Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> Re : Marcourt mouillé par Moreau dans le scandale Nethys! [Actualité en Belgique]




« 1 2 3 (4) 5 6 »

Re : Demeyer, Marcourt, Mathot, Labille, Moreau et Cie : tous savent !
#10

Mafia Demeuer Mathot Daerden

Ne pensez pas que les ténors socialistes liégeois ne savent pas parfaitement ce qui se passe chez Publifin, ex-Tecteo. A Liège, au PS, tout se fait en famille (photo de tête: Daerden fils, Mathot fils et Demeyer). Depuis l’époque des Cools au PS et Gillon à la FGTB, les socialistes liégeois font tout avec panache. La corruption, ce n’est pas se faire installer une chaudière dans sa seconde résidence à Carcassone comme les minables socialistes carolos. Non, à Liège on fait tout en grand… et en famille!

A lire aussi :

PS, MR, CDH, ces mondialistes pourris et corrompus jusqu'à la moelle ! La mafia belge ? (10 articles)
Intercommunales: Moreau et Gilles dégommés. ORES repreneur ?
Qui est le parrain du monstre Moreau? C’est Nollet !
Intercommunales: Moreau et Gilles dégommés. ORES repreneur?

Louis Michel, parfaitement odieux !
Molenbeek: la gauche fracturée par l’islam

Mafia Demeyer Mathot - L'Europe des traitres

Le bourgmestre de Liège, Willy Demeyer et Alain Mathot, l’homme de Seraing, comme papa: les meilleurs amis du monde. Par alliance, Demeyer a aussi le doigt dans le pot de confiture de la constellation Publifin, ex-Tecteo…

Prenons Willy Demeyer, le bourgmestre de Liège (PS), qui se dit sur les antennes de la RTBF « surpris », comme Jean-Claude Marcourt (PS), de ce qu’on découvre dans la «nébuleuse» Publifin. Tous ces gens se fréquentent très souvent dans d’excellents restaurants pour organiser leur pouvoir absolu sur la région liégeoise. Il y a aussi la loge maçonnique qui permet d’avoir des échanges poussés avec le MR liégeois, qui ramasse – lui – les miettes du pouvoir (l’administrateur Pire par exemple), mais aussi avec Dany Weekers (le groupe Défi), un ancien agent de change qui a bien compris ce qu’on peut tirer des politiques. Il trait la vache publique depuis des années. Il a su exploiter financièrement la brutalité et la gloutonnerie du camarade Stéphane Moreau avec une efficacité redoutable.

Moreau Marcourt - L'Europe des traitres

Stéphane Moreau, le « golden boy » du PS d’Ans, et le ministre Marcourt; en famille à la fédération PS de Liège…

Pour des observateurs liégeois, Moureau n’a guère de qualités de gestionnaire; c’est plutôt un combinard de bas niveau: mettre sur le compte de la société les billets d’avion pour la ‘sortie’ au Grand Prix de Dubaï où il était invité avec Mathot (en fait, c’est Weekers qui a payé les billets!); ou l’assurance antédatée par les copains d’Ethias pour l’arbre qui a détruit la véranda de sa voisine… Ce serait en fait Daniel Weekers qui lui aurait montré les montages possibles et indiqué la voie…

Willy Demeyer, le bourgmestre de Liège, a bien dû aussi monter au créneau, à la radio-TV, pour défendre l’initiative industrielle publique à la liégeoise. On comprend le but initial: garder les centres de décision économiques en Wallonie, et sauvegarder les emplois. Et Demeyer de menacer de fermer le call center des Hauts Sarts «(300 emplois) « qu’une entreprise privée mettrait en Algérie », si on ne laisse pas faire Publifin et ses administrateurs publics : André Gilles, Stéphane Moreau, Alain Mathot, Michèle Lempereur, etc…

Michèle Lempereur
Michèle Lempereur, à droite, est dans le tour de table, dès la fondation de Tecteo et dans la plupart des sociétés de la nébuleuse comme administratrice. Tecteo lui a aussi repris sa société en épongeant les pertes, in illo tempore… Son concubin Demeyer n’en sait rien? Une femme de paille, l’ancienne épouse de Guy Mathot ?


Tiens ! Michèle Lempereur, l’ex-deuxième épouse de Guy Mathot, qui est la concubine de Willy Demeyer ! Et Demeyer ne sait rien ? Curieux… Penchons-nous un instant sur son cas:

Dès le départ de la SA Tecteo, on retrouve Michèle Lempereur. Elle était administratrice avec les Mathot, Weekers, Moreau, etc. Meusinvest, dont le président est maintenant un Ecolo, Jean-Michel Javaux, qui mange au même ratelier que les autres, est venu au secours d’une des sociétés de Lempereur, en quasi-faillite, apportant du capital frais, avant de se retirer quelques mois plus tard lorsque cette société a été rachetée, comme par hasard, par Tecteo.

Montage financier  Moreau - Lempereur

Les participations de Michèle Lempereur sont en jaune dans ce tableau d’avant le changement de nom

Il est trop complexe d’entrer dans le détail, mais ce qu’il faut retenir, c’est que la veuve de Guy Mathot, la femme à Demeyer, et des membres de la famille Mathot se retrouvent dans TOUTES les sociétés qui ont contribué à la création de TECTEO. Michèle Lempereur est administratrice dans 7 entreprises de la nébuleuse.

Willy Demeyer n’apparaît nulle part. Et il ne sait rien, évidemment. Surprise totale !

Daniel Weekers

Daniel Weekers, celui qui tire les ficelles…

De fait, l’homme d’affaires Daniel Weekers, a un rôle beaucoup plus important qu’on ne le croit dans l’ascension-éclair de Stéphane Moreau et d’André Gilles (PS), le président de la nébuleuse dont la défense était lamentable devant la Commission du Parlement wallon. André Gilles va « vérifier » combien lui, Gilles, gagne (plus ou moins de 35.000 EUR/mois !?).

Pol Heyse

Très discret, Pol Heyse (PS)! Les photos sont rares…

Moreau ne connaissait rien aux montages financiers complexes (Gilles, n’en parlons-pas. C’est un homme de paille, même s’il manie l’EBITDA et comprend la finance). C’est l’administrateur et « consultant » Dany Weekers qui dirige la manœuvre, avec le financier de l’équipe, Pol Heyse (PS) et sa société HERES, (en latin la chose à Heyse…) dans le domaine des télécommunications (Voo) ou du « contenu », à développer, (acquisition du groupe L’Avenir, de Nice-Matin, etc…). D’ailleurs, dans Tecteo, Weekers était payé bien plus encore que son président Stéphane Moreau.

Le 29 juin 2013, le SOIR faisait état de la convention liant la Financière des Genêts (la boîte privée de Daniel Weekers) et TECTEO conclue le 4 février 2009. Montant de cette convention de « gestion » qui faisait suite à la reprise de BeTV, la société de Défi et Déficom contrôlée par Weekers, devenu administrateur de Tecteo Services: 600.000 € HTVA. Venaient s’y ajouter des indemnités de rupture : 1.200.000 € si TECTEO rompait la convention et 600.000 € si la rupture était du fait de la Financière des Genêts. Un drôle de contrat qui montre l’influence de Weekers. Il obtient ce qu’il veut, notamment ce double parachute doré! Dans la convention, il y a aussi des remboursements de frais de véhicule (30.000 € HTVA) et 59.500 € de remboursement d’autres frais sur présentation de notes justificatives.

Par année, Daniel WEEKERS perçoit 689.500 € HTVA. De 2006 à 2012, Weekers a perçu 4,9 millions € sur l’intercommunale publique. Un vrai Win for Life ! Et plusieurs conventions existaient probablement en même temps, ce montant est dans ce cas très sous-évalué. Ce n’est évidemment pas fini. Il est toujours là.

C’est Weekers, l’homme d’affaires qui est indispensable à la gestion de la nébuleuse, d’autant plus que Publifin (ex-Tecteo) perd de l’argent dans ces aventures de « télé-communication ». C’est Weekers qui s’est imposé grâce à ses relations à la loge maçonnique et qui joue résolument la carte PS, depuis des années. 

A l’époque de l’Union soviétique, que faisait un jeune, ambitieux et intelligent, après ses études, pour obtenir des responsabilités et gravir des échelons? Il entrait au parti communiste. C’est la même chose en Walbanie: pour faire carrière, entrez au PS, comme Stéphane Moreau ou Paul Magnette. Les travailleurs, les citoyens? Aucune importance!

P.H. et L.R.
Le Peuple
Quotidien belge de combat pour nos valeurs

http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 07/02/2017 18:18
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Marcourt mouillé par Moreau dans le scandale Nethys!
#11

Marcourt mouillé par Moreau dans le scandale Nethys!

Petite information révélatrice, révélée par Le Vif, dans l’affaire Nethys-Publifin… Stéphane Moreau est un malin! Il vient de mouiller le ministre Jean-Claude Marcourt, Vice-président du gouvernement wallon et du gouvernement de la Communauté Fédération Wallonie-Bruxelles, pour sauver sa peau…


Moreau Marcourt - L'Europe des traitres
Stéphane Moreau (à gauche sur la photo) vient de « mouiller » son grand camarade, le ministre Marcourt…
Bien joué, Stéphane!

Raphaëlle Marcourt, la fille du « super-ministre » wallon, est une jeune avocate de 28 ans, spécialisée en droit de la famille. Ces derniers mois, elle a travaillé comme juriste pour Nethys, sans contrat, alors que le scandale Publifin avait éclaté, et sur une matière qui n’est pas la sienne: la protection des données à caractère personnel. Budget prévu par Nethys pour cette mission : 50 000 EUR (plus de 2 millions de BEF pour les anciens…).

A lire aussi :

PS, MR, CDH, ces mondialistes pourris et corrompus jusqu'à la moelle ! La mafia belge ? (11 articles)
[Belgique] Le Parti Populaire porte plainte contre les partis traditionnels : MR, PS, CDH, Ecolo
[Belgique] Corruption de politiciens en Belgique ! Un secteur d'activité qui rapporte gros, sans concurrence
[Belgique] La corruption en Belgique: sport national impuni ?
[Belgique] Socialisme en Belgique : La présidente de la Commission cumule 29 mandats, "5 rémunérés"
[UE] Jean-Claude Juncker: Grand Manitou de l’évasion fiscale internationale (7 articles)
Cash Impact – Les nouvelles révélations des Panama Papers
408 salopards ont ratifié le CETA, Marine promet que la France le quittera si le peuple veut le Frexit
CETA : Liste des traitres européïstes - mondialistes qui ont voté POUR sans l'avis des peuples ! (Dont le MR)
[Belgique] Les traitres mondialistes du parti MR vont voter pour le mondialiste Macron
[Belgique] UNIA, la police de la pensée, dans le collimateur
[Belgique] Le Parti Populaire rappelle ses proposition en matière de gouvernance

Des cadres de Nethys auraient grogné en interne, contre le mandat confié par Bénédicte Bayer à Raphaëlle Marcourt: la gamine n’a ni la carrure ni l’expérience pour mener à bien cette délicate mission. Bénédicte Bayer, l’âme damnée de Stéphane Moreau aurait répondu:  » C’est le seul soutien de Stéphane, on peut bien faire travailler sa fille ! On n’est pas à 50 K près ! «  ( » 50 K  » signifie 50 000 euros). La ficelle est grosse! C’est sans doute la manière pour Stéphane Moreau de  » mouiller  » Marcourt dans le scandale Publifin-Nethys qui a éclaté un mois plus tôt…

Raphaelle Marcourt

Comme tous les papas, le ministre Marcourt est très fier de sa gamine, Raphaëlle


Raphaëlle Marcourt, avocate de 28 ans, entrée au barreau de Liège fin 2013. Elle s’est spécialisée dans le droit de la famille et le droit social et travaille au sein du cabinet Marcourt Collins , créé à Liège en 1993 par son paternel. Les honoraires sont ceux du cabinet Marcourt & Co et le courrier sur en-tête de ce même cabinet. In fine, ce ne serait pas la fille de Marcourt qui aurait touché les 50.000 € mais bien le cabinet Marcourt Collins.

157€ de l’heure TVAC, cela se traduit par environ 318 heures de « travail ». (Un peu moins si l’on tient compte des frais). Pour une mission qui dépasse les compétences du cabinet et de la fille à Marcourt. Nethys n’a-t-il pas à sa disposition d’éminents juristes ? Ceux qui ont fabriqué le montage Tecteo – Nethys – Publifin par exemple ?

Rien de répréhensible au plan légal: la SA Nethys engage qui elle veut et cela n’est rien à côté des affaires du couple Onkedael (Onkelinx – Uyttendael)… Mais cela donne à nouveau une idée des arrangements entre copains qui aident à arrondir les fins de mois difficiles que connaissent tous les mandataires socialistes.

En effet, avocat de profession, Jean-Claude Marcourt a été le conseil du groupe Forrest de 1987 jusqu’en 1991. Il était même devenu, en juin 2001 (jusqu’à sa nomination récente comme ministre), administrateur de George Forrest international et à ce titre, il avait été invité à témoigner, en novembre 2002, devant la commission d’enquête sénatoriale «Grands lacs», chargée de faire la lumière sur l’éventuelle participation de Belges au pillage de la République démocratique du Congo (RDC). Mais il s’en était bien sorti en affirmant que malgré son mandat d’administrateur, il n’avait jamais siégé au conseil de GFI en raison de ses fonctions.

George Forrest et Louis Michel
George Forrest et Louis Michel visitent une mine de cuivre au Katanga

Pour simple information, George Forrest est aussi un ami proche de Monsieur Louis Michel (MR), ancien ministre des Affaires étrangères, ancien Commissaire européen s’occupant de l’Afrique (Aide au développement) et actuellement Député européen, avec rentrées financières de près de 20.000 EUR net par mois (voir article). Le monde est très très petit.

Cabinet Marcourt et Collins – N°entreprise 0449464940 – Gérant : Collins ; Henkinbrant , Julie depuis 2014. – L’acte de constitution de la société de 1993 n’est pas disponible au Moniteur.

 C.T.
Le Peuple
Quotidien belge de combat pour nos valeurs


http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 03/03/2017 15:36
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Liège – Bavière – Lempereur – Demeyer – Publifin
#12

Lempereur-Demeyer

Le journal Le Soir publie ce mercredi 1 mars un article mettant en lumière le rôle de « facilitatrice » joué par l’ex- de Guy Mathot (décédé en 2005), Michèle Lempereur, devenue depuis la compagne de Willy Demeyer, bourgmestre de Liège et l’un des membres du « club des 5 » manitous liégeois, qui assurent le contrôle absolu du Parti Socialiste sur la région liégeoise (voir article).

Il s’agit du dossier de l’ancien hôpital de Bavière… En 2012, la friche de Bavière, en rive droite de la Meuse, au coeur de la ville entre Meuse et dérivation, était achetée, très cher, par un consortium qu’a rejoint Ogeo, le fonds qui gère les pensions des intercommunales liégeoises au sein de l’intercommunale Publifin.

Michele Lempereur
Michèle Lempereur joue les intermédiaires entre tous ses amis… Emouvant

C’est encore un dossier à l’odeur très malodorante! Première constatation: Michèle Lempereur, qui connait tout le monde dans le landerneau Publifin, puisqu’elle était impliquée dès la naissance de Tecteo devenu Publifin (via Eurociel, Antigra, Twizz radio,…) et est administratrice de sociétés de la nébuleuse Publifin… a été rémunérée 200.000 EUR par l’ancien propriétaire du terrain, le groupe néerlandais Heijman (par sa filiale Himmos) pour trouver un acquéreur. C’est une somme énorme pour ce genre de travail, qui est d’habitude rémunéré par un « success fee », bien moins élevé.

A lire aussi :

[Belgique] PS, MR, CDH, ces mondialistes pourris et corrompus jusqu'à la moelle ! La mafia belge ? (12 articles)
Demeyer, Marcourt, Mathot, Labille, Moreau et Cie : tous savent !
Marcourt mouillé par Moreau dans le scandale Nethys!
Didier Donfut, de Mons à Luxembourg à Mons…

[Belgique] Le Parti Populaire porte plainte contre les partis traditionnels : MR, PS, CDH, Ecolo (2 articles)

L’autre constatation étonnante, c’est que Michèle Lempereur s’est associée pour ce « travail » très simple (elle connait tout le monde) à un profiteur – magouilleur PS de la plus belle eau, provenant de l’autre bout de la Wallonie, l’ancien ministre wallon Didier Donfut, l’homme de Frameries, dont le rôle aurait été « d’accompagner les aspects de revitalisation et dépollution » pour cette simple friche de 4 ha. Du grand n’importe quoi, que Didier Donfut n’a pas souhaité préciser au Soir.

Didier Donfut magouilleur socialiste
L’ancien ministre Didier Donfut (PS) traîne quelques-unes des plus belles casseroles du PS en Wallonie…
Voilà l’homme de Frameries (Borinage) à Liège sur le dossier « friche de Bavière » en 2012.

Didier Donfut (PS), ancien secrétaire d’Etat à l’Europe et ancien ministre wallon de l’Action sociale fut contraint à la démission en mars 2009 lorsque « La Libre » avait révélé que tout en étant ministre, il envoyait toujours des factures de 13 000 EUR par mois à une intercommunale pour des travaux de consultance. L’homme s’était fait oublier, mais en mars 2011, le conseil d’administration (dominé par le PS) de la société de logements sociaux « Toit et moi » l’avait désigné comme directeur-gérant de cette société. « Toit et moi » est la plus importante immobilière sociale de Wallonie, au sein de laquelle le pire des favoritismes et les détournements d’argent ont été révélés par la presse.

Cette nomination a été annulée et le PS a encore essayé de caser Donfut dans d’autres intercommunales, sans doute parce que Donfut sait trop de choses sur les personnalités du PS de Mons-Borinage… C’est aussi probablement pour ça que quelqu’un au PS de Mons, a dû téléphoner à Liège (à Demeyer peut-être?), pour demander qu’on trouve quelque chose à faire pour l’homme de Frameries… Que tout cela est joli!

Liège Hopital de Bavière
L’hôpital de Bavière avant sa démolition (sauf l’entrée)

Michèle Lempereur n’est pas mandataire politique. Elle intrigue en coulisses. Sur un projet immobilier comme la « friche de Bavière », ce sont évidemment les acteurs publics liégeois qui sont concernés. Michèle Lempereur prétend n’avoir pas démarché elle-même de potentiels investisseurs publics (des gens qu’elle tutoie tous…). Elle a « simplement parlé » à l’un des administrateurs du fonds de pension Ogeo, une autre créature proche des politiques socialistes, Yves Bacquelaine, et hop! Tout s’est arrangé. Bacquelaine est célèbre depuis qu’il s’est engueulé avec Michel « Papa » Daerden, qu’il avait traité de menteur, alors qu’il était patron du Circuit de Francorchamps. Tout ce petit monde se connait tellement bien!

Michèle Lempereur a donc empoché ses 200.000 EUR pour quelques coups de fil en 2012.

L’heureux acquéreur est le consortium « Foncière de Bavière ». Il regroupe, autour du promoteur Yves Bacquelaine, un administrateur d’URBA Liège SA dont OGEO est actionnaire, les sociétés de construction BAM, BPI et Thomas & Piron,… et le fonds de pension Ogeo, qui gère notamment les retraites de Publifin et de la Province de Liège. André Gilles en est le président, Stéphane Moreau le directeur. Comme on se retrouve!

Selon les estimations du Soir, que n’ont voulu commenter ni Ogeo ni Thomas & Piron, le prix du terrain avait alors grimpé à un peu plus de 12 millions d’euros. Enfin, en 2015, une parcelle de 9.000 m2 – dont 5.000 constructibles – fut revendue 3,2 millions par ce consortium à la Province de Liège – présidée par le même André Gilles – afin qu’elle y développe un pôle culturel.

Demeyer Daerden Mathot - La famille magouille
Coucou gamin! Mathot fils, Willy Demeyer et Feu Michel Daerden… Tout se fait en famille(s) au PS liégeois!

Vous saisissez ?! Tout se fait en famille, au PS liégeois. Bien sûr, Madame Lempereur a touché 200.000 EUR pour un vrai travail. Bien sûr Willy Demeyer, son compagnon, n’est intervenu pour rien dans cette histoire. Il n’est pas administrateur d’Ogeo ou d’une des sociétés directement impliquées.

friche-de-Bavière
La friche de Bavière aujourd’hui, avec vue sur la dérivation. Une superbe localisation pour un projet de 200 millions.

Au départ, le terrain appartenait au CPAS de Liège (donc à la Ville de Liège). Il a été revendu successivement à Suez-Tractebel, puis à Himmos-Heymans, qui le revend au consortium formé autour d’Ogeo, qui a les mêmes patrons que Nethys (Publifin), MM. Gilles et Moreau. Liège-Ville est au Conseil d’administration de Nethys. Madame Lempereur est à la base de la création de Tecteo-Publifin. Elle a joué l’intermédiaire entre le propriétaire du terrain et le consortium où figurent Ogeo/Nethys.

Madame Lempereur aurait-elle pu être par exemple « imposée », avec une confortable commission, par Willy Demeyer, le bourgmestre qui a intérêt à faire avancer ce dossier au coeur de Liège pour Ogeo-Nethys-Publifin? La ville ne veut pas rater l’occasion mais était sous CRAC jusqu’en 2016 pour mauvaise gestion. Liège n’a pas l’argent… Le coût total du projet sur 2 ans et demi de travaux est annoncé entre 150 à 200 millions d’EUR. Voilà un beau projet immobilier « ami » en perspective, avec un « tour de table » de qualité… Madame Lempereur n’aime pas la lumière, elle ne peut être engagée par la ville, on comprend pourquoi. Elle préfère rester dans l’ombre… Tout cela est-il bien légal?

Le panier de crabes socialistes liégeois va être secoué dans les semaines qui viennent, avec les luttes d’influence et la guerre pour le pouvoir au PS. Au Moniteur en 1999, la profession déclarée de Madame Lempereur était « déléguée commerciale ». Quelle efficacité! Hollywood devrait en faire un film…

L.R. et P.H.
Le Peuple
Quotidien belge de combat pour nos valeurs

 
http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 03/03/2017 16:10
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut







RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !