Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> Re : Jean-Claude Juncker veut ouvrir les frontières en grand : alerte au fou ! [Islamisation / Immigration / Endoctrinement / radicalisation]




« 1 ... 246 247 248 (249) 250 251 252 ... 318 »

Re : Et maintenant, au tour des migrants de manifester !

Manifestation migrants-clandestins en France

Où les ex-migrants de Calais font reparler d’eux

Où les ex-migrants de Calais font reparler d’eux. On se souvient que cet automne, à grands renforts de forces de l’ordre, d’autocars, de caméras et d’appels aux bons sentiments, les migrants de Calais avaient été évacués de la jungle pour être répartis sur l’ensemble du territoire national. Subito, ces clandestins, entrés illégalement sur le territoire de la République, étaient passés du statut intermédiaire et plutôt neutre de migrants à celui de réfugiés.

Une cinquantaine de ces migrants arrivèrent en Vaucluse, dans le village de Grambois, une commune de 1.200 habitants, aux portes du Luberon, plus précisément dans un centre de vacances de La Poste. Le Front national, avec Marion Maréchal-Le Pen, manifesta contre l’arrivée de ces clandestins. Les Républicains restèrent à la maison, évidemment. Il est vrai que la manifestation du Front national avait lieu à la même heure que Drucker ! Le Parti communiste, lui, écrivit au préfet afin de l’interdire pour risque de trouble à l’ordre public : un avis d’expert, comme vous pouvez l’imaginer ! En vain. Alors, la gauche et l’extrême gauche, piquées de voir le Front national oser venir sur ce qu’elles considèrent comme leur chasse gardée, manifestèrent contre cette manifestation, rameutant tout ce qu’elles pouvaient trouver comme associations biberonnées au lait des subventions publiques. Un rôle de composition, en somme.

Et puis, tant qu’à faire, mercredi, c’était au tour des clandestins de manifester – une quarantaine d’Érythréens. On imaginait qu’ils étaient assignés à résidence. Eh bien, non ! Les migrants – puisque, par la magie de l’administration française, ils ne sont plus clandestins – ont donc manifesté dans les rues de Pertuis, la ville la plus importante du secteur, bloquant au passage impunément la circulation. Une manifestation, non pas pour dire merci à la France et aux Français qui les entretiennent, les hébergent, les nourrissent et les soignent, mais parce qu’ils ne sont pas contents. Le gouvernement n’aurait pas tenu ses promesses, affirment-ils. Sang blague ! On ne leur avait sans doute pas expliqué la valeur des promesses du gouvernement socialiste… Et quelles étaient ces promesses ? Apparemment celle de pouvoir rejoindre la Grande-Bretagne rapidement. En effet, six de ces migrants arrivés à l’automne ont déjà pu rejoindre le Royaume-Uni ; les autres attendent toujours.

Outre le fait que l’autorité de l’État est bafouée par des personnes qui sont entrées illégalement sur notre sol, cette manifestation révèle l’absurdité absolue de la politique immigrationniste conduite par les socialistes et l’Union européenne. Vous ne voulez pas rester en France ? Eh bien, on va vous obliger à y rester. Au fond, faire le bonheur des gens malgré eux, cela doit être cela, le socialisme. Le bon sens voudrait qu’à une telle manifestation, l’État réponde : vous ne voulez pas rester en France ? Alors, que cela ne tienne, rentrez dans votre pays !

Le bon sens ? Celui que vous trouviez près de chez vous, pour reprendre une réclame d’antan. Aujourd’hui, vous avez plus de chances d’y trouver des migrants que ce fameux bon sens… Il se trouvera peut-être même des bonnes âmes pour suggérer à ces migrants-manifestants de réclamer le pouvoir de voter à la primaire de la gauche !

Georges Michel
Colonel à la retraite

Publié le: 23/12/2016 15:53
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Le fou Juncker : "L'ouverture (des frontières) est le meilleur moyen de lutter contre le terrorisme"

Juncker «l'ouverture est le meilleur moyen de lutter contre le terrorisme»

Le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker [Non-élu des peuples !]

Moins d'une semaine après l'attaque meurtrière du marché de Noël de Berlin, le président de la Commission européenne a jugé que les valeurs de liberté et d'ouverture des Etats de l'UE étaient leur meilleure arme de prévention contre les attentats.

Pour le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker, la solution à la vague d'attaques terroristes sans précédent qui frappe le continent européen est simple : l'ouverture à l'autre ! «Nos valeurs, notre façon de vivre ensemble en liberté et notre ouverture sont nos meilleurs moyens de lutter contre le terrorisme», a en effet déclaré samedi 24 décembre le haut responsable européen, selon des propos rapportés par la presse allemande.

A lire aussi:

Attentat musulman à Berlin : Les extrémistes-européïstes-mondialistes sont les coupables ! (34 articles)
Anis Amri : un ministre de Hambourg a bloqué l'avis de recherche pour éviter la stigmatisation
Pour bien comprendre la haute trahison dont vos élus mondialistes sont coupables:
[Audio] Révélation : vingt minutes pour comprendre pourquoi l’Europe se laisse envahir par l’Islam

[UE] Martin Schulz : les plus grands scandales du président sortant du Parlement européen (VIDEO)
[UE] Dictature Allemagne / UE : lourdes amendes pour Facebook s'il ne supprime pas les "intox" (2 articles)
[UE] GB : Le Conseil de l'Europe recommande aux médias de ne pas dire que les terroristes sont musulmans
[UE] L’Europe veut empêcher toute critique de l’Islam en en faisant un délit (2 articles)
[UE] Endeuillons le mafieux mondialiste Juncker en élisant Marine, la patriote... (3 articles)
[Belgique] Des juges belges veulent obliger le gouvernement à prendre des migrants syriens m
[Belgique] Des ingrats et des " traîtres " en puissance, les Marocains d'Europe
[UE] Vague populiste (populaire) en Europe : le ressac ?
[UE] Le tardif mea culpa du (faux-cul) Jean-Claude Juncker sur l’Union européenne (2 articles)
L'Otan formait des terroristes à Alep
Allemagne : les méthodes de Staline pour criminaliser les patriotes
Allemagne : « épidémie » de viols commis par les migrants, des clandestins ! (19 articles)
Les grandes manœuvres politiques en Allemagne ont commencé
Les s… de la LDH font interdire une crèche conçue par des handicapés de Bethléem
Partout, mettez des crèches, des sapins, des décorations…
Turquie, Egypte: l’Islam confirme sa violence
Ils en rêvent : 2017 pourrait être la dernière année de Riposte Laïque
Fillon : candidat de l'ultra libéralisme, de l'invasion migratoire, de la dette publique, du chômage (25 articles)
Rien de plus urgent pour la justice que de juger Robert Ménard ?
Pas-de-Calais : crèche de Noël détruite par le feu à Wimille
Le don d'un million d'euros du Qatar à la commune de Mouans-Sartoux pose question

On a besoin d’une présidente qui aime sincèrement la France (32 articles)

Quelques jours après l'attentat de Berlin, commis par un Tunisien ayant débarqué en 2011 dans l'île italienne de Lampedusa (porte d'entrée européenne de nombreux immigrés clandestins nord-africains), le Luxembourgeois a tenu à réaffirmer son soutien aux politiques d'accueil des migrants : «L'Europe doit continuer à offrir un abris aux personnes qui fuient des zones de guerres», a-t-il plaidé, en opposant cette idée à la «rhétorique d'exclusion» de certains hommes politiques européens.

Un certain nombre d'internautes ont réagi durement à ces propos de Jean-Claude Juncker sur le menace terroriste et la politique d'«ouverture» de l'Europe. Scandalisé, l'un d'entre eux a par exemple lancé sur Twitter : «Juncker est un dangereux lunatique».

le traitre Juncker pour les frontières ouvertes

«Juncker est fou et met les gens en danger», a similairement tweeté un utilisateur du réseau social.

Le fou Juncker

Un appel à l'ouverture des frontières,
quelques jours après un attentat commis par un Tunisien

Lundi 19 décembre, un jeune ressortissant tunisien du nom d'Anis Amri a tué 12 personnes sur le marché de Noël de la capitale allemande, avant de parvenir à prendre la fuite en France puis en Italie sans être arrêté. Il a finalement été abattu par la police à Milan, le vendredi 23 décembre.

A l'issue de l'attaque meurtrière, les remises en cause de la politique migratoire de la chancelière allemande Angela Merkel (qui a permis l'entrée de plus d'un million de migrants dans son pays en 2015) avaient fusé sur les réseaux sociaux. De nombreux internautes avaient même appelé à la démission de la chef du gouvernement.

politique migratoire d'AngelaMerkel incendiée

http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 26/12/2016 04:26
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Jean-Claude Juncker veut ouvrir les frontières en grand : alerte au fou !

Haute trahison Jean-Claude Juncker

Pour répondre au terrorisme, monsieur Juncker a des idées novatrices.

« E.T. téléphone Jean-Claude Juncker. Rentrer chez toi. » Message reçu cinq sur cinq par le meilleur ambassadeur de l’Union européenne auprès des planètes habitées du système solaire. Jean-Claude Juncker est connu pour ses fréquents excès éthyliques qui parviennent à conférer un peu de jovialité à ce morne fonctionnaire luxembourgeois. Après le réveillon de Noël, qu’il faudra rebaptiser pour complaire aux hiérarques dans son genre, gageons que le président de la Commission européenne n’a plus toute sa tête au bout de la troisième bouteille de schnaps pour sortir des bêtises pareilles… Il nous avait habitués au pire, mais il se surpasse pourtant à chaque fois.

A lire aussi:

Le fou Juncker : "L'ouverture (des frontières) est le meilleur moyen de lutter contre le terrorisme"
Attentat musulman à Berlin : Les extrémistes-européïstes-mondialistes sont les coupables ! (36 articles)
[UE] L’Europe des traitres veut empêcher toute critique de l’Islam en en faisant un délit
[UE] Deux millions et demi pour réécrire l’histoire officielle de l’Europe et en faire une terre d’islam…
[UE] Eurislam : le projet des élites européennes
[UE] Endeuillons le mafieux mondialiste Juncker en élisant Marine, la patriote...
On a besoin d’une présidente qui aime sincèrement la France  (35 articles)
Marine Le Pen, personnalité politique préférée des Français !

Pour répondre au terrorisme, monsieur Juncker a des idées novatrices : « Nos valeurs, notre façon de vivre ensemble en liberté et notre ouverture sont nos meilleurs moyens de lutter contre le terrorisme. » C’est tellement facile qu’on se demande bien pourquoi nous n’y avions pas encore pensé ! Bon sang, restaurer les frontières ne servirait à rien. Il faut les ouvrir en grand pour que cessent les attaques terroristes islamistes en Europe. Du génie pur. S’opposant à la « rhétorique de l’exclusion » qui prévaudrait dans les cénacles dangereux des nouveaux populistes européens, le champion des valeurs suprêmes des l’Union européenne pense que l’Europe doit, avant toute autre chose, continuer « à offrir un abri aux personnes qui fuient les zones de guerre ». Et à tous les autres, cela va sans dire.

Anis Amri, auteur de l’attentat de Berlin, était un blédard psychopathe gagné au salafisme qui a quitté un pays en paix.

Il n’avait rien d’un « réfugié » ou d’un « exilé ». Pourtant, il était un « migrant » ; c’est du moins le nom que l’on donne désormais aux gens comme lui. « Envahisseur clandestin » me semblerait plus approprié, mais je ne suis pas un journaliste subventionné. Bref, comprenons que nous sommes dirigés par des fous dangereux. Ni plus, ni moins.

Un des arguments phares de la gauchosphère médiatique, propriétaire jalouse de la pensée dominante, serait que les Européens ne pouvaient pas voyager avant l’avènement des accords de Schengen. Évidemment, il s’agit d’une absurdité que dément l’Histoire. Lord Byron n’avait-il pas visité l’Europe, du Portugal à la Grèce en passant par l’Espagne et Malte ? Les Européens n’ont pas attendu l’Union européenne ou, plus grotesque encore, les accords de Schengen pour comprendre que leurs cultures procédaient d’un même fonds indivis. La seule différence est que les frontières filtraient les arrivants, chassant les terroristes, les malfaiteurs et les clandestins. En outre, l’Europe était jadis européenne.

Pas un seul des dirigeants actuels de l’Union, nationaux comme supranationaux, n’est à la hauteur du défi qui nous attend, comparable aux invasions barbares des Ve et Ve siècles après Jésus-Christ, exception faite des membres du groupe dit de Visegrád. Les élections à venir, aux Pays-Bas, en Allemagne et en France, seront fondamentales. Avez-vous envie de vivre dans un pays qui ressemble à une blague ?

SG du Collectif Culture, Libertés et Création du RBM

***

[UE] Parlement européen « Quand les gens verront qui vous êtes vraiment,
ils vont vous pendre !


https://www.youtube.com/watch?v=jbLFo02jlH8



http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 27/12/2016 09:31
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut







RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !