Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> Re : Jean-Claude Juncker est un «architecte» de l'évasion fiscale: Joseph Stiglitz, nobel d'économie [Actualité Mondiale]




« 1 ... 3 4 5 (6) 7 »

Re: « Panama Papers ». PETITION: le patron de la Société Générale doit faire face à la justice
#16

Panama Papers - Oudéa - Faux témoignage

Un vrai scandale ! Grâce aux récentes révélations des PanamaPapers nous savons maintenant que le directeur général de la Société Générale a menti au Sénat lorsqu'il déclarait sous serment en avril 2012 que sa banque n'exerçait plus d'activité au Panama. En réalité il y avait à cette date encore 415 sociétés offshores créées par la Société Générale en activité dans ce paradis fiscal !

Un tel parjure est passible de cinq ans d'emprisonnement et de 75 000 euros d'amende. Mais plusieurs sénateurs plaident pour la clémence et il se peut que M. Oudéa reste impuni!

Seul le bureau du Sénat peut saisir la justice et poursuivre M. Oudéa pour faux témoignage. Et il se réunit dans quelques jours pour en décider. Le fera-t-il ? A l'heure actuelle, les 26 sénateurs membres du bureau sont très partagés, et seule une pression populaire pourrait faire basculer l'issue du vote en faveur de la justice.
Signez cette pétition et partagez la avec vos amis pour demander aux sénateurs de saisir la justice et de porter plainte pour parjure contre M. Oudéa, directeur de la Société Générale. Nous la remettrons en main propre aux membres du bureau du Sénat le jour du vote.


L'évasion fiscale c'est chaque année l'équivalent de 60 milliards d'euros de recettes fiscales pour l'État qui disparaissent. Autant de fonds qui manquent cruellement pour financer notre système de santé ou d'éducation.

Pour lutter contre l'évasion fiscale des multinationales et des grandes fortunes, le Sénat avait mis en place une commission d'enquête dans le but d'en saisir les mécanismes. C'est dans ce cadre que M. Oudéa, alors PDG de la Société Générale avait été entendu. Il avait déclaré que sa banque, je cite : « avait fermé ses implantations et n'avait plus d'activités au Panama », après avoir prêté serment et juré de dire toute la vérité, rien que la vérité...

Hélas pour M. Oudéa, les révélations des Panama Papers ont mis en lumière le rôle majeur de la Société Générale dans l'évasion fiscale de ses clients. La banque aurait créé environ mille sociétés offshores par l'intermédiaire du fameux cabinet panaméen Mossack Fronseca. En 2012, alors qu'il témoignait et contrairement à sa déclaration, il y en avait 415 toujours actives.

M. Oudéa en tant que PDG et après 17 ans d'ancienneté à des postes de responsabilité à la Société Générale ne pouvait l'ignorer. Il a donc menti à la représentation nationale et il doit maintenant en répondre devant la justice, comme n'importe quel justiciable y serait contraint.
Il ne nous reste que quelques jours. Signez la pétition pour demander aux 26 membres du bureau du Sénat de porter plainte contre M. Oudéa pour faux témoignage.


Au delà de son dirigeant, la banque Société Générale devra également rendre des comptes sur son activité offshore et sur sa participation à l'évasion fiscale. Un enquête est d'ailleurs en cours et des perquisitions ont eu lieu à son siège social suite aux révélations des Panama Papers.
Nous demanderons également que l'ancien dirigeant de la BNP, également éclaboussée par ce scandale, soit poursuivi aussi pour parjure car il avait également témoigné sous serment à la commission du Sénat que rien dans l'activité de sa banque ne conduisait à de l'évasion fiscale.

Il y a quelques mois nous avons obtenu que le bureau de l'Assemblée Nationale vote à l'unanimité la levée de l'immunité parlementaire de Patrick Balkany, soupçonné par la Justice de blanchiment de fraude fiscale. Aujourd'hui, mobilisons-nous pour demander au bureau du Sénat de voter le dépôt d'une plainte contre M. Oudéa pour parjure.

C'est fou le pouvoir que nous avons ensemble,


François, et tous les motivés de PowerFoule

Sources :

« Société générale : le bureau du Sénat statuera le 26 mai sur le « cas Oudéa » - Le Monde - 13 mai 2016
« Panama papers : les non-dits de la Société générale sur son activité offshore » - Le Monde - 11 mai 2016
« Panama papers: perquisition chez Société Générale » - BFMTV - 10 avril 2016
« Déclarations sous serment de Baudouin Prot, ex-patron de BNP-Paribas, devant le Sénat : « Un peu le même cas de figure que Frédéric Oudéa » selon Eric Bocquet » - Public Sénat - 12 mai 2016
« Audition de Frédéric Oudéa au Sénat : les organisations de la Plateforme Paradis Fiscaux et Judiciaires demandent au Bureau du Sénat de saisir le Parquet pour faux témoignage. » - Attac - 10 mai 2016



http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 23/05/2016 13:42
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Panama Papers : premiers pas ambigus de la Commission d'enquête parlementaire
#17

Scandale Panama Papers - révélations ENL

SCANDALE PANAMA PAPERS

Gilles Le Breton - ENL / Front National patriote


https://www.youtube.com/watch?v=IdAh9RNJ0yA


Mes chers compatriotes,

J'ai participé, mardi 27 septembre (2016), avec mon collègue euro-député FN Bernard Monot, à une première réunion de la Commission d'enquête sur le scandale des "Panama Papers".

J'ai en effet été élu par le Parlement Européen, sur proposition de notre groupe "ENL" (Europe des Nations et des Libertés) pour siéger dans cette commission.

Cette première réunion a été instructive. La Commission d'enquête y a en effet procédé à l'audition de huit journalistes qui ont révélés le scandale. Cinq allemands, un américain, un belge, et une finlandaise. Malheureusement aucun français.

Ces journalistes ont répertorié 214 000 sociétés offshore douteuses détenues par des responsables politiques, des hommes d'affaires, ou encore des criminels et des mafieux.

Selon eux, 150 élus seraient propriétaires de telles sociétés offshore, dont l'ex commissaire européen Neelie Kroes. Et 500 banques auraient activement participé à cette gigantesque opération d'évasion fiscale, dont la quasi totalité des banques européennes.

Nous n'avons donc pas affaire à des petites fraudes individuelles, mais à une véritable organisation internationale de l'évasion fiscale, mise en place avec la complicité de paradis fiscaux, au premier rang desquels figure le Panama.

Le Groupe ENL (Europe des Nation et de Libertés), présidé par Marine Le Pen, à la volonté de lutter contre ce système. En son nom, la député européenne autrichienne, Barbara Kappel du FPO (ENL) à demandé l'élaboration par l'OCDE d'une liste noire des paradis fiscaux.

Cette première réunion a donc été utile. Mais elle a aussi confirmé mes doutes. Je ne pense pas que l'Union Européenne veuille réellement que la commission d'enquête soit efficace. Plusieurs éléments le prouvent à mes yeux. D'abord un journaliste allemand, Bastian Obermayer, a dévoilé le pot aux roses en soulignant qu'il fallait créer la commission d'enquête pour empêcher les gens de voter pour les "populistes" (les patriotes qui représentent le peuple).

Cela signifie que cette commission n'a été crée que parce que le Front National et ses alliés ont suffisamment de poids électoral pour y contraindre l'Union. Si nous n'avions pas été là, rien n'aurait été fait !

Deuxième élément inquiétant: les journalistes et les euro-députés ont surtout insisté sur l'implication de Vladimir Poutine et de Bachar El Assad dans le scandale des Panama Papers.

On reconnait là l'obsession de l'Union Européenne, qui consiste à attaquer en toutes circonstances la Russie. Mais cela constitue aussi une tentative de noyer le poisson ! Il s'agit en effet d'essayer de détourner l'attention sur Poutine, pour mieux dissimuler l'implication dans le scandale de plusieurs dirigeants européens.

Troisième élément inquiétant: "Personne n'a parlé de Jean-Claude Juncker", le Président de la Commission de Bruxelles. Chacun sait pourtant qu'il a été Premier Ministre du Luxembourg. Or les journalistes nous ont révélés que parmi le Top10 des banques les plus impliquées dans le scandale figurent quatre banques luxembourgeoises. Pour l'instant la Commission d'enquête n'a pas l'air d'avoir envie d'enquêter beaucoup sur l'éventuelle responsabilité de Monsieur Juncker.

Pourtant, il est déjà impliqué dans le scandale "LuxLeaks". Il ne serait onc pas étonnant qu'il le soit aussi dans le scandale des Panamas Papers.


Il est en fin troublant qu'Europol, la fameuse Organisation Européenne de Police, n'ait dans cette affaire rien vu, rien dit, rien fait ! De tous les intervenants, "seul le journaliste belge", l'a fait remarquer ! Tout cela montre que la Commission d'enquête parlementaire n'est peut-être qu'un leurre destiné à faire croire que l'Union Européenne tente de réagir, alors qu'elle veut tout enterrer.

Je vous promets qu'avec Bernard Monot, je me battrai pour que cette Commission fasse son travail envers et contre tout ! Nous ne laisserons pas l'Union nous transformer en alibi.

Nous porterons la voie du peuple français pour exiger la lumière sur les implications des dirigeants européens dans le scandale des "Panama Papers"

A lire aussi:

« Panama Papers », des têtes politiques, entr"autres gros bonnets, vont enfin tomber ! (17 articles)
[UE] La Commission européenne, cette force occulte
[UE] Europe des traitres: pendant son mandat, Barroso était déjà en contact étroit avec Goldman Sachs (2 articles)
[UE] « Bahamas Leak » : la Commission européenne au cœur de toutes les corruptions ? (4 articles)
Invasion musulmane en cours: La stratégie islamiste et la Haute Trahison de l'UE, de vos élus... (624 articles)
Bernard Monot présente le Bulletin économique du Front National - La véritable information !   (31 articles)
Marine Le Pen : La vérité sur les dangers du Traité Transatlantique (47 articles)
[UE] Brexit - L’Angleterre quitte l’Europe des traitres  (50 articles)

[UE] Parmi les euro-députés actuels, virons les pires nuisibles
[UE] L’Union européenne « vulnérable » à la corruption
[UE] Sommet de Bratislava: détricotage de l’Union européenne…
[UE] Union Européenne: on n’est plus en démocratie!
[UE] Gilles Lebreton explique pourquoi l'Union européenne va disparaître - Front National patriote

La dictature de l'Union Européenne se poursuit ! Bientôt les entreprises dicteront l'info !
La finance noire: du LuxLeaks au SwissLeaks d'HSBC, la France doit sévir !
Soros, le Shelob du Nouvel Ordre Mondial
Société Générale : rendez nos 2 milliards d'€ !
[UE] Ce que coûte votre député européen
[UE] Le parlementaire européen dépense 4300 € par mois en frais de bureau
[UE] Scandale: Grosse augmentation du salaire des 55 000 pôôôvres fonctionnaires européens
Invasion musulmane en cours: La stratégie islamiste et la Haute Trahison de l'UE, de vos élus... (625 articles)
[UE] Haute trahison politique de plus: La Turquie en Europe, c’est fait dans 2 ans ! Allah Akbar ? (93 articles)
[UE] Crise migratoire : après le logement gratuit, les cartes bancaires offertes par l’UE !


A VOIR AUSSI:

Estivales 2016 - Discours de Marine

Estivales 2016 - Discours de Marine - Front National patriote

Toutes les vidéos des estivales de Marine à Fréjus - 2016 (A voir absolument !)

***

MARINE2017.FR


TOUTE L'ACTUALITE DU FRONT NATIONAL
TOUTES LES VIDEOS DU FRONT NATIONAL

Programme Présidentiel Front National

Tous les sites officiels, régionaux et des élus du Front National 

Les Fédérations - Le Front National près de chez vous

Réseaux sociaux du Front National patriote

Carnets d'espérances
Le site de Marine Le Pen

Front National de la Jeunesse
FN Infos

ENL - Europe des Nations et des Libertés

Portail des Elus Européens Front National

Les patriotes rassemblés avec Marine:

Rassemblement Bleu Marine :
Rejoignez les collectifs RBM qui vous intéressent
(Il y en a forcément minimum un) sur les
réseaux sociaux:

Collectif Usagers de la Santé - Collectif Croissance Bleu Marine - Collectif Belaud Argos (protection animale) - Collectif Nouvelle Ecologie - Collectif Racine (Les enseignants patriotes) - Collectif Marianne (Le porte-voix de la jeunesse patriote) - Collectif CLIC  (Culture - Libertés - Création) - Collectif Audace (Les jeunes actifs patriotes) - Collectif Banlieues patriotes - Collectif Mer et Francophonie


Publié le: 01/10/2016 16:34
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Jean-Claude Juncker est un «architecte» de l'évasion fiscale: Joseph Stiglitz, nobel d'économie
#18

Jean-Claude Juncker - évasion fiscale - Panama Paper

Joseph Stiglitz, prix Nobel d'économie, devant le parlement européen, Photo ©Parlement européen

Après la publication de ses recommandations pour lutter contre l'évasion fiscale, Joseph Stiglitz était invité à s'exprimer devant le Parlement européen. Et quand il s'agit du dirigeant européen Jean-Claude Juncker, le prix Nobel parle sans ambages.

A lire aussi:

« Panama Papers », des têtes politiques, entr"autres gros bonnets, vont enfin tomber ! (18 articles)
[UE] Europe des traitres: pendant son mandat, Barroso était déjà en contact étroit avec Goldman Sachs  (4 articles)
Députés, sénateurs, ministres arrosés par le Qatar & l’Arabie saoudite ? ... (5 articles)
Société Générale : rendez nos 2 milliards d'€ !
Décryptage du système financier global
Eloïse Benhammou - Kleptocratie française "Le régime bancaire gouverne la France"
Les découverts des Français pauvres ont rapporté 7,6 milliards d’euros aux banksters...
UMPS / RPS: Vaches grasses pour le pouvoir, vaches maigres pour le peuple
Corruption et magouilles FIFA - "Il faut retirer la Coupe du Monde au Qatar !"
150 députés sont des repris de justice…Tous ces élus du PS trainés en justice et condamnés. Certains nous dirigent encore !!!
PETITION - Banque HSBC - A leur place nous serions déjà en prison
Corruption, la France mauvaise élève
L’affaire Cahuzac connue de certains Ministres bien avant son éclatement ? Tiens donc !
Encore un élu UMP magouilleur ? - Dassault : l’aveu de la corruption
La spoliation des épargnants, c’est pour demain ! (De tous les européens) (6 articles)
600 croix blanches en mémoire de nos agriculteurs qui se suicident

«L'Union européenne a à sa tête un "architecte", dirais-je, d'un programme d'évasion fiscale qui a nui [...] à d'autres pays [...] oui c'est problématique», a déclaré Joseph Stiglitz à une question posée par le député Front national (FN) Gilles Lebreton, membre de la commission d'enquête du Parlement européen sur les «Panama papers». «Pensez-vous que l'Union européenne ait réellement la volonté de lutter contre la corruption et l'évasion fiscale» alors que le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, est un ancien Premier ministre «du Luxembourg, un ancien paradis fiscal ?», interpellait ainsi le député FN.


Mais pour Joseph Stiglitz, par ailleurs très critique vis-à-vis de la monnaie unique européenne, «en revanche il y a une bonne nouvelle, c'est que les gens sont tellement au courant que ça a attiré l'attention de l'opinion publique sur ces questions d'évasion fiscale», estime ainsi le prix Nobel d'économie 2001 qui vient de publier le 15 novembre 2016 un rapport de recommandations, élaborées en commun avec un comité d'experts indépendants, destinées à combattre «l'économie souterraine».

 

Depuis 2014 et les révélations des Luxleaks, puis des Panama Papers en 2016, il est établi que le Luxembourg, dont Jean-Claude Juncker a été le Premier ministre de 1995 à 2013 mais aussi ministre des Finances, a couvert un vaste système d'évasion et d'optimisation fiscale. Le Grand-duché pratique également une politique de dumping afin d'attirer les entreprises. Joseph Stiglitz appelle ainsi les chefs d'Etat et de gouvernement du monde entier à «mettre fin au secret des paradis fiscaux» et à «cesser la course au dumping fiscal», dans le but de retenir les multinationales qui produisent ou s'installent dans les pays les plus attirants fiscalement.

Des paradis fiscaux à mettre en «quarantaine»

Des paradis fiscaux, qu'il recommande de considérer «comme les porteurs d'une dangereuse maladie». Le prix Nobel d'économie préconise même de les mettre en «quarantaine», n'hésitant pas à mettre l'Union européenne devant ses contradictions : «Les régulateurs américain et européen devraient traiter les paradis fiscaux comme les porteurs d'une dangereuse maladie. Sans contrôle, ça peut se propager comme un virus virulent », peut-on lire dans son rapport.


A VOIR AUSSI:

Décryptage du système financier global


https://www.youtube.com/watch?v=8LcivfRy2Ew

Kleptocratie française par Eloïse Benhammou


https://www.youtube.com/watch?v=xv8dYn9eRcc

[UE] Parlement européen
« Quand les gens verront qui vous êtes vraiment, ils vont vous pendre. Vidéo


https://www.youtube.com/watch?v=jbLFo02jlH8



http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 04/12/2016 19:58
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut




« 1 ... 3 4 5 (6) 7 »



RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !