Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> Re : Macron c’est le mépris des Français… Marine, c’est l’amour de la France [Actualité en France]




« 1 ... 21 22 23 (24) 25 26 27 ... 135 »

Re : Macron : un énarque ignorant, léger et irresponsable
#70

Macron : un énarque ignorant, léger et irresponsable

Il est temps que cet homme sans fond, mais non sans fonds,
rencontre l’inévitable explosion de la bulle qu’on lui a fabriquée

Il y a une incompatibilité entre le socialisme et le gouvernement. Le dernier mandat l’a amplement prouvé. Ainsi est née l’idée d’un candidat couvé par la machine socialiste, mais qui paraîtrait la renier suffisamment pour séduire les gogos du centre. Mondialiste, progressiste, humaniste pour rassurer la gauche, libéral et banquier au physique de gendre idéal pour séduire la droite. Mais il est léger au point de décevoir tout le monde. Passe-t-il la Méditerranée que les « éléments de civilisation » qu’il trouvait dans la colonisation vue de France deviennent de la barbarie et un crime contre l’humanité en Algérie. Le matin, il déplore l’humiliation infligée aux millions de Français de la Manif pour tous et, le soir, il promet la PMA pour les lesbiennes. Ses proximités politiques suggèrent lequel des deux publics est roulé dans la farine !

A lire aussi :

Xavier Raufer : "les vraies valeurs" de la gauche caviar
Macron : en marche pour le pognon ! (70 articles)
Hollande: lâche, traitre, menteur, incapable. Il bousille la France et son peuple. Jusqu'à quand ? (144 articles)
Les socialistes, premiers pilleurs de l'Etat, ...du peuple
Primaires PS : Valls - Montebourg - Hamon - Peillon, candidats pour l'Europe des traitres (35 articles)

Dictature socialiste - Ils en rêvent : 2017 pourrait être la dernière année de Riposte Laïque (12 articles)
Hamon, Mélenchon, Macron, Fillon : « frontières ouvertes à fond » - Juncker et Allah Akbar !?
Valls ne nous fera pas oublier qu’il a été Premier ministre de Hollande !   (25 articles)
CETA : Liste des traitres européïstes - mondialistes qui ont voté POUR sans l'avis des peuples !
Capacité budgétaire de l’UE : le coup d’état fédéraliste et silencieux contre les peuples !
Comment les banquiers occidentaux préparent votre liquidation
la Sécurité Sociale au bord du gouffre - TV Libertés

Les propos de M. Macron qualifiant, en Algérie, la colonisation de « barbarie » et de « crime contre l’humanité » disqualifient définitivement ce personnage creux pour devenir président de la République française. Ainsi M. Macron vient-il de nous révéler qu’un énarque pouvait être un ignorant, léger et irresponsable.

On relèvera, d’abord, l’absurdité de parler de barbarie à propos de la colonisation. Ou l’on pense que le barbare est celui qui parle de barbarie, et il faut alors se contenter de dénoncer les invasions et les conquêtes, quelles qu’elles soient, y compris celle des Arabes musulmans qui ont conquis l’Afrique du Nord berbère il y a quatorze siècles. Ou, avec un minimum de connaissances historiques, on considère que ce phénomène est un des moteurs de l’Histoire avec deux versants, celui par lequel un peuple plus développé imprime sa domination sur un plus faible que lui, et celui par lequel un peuple plus vigoureux s’empare d’un voisin d’autant plus attirant qu’il était riche et affaibli. Dans le premier cas, la violence peut être plus ou moins présente.

La colonisation espagnole a tué parfois le peuple, mais le plus souvent sa civilisation et ses croyances. La colonisation anglo-saxonne a été d’une cupidité extrême, remplaçant la population d’origine ou l’exploitant suivant les cas. La colonisation française a respecté la foi musulmane là où elle était présente. Elle n’a pas détruit la population, mais au contraire l’a multipliée grâce à son action médicale. C’est ainsi que le prix Nobel de médecine Laveran avait découvert, à Constantine, l’agent du paludisme – ce fléau qui régnait sur le territoire de l’actuelle Algérie. Le bacille de la peste fut découvert par Yersin en 1894 au Vietnam, dont il a été fait citoyen d’honneur en 2014. Lorsque l’on a affaire à une invasion « barbare », là aussi, c’est la civilisation plus avancée – celle de l’envahi, chinois, grec, Pprse ou gallo-romain – qui finit par s’imposer.

De même, l’expression « crime contre l’humanité » témoigne, cette fois, d’une légèreté insoutenable. Si la tentative largement entamée de faire disparaître les personnes d’ascendance juive, le génocide méthodique, « industrialisé » entrepris par les nazis reste le fait historique que désigne avant tout cette imputation, c’est atténuer son horreur que de faire rentrer dans cette catégorie des processus historiques qui n’ont rien de commun avec lui. Il n’y a eu ni génocide physique ni génocide culturel des habitants de l’actuelle Algérie. Ils étaient cinq fois plus nombreux après la colonisation qu’avant. Même les Kabyles, chrétiens avant l’arrivée des Arabes, et convertis de force, n’ont pas subi de pression pour retourner à la foi chrétienne. Ignorant, léger, M. Macron est encore irresponsable. Comment imaginer que le chef d’État de la France puisse salir l’œuvre du pays pour se complaire au discours officiel d’une dictature ? Chez certains, les propos stupides de l’énarque alimenteront la haine et la violence envers le pays qui les accueille.

Il est temps que cet homme sans fond, mais non sans fonds, rencontre l’inévitable explosion de la bulle qu’on lui a fabriquée.

Homme politique

Publié le: 19/02/2017 15:48
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Macron en meeting : bidon !
#71

Macron en meeting : bidon !

Les artistes font de la politique dans « Libé » et les politiques
jouent aux artistes au Zénith ou ailleurs.
On a bien dû se tromper quelque part, non ?

Je croyais, bêtement, qu’un meeting politique, c’était une réunion publique où quelqu’un, qui avait quelque chose à « vendre », parlait et argumentait pour convaincre une foule. Quelle naïveté ! Pour Emmanuel Macron, le pop-up de la vie politique française, l’idée n’est pas de convaincre mais de faire, comme on dit, de la com’.

Son meeting, à Lyon, au début du mois, a été décrypté dans le détail. Tout est bidonné, absolument tout. Ce qui compte, ce n’est pas le message, c’est « l’ambiance ». Il faut faire croire aux gogos que nous sommes que l’ensemble du public est fanatiquement enthousiaste.

A lire aussi : Macron : en marche pour le pognon ! (71 articles)

Des « ambianceurs » ont été recrutés par email plusieurs jours avant le meeting : ils formeront « la claque » ou plutôt, comme ils disent dans leur jargon, la « team ambiance ». Une heure avant le début du cirque, on les place, groupés serrés derrière le pupitre du candidat : ainsi, ils seront systématiquement dans l’axe de la caméra. Ceux qui tirent les ficelles sont explicites : « Tout au long du meeting, on vous enverra des consignes pour mettre le feu à la salle. » Bonjour, la spontanéité ! Et sur ordre reçu sur leurs smartphones pendant le discours, ils agitent des drapeaux ou scandent des slogans ou applaudissent, etc. La salle est donc divisée en deux portions inégales : d’un côté le public « normal », qui écoute sans manifester ; de l’autre, les fans qui font croire que toute l’assemblée hurle d’extase. Cela s’appelle de la manipulation – autre nom du mensonge. Ce que nous voyons dans les journaux télévisés ne reflète pas la réalité mais uniquement ce que l’on nous donne à gober. Et nous gobons puisque, à l’heure actuelle, un électeur sur cinq s’apprête à voter pour Pinocchio, qui n’a toujours pas de programme. Dans cette entreprise de mystification, les caméras jouent un rôle primordial : pas de gros plans sur le public, rien que des zooms sur les fans.

Comme pour un concert de Johnny, il y a des chauffeurs de salle, et notamment un gars qui s’égosille en hurlant « Faites du bruit. Plus fort. » Puis apparaît le maire de Lyon, Gérard Collomb, apoplectique, extatique, qui, micro en main, vante la marchandise comme un maquignon tape sur le cul d’une vache. Il s’époumone plusieurs fois : « Est-ce que vous voulez le faire gagner ? » Le maire de la troisième ville de France, déguisé en bateleur de foire, n’est visiblement pas à sa place. Pitoyable.

Et pendant ce temps, le marionnettiste continue d’envoyer ses instructions : « N’oubliez pas de prendre des photos de vous et de la foule (les gens survoltés avec les drapeaux) et PARTAGEZ-LES. » En clair, ne photographiez pas les beaufs qui assistent à cette mascarade. Puis, vers la fin de ce triste spectacle :

« Ambiance au max jusqu’à la fin. Je veux du « Macron président » et du « On va gagner »,
accompagné de petites bombes signifiant de “mettre le feu”. »

​‌

Politique spectacle, pensez-vous ? Non ! Erreur d’aiguillage. Les artistes font de la politique dans Libé et les politiques jouent aux artistes au Zénith ou ailleurs. On a bien dû se tromper quelque part, non ?

Yannik Chauvin
Docteur en droit, écrivain, compositeur

***

A VOIR AUSSI :

Florian Philippot:
Nous Voulons une Europe des nations Libres 17.02.2017


http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 19/02/2017 16:18
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Macron c’est le mépris des Français… Marine, c’est l’amour de la France
#72

Macron Polony

On a besoin d’une présidente qui aime sincèrement la France (98 articles)
Macron : en marche pour le pognon ! (71 articles)

Il faut commencer ici par un (petit) florilège… qu’il sera aisé ensuite de prolonger tant le bonhomme Macron est friand d’inepties et d’aveux « innocents » (mais révélateurs) le montrant sous son vrai jour…

A Lunel, devant des ouvriers au chômage qui l’apostrophaient, il a su leur dire que lui, il travaillait et qu’ainsi il pouvait se payer un « costard » à plus de 1.000 euros… (1)  Non, mais… qu’est ce que vous croyez ?

Lors d’une interview, évoquant la fermeture de GAD et le licenciement des employées, il n’hésite pas à traiter ces ouvrières « d’illettrées » (2)… Quelle délicatesse!

En « sortie populaire » dans le Nord, il ne trouve rien de mieux que d’affirmer, péremptoire, que cette région est remarquable par son taux d’alcoolisme et son tabagisme galopant… (3) C’est qu’il s’y connaît, le bougre…

Dans un discours électoral, devant une salle chauffée par les « chauffeurs » appointés largement par l’agence de publicité qui le mène, ne voilà-t-il pas qu’il se met à nier la « culture française »… ( 4).  C’est vrai qu’à l’ENA  il ne manque pas d’ÂNES…

Et en Algérie, à l’étranger, ce produit de marketing publicitaire, croyant sans doute faire un scoop électoral en direction des banlieues (qui, d’ailleurs, se fichent complètement de lui) s’en prend à notre Histoire, à notre pays, à notre Peuple en les insultant gravement par une déclaration où l’inepte le dispute à l’odieux, et qui montre combien cet histrion d’estrade ignore la réalité historique et méprise son pays. (5)

On pourrait se contenter, devant tant  d’idioties enfilées régulièrement comme des perles sur un collier, de renvoyer le lecteur à la fameuse réplique des « Tontons Flingueurs » où Lino Ventura qualifie parfaitement ce que sont ces producteurs de billevesées, d’actes irresponsables et autres initiatives aberrantes…

Ce qui, d’ailleurs, pour quelqu’un qui veut diriger notre pays, ne peut manquer d’inquiéter…

On pourrait aussi renvoyer l’impétrant aux cours d’histoire qu’il a « zappés », et lui rappeler (juste un petit point sans vouloir faire le bilan de la colonisation)  que le Maghreb du 6ème siècle est peuplé de tribus largement christianisées (ou pratiquant différents cultes « païens ») qui furent écrasées par l’envahisseur arabo-musulman dès le 7ème siècle puis soumises et « colonisées » à la mode du moment

( Ils vont s’excuser, les arabo-musulmans d’aujourd’hui ?) …

…avant de subir la domination ottomane au XVIe siècle qui s’est installée sur une région où n’existe aucun pays mais des tribus ethniques (Berbères, Kabyles…) souvent en conflit… et que la décision d’attaquer et d’occuper la région d’Alger fut prise pour contrer les invasions barbaresques qui ravageaient les côtes d’Espagne, de France, d’Italie, de Sicile pour tuer, mettre à sac et emporte des  esclaves vendus à Alger et à Istanbul..

Ils vont s’excuser, les arabo-musulmans d’Alger d’aujourd’hui qui sont les descendants de ceux là ?

On pourrait développer le même raisonnement à propos de la négation de la culture « française » décidée par l’histrion publicitaire, et lui renvoyer dans les gencives la mise en place de notre langue et de nos modes de pensée,  la production intellectuelle de nos philosophes, les créations de nos littérateurs, poètes, peintres et artistes en général, le génie productif de nos agriculteurs et de nos artisans et ouvriers…Mais cela serait inutile : jette-t-on des perles aux pourceaux ?

Cela aussi est inquiétant quand on imagine que ce produit même pas de luxe veut diriger…

On pourrait encore décrypter le mépris du Peuple travailleur que portent les paroles du bonhomme quand il s’adresse directement, sans le fard des meetings et les oripeaux hypocrites des media, à ceux qui font l’essentiel de la France, les ouvriers, les employés, les paysans, les petits entrepreneurs, les artisans, les commerçants, les petits et moyens fonctionnaires…

…qu’il réunit d’ailleurs dans l’appréciation générale dépréciative qu’il donne d’eux en parlant, dans le Nord de la France, des couches populaires considérées dans leur globalité …

Devant l’injure à peine retenue, on peut craindre pour tous la venue au pouvoir de ce produit des féodalités financières mondialistes.

Face à cet histrion méprisant pour notre Peuple, niant notre culture et notre Histoire, insultant notre pays depuis l’étranger, il y a cet hymne d’amour de Marine à la France :

écoutez..(6) …

et puis votez !

Jean des Entamures

1-http://www.lefigaro.fr/politique/le-s ... d-c-est-de-travailler.php

2-http://www.lesinrocks.com/inrocks.tv/ ... de-lusine-gad-dillettres/

3-http://www.huffingtonpost.fr/2017/01/ ... lisme-nord-pas-de-calais/

4-http://www.lefigaro.fr/vox/politique/ ... -la-culture-francaise.php

5-http://www.lepoint.fr/politique/emman ... 5-02-2017-2105177_20.php#

6- http://ripostelaique.com/clip-de-camp ... e-marine-a-la-france.html


***

PROJET PRESIDENTIEL 2017 de MARINE LE PEN
144 ENGAGEMENTS

Retrouvez tous les discours à Lyon "Au Nom du Peuple" sur TV PATRIOTES (youtube)

https://www.youtube.com/watch?v=V7istnMNPww

 

MARINE2017.FR

- @MarineLePen

Marine2017 : vidéos sur Youtube

TOUTE L''ACTUALITE DU FRONT NATIONAL
TOUTES LES VIDEOS DU FRONT NATIONAL

http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 19/02/2017 17:36
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut




« 1 ... 21 22 23 (24) 25 26 27 ... 135 »



RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !