Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> Marre de devoir parler de l’islam !!! [Islamisation / Immigration / Endoctrinement / radicalisation]





Marre de devoir parler de l’islam !!!
#1

marre parler islam

 

Voici ci-dessous un article écrit par Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info, un site dont j'apprécie beaucoup les textes et les contributeurs. Mes commentaires personnels sont en vert italique. Bonne lecture...

 

 

Avez-vous remarqué combien d’articles publiés sur Dreuz sont consacrés à l’islam ? C’est totalement inutile mais obligatoire.

Comme pour prendre l’avion : on passe des contrôles de sécurité, on nous fait retirer nos chaussures, nos ceintures, nos montres, nos clefs, notre monnaie, notre ordinateur ; on doit jeter nos bouteilles d’eau, on ne doit pas emporter de produits liquides, de coupe-ongles, de couteau suisse, de ciseaux. C’est totalement inutile : l’objectif est de monter dans un avion et cela devrait se réduire à acheter un billet, montrer son billet, et aller s’asseoir à son siège. Mais c’est obligatoire à cause du terrorisme.

Jean-Patrick, tu oublies aussi le Rallye Paris-Dakar...qui ne passe plus par Dakar depuis 2009. Plusieurs éditions du Dakar furent en effet aussi perturbées par des menaces terroristes, et certaines étapes ont dû être annulées, avec un changement d'itinéraire (source).    
1) Ce fut le cas en 2000, lorsqu'un pont aérien formé de trois avions Antonov An-124 fut mis en place entre Niamey et Sebha, en Libye, pour éviter la traversée du Niger, interrompant ainsi l'épreuve pendant quatre jours.
2) L'édition 2008 du Dakar a été annulée pour des raisons de sécurité en Mauritanie, qui devait accueillir 8 étapes, et cela à la suite de l'assassinat de quatre Français près d'Aleg en Mauritanie le 24 décembre 2007, par des individus appartenant à Al-Qaida au Maghreb islamique. La veille du départ de Lisbonne, le 4 janvier 2008, l'organisation annonce l'annulation du Dakar malgré les 2 500 personnes déjà présentes au Portugal pour participer au rallye. La Mauritanie prévoyait pourtant de mobiliser 4 000 policiers pour assurer la sécurité, mais les risques liés à ont conduit les organisateurs à suivre les recommandations du gouvernement français. Amaury Sport Organisation annonce le 11 février 2008 que le Rallye Dakar 2009 se déroulera du 3 au 18 janvier, au Chili et en Argentine avec un départ et une arrivée à Buenos Aires.

C’est inutile de parler de l’islam : ce n’est pas notre culture, ce n’est pas notre centre d’intérêt, ce n’est pas notre attirance, ce n’est pas notre préoccupation, ce n’est pas intellectuellement enrichissant ; ce n’est pas joyeux, plaisant, distrayant ; c’est rétrograde, arriéré ; ce n’est pas créatif, ce n’est pas même spirituel. Mais c’est obligatoire à cause de la menace, de la violence, des attentats, des revendications, de l’insolence, des accoutrements, du mode de vie lourd, et de la complicité des gouvernements occidentaux.

Inutile, mais obligatoire.

Jean-Patrick, il est clair que parler d'islam n'est pas toujours très amusant tous les jours. Paradoxalement, pour ma part, il faut une sacrée dose de positivisme et de capacité de régénération pour ne pas se faire contaminer le moral et pour ne pas sombrer dans un fatalisme et un catastrophisme morbide. J'ai toujours été de nature réaliste...pas pessimiste. Mais là, il s'agit pour moi d'un véritable défi. Même si j'ai toujours aimé lire et m'informer sur le monde, j'admets aussi qu'il y a un moment où baigner dans une atmosphère aussi mortifère peut parfois effrayer mon entourage, qui s'inquiète pour mon bonheur. Je ne tire aucune gloire de ni ma lucidité ni du fait que je puisse avoir raison sur certaines de mes projections. Bien sûr, j'aurais préféré être dans la construction, dans le plaisir, et pas dans la dénonciation de ce que font d'autres personnes. Mais ne rien dire est pour moi comme une participation à la destruction de notre civilisation. Et mes constructions personnelles me sembleraient bien vaines si le monde dans lequel elles prendraient forme venait à disparaître. Voilà pourquoi je crois qu'il est urgent d'agir et de dénoncer l'islam aujourd'hui.

voile islam

Ne pas parler de l’islam serait passer à coté du danger majeur que fait courir l’islam à la civilisation avancée. Ne pas parler de l’islam serait ne pas parler des attentats, des agressions, des menaces. Ce serait ne pas mettre en garde contre les coups de boutoirs de l’islam destinés à détruire les valeurs, la culture, l’héritage, les avancées et les évolutions de la société judéo-chrétienne, destinés à revenir presque à l’âge du fer.

Et dire qu'il y a encore un an ou deux, les journalistes nous parlaient encore de "sentiment d'insécurité" en Belgique. La plupart des gens regardaient les images de soldats dans les rues d'Israël comme s'il s'agissait de quelque chose de très éloigné de nous, comme si cela ne nous concernait pas...et que cela était LEUR problème à eux, pas le nôtre. Certains gauchistes ont même repris pour la Palestine et les musulmans, sous-tendant que le juif représentait le capitalisme, l'argent et l'oppression, alors qu'Israël essayait juste de se défendre contre des fous furieux endoctrinés par une idéologie mortifère. Et aujourd'hui, où en sommes-nous ? Tout le monde trouve normal d'aller au supermarché ou conduire ses enfants à l'école en passant devant des militaires qui ont le doigt sur la gâchette. Qu'y a-t-il de si différent avec Israël ?

J’ai recensé dans un article (que vous pouvez lire ici) les attentats qui ont été perpétrés en France par des musulmans depuis 40 ans : j’en ai compté 91. En 1980, Georges Marchais dénonçait déjà l’invasion musulmane :

L’année suivante, dans l’Humanité, il dénonçait l’immigration avec plus de force encore et écrivait : "La présence en France de près de quatre millions et demi de travailleurs immigrés et de membres de leurs familles, la poursuite de l’immigration posent aujourd’hui de graves problèmes. Il faut les regarder en face et prendre rapidement les mesures indispensables".

Il y avait 55 millions d’habitants en France en 1981. La population musulmane pesait déjà plus de 8%. Et pourtant le problème n’était pas aigu. Le danger n’était pas proche. L’islam était lointain. Le risque d’islamisation absent du débat public.

Personne ne parlait, n’avait entendu même, De Gaulle évoquer le danger (« Nous sommes quand même avant tout un peuple européen de race blanche, de culture grecque et latine et de religion chrétienne. Qu’on ne se raconte pas d’histoire! Les musulmans, vous êtes allés les voir? Vous les avez regardés avec leurs turbans et leurs djellabas? Vous voyez bien que ce ne sont pas des Français. Ceux qui prônent l’intégration ont une cervelle de colibri, même s’ils sont très savants »), comme rapporté dans le livre d’Alain Peyrefitte C’était de Gaulle                         * ?

C’était une fantaisie, une abstraction.

J'ai relevé quelques citations intéressantes à méditer concernant l'Histoire et son potentiel vainqueur...Citations abruptes mais tellement vraies !
- "Aussi longtemps que les lions n'auront pas leur historien, les récits de chasse tourneront toujours à la gloire du chasseur." Proverbe africain
- "Il est permis de violer l'histoire, à condition de lui faire un enfant." Alexandre Dumas
- "L'histoire est cruelle avec ceux qui n'en font plus partie." Dr Sebby
- "Ce qu'il y a de plus heureux pour les historiens, c'est que les morts ne puissent protester." Aurélien Scholl
- "L'histoire est écrite par les vainqueurs." Robert Brasillach
- "L'histoire ne tolère pas les échecs." Charles Percy Snow

Que s’est-il donc passé pour que l’islam nous emmerde maintenant au point de nous contraindre à parler de cette religion déplaisante quotidiennement, et pas à l’époque ?

La réponse : l’islam est passé à la phase de conquête.

charia france

Il est clair, Jean-Patrick, que si l'islam progresse, c'est parce qu'il est de nature conquérante et que nous le laissons faire. Instinctivement, comme il devient visible, quel que soit notre statut ou notre formation, nous sommes de plus en plus nombreux à saisir le danger de cette posture permissive. Tous, nous sentons que nous ne pouvons plus nier que l'islam nous incommode au quotidien.
Ainsi, la mère de famille te dira qu'elle a besoin de l'autorité du père pour mettre des limites à ses enfants lorsqu'ils deviennent trop exigeants. De même, depuis que ses enfants se font insulter à la récré, elle est aujourd'hui convaincue du bien fondé de se battre auprès de la direction de l'école où elle scolarise ses enfants pour qu'ils puissent à nouveau manger du porc à la cantine.

Le médecin, autrefois assuré de l'importance de sa mission humanitaire auprès des populations étrangères, commence sérieusement à repenser à ses cours de microbiologie et de parasitologie. Le musulman peut-il être considéré comme un symbiote, un commensal...ou un nuisible ?
Oooh...Et puis, qu'est-ce qu'ils se reproduisent vite ! Quel monde va-t-il laisser à ses petits-enfants, lui qui voulait apporter sa contribution à l'édifice ?
Le geek fan de science-fiction, lui, te dira que certains extra-terrestres peuvent être gentils mais qu'ils ne le sont pas tous. Il sait en outre comment se protéger des attaques de zombies. D'ailleurs, ce qui l'étonne, c'est que le gouvernement ait laissé des hordes de zombies s'installer dans nos quartiers en toute impunité. On nous cache certainement quelque chose...

Bref, Jean-Patrick, comme tu le vois, nous ne sommes certainement pas les seuls à comprendre ce qui se passe. Mais si personne n'en parle, si personne ne montre la voie, si personne ne met des mots sur ce qui se passe...qui le fera ?

...Au plaisir de te lire à nouveau.

Christaline.

Source : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.  

 

http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 05/01/2016 12:34
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut







RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !