire venir leurs familles, surtout quand il n'y avait plus de travail. Les politiciens de l'époque ne savaient pas ce qu' "islam" voulait dire. Pas plus que ceux d'aujourd'hui. Les Grand-Ducaux eux ont sciemment fait venir des Portugais, pas de musulmans. Pour avoir travaillé en Arabie-Saoudite, j'ai vécu 1) que là-bas on ne fait rien impunément contraire la loi musulmane, sinon on subit les peines de la sharia ou on est "déporté" (terme local) 2) lorsque le contrat de travail est fini, on rentre dans son propre pays 3) on ne fait pas venir toute sa famille. Désolé de le dire, mais en Belgique, on a toujours été gouverné par des CONS ! La radicalisation des musulmans présents en Belgique me lasse terriblement. Pourquoi ? Ils ont vécu sans voile, sans excès pendant des décennies. Marre de l'insécurité ambiante.

La Belgique donne sans rien recevoir...Abattoirs halal, coran dans les écoles, cantines halal, voiles et niquab dans la rue, mosquées dans toutes les villes, police islamique, écoles coraniques et maintenant ce CCIB qui exigerait que, dans les hautes écoles, le voile soit là-aussi autorisé. Si vous n'y voyez pas une islamisation galopante, c'est que vous êtes aveugles.

La semaine passée un industriel Fl parlait d'une nouvelle guerre. Avec le Moyen-Orient et l'Afrique qui adoptent un islam extrémiste à grande vitesse et importent cet islam chez nous en Europe, je crains qu'une balkanisation de notre société se prépare. Et nous savons tous comment cela c'est terminé au Balkan. Nos politiciens portent une TRES grande responsabilité et ne se rendent même pas compte de leurs erreurs.

Ce qui serait intéressant, ce serait d'avoir une structure la plus neutre possible, chargée d'analyser après un délai de 5 ans toutes les décisions politiques importantes, dans un but constructif : savoir si des erreurs ont été commises, ne plus les répéter et au besoin apporter des actions correctrices.

 

 

Ce sont les musulmans eux-mêmes qui vont nous pousser à bout ! Et ils n'ont encore rien vu...

internet expression

(au sujet des actes islamophobes) Cela augmente dans la même mesure que les exigences des islamistes qui en veulent toujours plus. S'ils vivaient leur religion dans le cercle privé, il y aurait moins de problèmes. Nous, nous ne sommes pas obligés de supporter les fantasmes religieux.

Action-réaction. Eux veulent s'imposer (parole de Dieu). Nous n'avons rien demandé.

Et, il y en aura de plus en plus parce que nous n'allons plus continuer à nous laisser faire. Unissons-nous contre ces gens. Faisons respecter nos us et coutumes. Nous sommes chez nous avec notre façon de vivre et nos traditions !!! Pourquoi ces musulmans ne vont-ils pas s'installer dans les richissimes pays du Golfe ? Ils y seraient entre musulmans. Mais voilà...en Belgique, il y a de quoi bien profiter du système : allocations familiales, soins de santé, chômage, CPAS et autres magouilles. Pendant ce temps, l'indigène va devoir travailler jusqu'à 67 ans pour une pension de misère parce que pour lui les caisses sont vides !!! REAGISSONS, IL EST PLUS QUE TEMPS !!!

Au vu des réactions, aucune crainte que la situation ne s'améliore...

Ces réactions sont tout à fait compréhensibles. Pour que "la situation s'améliore" (comme vous dites), il suffirait que ces musulmans respectent un minimum les traditions, la religion, la manière de se vêtir, de s'alimenter, bref...les us et coutumes des habitants du pays qui les accueille, en un mot, qu'il s'intègrent. Pour eux, nous sommes les ennemis à abattre. Ils sont chez nous en "pays conquis". De plus en plus de personnes en prennent conscience, et donc réagissent...Quoi d'étonnant ?

Internet n'est pas fait juste pour faire joli. Nous devons nous concerter, nous unir et adopter des actions en commun pour lutter contre cet envahissement de notre espace vital, réduire à néant cette ignoble propagande et les tentatives de déstabilisation de notre société. Nous devons clairement faire comprendre aux adeptes de cette secte qu'ils abusent honteusement de notre hospitalité. Nous devons leur dire clairement que nous ne voulons pas de leurs moeurs, de leurs coutumes ni de leur idéologie chez nous. Nous sommes encore dans un pays de culture judéo-chrétienne et nous avons le devoir de veiller à ce que cela reste ainsi. Il n'y a rien de supposément "islamophobe" là-dedans, et ceux qui y verraient autre chose que notre souci légitime de perpétuer nos us et coutumes devraient, tout simplement, prendre la porte. De façon définitive ! Sans CPAS, sans subsides ni aide, ni soins gratuits ni logement social. Intégrez vous ou dégagez !

Moi, finalement, j'aime assez bien la pression de ces Big Others qui se sentent discriminés pour un oui ou un non. Plus la pression sera longue et forte, plus les réactions seront nombreuses et violentes...Qui va pousser sur le détonateur ?

détonateur

 

 

Conclusions personnelles

1) Les musulmans (ou ceux nés dans la tradition musulmane), je les côtoie tous les jours dans mon quotidien. Comme pour toute personnalité et dans toute communauté, il y en a que j'apprécie plus que d'autres. Mais une chose est certaine : j'ai appris à aimer ces gens. Et jamais je ne voudrais que quelques imbéciles d'islamistes leur mettent en tête que les femmes doivent se voiler, qu'ils doivent imposer le halal partout etc...Je ne veux pas non plus que des associations les poussent à se victimiser sous prétexte que nous serions islamophobes parce que nous refusons de nous laisser déculturer par des traditions exotiques. C'est pourquoi je me bats aujourd'hui pour que ces gens se sentent bien chez nous, parmi nous...mais avec nos valeurs !

2) Oui, l'islamophobie existe aujourd'hui, en tant que stigmatisation, obsession, agacement ou susceptibilité assumée. Pas vraiment en terme de passage à l'acte répréhensible. Il est vrai qu'actuellement elle devient plus visible sur les forums et dans la rue. Avant, elle existait mais elle était cachée : on ne critiquait les musulmans qu'en leur absence. Si nous en sommes là aujourd'hui, ce n'est pas parce que nous sommes racistes, c'est parce que nos politiques n'ont pas le courage de prendre des décisions qu'ils imaginent délétères en terme d'électorat. Or, il va falloir qu'ils réagissent rapidement pour empêcher les musulmans de prendre tout l'espace publique et de récupérer tout fait d'actualité égoïstement peur eux et pour leur communauté. Je suis certaine que si nos politiciens prenaient des décisions protectrices au niveau de nos traditions (éviter le halal à toutes les sauces), que s'ils interdisaient définitivement le port de signes convictionnels dans les écoles et les lieux de travail, cela ferait déjà retomber la pression d'un fameux cran. Du coup, ce qui s'apparente aujourd'hui à une attitude "islamophobe" serait également nettement moins important. Tout le monde s'en trouverait soulagé car cette situation n'amuse personne.

 

 

http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 11/08/2015 09:43
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut







RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !