Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> Re : Macron et l’Algérie : un traître pareil ne peut pas gouverner la France [Actualité en France]




« 1 ... 18 19 20 (21) 22 23 24 ... 135 »

Re : Le talentueux monsieur Macron
#61

Emmanuel Macron et journalistes

Emmanuel Macron est si lâche qu’il s’est caché dans un immeuble
pour éviter de croiser les journalistes qu’il avait manipulés et trahis…

Connaissez-vous Monsieur Ripley, célèbre roman de Patricia Highsmith ? D’abord adapté au cinéma par René Clément, sous le titre Plein Soleil, avec Alain Delon dans le rôle principal, il a ensuite fait l’objet d’une réinterprétation hollywoodienne, réalisée par Anthony Minghella, Matt Damon succédant à notre héros national. Sorte de revisite du Bel-Ami de Guy de Maupassant à la sauce beat, Ripley narre les aventures d’un séduisant escroc, aussi ambitieux que prêt à tout. Il arrive à ses fins parce qu’il réussit à gagner la confiance totale de ses victimes.

Bien entendu, la comparaison avec Emmanuel Macron serait tout à fait excessive, caricaturale, voire grotesque. Il est, néanmoins, parfois difficile de résister à la tentation d’un bon mot, surtout quand il s’appuie sur l’actualité. Dans un article publié par le magazine en ligne StreetPress, le journaliste Adrien de Tricornot rapporte une anecdote que je crois particulièrement révélatrice sur la personnalité de l’ancien ministre de l’Économie de François Hollande. Alors qu’il était vice-président de la Société des rédacteurs du Monde, Adrien de Tricornot a été approché par Emmanuel Macron, banquier chez Rothschild.

Don du ciel, le jeune Emmanuel s’était présenté comme un technocrate désabusé, désintéressé et lassé par la vie des affaires. Le travail de financier ? Si étranger à sa personne véritable. Et c’est ainsi qu’Emmanuel Macron a proposé, pro bono, ses services à la Société des rédacteurs du Monde, au moment où ces derniers devaient faire appel à de nouveaux investisseurs. Le talentueux monsieur Macron avait tout pour leur plaire. Loin de la caricature du banquier d’affaires, il s’était avant tout dépeint en membre de la fondation Jean-Jaurès, ancien assistant de Paul Ricœur (un demi-mensonge sur lequel je reviendrai prochainement) et, surtout, en ardent défenseur de la liberté de la presse. Quel homme !

Tombés sous le charme, les journalistes ont aveuglément accordé leur confiance à Emmanuel Macron. En réalité, le mari de Brigitte – qu’on ne devait plus voir dans les journaux mais qui est de toutes les couvertures en papier glacé – négociait dans leur dos. Adrien de Tricornot écrit :

« Je vois la porte de l’immeuble s’ouvrir. Un petit groupe sort autour d’Alain Minc, pour aller déjeuner ; le dernier à sortir est Emmanuel Macron. Je croise son regard, il me semble qu’il me voit également ; il échange quelques mots avec Minc tout en restant sur le pas de la porte, puis Macron disparaît derrière la porte cochère et ne sort pas. Là, je dis à mes collègues : “Vous n’allez pas me croire, mais avec Minc, il y avait Macron.” Mes amis me disent que je suis peut-être un peu fatigué, mais que ça n’est pas possible. »

​‌”

Emmanuel Macron est si lâche qu’il s’est caché dans un immeuble pour éviter de croiser les journalistes qu’il avait manipulés et trahis. L’avocat de la Société des rédacteurs du Monde, pourtant rompu à ce milieu de requins, en était resté baba. Sidérant d’outrecuidance, de fausseté, de mesquinerie, Emmanuel Macron n’a plus jamais contacté ces gens auxquels il s’était pourtant si vite lié. Il n’a jamais été sensible à l’intérêt général, privilégiant sa carrière et ses relations. Est-ce bien cet homme que vous voudriez porter à l’Élysée ? Un homme qui n’a pas de parole, capable de poignarder dans le dos ses propres amis ? Le talentueux monsieur Macron sera bientôt démasqué.

SG du Collectif Culture, Libertés et Création du RBM

A VOIR AUSSI :

Canteloup parodie Macron

Canteloup parodie Macron

http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 15/02/2017 04:15
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Macron à Alger a sali la tombe de Roger Hanin
#62

Macron à Alger a sali la tombe de Roger Hanin

Appréciez la récupération immonde faite lors de la preuve d’allégeance… pardon visite de Pochette Surprise Macron en Algérie, et fièrement touitté par la porte-parole de En-Marche (vers quoi sinon néant ?).

Elle se fait tailler une  collection de bikinis la Laurence, et ça serait quoi le symbole ?

PS : bien ouvrir la photo du tweet pour apprécier, ou plutôt gerber.

Macron à Alger a sali la tombe de Roger Hanin

Macron à Alger a sali la tombe de Roger Hanin 3

Note de Christine Tasin

Roger Hanin a voulu dormir pour son dernier sommeil sur la terre où il était né. De là à en faire le symbole du dialogue franco-algérien, le symbole de ces Algériens bi-nationaux qu’il voudrait transformer en élite franco-algérienne… C’est vraiment de l’instrumentalisation.

A lire aussi : Macron : en marche pour le pognon ! (62 articles)

Roger Hanin aimait charnellement sa terre natale, sa terre natale quand elle était française… Il n’a jamais voulu retourner vivre en Algérie.. algérienne. Sa tombe est un hommage à  la vie, à une nature luxuriante, à la terre d’Algérie, que l’on peut sans doute comparer à l’hommage de Camus dans les Noces à Tipasa.

Mais un Macron, mondialiste, partisan de la disparition de la culture française, de l’histoire française… rien à voir avec un Roger Hanin, sa faconde, son bon sens, son amour du terroir.

D’autant que Roger Hanin, c’était un homme de gauche. Qui se souvient qu’il avait fustigé les socialistes qui avaient selon lui trahi l’héritage de son beau-frère François Mitterrand  pour rejoindre le parti communiste après son décès  ? Il avait même voté pour Sarkozy, « véritable homme de gauche » face à une Ségolène Royal… On peut ne pas être d’accord avec sa conception de la gauche, il n’empêche que nous ne sommes pas les seuls  à protester :

http://lelab.europe1.fr/hommage-demma ... eration-politique-2978126

À Alger, l’hommage très voyant d’Emmanuel Macron à Roger Hanin

Le candidat a déposé une gerbe sur la tombe du comédien, étrangement barrée d’un ruban à son nom. Une faute de goût relevée par les internautes.

http://www.lepoint.fr/presidentielle/ ... -02-2017-2104768_3121.php

Mais il s’en fiche. Son seul but : que l’on parle de lui. Son seul programme : occuper le terrain.

Alain

http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 15/02/2017 05:06
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Macron et l’Algérie : un traître pareil ne peut pas gouverner la France
#63

Macron Pieds-Noirs

On ne peut qu’être stupéfait d’entendre certains de nos politiques qui,
partant à la pêche aux voix musulmanes et immigrés,
n’hésitent même plus à insulter leur propre pays.

Emmanuel Macron prétend diriger un pays qu’il accuse de « crime contre l’humanité » Au même titre que les nazis, les communistes. Il balaie d’une main légère et surtout criminelle, une décision de Charles X faite sur une demande du Congrès de Vienne (ONU de l’époque), afin que cessent les pillages et les mises en esclavage des blancs par les barbaresques ayant leurs sièges à Alger, Tunis et Tripoli  (https://fr.wikipedia.org/wiki/Traite_des_esclaves_de_Barbarie)

Marchés-des-esclaves-Alger-1-300x83

Listes-desclaves-blancs-rachetés-Ordre-de-la-Trinité5-292x300

Listes partielles des esclaves rachetés par des Pères blancs

1830 fut, avant toute chose, une mission civilisatrice, une occupation des lieux où s’exerçait le pire des crimes contre l’humanité qu’était la mise en esclavage de milliers de femmes et d’hommes. Les unes vendues, violées, assassinées pour désobéissance à leurs maîtres musulmans, et les autres transformés en bétail humain la plupart du temps ou torturés pour le plaisir d’un spectacle. (L’Etat islamique n’a rien inventé).

Il faut que les Algériens d’ici et d’Algérie comprennent également, que dans leurs ancêtres, il y avait aussi cette engeance criminelle. Le savoir ne veut pas dire assumer la culpabilité ! De même les Français d’aujourd’hui ne sont coupables en rien de ceux d’hier. Mes ancêtres paysans de la Sarthe et du Perche, n’ont jamais vu un noir, ni même entendu parler de quoi que ce soit sur l’esclavage (ils l’étaient eux-même en quelque sorte), pas même de la colonisation. Qu’ils sachent aussi ces Algériens, que le premier génocide sur ces terres d’Afrique du Nord fut commis par les arabo-musulmans sur leurs ancêtres Berbères.

Cette conquête de la ville esclavagiste d’Alger fut poursuivie par Louis Philippe, Napoléon III et les différentes Républiques ! Des Radicaux-Socialiste à la Droite conservatrice qui suivirent. A noter, que les socialistes de l’époque furent les pires à ce jeu de la colonisation des terres, en y ajoutant la notion de races inférieures (Jules Ferry à Léon Blum) tandis que la droite de l’époque, voulait se concentrer sur la revanche contre l’Allemagne et récupérer l’Alsace et la Lorraine. Le fascisme comme toujours, est à gauche.

Emmanuel Macron trahit la France en accusant son propre pays et entérine la haine d’une Algérie très appauvrie en 55 ans d’indépendance. Un pays construit de toutes pièces sur des marécages par la sueur et par le sang des colons. Un territoire qui pu voir, grâce à la France, des villes se construire, des voies ferrées, des ports, et des puits de pétrole. Qu’un hommage soit rendu à ces Français, aux Arabes français de cœur, à l’intelligence, aux instruits, aux courageux, aux mains rudes qui, en asséchant les marécages, en irriguant et en cultivant la terre, ont fait de ces terres arides, un pays digne de ce nom. Ce ne sont pas les barbaresques qui l’on fait, mais les Français !

Cette Algérie, au bout de 55 ans d’indépendance, reste incapable de donner à manger à son  propre peuple malgré la manne pétrolifère et gazière qu’a laissée la France. Un peuple qui pourtant continue à vouloir immigrer, et vouloir vivre chez l’ancien « colonisateur, criminel contre l’humanité« . Cette nouvelle Algérie vit dans le mensonge permanent de ces dirigeants qui refusent de devoir se justifier de leur incapacité à gouverner, et offrir une espérance à leur peuple.

Emmanuel Macron est une honte, un véritable renégat, un traître à la France, une insulte à ceux qui ont fait cesser les crimes des esclavagistes, et qui ont fait de cette terre, un pays qui n’existait pas avant eux, au prix fort. Ceci n’est pas pardonnable. 

Emmanuel Macron est donc le pur produit d’une inculture historique ! De cette socia-lie imbécile qui détruit tout ce qu’elle ne comprend pas et qui mord la main qui lui donne à manger. Ce personnage indigne semble donc ignorer les raisons de la prise d’Alger en 1830, et donc tout ignorer des barbaresques et y compris, les désastres commis sur les côtes d’Italie, de France, d’Espagne et même d’Irlande. Il semble ignorer que la Navy des USA fut créée pour protéger son commerce en Méditerranée, et fit un bombardement sur Tripoli, pour calmer ces esclavagistes qui pillaient cette mer.

Esclaves? Esclavagistes? Il est vrai que selon Taubira, l’esclavage n’est pas un crime quand ce sont les blancs qui en sont les victimes.
Emmanuel Macron est disqualifié pour être un rassembleur. Il ne peut pas être le Président d’un peuple qu’il qualifie de criminel. Ce type est écœurant ! Il est indigne et à mon sens, il devrait être poursuivi par des tribunaux pour ses propos, par des associations et des partis politiques patriotes.

Emmanuel Macron n’est pas seulement un imbécile par son ignorance, mais un traître de fait par sa représentation médiatique. La portée de sa parole confirme les mensonges, les oublis, la mauvaise foi, et donne l’impression que la France est venue occuper un pays comme l’a fait l’Allemagne quand elle occupa la France en 1940, avec un projet d’extermination. Notons que l’Algérie porte son nom depuis une décision Française. C’est le 14 Octobre 1839 que la circulaire de Schneider, Ministre de la Guerre, donna le nom définitif d’Algérie. Ainsi donc, même son nom est une création Française. (Source)

Emmanuel Macron a qualifié la colonisation de crime contre l’humanité, et Jean Sévillia explique pourquoi une telle déclaration est un non-sens historique (Lire ICI).  L’historien estime que l’on ne peut pas jeter ainsi «l’opprobre sur les Européens d’Algérie, les harkis, et leurs descendants». Ce fut un immense cri d’horreur de tous les patriotes d’entendre un ancien Ministre vomir sur la France, pour quelques voix de plus. Se soumettre à la doxa socialiste de la repentance. D’affirmer des contre-vérités. De nier la réalité historique. Derrière l’image d’une gueule d’ange, c’est un gouffre de stupidités et de cupidités qui se dessine. La Nation, la Patrie, l’Histoire d’un pays et sa culture, sont clairement pour lui des choses abstraites qui ne relèvent pas des comptes financiers de ceux qu’il représente, à savoir les mondialistes et la finance.

Emmanuel Macron nie son pays, son histoire, et oublie les contextes des époques. Un piètre historien oubliant les bases d’une juste recherche. Enfant de la chronologie bafouée, il doit confondre Vercingétorix avec Abd el-Kader.

Le plus grave est qu’Emmanuel Macron a, dans un pays étranger, en Algérie, dénoncé le peuple de France qu’il prétend un jour gouverner. Il en est donc indigne. On peut lui rappeler au passage, que ce sont des millions de jeunes Algériens, tous assoiffés de visas qui veulent rejoindre une France de « criminels contre l’humanité« , au même titre que le furent les nazis, les communistes, et autres dictateurs sanguinaires. Sont-ils masochistes ces jeunes Algériens, ou savent-ils que la France est une terre promise pour s’assurer le gîte, le couvert, grâce aux APL, AME, RMI, RSA, ATA, ASTA et autres allocations si diverses et variées ? Ou bien pour se trouver une femme, un homme de gauche, de type idiots utiles, pour obtenir la bi-nationalité salvatrice, et avoir ainsi, l’assurance de pouvoir cracher sur ce pays d’accueil qui leur offre l’hospitalité, tout en faisant venir leur famille par le jeu du regroupement familial. Pour eux ce n’est pas la France, c’est Allah qui pourvoit n’est-ce pas !

Nous sommes en France, progressivement occupés par l’Afrique du Nord et subsaharienne, et nous devons en plus, nous excuser encore et encore… Mais que cela cesse enfin !

Gérard Brazon (Liberté d’expression)

A VOIR AUSSI :


http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 17/02/2017 08:56
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut




« 1 ... 18 19 20 (21) 22 23 24 ... 135 »



RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !