Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> Les Palestiniens ont pris la relève des nazis dans le projet d’extermination des Juifs [Conflits / Chocs des cultures / Racisme anti-blancs]




« 1 ... 17 18 19 (20) 21 22 »

Aux candidats à l’Elysée, l’islam n’est pas plus compatible avec la République que le nazisme
#58

L'histoire devrait nous sevir de lecon - Fachisme,nazisme-islamisme,

La classe politique française dans son ensemble a compris que l’avenir de la France est l’islam et qu’elle a désormais tout intérêt à jouer pleinement et ouvertement la carte de l’islam pour ne pas signer son suicide politique.

A lire aussi:

Pour bien comprendre la haute trahison dont vos élus mondialistes sont coupables:

L'OCI, cet ONU de la loi islamique qui a pour mission de protéger et "d'élargir" l'oumma dans le monde (8 articles)
[UE] Eurislam : le projet des élites européennes
(2 articles)
[Audio] Révélation : vingt minutes pour comprendre pourquoi l’Europe se laisse envahir par l’Islam
Alexandre Del Valle : « Nos États acceptent que le totalitarisme islamiste vienne saper nos valeurs
Ecole d’Elbeuf sur Seine : cours d’arabe et retour sur la politique d’islamisation de l’école
Un million de musulmans prêts à la guerre civile en France (6 articles)
[UE] Deux millions et demi pour réécrire l’histoire officielle de l’Europe et en faire une terre d’islam…

Poutine : Daesh est financé par 40 pays, y compris par des pays-membres du G20
Que de groupes d'amitié avec les pays musulmans dans l'Assemblée Nationale !
Députés, sénateurs, ministres arrosés par le Qatar & l’Arabie saoudite ? ... (6 articles)
Exclusif : En 1996, tous les pays arabes ont ratifié la charia !
Eurabia ou l’islamisation de l’Europe : le pire complot de tous les temps (4 articles)
L’islamo-business, ou comment on finance les djihadistes… Jean-Paul Gourévitch (Vidéo)

La Valse à trois temps du djihad, par Olaf de Paris

Pourquoi les lois d’Allah sont pires que les lois nazies (58 articles)
Avoir du respect pour l’islam reviendrait à respecter le nazisme

Autant dissocier le nazisme de l’hitlérisme que d’expurger la charia de l’islam

Plutôt que de proposer des mesures pour contrer la montée du péril musulman les  candidats à l’Elysée préfèrent louer les vertus de la compatibilité de l’islam avec la République, sous-entendant en réalité sa dissolution dans la future république islamique de France à laquelle ils oeuvrent avec un zèle antipatriotique incroyable dans l’espoir que les musulmans leur seront un jour reconnaissants en leur accordant un strapontin dans le conseil de la choura, consultation,  qui remplacera  inévitablement les deux chambres , le Sénat et l’Assemblée Nationale.

Ces enfants de Caton qui a vendu Carthage aux Romains doivent lire le Coran pour comprendre quoi qu’ils fassent ils n’auront jamais grâce aux yeux des musulmans auxquels il est formellement prohibé de voter pour un non musulman ou de le prendre pour conseiller dans les affaires sensibles et stratégiques pour l’Oumma islamique. Au moins ils pourront juger sur pièces la nature fondamentalement raciste, suprémaciste et discriminatoire de cette pseudo religion dont ils se font les avocats inconditionnels aujourd’hui au mépris de leur dignité  et leur honneur surtout la pérennité humaine et civilisations elle d’un pays qui leur a tout donné et qu’ils s’acharnent à le détruire pour les yeux de leur Chimère musulmane.

Ils resteront des infidèles, des êtres intouchables et infréquentables,  des porcs et des singes qu’il faut abattre.  Pires encore que la peste qu’il faudrait éradiquer de la surface de la terre sauf s’ils font allégeance totale et absolue à l’islam.

Les musulmans qui sont l’objet de leurs attentions et de leurs préoccupations politiques majeures aux dépens des vrais enfants de la France auront pour eux l’égard d’un maître pour son esclave ou d’un qatarien pour un travailleur népalais.

Salem Bennamar

http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 06/01 20:02
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Churchill, Hitler et islam
#59

Pour Churchill et Hitler, l’islam est une religion totalitaire et violente

Hitler et mufti

Winston Churchill, le plus éminent Européen ayant combattu la tyrannie nazie, s’est jadis prononcé à propos de l’islam (texte original en bas de page).

Winston Churchill et Adolf Hitler partageaient la même opinion à propos de l’islam, à savoir : l’islam est une religion totalitaire et violente.

Alors que Churchill dénonçait l’islam et mettait en garde l’Occident, Hitler pour sa part admirait l’islam et en faisait l’éloge.

Adolf Hitler à propos de l’islam

Dans ses mémoires, Albert Speer (ministre du IIIe Reich pour l’armement et les munitions) écrivit à propos de l’intérêt qu’avait Hitler pour l’islam, rapportant notamment une discussion où Hitler ne tarissait pas d’éloges à son égard :

« … une religion qui croit en la diffusion de la foi par le sabre et dans le fait de subjuguer toutes les nations par cette foi. Une telle foi convient parfaitement au tempérament germanique. »

Hitler, selon les dires de Speer, a exprimé à de nombreuses reprises la conviction que :

« La religion de Mahomet… serait bien plus compatible avec nous que le christianisme. Pourquoi fallait-il que ce soit le christianisme avec sa faiblesse et sa mollesse? »

De fait, alors qu’Hitler ne tarissait pas d’éloges à l’endroit de l’islam, on sait d’autre part combien Hitler persécuta les juifs (l’holocauste que nombre d’islamistes nient) ainsi que les chrétiens (se référer notamment au témoignage du pasteur et théologien Dietrich Bonhoeffer qui combattit, au prix de sa vie, le nazisme hitlérien).

Hasan al-Banna et les Frères Musulmans

logo frères musulmans

A lire aussi : Pourquoi les lois d’Allah sont pires que les lois nazies (59 articles)


Les « Frères Musulmans » est une organisation à l’échelle mondiale qui constitue la principale force derrière l’islam totalitaire et politique.

Ce groupe a donné naissance à des groupes terroristes tels qu’Al-Qaeda et le Hamas.

Les Frères Musulmans furent fondés en Égypte, en 1928, par Hasan al-Banna.

Al-Banna était un admirateur déclaré et supporteur d’Adolf Hitler : il contribua à la traduction du « Mein Kampf » en langue arabe dans les années 30.

Un disciple d’Al-Banna, Haj Amin al-Husseini, le père du nationalisme palestinien, s’investissait au temps de la deuxième mondiale à recruter des arabo-musulmans pour les légions hitlériennes.

L’ambition d’Al-Banna était de créer un empire islamique à l’échelle mondiale avec la charia pour unique LOI.

Winston Churchill à propos de l’islam

Winston Churchill pour sa part remarqua la grande similarité entre les nazis et les forces islamo-fascistes.

Il affirmait qu’il était nécessaire de comprendre les similitudes entre les armées nazies et celles du terrorisme arabo-islamique.

Winston Churchill à propos de l islam

Dans « The River War – An Historical Account of the Reconquest of the Soudan, Vol. II, p. 248-250, London, Longmans, Green, 1899 » (texte original en bas de page) , Churchill dit ceci à propos de l’islam :

  • Les musulmans, premières victimes de l’islam
    « Combien sont terribles les malédictions que la foi de Mahomet fait peser sur ses adeptes ! »
    “How dreadful are the curses which Mohammedanism (Islam) lays on its votaries (faithful)!”
  • Une théologie fataliste qui mine l’esprit de liberté et de créativité
    « Il y a cette craintive apathie fataliste. Les effets sont évidents dans beaucoup de pays quand on regarde l’agriculture négligée, les méthodes surannées du commerce ou l’insécurité de la propriété qui existent là où les ouailles du prophète règnent ou vivent. »
    “There is this fearful fatalistic apathy. The effects are apparent in many countries. Improvident habits, slovenly systems of agriculture, sluggish methods of commerce, and insecurity of property exist wherever the followers of the Prophet rule or live.”
  • À propos de la condition de la femme dans l’islam, ainsi que de l’esclavage
    « Le fait que dans la loi musulmane chaque femme doive appartenir à un homme en tant que sa propriété absolue, qu’elle soit enfant, épouse ou concubine, est de nature à retarder l’extinction finale de l’esclavage jusqu’à ce que l’islam ait cessé d’être une grande puissance parmi les hommes. »
    “The fact that in Mohammedan (Islamic) law every woman must belong to some man as his absolute property, either as a child, a wife, or a concubine, must delay the final extinction of slavery until the faith of Islam has ceased to be a great power among men.”
  • Churchill savait différencier le musulman (la personne) de l’idéologie (la doctrine)
    « Les musulmans, en tant qu’individus, peuvent montrer des qualités splendides, mais l’emprise de la religion paralyse le développement social de ceux qui la suivent. »
    “Individual Moslems may show splendid qualities, but the influence of the religion paralyses the social development of those who follow it.”
  • Churchill était bien conscient de la menace que constitue l’islam à l’endroit de l’héritage occidental
    « Il n’y a dans le monde aucune force rétrograde plus forte. Loin d’être moribond, l’islam est une foi militante imposant le prosélytisme. Il s’est déjà répandu en Afrique Centrale suscitant l’apparition de guerriers sans peur à chaque étape; et si le christianisme n’était pas entouré des bras forts de la science, science à laquelle il s’est vainement opposé, la civilisation de l’Europe moderne pourrait disparaître, comme a disparu la civilisation de la Rome antique. »
    “No stronger retrograde force exists in the world. Far from being moribund, Mohammedanism (Islam) is a militant and proselytizing faith. It has already spread throughout Central Africa, raising fearless warriors at every step; and were it not that Christianity is sheltered in the strong arms of science, the science against which it had vainly struggled, the civilization of modern Europe might fall, as fell the civilization of ancient Rome.”

Sir Winston Churchill on Islam – Texte original

Sir Winston Churchill, The River War – An Historical Account of the Reconquest of the Soudan, first edition, Vol. II, p. 248-250, London, Longmans, Green, 1899 :

cover-of-the-river-of-war-vol-2

Cover of the River of War - Vol. 2 - 1899« How dreadful are the curses which Mohammedanism (Islam) lays on its votaries (faithful) !

Besides the fanatical frenzy, which is as dangerous in a man as hydrophobia (rabies) in a dog, there is this fearful fatalistic apathy.

The effects are apparent in many countries. Improvident habits, slovenly systems of agriculture, sluggish methods of commerce, and insecurity of property exist wherever the followers of the Prophet rule or live.

A degraded sensualism deprives this life of its grace and refinement; the next of its dignity and sanctity. The fact that in Mohammedan (Islamic) law every woman must belong to some man as his absolute property, either as a child, a wife, or a concubine, must delay the final extinction of slavery until the faith of Islam has ceased to be a great power among men.

Individual Moslems may show splendid qualities, but the influence of the religion paralyses the social development of those who follow it.

No stronger retrograde force exists in the world.

Far from being moribund, Mohammedanism (Islam) is a militant and proselytizing faith.

It has already spread throughout Central Africa, raising fearless warriors at every step; and were it not that Christianity is sheltered in the strong arms of science, the science against which it had vainly struggled, the civilization of modern Europe might fall, as fell the civilization of ancient Rome. »

 Point de repère

http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 14/02 04:30
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Les Palestiniens ont pris la relève des nazis dans le projet d’extermination des Juifs
#60

Documentaire : Révélations sur les liens entre nazis et palestiniens

Hitler et le grand mufti- de Jerusalem

Ce documentaire dévoile les liens entre les nazis et les palestiniens. Hitler et le Mufti de Jérusalem étaient amis. Ils avaient le même dessein : le projet d’exterminer les Juifs.

A lire aussi :

Dossier : Les liens privilégiés entre Nazis et Palestiniens
Le jour où les Arabes sont devenus Palestiniens - A qui appartient vraiment la "Palestine" ? (8 articles)
Pourquoi les lois d’Allah sont pires que les lois nazies (60 articles)

L'histoire se répète t-elle ? : Commencez à voir (vite) ce qui se passe en ce moment, en 2017 :
:
[UE] Eurislam : le projet des élites européennes (3 articles)

Eurabia ou l’islamisation de l’Europe : le pire complot de tous les temps (4 articles)
[Audio] Révélation : vingt minutes pour comprendre pourquoi l’Europe se laisse envahir par l’Islam
L'OCI, cet ONU de la loi islamique qui a pour mission de protéger et "d'élargir" l'oumma dans le monde (9 articles)
L’Arabie Saoudite a investi 75 milliards de dollars pour répandre l’idéologie islamiste salafiste
Débile mais réel ! L’Arabie saoudite convoite la présidence du Conseil des droits de l’homme !  (27 articles)

Un million de musulmans prêts à la guerre civile en France (6 articles)
[UE] Deux millions et demi pour réécrire l’histoire officielle de l’Europe et en faire une terre d’islam…
[UE] L’Europe veut empêcher toute critique de l’Islam en en faisant un délit
Alexandre Del Valle : « Nos États acceptent que le totalitarisme islamiste vienne saper nos valeurs
Invasion musulmane en cours: La stratégie islamiste et la Haute Trahison de l'UE, de vos élus... (810 articles)
[UE] Haute trahison politique de plus: La Turquie en Europe, c’est fait dans 2 ans ! Allah Akbar ? (110 articles)

Complices de l’islamisme: il faudra rendre des comptes un jour… (23 articles)


Le Grand Mufti de Jérusalem, antisémite obsessionnel et ami d’Hitler, recruta plus de 60 000 Waffen SS musulmans engagés, mais aussi 15 000 musulmans intégrés dans la Wehrmacht. Il avait le projet de recruter 500.000 Marocains, Tunisiens et Algériens.  

Himmler déclarait à leur propos « Les Musulmans ont répondu à l’appel de leurs chefs musulmans et sont venus à nos côtés en raison de leur haine envers nos ennemis communs judéo-anglo-bolcheviques et par fidélité et respect pour celui qu’ils respectent par-dessus tout, le Führer. »

En octobre 1941, Hadj Amin Husseini, Grand Mufti de Jérusalem, en fuite se rendit en Italie et discuta avec Mussolini des possibilités d’une collaboration des Arabes et des Italiens. De Rome, il communiqua avec les Musulmans des Balkans sous domination italienne, en Yougoslavie  et en Albanie.

Lorsqu’il se rendit compte que Mussolini était sous l’étroite dépendance de Hitler, le Grand Mufti de Jérusalem partit pour Berlin. C’était en décembre 1941 qu’il établit son quartier général dans la capitale du Reich. Il fut reçu par Hitler, et élabora son plan d’action future avec des chefs politiques et militaires allemands comme Ribbentrop, Grobba et Wuitzacker. On établit un bureau spécial pour lui appelé « Bureau du Grand Mufti » à Berlin et plus tard à Oybin avec plusieurs succursales en Allemagne et en Italie.

Ses activités portaient sur :
1. La Propagande
2. Formation d’une 5e colonne dans le Proche-Orient (sabotages et commandos parachutés)
3. Espionnage
4. Incorporation  de Musulmans  dans  la  Wehrmacht,  dans les pays occupés par l’Axe,  en Afrique  du   Nord  et  en   Russie.
5. Création de la Légion Arabe et de la Brigade Arabe.

Hadj Amin Husseini prononça à plusieurs reprises des allocutions radiodiffusées sur les stations contrôlées par les Allemands. 11 avait à sa disposition les émetteurs de Berlin, Zeissen, Bari, Rome, Tokyo et Athènes.

II faisait appel aux Arabes de Palestine et aux Musulmans du monde entier, y compris ceux des Etats-Unis, afin de s’insurger contre les Alliés, de rejoindre la 5e Colonne, de commettre des actes de sabotage et de tuer les Juifs.

Plusieurs membres de son Etat-Major se consacrèrent à  la  propagande par TSF.  Pendant les heures les plus sombres de la guerre, en 1941-43, les discours du Mufti firent une impression profonde parmi les Arabes du Proche-Orient.

L’une des grandes réalisations de Hadj Amin  fut l’organisation d’unités combattantes musulmanes.  II ne cessait de réclamer des fonds pour ces légions aux grands chefs allemands comme Ribbentrop ou Himmler. Dans les Balkans, Hadj Amin recruta 15.000 Musulmans pour la Wehrmacht, dont il fit la « légion noire » de Bosnie. Hadj Amin inspecta personnellement  certaines  unités  et leur  fit des discours. Il était en contact avec plusieurs responsables balkaniques comme Pavélic, son complice dans  l’organisation des unités  musulmanes  de  la Wehrmacht. Il établit avec le professeur Von de Menele une école pour aumôniers musulmans (Imans) en Allemagne.

Le Mufti prit contact aussi avec les chefs musulmans pro-allemands d’Afrique du Nord, il soumit, au haut-commandement allemand un plan du recrutement de 500.000 Marocains, Tunisiens et Algériens.  

Il créa en Allemagne un bureau spécial pour l’Afrique du Nord financé par le Bureau du grand Mufti à   Berlin.

Pendant la campagne d’Afrique du Nord Haj Amin s’adressa à plusieurs reprises par radio aux Musulmans d’Afrique du Nord, pour les inciter à aider les armées de l’Axe et à s’opposer aux Alliés.

Toutes les vidéos concernant Hitler et le Mufti

Appel aux Arabes d’Amérique : Extrait d’une allocution radiodiffusée par Haj-Amin AI-Husseini à  Rome, le 19 mars 1943 :

« Désormais, le règne de l’hypocrisie anglaise est terminé.  Les Arabes connaissent les intentions de la Grande Bretagne, et de son alliée, les Etats-Unis. Je veux attirer l’attention des Arabes qui habitent l’Amérique  sur ces  faits, on leur rappelant leur glorieux passé national. Je veux aussi leur rappeler que nos efforts pour libérer les peuples arabes seraient vains, si l’Amérique et ses alliés (Dieu nous en préserve !) gagnaient cette guerre. Alors, la libération des Arabes serait a jamais compromise, je suis sûr que les émigrants arabes en Amérique se refuseront d’aider Roosevelt et ne  participeront jamais à une guerre menée contre leurs frères.  »
« Si les Alliés gagnent cette guerre, les Juifs seront les arbitres du monde et les maîtres de ses richesses. On peut s’imaginer quel serait l’avenir des musulmans, à quels dangers seraient exposés leurs pays et leur foi, sous le règne des Juifs et de leurs complices, sous le règne de la haine. « 

C’est le grand Mufti de Jérusalem, aidé par les Frères Musulmans, qui a créé l’idéologie du djihad armé, donc du terrorisme islamiste.

Depuis, le monde arabe est imprégné par cette idéologie islamo-fachiste dont l’un des piliers est l’extermination des Juifs.

Tous les mouvements islamistes se réclament directement ou indirectement comme héritiers du nazisme. Ils n’hésitent pas à utiliser le salut nazis dans leurs parades.

Jean-Marc Moskowicz pour Europe Israël News



http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 03/03 00:24
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut







RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !