Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> Re : L’Union européenne fait la promotion du multiculturalisme qui nous détruit [Islamisation / Immigration / Endoctrinement / radicalisation]




« 1 ... 227 228 229 (230) 231 232 233 ... 318 »

Re : En France et au Canada, la justice condamne ceux qui dénoncent le racisme islamique

Juge PC-CT

L’islam, depuis sa fondation par Mahomet, se définit comme une idéologie guerrière basée non seulement sur la haine, le meurtre et la terreur, mais aussi sur le vol, le pillage et la spoliation. La propagande musulmane en Occident, n’a jamais oublié ces principes fondamentaux. Elle a réalisé qu’il fallait non seulement terroriser, mais aussi spolier de leurs biens, les adversaires qui osaient dévoiler la nature totalitaire et sanguinaire des préceptes de l’islam.

A lire aussi:

[Vidéo] Hollande et Juppé : Stratégie de conquêtes de l’Action islamique en Occident
Dix raisons de ne pas voter Juppé (64 articles)
Pour bien comprendre la haute trahison dont vos élus mondialistes sont coupables: [Audio] Révélation : vingt minutes pour comprendre pourquoi l’Europe se laisse envahir par l’Islam
L'OCI, cet ONU de la loi islamique qui a pour mission de protéger et "d'élargir" l'oumma dans le monde
L’ONU est-elle islamisée ?
La stratégie de conquête des Frères musulmans

Pour atteindre ce but, les activistes musulmans et leurs supplétifs occidentaux, ont trouvé en notre institution judiciaire, un allié inespéré. Il leur suffisaient de « porter plainte » pour des motifs fallacieux, et les juges se faisaient un plaisir de leur donner satisfaction. Devenus les supplétifs de l’islam conquérant, les juges, au mépris de toute justice, utilisent leur pouvoir pour mettre en œuvre cette spoliation au service des prétendus plaignants musulmans.

L’islam conquérant, dominateur et totalitaire, dispose de moyens financiers immenses, à travers les monarchies pétrolières et les lobbys internationaux surpuissants, comme l’Organisation de la Coopération Islamique qui regroupe les 57 pays musulmans.

Face à de tels moyens, les quelques personnes qui mènent en France, une résistance courageuse contre cette idéologie moyenâgeuse, obscurantiste et conquérante, n’ont que leur plume et leur détermination. Ils ne disposent d’aucun autre moyen. Leurs moyens financiers sont dérisoires. Le pouvoir politico-médiatique de leur propre pays, est devenu le supplétif le plus déterminé à soutenir le projet conquérant de l’islam. Et aux personnes qui résistent à cette islamisation de leur pays, le pouvoir politico-médiatique mène une guerre féroce et impitoyable.

Ce pouvoir a utilisé tous les moyens de l’Etat français, pour diaboliser ces résistants, en les bannissant des médias, en les traitant de « racistes islamophobes », de « fachos » d’extrême droite, etc.

Mais ces méthodes abjectes n’ont donné aucun résultat. Bien au contraire, le devoir de ré-information auquel se sont consacrés ces résistants donne des résultats, pour la simple raison qu’il est en adéquation avec la réalité. Le pouvoir politico-médiatique a tout fait pour disqualifier cette ré-information en lui collant le qualificatif infâmant de « fachosphère ».

Toutes ces méthodes abjectes n’ayant donné aucun résultat, le pouvoir politico-médiatique a décidé de frapper d’une manière particulièrement lâche et féroce. Il met sa justice au service de l’islam conquérant pour à la fois briser les résistants, les spolier de leurs moyens financiers dérisoires, et offrir le fruit de cette spoliation en tant que butin de guerre à cet islam conquérant. Pour mettre en œuvre ces méthodes, le pouvoir établit des nouvelles lois particulièrement iniques et en contradiction totale avec les principes élémentaire de justice.

L’islam et ses adeptes ont le droit absolu d’inciter à la haine raciste, à la violence et aux meurtres. Les versets qui prescrivent la haine du non musulman et son meurtre, remplissent des passages entiers du Coran. Ce mécréant est décrit comme une souillure, comme la pire des créatures et comme du bétail, comme le montre ces versets du Coran :
(Coran S5, V28) : « Ô vous(musulmans) qui croyez ! Les infidèles qui associent d’autres divinités au seul Allah (comme les chrétiens qui croient en la Sainte Trinité : le Père, le Fils et le Saint Esprit), ne sont que souillure. »

(S7, V179) : « … Les mécréants (destinés à l’enfer) ont des cœurs, mais ne comprennent pas. Ils ont des yeux, mais ne voient pas. Ils ont des oreilles, mais n’entendent pas. Ceux-là sont comme les bestiaux, même plus égarés encore. »

(S25, V44) : « Ou bien penses-tu que la plupart d’entre eux entendent ou comprennent ? Ils ne sont en vérité comparables qu’à des bestiaux. Ou plutôt, ils sont plus égarés encore du sentier. »

(Coran S98, V6) : « Les infidèles parmi les chrétiens et les juifs qui ont reçu les Écritures (Torah, Psaumes et Évangile), ainsi que ceux qui parmi eux, associent à Allah d’autres divinités (comme Jésus le Fils de Dieu et le Saint Esprit) iront au feu de l’Enfer, pour y demeurer éternellement. De toute la création, ce sont eux les pires des créatures. »

(Coran S8, V 55) : « Les pires bêtes, auprès d’Allah, sont ceux qui ont été infidèles et qui restent infidèles en refusant de se convertir à l’islam. »
Les recueils de Hadiths regorgent de cette haine raciste et des appels au meurtre des infidèles.
Tous ces recueils de Hadiths, comme le Coran sont enseignés en toute liberté à des millions d’enfants en France et dans le monde. En particulier, la haine du juif et du chrétien, est omniprésente :

(S5, V13) : « Et puis, à cause de leur violation de l’engagement, Nous (Allah) avons maudit les juifs et endurci leurs cœurs : ils détournent les paroles de leur sens et oublient une partie de ce qui leur a été rappelé. »

(S9, V30) : « Les Chrétiens disent : “Le Christ est fils d’Allah”. Telle est leur parole provenant de leurs bouches. Ils imitent le dire des mécréants avant eux. Qu’Allah les anéantisse ! »

La justice de nos pays n’inquiète aucun musulman pour cet enseignement de la haine raciste et ces incitations au meurtre, comme le montre ce verset :
(S9, V29) : « Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager (Mahomet) ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité (l’islam), parmi (les chrétiens et les juifs) qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, après s’être humiliés. »

(S4, V89) : « Ils aimeraient vous voir mécréants, comme ils ont mécru : alors vous seriez tous égaux ! Ne prenez donc pas d’alliés (ou amis) parmi eux, jusqu’à ce qu’ils émigrent dans le sentier d’Allah. Mais s’ils tournent le dos, saisissez-les et tuez-les où que vous les trouviez ; et ne prenez parmi eux ni allié ni secoureur. »

(S2, V193) : « Et combattez-les jusqu’à ce qu’il n’y ait plus d’association (d’autres divinités au seul Allah) et que la religion soit entièrement à Allah seul. »

(S2, V217) : « La dissidence religieuse (vis-à-vis de l’islam), est plus grave que le meurtre. »

La justice n’a jamais inquiété le moindre imam ou mufti pour cet enseignement. Bien au contraire, elle protège les écoles coraniques, les instituts islamiques : elle garantit l’impunité totale aux imams et autres muftis qui pratiquent l’enseignement coranique en toute liberté. Elle cache avec soin la vérité aux Français et à l’ensemble de la population en Occident. Depuis les chefs d’état comme Obama ou Hollande, jusqu’à l’ensemble de la classe politico-médiatique, on affirme avec une unanimité honteuse, ce mensonge absolu : l’islam et son livre sacré, le Coran, ne sont qu’amour, paix et tolérance.

Mais notre justice va encore plus loin. Elle ne se satisfait de protéger l’islam et ses représentants, qui peuvent en toute impunité agir contre les principes fondamentaux de nos sociétés. Elle va encore plus loin : elle attaque avec une violence inouïe toute personne qui ose résister à cette idéologie totalitaire. Elle se fait le supplétif zélé de l’islam conquérant avec un but bien précis : spolier, détruire financièrement ceux qui résistent, et offrir le fruit de cette spoliation comme butin de guerre à l’islam conquérant.

Nous avons vu ces méthodes mises en œuvre en France contre Christine Tasin, Caroline Alamachère ou Pierre Cassen qui luttent avec un grand courage au sein de Riposte Laïque. On pensait que cette infamie se limitait à la France. Malheureusement, on est loin de la réalité. Cette infamie s’est propagée à de nombreux pays occidentaux, qui se disent démocratiques et respectueux de la liberté d’expression.

Le cas de Djemila Benhabib est très parlant ( http://djemilabenhabib.com/defendons-liberte-dexpression ). Cette algérienne est traînée devant les tribunaux par les autorités musulmanes et les écoles musulmanes au Canada.

Dans un prochain article, on pourra voir une analyse détaillée des propos qui sont reprochés à Djemila. Ces propos correspondent à la vérité absolue. Et pourtant, les écoles et organisations musulmanes se sont déchaînées contre elle. Leur but est de la réduire au silence une bonne fois pour toutes, en la ruinant financièrement. Pour leur butin de guerre, les écoles musulmanes de Montréal réclament 95 000 $ à leur victime. Espérons que la justice canadienne ne soutiendra pas cette infamie.

Zohra Nedaa Amal

Aider Riposte Laïque :

Chèque à l’ordre de Riposte Laïque, BP 32, 27140 Gisors

***

A VOIR AUSSI:

Magnifique coup de gueule de William Meurice
qui incite à la réflexion, à ouvrir les yeux !


https://www.youtube.com/watch?v=J-ChG2Thi-A



http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 03/11/2016 15:56
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Paris sans abris : à quand la préférence nationale pour les SDF ?

Pauvreté et SDF de France

Les pauvres, même Français, ça pue.
Et ça pue d’une odeur qui ne fait pas bon ménage avec celle de l’oseille.

C’était au printemps dernier. La réunion d’information sur le centre d’hébergement pour SDF du bois de Boulogne virait à la foire d’empoigne. Les protagonistes prêts à en découdre, la salle était évacuée par les forces de l’ordre.

Le maire Claude Goasguen et les riverains ne veulent pas de ce centre dans leur XVIe arrondissement. Laisser 2.500 migrants sur les trottoirs du XIXe arrondissement, ça ne fait jamais que 2.500 pouilleux au milieu des pauvres… Mais 200 miséreux au milieu des nantis et des tapins du bois de Boulogne, ça, c’est intolérable. Pourtant, en principe, seront logés là des pauvres de chez nous. En majorité des « sans-logis isolés » et des familles dont 20 % de « travailleurs pauvres » qui voient maintenant leur passer devant le nez, direction l’hôtel, les cars de Calais emplis d’Afghans, de Syriens, de Soudanais ou d’Érythréens.

A lire aussi:

Invasion musulmane en cours: La stratégie islamiste et la Haute Trahison de l'UE, de vos élus...
(689 articles)

Mais les pauvres, même Français, ça pue. Et ça pue d’une odeur qui ne fait pas bon ménage avec celle de l’oseille.

Le centre devait ouvrir au début de l’été, puis en septembre. La Toussaint est passée et les portes sont toujours closes. Lundi dernier, un cocktail Molotov a été jeté dans l’un des bâtiments.

La bourgeoisie s’encanaille.

Ce 2 novembre, jours des Morts, le président du SAMU social parle dans le Monde d’« une catastrophe qui s’annonce ». Éric Pliez entrevoit une hécatombe dans les semaines qui viennent. Compte tenu de ce que je vous disais la semaine passée – à savoir le nombre de personnes actuellement à la rue -, je crains que ce monsieur n’ait raison. Les morgues vont avoir du boulot. « En 2015, dit-il, 1.600 appels quotidiens [au 115] ont été recensés en hiver, contre 1.100 le reste de l’année. » Mais pourquoi s’inquiéter ? Monsieur Hollande n’a-t-il pas assuré qu’il n’y aurait plus aucun camp dans Paris, et son acolyte Cazeneuve que tous les migrants seraient mis à l’abri ? Il est vrai que les SDF dont on parle ne sont pas des migrants, ou alors des migrants de l’intérieur. Qui ne sont pas sous les projecteurs. Donc, ceux-là peuvent attendre.

Éric Pliez poursuit : « Chaque année, il faut attendre les premières baisses de température pour que l’État communique le nombre de places qui seront à disposition. » Dans sa grande générosité préélectorale, l’État assure qu’il y aura cet hiver 2.870 places supplémentaires. Hélas, ces promesses-là n’engagent, elles aussi, que ceux qui les entendent. En effet, dit Pliez, « ce nombre communiqué aux médias et aux acteurs professionnels et bénévoles, qui laisse imaginer une mobilisation massive, ne correspond jamais aux places réellement disponibles chaque nuit ». Pour la bonne raison qu’elles sont déjà occupées.

Alors le SAMU social avance des solutions : réquisitionner les bureaux inoccupés, déployer des « structures modulaires » dans les friches urbaines (mais pas dans le XVIe), et surtout sortir de cette maladie française qu’est la centralisation « en permettant, pendant l’hiver, d’héberger des personnes hors de leur département de prise en charge ».

En toute logique, aussi, il serait bon de pouvoir placer les personnes âgées dans des EHPAD et les handicapés dans des centres spécialisés… Vœu, hélas, pieux car on sait bien que la France, dans ces deux domaines particulièrement, est totalement à la traîne.

Enfin, la vérité est ailleurs, comme on dit dans les séries américaines, et elle est multiple : manque d’argent, manque de foncier pour bâtir, et surtout manque total de volonté politique. D’autant plus que le sort des SDF « de souche » n’est pas un argument de campagne très glamour en cette période électorale.

Marie Delarue
Ecrivain, musicienne, plasticienne



http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 03/11/2016 19:25
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : L’Union européenne fait la promotion du multiculturalisme qui nous détruit

Invasion migratoire orchestrée par l'Europe des traitres

Ces migrants fuyant la guerre viennent l’apporter chez nous.

L’Union européenne tente, par tous les moyens, de rendre obligatoire le modèle multiculturel aux États membres. En dépit des discours musclés des candidats Républicains aux élections primaires, les députés européens de leur formation politique votent constamment avec le Parti socialiste au Parlement européen. Et que votent-ils ? Des rapports nébuleux sur le rôle du dialogue prétendument interculturel, prônant une vision à rebours des intérêts immédiats de la France.

Les migrations y sont notamment vues comme faisant « partie intégrante de notre culture » alors que les arrivées massives de populations extra-européennes constituent un traumatisme inédit dans notre histoire. Participant de la culture de l’excuse qui fait le lit de la médiocrité et de l’anarchie, les fous qui nous gouvernent estiment que l’extrémisme et la radicalisation islamiques seraient le fait de l’exclusion sociale, culturelle et économique imposée par la société aux minorités.

A lire aussi:

Invasion musulmane en cours: La stratégie islamiste et la Haute Trahison de l'UE, de vos élus...   (689 articles)
Complices de l’islamisme: il faudra rendre des comptes un jour… (20 articles)
[Belgique] Brusselabad, c’est Beyrouth ou Chicago ?
[Vidéo] Hollande et Juppé : Stratégie de conquêtes de l’Action islamique en Occident
AUDIO / Jean-Marie Guénois : Accueil des migrants en Europe - « le pape a mis des bémols »
Les « migrants » s’échappent : prenons exemple sur l’Australie
Bras de fer Renzi/Orbán sur la question migratoire
Michel Aoun président : le Liban échappe à la libanisation
Europe : l’explosion est proche !
Crise des migrants : la Belgique condamnée à payer 4.000 euros par jour !
Migrants : votre billet, s’il vous plaît ?
Pas de muezzin, pas de cloche ! C’est une théologienne allemande qui le dit
Abou Bakr al-Baghdadi al-Husseini al-Koraïchi, calife fantôme
Amis algériens, pour combler vos ignorances de l’histoire de votre pays, lisez
Non, traître Valls, demain les clandestins de Calais ne seront pas français
Le pape, un con ou un salaud ? Les deux mon général
Le périscopeur Rémy Buisine se fait péter la gueule par 3 migrants ? On va pas pleurer
Médecin agressé à Chatellerault… c’était bien un musulman, déjà condamné 5 fois…
Savez-vous que les « migrants » ont plus de droits et de libertés que vous ? Même celle d’enfreindre la loi

Dignes des discours de Christiane Taubira, ces orientations masquent les problèmes identitaires majeurs auxquels se trouve aujourd’hui confronté notre continent et participent de la culpabilisation constante des Européens, bourreaux de l’humanité à les en croire.

Aveugles et sourds, ils refusent de comprendre que l’intégration est en panne, l’Europe ne pouvant, présentement, pas se permettre d’accueillir des millions de migrants qui seront, demain, des dizaines de millions. Preuve de leur incompétence, 4 % du budget humanitaire de l’Union pour 2016 sera consacré à l’éducation des… migrants qui s’installent illégalement sur nos territoires en violant les frontières extérieures.

Le multiculturalisme ne saurait permettre d’intégrer les migrants, encore moins de lutter contre le fondamentalisme islamiste. Tout au contraire, cette idéologie divisera profondément des nations européennes de plus en plus multiconflictuelles, comme l’ont démontré les événements de ces dernières années : attentats, augmentation des atteintes aux femmes (viols du Nouvel An 2016), insécurité chronique dans la plupart des pays européens accueillant une immigration importante.

Les autres avant les nôtres, nous disent-ils en substance quand ils ouvrent le programme Erasmus+ aux migrants alors que ces dispositions furent conçues, à l’origine, pour les ressortissants des États membres. Au Front national, nous croyons que les États membres de l’Union doivent décider souverainement de leur politique en matière d’éducation et de culture. Nous croyons, en outre, que les pays du Sud doivent pouvoir se développer pour éviter l’émigration des jeunes hommes, forces productives et d’avenir.

Ces migrants fuyant la guerre viennent l’apporter chez nous. Ce que savent les Français les plus modestes semble pourtant échapper aux députés de gauche et de droite, lesquels trahissent en conscience leur parole publique et le souhait de leurs électeurs.

Députée européenne du FN
***
A VOIR AUSSI:

Les clandestins beuglent en plein Paris :
« Y en a marre des Français ! «




Publié le: 04/11/2016 01:41
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut







RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !