Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> Re : Quand l'UE et le gouvernement n'empoisonnent pas votre existence, ils vous empoisonnent tout court ! [Actualité Générale]




« 1 ... 16 17 18 (19) 20 21 22 »

Re : Pampers a décidé de polluer
#55

Pampers a décidé de polluer

Bonjour à toi citoyen(ne) éclairé(e) qui souhaite agir pour un monde plus respectueux où ta voix à un poids et le collectif un sens...

Je m'appelle Élodie, j'ai 34 ans, mariée, 2 enfants, pas de chien (tant pis pour le cliché et l'image d’Épinal) et je fais tout pour que mon entourage puisse jouir d'un environnement sain... La preuve :

- J'ai quitté Paris la polluée pour Béziers la douce (oui c'est clairement ironique...), après 12 ans de bons et loyaux services en tant que chargée de communication, collaboratrice parlementaire à l'Assemblée et au Sénat, (ça claque je sais ... pour une agence d'accompagnement leader sur les questions de santé environnementale : Primum Non Nocere...

SIGNONS NOMBREUX CETTE PETITION !

- Je cours les marchés pour acheter bio et local, je cuisine avec amour les recettes malgaches de ma belle-mère et Méditerranéenne de mes aïeux et n'ai quasi rien de transformé dans mes placards...

- Je me bats avec les étiquettes au quotidien pour que les produits cosmétiques et ménagers qui passent notre porte soient sans perturbateurs endocriniens ou CMR (Cancérigènes, Mutagènes et Reprotoxiques)...

Et pourtant... A l'insu de mon plein grès...

Ce n'est pas moi, (bien que je fus "contaminée" également car on se passe le bon mot de la meilleure couche sur plusieurs générations chez moi...) , mais mes enfants (et les vôtres aussi du coup !) que Pampers a décidé de polluer en fabriquant ses couches à coup de HAP ou hydrocarbure aromatiques polycycliques, cancérigène avéré, sans en informer les consommateurs et utilisateurs !

Nous avions eu, avec mon mari, des signes avant-coureurs avec par exemple la douce odeur de plastique fraichement fondu qui émanait des paquets que nous achetions en format familial et qui nous coutaient un bras chaque mois... Mais, nous pensions que la France, cet état de droit pourfendeur de la santé publique de ses cons-citoyens ( avait établi avec sa cousine l'Europe des normes suffisantes pour protéger nos bébés... Que nenni !!! Les seuils en usage ne sont pas calculés selon l'âge, la durée d'exposition ni la fréquence...   

Revenons à la genèse de cette pétition : j'ouvre le mardi 25 octobre, comme tous les matins à 6h devant mon café bio au lait d'avoine (non, ce n'est pas une caricature, c'est ma vie et j'assume !) la page des actualités de mon téléphone et lis un article du Parisien (oui, Paris me manque...) sur le scandale sanitaire de la présence de cette substance cancérigène dans les couches Pampers....

SIGNONS NOMBREUX CETTE PETITION !

Et là... c'est le drame ! Branle-bas de combat ! Je demande à mon boss de me laisser une heure (il est vraiment top : il m'en a laissé 2) pour parler à mes collègues de ce grave problème de santé publique qui touche les nourrissons et du coup les maternités et établissements MCO (avec un service obstétrique) que nous accompagnons... C'est la liesse générale (là j'exagère clairement car ils sont au courant d'autres scandales mais ce n'est pas l'objet de la présente pétition) et ils m'encouragent à avoir plus de données et les appeler... Ce que je fais... Sans succès avec l'impression de tourner un remake d'Astérix et les 12 travaux d'Hercule... Vous savez quand ils se retrouvent dans l'enfer de l'administration.... D'abord Pampers : c'est une plateforme qui gère les appels et si vous n'avez pas de nom précis (ce qui était mon cas puisque je voulais savoir si un communiqué ou un plan d'action allait être mis en place pour retirer cette saloperie des couches de nos enfants) et ben on vous dit chercher un nom et de rappeler !

Je trouve enfin le nom des responsables... (ce qui n'est franchement pas simple... le turn-over est assez impressionnant) et tombe sur une vieille messagerie avec les noms des anciens responsables... et le standard a pour interdiction de donner un mail... Vigipirate sûrement...

Je cherche alors une pétition en ligne à signer... et rien... le vide...

Me voilà donc devant mon ordinateur et devant vous pour vous demander de soutenir cette pétition et de faire en sorte que Procter&Gamble, qui possède Pampers, supprime de leurs couches l'HAP et arrête de nous endormir avec les taux seuils autorisés en Europe... C'est non ! On ne veut pas de substances cancérigènes collées H24 pendant les 2 voire 3 premières années de nos enfants !!!

Merci à vous de votre soutien et de vos partages !

 Restons fort, restons groupés !


SIGNONS NOMBREUX CETTE PETITION !


http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 02/11/2016 18:49
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Quand l'UE et le gouvernement n'empoisonnent pas votre existence, ils vous empoisonnent tout court !
#56

Pas d'hydrocarbures dans nos assiettes

Bonjour,

Un an après la révélation par foodwatch de résultats très inquiétants sur la contamination des aliments par des dérivés d’hydrocarbures, nous sommes ravis de partager avec vous aujourd’hui d’étonnantes nouvelles. Mais tout n’est pas encore gagné pour autant.

E.Leclerc, Lidl, Carrefour, Intermarché, Système U et Casino ont entendu le message des 103.000 signataires de la pétition lancée il y a un an par foodwatch pour dire stop aux hydrocarbures dans nos aliments. Toutes ces enseignes se sont – enfin – engagées à bannir complètement les huiles minérales aromatiques, les MOAH, qui peuvent causer le cancer.

Elles prennent également des mesures pour limiter au maximum la teneur en huiles minérales saturées (MOSH), qui peuvent endommager les organes. MOSH et MOAH sont des dérivés d’hydrocarbures invisibles à l’œil nu qui peuvent contaminer les aliments, le plus souvent par l’intermédiaire de leur emballage en papier ou carton.


https://www.youtube.com/watch?v=k0U8yf-By-g


La grande distribution, qui aligne jour après jour dans ses rayons couscous, riz, céréales, lentilles, etc. potentiellement contaminés, a donc décidé de s’attaquer au problème et prend des engagements forts. Preuve qu’il est possible de protéger les consommateurs… quand on y est poussé. foodwatch a rencontré le Commissaire européen chargé de cette question, le ministère de l’Economie, celui de l’Environnement et de la Santé. Verdict ? Le gouvernement continue de faire l’autruche ! foodwatch lance donc une pétition pour le faire bouger.


Le gouvernement doit protéger TOUS les consommateurs.

Signez la pétition !

[On se demande encore à quoi sert Ségolène Royal
... "mais c'est pas grave", bientôt Marine s'occupera de tous ces traitres empoisonneurs. Joe]

D’autres grands noms de l’industrie alimentaire ont aussi commencé à prendre des mesures mais n’offrent pas les mêmes garanties de protection : Auchan, Nestlé, Uncle Ben’s et Vivien Paille doivent aller plus loin. Carton rouge enfin aux fabricants qui font toujours la sourde oreille : les couscous Regia, Ferrero et Lustucru, ainsi que Van Houten (cacao)… et surtout aux responsables politiques ! Car s’il est nécessaire que les entreprises agissent dès aujourd’hui contre la contamination, il reste inacceptable que l’exposition des consommateurs à ces substances toxiques ne dépende que de la bonne volonté des acteurs de l’agroalimentaire.

A vous de jouer ! La dangerosité des huiles minérales est dénoncée depuis des années par les scientifiques, et les engagements de plusieurs groupes industriels montrent que des solutions immédiates existent et doivent être rendues obligatoires dans tout le secteur.
Le gouvernement doit et peut agir rapidement pour empêcher la contamination des aliments par les huiles minérales et protéger TOUS les consommateurs.

SIGNEZ ET PARTAGEZ LA PETITION.
Pas d’hydrocarbures dans nos assiettes !
www.contamination.foodwatch.fr


Continuez d’alimenter le débat avec foodwatch sur Facebook et Twitter



http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 29/11/2016 09:39
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : PETITION !!! Vaccins : le dernier coup de poignard de Marisol Touraine
#57

Pétition contre vaccins Marisol Touraine

PETITION

adressée à
Madame la Ministre de la Santé Marisol Touraine.
(Déjà 258 339 signatures)

Madame la Ministre,

Le rapport du « Comité d’orientation citoyenne sur la vaccination » rendu public le 30 novembre 2016 préconise de faire passer de trois à onze le nombre de vaccins obligatoires pour les nourrissons dans toute la France. [1]

En plus du DT-Polio, il deviendrait obligatoire de vacciner tous les nourrissons avec le super-vaccin hexavalent (contenant de l’aluminium et le vaccin contre l’hépatite B) pourtant très controversé, avec le vaccin contre le pneumocoque, le vaccin contre le méningocoque C et le triple vaccin ROR ainsi que les rappels du calendrier vaccinal actuel, soit onze vaccins au total (contre trois actuellement).

Ce rapport préconise en outre de mettre à la charge de la collectivité les inévitables accidents qui découleraient de la généralisation des vaccins, par un « régime d’indemnisation pris en charge par la solidarité nationale », plutôt que par l’industrie pharmaceutique. (voir page 32 du rapport).

Ce rapport recommande en plus d’envisager le « changement de statut », c’est-à-dire de rendre obligatoire le très controversé vaccin contre la papillomavirus (contre le cancer du col de l’utérus), et même d’étendre la vaccination « aux jeunes garçons » ! (page 33 du rapport).

Enfin, il préconise « la mise en œuvre sans délai de l’ensemble de ces recommandations » afin de « restaurer la confiance en la vaccination » (page 32 du rapport).

Ces procédés ne sont pas dignes d’une démocratie et ne peuvent contribuer à l’apaisement nécessaire dans un débat si important pour la santé publique.

Les citoyens français désirent bien évidemment la meilleure protection possible pour leurs enfants et la collectivé. Ils ne croient cependant pas à la répression ni aux mesures coercitives préconisées dans ce rapport.

C’est pourquoi ils vous demandent instamment de passer par des mesures respectueuses du droit et de la volonté du plus grand nombre.

Nous demandons en particulier de rendre à nouveau disponible dans les pharmacies le vaccin DT-Polio sans aluminium.

Celui-ci n’est plus disponible depuis 2008 et a été remplacé par un super-vaccin hexavalent, contenant six vaccins, dont trois qui ne sont pas obligatoires, et de l’aluminium.

Nous comptons sur vous, Madame la Ministre, pour entendre notre demande pressante, déjà formulée par plus d’un million de citoyens, et vous prions de croire en l’expression de notre haute considération.

[1] Ce rapport peut-être consulté sur la page suivante : http://concertation-vaccination.fr/wp ... ne-sur-la-vaccination.pdf


SIGNEZ ICI !


http://www.l-union-fait-la-force.info



Publié le: 31/12/2016 18:40
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut







RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !