Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> Sondage: une majorité d’Européens veulent l'interdiction de l’immigration venant des pays musulmans [Islamisation / Immigration / Endoctrinement / radicalisation]




« 1 ... 261 262 263 (264) 265 266 267 ... 318 »

Re : Donald Trump envisage un nouveau décret anti-immigration

Donald Trump envisage un nouveau décret anti-immigration

Le président américain Donald Trump a affirmé qu'il envisageait plusieurs options pour relancer son décret anti-immigration actuellement bloqué par la justice, dont la présentation d'un «nouveau» texte.

«L'aspect malheureux c'est que ça prend du temps statutairement [de saisir à nouveau la justice], mais nous gagnerons cette bataille. Nous avons aussi beaucoup d'autres options, y compris présenter simplement un tout nouveau décret», a déclaré le président aux journalistes qui l'accompagnaient à bord de l'avion présidentiel Air Force One.

Toutefois, selon des responsables américains, l'option de saisir à nouveau la justice, y compris la Cour suprême, plus haute instance judiciaire du pays, n'est pas abandonnée. «Nous gardons la porte ouverte à toutes les options», ont-ils déclaré.

A lire aussi :

Donald Trump élu Président des Etats-Unis : Le peuple américain a ridiculisé la caste ! (59 articles)
La cour d’appel suspend le décret migratoire, Donald Trump promet «un rendez-vous au tribunal»
On a besoin d’une présidente qui aime sincèrement la France (89 articles)£
Campagne Présidentielle 2017 de Marine Le Pen " Au nom du Peuple" - Front National patriote (38 articles)
[Pologne] Les élites contre le peuple en Pologne et ailleurs
La Suède a changé, les Suédois de souche sont priés de s’intégrer (8 articles)
Allemagne : « épidémie » de viols commis par les migrants, des clandestins ! (25 articles)
Autriche : Les "réfugiés" afghans mentent sur leur âge et encaissent 150 000 euros d’aide sociale

Donald Trump a précisé dans l'avion qui l'emmenait en Floride, où il va jouer au golf ce week-end avec le Premier ministre japonais Shinzo Abe, qu'il n'y aurait pas de nouvelle mesure avant la semaine prochaine, «peut-être lundi ou mardi».

Donald Trump

Interrogé pour savoir s'il allait publier un nouveau décret, il a répondu: «Ça pourrait vraiment être le cas. Nous devons aller vite pour des raisons de sécurité, donc ça pourrait tout à fait être le cas».

«Enormes menaces»

Le président est resté cependant flou sur ce qu'il prévoit d'amender dans l'actuel décret: «Nous allons aller très fort sur la sécurité», a-t-il dit.

Donald Trump avait affirmé quelques heures auparavant lors d'une conférence de presse à la Maison Blanche avec Shinzo Abe qu'il allait «poursuivre le processus judiciaire» et gagner.

Il s'est vu infligé le 9 février un revers par une cour d'appel de San Francisco, qui a maintenu le blocage de son décret, mesure phare de son début de mandat pour protéger les Etats-Unis de la menace terroriste.

«D'énormes menaces pèsent sur notre pays. Nous ne permettrons pas que cela arrive», avait-il martelé. «On n'autorisera pas des gens qui veulent nous faire du mal à entrer dans notre pays, on autorisera l'entrée de pleins de gens qui aiment notre peuple et feront le bien de notre pays», a déclaré Donald Trump au côté du dirigeant nippon.

Signé le 27 janvier, le décret sur la «Protection de la nation contre l'entrée aux Etats-Unis de terroristes étrangers» bloquait temporairement l'entrée aux Etats-Unis des ressortissants de sept pays à majorité musulmane (Iran, Irak, Syrie, Soudan, Libye, Somalie, Yémen) et de tous les réfugiés. L'interdiction est illimitée dans le temps pour les Syriens.

Le 3 février, un juge fédéral de Seattle, dans l'Etat de Washington, a émis une injonction temporaire bloquant l'application du décret sur l'ensemble du territoire américain. C'est l'appel de l'administration Trump contre cette décision que la cour de San Francisco a rejeté le 9 février.

«Intérêt général»

Insistant sur la nécessité de protéger «l'intérêt général», les trois juges de la cour d'appel ont estimé à l'unanimité que l'administration Trump n'avait pas démontré que la suspension du décret se traduirait par de graves atteintes à la sécurité des Etats-Unis, comme l'affirme le président. 

Une décision «scandaleuse», a tonné le 10 février Donald Trump. Quelques minutes seulement après l'annonce de leur décision, la colère de Donald Trump avait éclaté sur Twitter: «RENDEZ-VOUS AU TRIBUNAL, LA SECURITE DE NOTRE NATION EST EN JEU!», avait-il écrit. 

 


Publié le: 11/02/2017 09:12
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Les Roms délinquants demandent l’asile politique !

Camp de rom

  « L’asile politique pour les Roms : une demande scandaleuse et inacceptable ».
L’eurodéputé  Mara Bizzotto (Ligue du Nord, Italie ) pose une question à la Commission européenne.
Le cas de l’asile politique demandé par une famille de Roms vivant dans un camp de nomades à Vicenza a été présenté devant le Parlement Européen.
C’est l’eurodéputé  Mara Bizzotto de la région de Vicenza , membre de la Ligue du Nord, qui a porté le sujet à l’attention de Bruxelles, en posant une question à la commission européenne, « pour signaler à quel point le cas de ces Roms de Vicenza démontre l’abus scandaleux qui est fait en Italie des demandes d’asile pour des motifs humanitaires » Elle demande officiellement à l’Union européenne « d’ouvrir une enquête sur la prolifération de ces demandes de la part d’ethnies nomades de l’Europe de l’Est , et sur le mécanisme de reconnaissance de l’asile politique par les autorités italiennes , étant donné qu’il semblerait qu’il y ait de nombreux cas similaires en  Vénétie et dans toute l’Italie ».
« Je trouve littéralement scandaleux que ce groupe de Roms, qui depuis des années vit dans un camp de nomades à Vicenza, et qui ne s’est certainement pas distingué par le respect de la légalité et des règles de la vie en commun, demande et exige l’asile politique » a-t-elle déclaré. « Une demande inacceptable et même offensante, tant vis-à-vis des citoyens et des pauvres de Vicenza, que vis-à-vis des vrais réfugiés qui fuient réellement la guerre, les persécutions et les tortures, et qui sont les seuls à avoir droit à l’asile politique ». 
« Malheureusement notre pays est devenu maintenant « l’ile enchantée »  où tout le monde peut demander, et souvent obtenir, l’asile politique pour les raisons les plus absurdes et les plus inexistantes »  explique-t-elle. « Ces Roms ne fuient aucune guerre et aucune persécution et, au contraire, si l’on considère que l’un de leurs chefs a une longue série d’arrestations et de condamnations, la seule chose à faire serait d’expulser ces gens et de les renvoyer en Bosnie , leur terre d’origine, le plus vite possible. A la place de l’asile politique ou du permis de séjour humanitaire !« 
A lire aussi :
 
« La vérité est que cette demande d’asile politique est une « blague » inacceptable envers la collectivité et, ce qui est encore plus grave, c’est qu’elle soit soutenu par Caritas et trouve l’accord complice d’une partie du parti démocrate de Vicenza, avec en tête l’adjointe aux affaires sociales Isabella Sala », conclut Mara Bizzotto.
«D’ailleurs, il est maintenant clair que ces associations et le parti démocrate ne se soucient que des clandestins , des immigrés et des Roms, alors qu’ils n’accordent pas la plus petite attention aux problèmes de tellement d’habitants de Vicenza, de Vénétie, et d’ Italiens pauvres et en difficulté ».

Publié le: 11/02/2017 12:45
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Sondage: une majorité d’Européens veulent l'interdiction de l’immigration venant des pays musulmans

interdiction de l'immigration musulmane en Europe

Les propositions de Donald Trump semblent séduire au delà des frontières américaines.
Plus de 55 % des européens ne souhaitent pas d’immigrants en provenance du monde musulman.

A lire aussi :

Invasion musulmane en cours: La stratégie islamiste et la Haute Trahison de l'UE, de vos élus... (792 articles)
Les Européens rejettent massivement l’Immigration musulmane
Pédophilie/Délai de prescription: donnons le temps aux victimes d'obtenir justice ! (3 articles)
Viry-Châtillon : une guérilla contre l'autorité de l'État : égotisme et nombrilisme (3 articles)
Attentat musulman au Musée du Louvre : enfin nos militaires tirent, à l’israélienne ! (6 articles)
Indre-et-Loire : premier des 13 centres de déradicalisation, un coût exorbitant pour rien ! (5 articles)
Les citoyens intègres doivent repenser à l’insoumission !
Le général Soubelet saqué après son témoignage sur la délinquance (8 articles)
Virons Mélenchon-Hamon-Macron, 3 dangers publics immigrationnistes
« Une France soumise », un livre à lire d’urgence (7 articles)
Brest: Salafisme en France, des enfants d’une école privée catholique visitent la mosquée Sunna (9 articles)
Christianophobie : ainsi islam-t-il
Dictature socialiste - Ils en rêvent : 2017 pourrait être la dernière année de Riposte Laïque (12 articles)

On a besoin d’une présidente qui aime sincèrement la France (89 articles)

Une étude réalisée par le think tank britannique Chatham House, également connu sous le nom de Royal Institute of International Affairs, démontre que 55% des Européens veulent une interdiction de l’immigration venant des pays de confession musulmane, rapporte The Independent.

Les Français favorables à une interdiction

Le sondage, réalisé auprès de dix pays européens avant que le président américain Donald Trump ne signe son décret interdisant l’entrée sur le territoire des Etats-Unis aux ressortissants de sept pays musulmans, révèle en outre que huit sur dix des pays consultés sont opposés à cette immigration.

Dans le détail, la Pologne est le pays où cette opposition est la plus forte, avec 71% des Polonais favorables à cette interdiction. Viennent ensuite l’Autriche (65%), la  Hongrie (64%), la Belgique (64%) et la France (61%). Les Britanniques, eux, sont 47% à être favorables à ce genre de blocage.

L’Espagne, plus fort taux de désapprobation

A noter que seuls 16% des Français se disent opposés à une telle mesure, contre 32% des Espagnols. L’Espagne est le pays interrogé où l’idée d’une interdiction de l’immigration musulmane rencontre le plus faible taux d’approbation (41%).

immigration musulmans en Europe

L’étude des résultats par catégorie d’âge démontre que les personnes les plus âgées sont les plus favorables à une interdiction de l’immigration des musulmans, tandis que les moins de 30 ans y sont les plus opposés.

interdiction immigration musulmans Europe

Source

***

A VOIR AUSSI :

Marine Le Pen dans l'émission politique de France 2

Marine Le Pen dans l'émission politique de France 2 - Au Nom du Peuple

PROJET PRESIDENTIEL 2017 de MARINE LE PEN
144 ENGAGEMENTS

TOURNEE DE MARINE LE PEN  - 95 DEPARTEMENTS EN 2  MOIS

Tournée de Marine Le Pen au Nom du Peuple dans toute la France

Retrouvez tous les discours à Lyon "Au Nom du Peuple" sur TV PATRIOTES (youtube)

Meeting de Marine Le Pen à Lyon

Meeting de Marine Le Pen à Lyon - An Nom du Peuple

http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 12/02/2017 09:04
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut







RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !