Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> Re : Macron : « L’arrivée de réfugiés, une opportunité économique » [Actualité en France]




« 1 2 3 4 (5) 6 7 8 ... 135 »

Re : Macron : « L’arrivée de réfugiés, une opportunité économique »
#13

Macron  L'arrivée de réfugiés est une opportunité économique

Le ministre de l'Economie est confiant sur les capacités de la France à absorber l'arrivée de milliers de «réfugiés».

A lire aussi:

2017 : Macron-Fillon et la continuité des électeurs français
Macron : en marche pour le pognon ! (14 articles)
Emmanuel Macron est soutenu par Ségolène Royal : trop de chance !
Valls ne nous fera pas oublier qu’il a été Premier ministre de Hollande ! (17 articles)
Primaires PS : Valls - Montebourg - Hamon - Peillon, candidats pour l'Europe des traitres (7 articles)
Hollande: lâche, traitre, menteur, incapable. Il bousille la France et son peuple. Jusqu'à quand ? (132 articles)

Voilà une déclaration d'Emmanuel Macron qui pourra enfin être saluée par la gauche de la majorité. Interrogé sur la capacité de la France à accueillir des milliers de migrants, le ministre de l'Economie s'est montré confiant. «Je crois que si cela est fait dans le bon ordre, de manière intelligente, c'est une opportunité pour nous», a lancé Emmanuel Macron, dimanche sur la chaîne israélienne i24 news. «C'est d'abord notre dignité et c'est aussi une opportunité économique car ce sont des femmes et des hommes qui ont aussi des qualifications remarquables», a-t-il salué.

«Je veux faire ici la distinction», a-t-il précisé: «il s'agit principalement de réfugiés, c'est-à-dire de femmes et d'hommes qui, pour des raisons politiques, fuient leur pays. Pas de migrants économiques». Un distinguo déjà fait par d'autres responsables politiques, à l'image de Nathalie Kosciusko-Morizet (LR) qui veut réduire le regroupement familial pour accueillir des migrants, qu'elle juge mieux qualifiés.

«On ne doit pas gouverner aux sondages»

Et tant pis si la mesure n'est pas populaire chez les Français qui doutent de la capacité d'intégrer ces nouveaux arrivants. «Ce n'est un sujet sur lequel on doit gouverner aux sondages. L'histoire a montré que quand on suit parfois la volonté des peuples, surtout dans des moments difficiles, on se trompe», rétorque le jeune ministre. «Je crois que c'est la dignité de l'ensemble de nos pays, notamment de la France, d'être à la hauteur des évènements», insiste Emmanuel Macron, en visite en Israël.


Source

http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 29/12/2016 23:38
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Le soufflé Fillon est en train de retomber… Le candidat du système Macron grimpe lentement ...
#14

... mais surement

Sondage du système donne Macron favori

Même De Villiers le voit et le dit. Fillon fait une très mauvaise campagne.

Plombé par ses allées et venues sur la sécurité sociale, non seulement il a fait peur aux Sans Dents et aux classes moyennes, mais en sus il a donné à ses électeurs potentiels l’image d’un indécis, d’un homme sans colonne vertébrale, changeant de programme, de posture… selon les réactions des uns et des autres.

Comment faire confiance à un tel homme ?

Il est clair que celui qui remportera la présidentielle devra inspirer confiance. Avec un vrai programme, qu’on soit d’accord ou pas avec lui peu importe, il faut que ce soit à prendre ou à laisser. Ce ne sont pas les journalistes ni les électeurs qui doivent décider du programme. Ce sont les partis et les présidentiables qui doivent constituer leurs programmes en fonction de leurs valeurs, de leurs choix pour le pays, et ensuite l’électeur fait son choix.

Or Fillon oscille… Il inaugure une mosquée en 2010 et tient des discours islamophiles. En 2016-2017 il prétend avoir évolué… Parce que l’air du temps est à l’inquiétude sur l’islam. Les électeurs traduisent : Fillon suit la direction du vent, une petite protestation par-ci par-là et oups comme avec Sarkozy tout change…

Farid Fillon n’est pas fiable.

Macron non plus, mais c’est un autre sujet, on y reviendra plus tard.

Pour Philippe de Villiers, François Fillon «ne sera pas présent au second tour»

Le fondateur du Mouvement pour la France, retiré de la vie politique, affirme que le vainqueur de la primaire de la droite ne fait pas une bonne campagne.

Philippe de Villiers porte un regard très critique sur la dernière déclaration de François Fillon lorsqu’il a revendiqué, mardi sur TF1, être «gaulliste et de surcroît chrétien». Contacté par LeFigaro, le fondateur du Mouvement pour la France (MPF), retiré de la vie politique, estime que François Fillon n’a pas trouvé tout seul l’idée de cette phrase polémique. «Il s’en remet à Anne Méaux (présidente de la société de communication Image 7 et conseillère de Fillon, ndlr) pour lui souffler des idées de marketing, comme elle le fait pour les grands chefs d’entreprises» critique-t-il, avant de juger un tel procédé «grotesque». Philippe de Villiers s’est prononcé récemment en faveur des crèches dans les mairies au nom de la nécessité d’affirmer «sans relâche» l’identité chrétienne en France.

Philippe de Villiers ajoute que le vainqueur de la primaire de la droite est «un piètre candidat en campagne» et qu’il «ne sera pas présent» au deuxième tour de la présidentielle. Selon son pronostic, lors du second round du scrutin, il faudrait plutôt s’attendre à un un duel entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen. «Une campagne est une dynamique et j’observe une dynamique Macron, comme s’il était une sorte de Lecanuet de centre-gauche. Donc, il montera haut, Fillon continuera sa descente et la primaire de la gauche sera un échec.»

Source

Christine Tasin


http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 06/01/2017 22:21
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Plaidoyer pour l'accueil des migrants et discours en anglais : Macron agite Twitter depuis Berlin
#15

Macron et les clandestins migrants en Allemagne

Peaufinant son image de présidentiable lors d'un voyage à Berlin, le chef d'En Marche ! a suscité de vives réactions sur les réseaux sociaux en faisant l'éloge de la politique migratoire allemande... et en s'exprimant en anglais devant des étudiants.

Europe, migrants, euros... Emmanuel Macron a profité de sa visite à Berlin, mardi 10 janvier, pour faire entendre sa voix sur quelques uns des sujets clés de son projet présidentiel, sans avoir peur d'aller à rebours de l'opinion publique française. Depuis une usine de trains de la Deutsche Bahn, un opérateur ferroviaire allemand fournissant une formation à des demandeurs d'asile, le leader du mouvement En Marche ! n'a pas hésité à faire l'éloge de la politique d'accueil des migrants d'Angela Merkel. «Je veux saluer ce qu'a fait la chancelière, c'est une fierté et une force pour l'Europe», a-t-il déclaré, quelques jours après avoir publié une tribune rendant hommage à la chancelière allemande.

Un parti pris surprenant de la part de l'ex-ministre de l'Economie, au regard de l'effondrement de la popularité de la chancelière depuis sa décision d'accueillir en Allemagne un million de migrants, en 2015. Cette politique d'ouverture des frontières, en effet, a suscité de vives oppositions dans la société allemande, bouleversée notamment par les agressions sexuelles de masse du Nouvel An 2016 à Cologne et par la vague d'attentats qui a frappé le pays depuis l'été dernier (attentats dont certains impliquaient des réfugiés).

agresseurs sexuels dans tout le pays

S'étonnant, dans ces conditions, de voir Emmanuel Macron défendre les choix migratoires d'Angela Merkel, le dirigeant du mouvement Debout la France, Nicolas Dupont-Aignan, a tweeté : «Il est devenu FOU !»

Macron fait l'éloge de la politique migratoire de #Merkel : il est devenu FOU

Quelques internautes, de manière similaire, ont réagi avec colère aux propos d'Emmanuel Macron sur la politique migratoire allemande : l'un d'eux l'a par exemple qualifié de candidat «hors sol»...

Macron vante l'accueil des migrants en Allemagne

... tandis qu'un autre a évoqué «les Allemandes violées par des migrants» à Cologne.

Allemandes violées par les clandestins musulmans

A lire aussi : Pour Macron, Angela Merkel et les Allemands ont «sauvé» la «dignité collective» des Européens
«J'ai la tête d'un moule ?» : Emmanuel Macron assure que l'ENA ne formate pas ses élèves

Un discours en anglais qui passe mal 

S'exprimant dans la soirée à l'université Humboldt de Berlin, le candidat à l'élection présidentielle, connu pour ses prises de positions pro-européennes, a surpris en affirmant que l'euro était aujourd'hui «un Deutsche Mark faible qui favorise l'industrie allemande».

Macron :

Mais ce n'est pas tant la teneur de son discours que la langue qu'il a employée qui a provoqué de vives réactions chez les internautes... et les responsables du Front national (FN).

800 personnes pour Macron à l'université Humboldt de BerlinDans une salle de conférence bondée (800 personnes, moitié journalistes, moitié étudiants, selon des reporters présents sur place), l'ex-salarié de la banque Rotschild a en effet choisi de s'exprimer dans la langue de Shakespeare. «Pauvre France !», a tonné la présidente du FN, Marine Le Pen, rappelant qu'Emmanuel Macron était candidat à l'élection présidentielle française.

Le candidat à la présidentielle Macron va à Berlin faire une conférence en anglais

De même, pour le vice-président du parti, Florian Philippot, qui estime que l'ancien membre du gouvernement Valls a ainsi fait preuve d'un manque de respect pour la francophonie et de son manque d'espoir en la nation française.

Florian Philippot  sur Macron

Du côté des internautes, les réactions étaient diverses : un utilisateur de Twitter, par exemple, a moqué l'usage de la langue anglaise dans un discours de défense du couple franco-allemand...

Macron cause en anglais en Allemagne

... tandis qu'un autre s'est indigné que l'on «bafoue» ainsi la langue de Molière.

Macron cause en anglais en Allemagne 2

Certains internautes ont néanmoins accueilli le choix d'Emmanuel Macron avec bienveillance, comme celui-ci, se félicitant qu'un candidat à la présidence de la République soit enfin en mesure de maîtriser l'anglais.

Macron cause en anglais en Allemagne 3

http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 10/01/2017 23:23
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut




« 1 2 3 4 (5) 6 7 8 ... 135 »



RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !