Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> Re: [Belgique] Joelle Milquet, l'islamo-collabo: l’école doit être au RV des migrants! [Islamisation / Immigration / Endoctrinement / radicalisation]




« 1 ... 48 49 50 (51) 52 53 54 ... 318 »

Re: [Belgique] Joelle Milquet, l'islamo-collabo: l’école doit être au RV des migrants!

Joelle Milquet, l'islamo-collabo

Milquet : l’école doit être au RV des migrants !

Pas de place dans les écoles pour nos élèves. Le niveau général de l’enseignement baisse dangereusement. Malgré cela, Milquet attend de l’école qu’elle absorbe le flux de migrants.

En cette semaine de rentrée scolaire, normalement synonyme d’enthousiasme, de bonnes résolutions sur fond de cahiers encore neufs et lisses qui ouvrent grand les portes de la connaissance, pour de nombreuses familles bruxelloises, c’est l’angoisse et la désillusion qui prévalent. En cause, le décret inscription qui laisse sur le carreau et sans école de trop nombreux enfants. Chaque année un peu plus.

Dans un véritable appel au secours, et surtout à la raison, Michel Parys, membre bruxellois du Conseil Général de l’Ufapec (parents du réseau libre catholique) a interpellé, ce 1er septembre, l’ensemble de la classe politique bruxelloise, complice de ce naufrage qui s’incarne en un chiffre clair : Pour la seule Région de Bruxelles, il manquera 79.000 places dans les écoles d’ici 2020 ! En cause le boom démographique et l’absence de gestion sérieuse de ce phénomène, tant au niveau communal que régional.

Comme ce représentant de parents, à juste titre inquiet du sort réservé à l’éducation de nos générations futures, a dû se sentir rassuré par l’intervention, sur la RTBF à Matin 1, d’une Joëlle Milquet qui a asséné, sous forme d’assertion sur un ton péremptoire, « L’école doit être au rendez-vous avec les migrants… On sera au rendez-vous de nos obligations avec les réfugiés ».

Dossier: Invasion en cours: La stratégie islamiste et la Haute Trahison de l'UE, de vos élus... (151 articles)
Clientélisme électoral: Milquet a fait régulariser 35.000 étrangers par copinage politique

[Belgique] Le problème, c’est Joëlle... Milquet
[Belgique] Les traitres du MR ouvrent grand les portes à tous les migrants !
[Belgique] Belgique : une jeune mère et sa fille de trois ans expulsées pour laisser place à des clandestins
[Belgique] Des réfugiés syriens logés au World Trade Center III à Bruxelles...Non, ce n'est pas une blague !
Misère, invasion, guerre : le vrai bilan de l'Europe des traitres
[Belgique] Invasion de Roms à Tubize: Tension et inquiétude
[Belgique] Incroyable !!! Des policiers obligés d’aller à la mosquée pour « mieux comprendre les musulmans »
[Belgique] Vous avez dit roumains ?

On n’en saura pas plus sur la mise en œuvre de ces beaux principes, mais on n’a pas besoin de plus pour comprendre que Milquet n’est pas au rendez-vous de ses responsabilités vis-à-vis des habitants de ce pays. Et on pourra en dire autant de tous les responsables politiques qui s’enorgueillissent d’ouvrir bien grand les portes de notre pays aux migrants et brader ainsi tout l’édifice de nos droits sociaux acquis de dure lutte.

En quoi le besoin de scolariser son enfant, lorsqu’il émane d’un résidant légal de ce pays, est-il moins légitime que celui d’un migrant ? Nous aimerions entendre l’opinion de Mme Milquet sur la question, d’autant que l’accueil des migrants, qu’elle organise, est à la charge de ceux qui ne trouvent pas d’école pour leurs enfants ! Nous aimerions que Mme Milquet prenne rendez-vous avec ses responsabilités vis-à-vis des résidants officiels de ce pays, et en particulier vis-à-vis de leurs enfants !

Face aux diverses questions que soulève, avec pertinence, Monsieur Parys, le Parti Populaire est fier de pouvoir affirmer qu’il a depuis toujours défendu des positions diamétralement opposées à celles des Milquet, Arena et avant elles, Onkelinx.

Cette succession de politiques, toutes plus destructrices les unes que les autres, de l’école en tant qu’institution, est un véritable repoussoir, pire, un condensé de tout ce qu’il ne faut pas faire. Quant au MR, quand il n’est pas là pour faire l’appoint et se taire, il gesticule des rangs de l’opposition en attendant de retourner… faire l’appoint.

Chaque ministre a apporté sa couche de restriction aux libertés parentales. Si l’école est obligatoire, ses modalités pratiques, elles doivent être laissées à la libre appréciation des parents et des directeurs d’établissement. Sans quoi, nous enfermons les familles dans un système totalitaire comme celui qui s’est insidieusement mis en place.

De décret inscription en décret inscription, voilà près de dix ans que l’école subit les assauts de politiques sous influence des psychopédagogues formatés à l’école de Mai 68. Plus ils mettent du cœur à l’ouvrage, plus le niveau de notre enseignement s’effondre.

Le meilleur marqueur de cette contreperformance nous est livré par les résultats sans cesse plus médiocres que récolte la Communauté française dans les tests PISA, à l’inverse de ceux de la Flandre qui se situent désormais largement au-dessus de la moyenne OCDE.

On voit mal Milquet dans le rôle de celle qui pourrait impulser une initiative telle que le pompeusement mal nommé « Pacte d’excellence ». Après avoir malmené l’école, comme elle le fait depuis qu’elle a repris ce ministère, ô combien sensible, nous tombons de Charybde en Scylla.


Le traitre Di-Rupo

Pour justifier tant d’emphase dans les propos de la ministre, il faut dire que Di Rupo venait de lui planter une petite phrase assassine dans le dos, l’avant-veille, en expliquant qu’il proposait un « contrat » aux écoles et éventuellement… un bâton, comme le titrait Le Soir. Ainsi, dans cette logique encore plus perfide, face à des élèves de moins en moins éduqués (on ne va même pas dire lettrés !), les écoles seront tenues de faire en sorte que « les jeunes en sortent brillamment » (sic !) sous peine de sanctions pour les établissements.

Immigration

Franchement, à moins de casser le thermomètre, de supprimer tout système rationnel de cotations et de remettre le diplôme à l’inscription, on ne voit pas comment l’école, en tant qu’institution, peut s’en sortir dans une telle logique, a fortiori avec les régiments de migrants que Milquet lui impose d’absorber.

Sans une prise de conscience immédiate des enjeux, nous allons assister au naufrage de l’école. La situation est si grave et appelle des mesures tellement urgentes que le décret inscription, par où le mal est arrivé, finirait presque par apparaître secondaire. Pourtant, c’est par là qu’il faut commencer pour rompre ce véritable pacte de défiance que l’ensemble de la classe politique francophone a signé contre les enfants de ce pays !

T.H.
Le Peuple

***

A voir aussi:

Zoom : A Calais, au coeur de la jungle. (04-09-2015)


https://www.youtube.com/watch?v=SxGDjuWWfdE


http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 12/09/2015 04:19
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Terroristes potentiels parmi les « réfugiés » : premier exemple relevé par la presse

Terroristes potentiels parmi les « réfugiés » : premier exemple relevé par la presse

L’OTAN, Frontex et d’autres agences de sécurité avaient envisagé cette possibilité, Daesh l’avait annoncé, c’est maintenant établi : des terroristes liés à l’État islamique se dissimulent parmi les « réfugiés ».

Comment ne pas prendre au sérieux la possibilité que les flots de clandestins qui submergent l’Europe abritent des « combattants » de l’État islamique ? Si la vague migratoire est en elle-même une arme, elle est aussi un formidable outil d’infiltration de terroristes ou simplement d’agitateurs et de prosélytes.
Une réalité que nos élites se gardent bien de mentionner, refusant même que les municipalités dans l’obligation d’accueillir des « réfugiés » choisissent des chrétiens, moins susceptibles de dissimuler des dangers publics.

Dossier: Invasion en cours: La stratégie islamiste et la Haute Trahison de l'UE, de vos élus... (152 articles)

C’est dans ce contexte politico-émotionnel absurde que les forces de l’ordre essaient de faire leur travail. Elles ont ainsi identifié un sbire de l’État islamique qui est susceptible d’avoir rejoint Calais avec des migrants afin de se rendre en Angleterre pour y commettre des attentats. L’individu, qui a quitté la Syrie fin août, a les honneurs d’une « Fiche S » pour sûreté de l’État.

Les associations présentes autour de la « jungle » de Calais (le camp sauvage de clandestins aux abords de la ville) admettent la possibilité que cette zone non contrôlée serve de refuge à des terroristes, mais se montrent sceptiques, comme Claudine, de l’association Salam :

Si un djihadiste veut aller en Angleterre, il n’a pas besoin de se cacher. Il aura de l’argent, un faux passeport, un réseau. Pas comme nos copains migrants qui galèrent pour demander l’asile ou pour passer en Angleterre.

La brave Claudine méconnaît la nature du terrorisme « low-cost » dont est coutumier l’État islamique. Outre la radicalisation des populations autochtones (de type Merah, Coulibaly, etc.), Daech fonctionne avec de jeunes fanatiques, rapidement entraînés, aisément remplaçables, qui se débrouillent pour commettre des actes aussi barbares que possible, mais ne demandant pas de forte logistique (égorgement en public, attaque à la voiture bélier…). Bref, qui ont toute leur « place » en nombre parmi les hordes de clandestins.


Novopress

***

A voir aussi:

BISTRO LIBERTES AVEC RENAUD CAMUS,
L’ECRIVAIN ET ESSAYISTE A L’ORIGINE DU CONCEPT
DU GRAND REMPLACEMENT


https://www.youtube.com/watch?v=ePfIZIYkecI

C’EST LA RENTRÉE POUR BISTRO LIBERTÉS AVEC RENAUD CAMUS,
AUTEUR DU GRAND REMPLACEMENT.

UNE ÉMISSION QUE L’ON EST PAS PRÈS D’OUBLIER

1 : Le remplacisme : mensonge, leurre ou évidence ?

« Le grand remplacement n’est pas une notion, ce n’est pas un concept, ce n’est pas une théorie, mais la simple constatation de ce qui survient ». C’est en substance ce qu’affirme Renaud Camus qui ne se résigne pas au changement de peuple et de civilisation sur le sol français. Mensonge éhonté, simple vue de l’esprit, vérité avérée ou incontestable évidence, le remplacisme est-il en marche ?

2 : Les menus de substitution dans les cantines : au delà de la laïcité, l’identité.

Faut-il ou non multiplier les « accommodements raisonnables » dans les cantines scolaires ? La justice a rejeté le référé déposé par une association musulmane contre le maire de Chalons sur Saône concernant la suppression des menus alternatifs au porc dans les écoles. Si ce maire a fait des émules, ce n’est pas le cas de Robert Ménard à Béziers qui revendique le maintien des menus de substitution au porc. Pour sortir du dilemme, certains maires préconisent l’instauration de menus végétariens.

3 : les partis politiques, le grand bazar…

Macron se situe au centre droit et Juppé au centre gauche, Sarkozy se positionne à droite des Républicains Marine Le Pen soutient Syria, Chevènement est chez Dupont-Aignan et Mélenchon redécouvre la nécessité de la défense des identités locales. Les repères droite et gauche s’effacent au sein d’une classe politique où les frondes, les dissidences, les conflits de personnes se multiplient à l’infini. C’est le grand bazar…


4 : Syrie : La France finit-elle par adopter le principe de réalité ?

Volte-face du président Hollande qui envisage des frappes militaires française en Syrie . Le but est de porter un coup décisif à la puissance de l’Etat islamique tout en affaiblissant le pouvoir en place. La quadrature du cercle….

TV Libertés


http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 13/09/2015 00:49
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Invasion musulmane en cours: La stratégie islamiste et la Haute Trahison de l'UE, de vos élus...

Front National - Premier Parti de France

Alors que le Premier ministre Manuel Valls avait imposé aux maires, une baisse substantielle de la dotation globale de fonctionnement, qui permet notamment de soutenir des investissements publics essentiels pour nos concitoyens, le ministre de l’intérieur Bernard Cazeneuve vient d’annoncer que l’Etat prendrait en charge toutes les places supplémentaires créées pour l’accueil des migrants clandestins, à hauteur de 1000 euros par place. Le coût de ce dispositif d’accueil pour les 24 000 clandestins annoncé par François Hollande, sera chiffré au minimum à 24 millions d’euros, même s’il ne fait aucun doute que la facture que le contribuable devra acquitter, sera beaucoup plus salée. En effet, Manuel Valls a déjà annoncé un renforcement de l’hébergement en centre d’accueil pour demandeurs d’asile (CADA) dont le dispositif est aujourd’hui plafonné à 25 000 places.

Dossier: Invasion en cours: La stratégie islamiste et la Haute Trahison de l'UE, de vos élus... (153 articles)

Ce seront donc 24 millions d’euros qui n’iront pas financer des dispositifs d’accueil pour les Français sans domicile fixe qui s’apprêtent à passer l’hiver dans la rue ou qui sont en attente d’un logement social. C’est pourquoi les annonces du Ministre de l’intérieur constituent un véritable scandale politique et un appel d’air formidable à la venue des centaines de milliers de migrants clandestins sur le territoire national, faisant désormais de la France, un pays aussi attractif à la submersion migratoire que l’Allemagne.

Le Front National demande que le gouvernement revienne immédiatement sur ces annonces délirantes qui font une fois de plus passer les Français après les clandestins. Il rappelle que les maires Front National ne dépenseront pas un euro d’argent public pour l’accueil et l’hébergement des migrants et ne soutiendront aucune action visant à faciliter leur installation sur le territoire de la République.

Communiqué de presse de Steeve Briois, maire d’Hénin Beaumont, Vice-président en charge des exécutifs locaux, député européen

***

A voir aussi:

Patriotes, battez-vous contre l'invasion migratoire


https://www.youtube.com/watch?t=131&v=ei77gvWWcmQ




http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 13/09/2015 00:58
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut




« 1 ... 48 49 50 (51) 52 53 54 ... 318 »



RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !