Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> Re : Quand Najat Vallaud-Belkacem confond opinion et vérité [Actualité en France]




« 1 ... 57 58 59 (60) 61 62 63 ... 67 »

Re : Najat Vallaud-Belkacem face à Marine Le Pen : un ministre en service commandé ?

Najat Vallaud Belkacem haineuse

Est-ce la perspective d’être bientôt éjectée du pouvoir
qui la rend plus agressive que jamais ?

Bouffie de suffisance, la moue dédaigneuse, le ton méprisant ou persifleur, insolente, insultante… En résumé, cruellement dénuée de bonnes manières et toujours prompte à détourner le sens des phrases quand elles ne lui plaisent pas. Face à une Marine Le Pen gardant un calme olympien, le ministre sortant Najat Vallaud-Belkacem, dans « L’Émission politique », s’est surpassée !

A lire aussi :

Nouveaux programmes scolaires: islam obligatoire, christianisme et Lumières facultatifs (178 articles)
Grossière, impolie, haineuse, minable : Belkacem dans toute sa laideur
La bouffonne Belkacem a montré que les socialistes sont les vrais fachos
Najat Vallaud Belkacem : un ministre de l’Education… sans éducation !

Ecole Belkacem : le français dévasté mais on apprend l’arabe classique…
30.000 enfants de 8 à 15 ans dans les rues de Tanger : Allo Belkacem ?
Les projets innovants de Belkacem, c’est de la corruption
Hollande: lâche, traitre, menteur, incapable. Il bousille la France et son peuple. Jusqu'à quand ? (143 articles)

À l’entendre, l’école ne s’est jamais aussi bien portée ! Merveilleux « sentiment d’appartenance commune à la République pour [les] enfants », promotion de l’égalité entre les femmes et les hommes, embauche de 60.000 enseignants (elle a omis de nommer les 32.000 AESH – accompagnants des élèves en situation de handicap – qui remplacent les AVS – auxiliaires de vie scolaire), supériorité du niveau des écoles publiques sur celui des établissements privés… « Pour plus de la moitié des élèves français, nous avons la meilleure école du monde. » En dehors d’insipides et mensongères généralités éculées, Mme Vallaud-Belkacem n’a évidemment rien à dire, rien de concrètement positif à citer.

Mais, à l’issue d’un bilan aussi déplorable, il n’est pas question de reconnaître la moindre erreur. Alors, celle qui affirma plusieurs fois que la théorie du genre, pourtant présente dans certains manuels scolaires, n’existait pas n’a pas eu d’autre solution que de calomnier son adversaire.

Marine Le Pen « raconte n’importe quoi ». Marine Le Pen ment (le mot a été prononcé à de nombreuses reprises). C’est à cause de Marine Le Pen que l’on constate une hémorragie des élèves du public vers le privé.
Et, toujours à cause de Marine Le Pen, la France va se communautariser ! (110 nationalités à Montreuil, d’après son maire communiste, qui a précédé, devant Mme Le Pen, notre hilarante Franco-Marocaine…)

N’en jetez plus ! Un idéologue à court d’arguments est un idéologue haineux. Mme Vallaud-Belkacem projette donc sur son ennemie jurée ses propres travers : cette « petite dérive totalitaire » chère aux socialistes, comme le lui fait remarquer Marine Le Pen, sans aucune objection de sa part…

Le 9 février, Najat Vallaud-Belkacem, dernière intervenante de l’émission, experte en langue de bois et très formatée – c’est son futur ex-patron qui l’a dit -, était d’évidence en service commandé. Marine Le Pen, à qui le ministre coupait sans vergogne continuellement la parole (au point que Léa Salamé finira par rappeler, non sans agacement : « C’est l’émission de Marine Le Pen, pas celle de Najat Vallaud-Belkacem »), a passé plus de temps à esquiver ses attaques qu’à énoncer son programme pour l’Éducation nationale. C’était bien le but recherché. A-t-il fonctionné ?

41 % des téléspectateurs ont trouvé Marine Le Pen « convaincante » et 38 % d’entre eux estiment qu’elle ferait « une bonne présidente de la République », selon un sondage Harris Interactive, après l’émission. Mais pas de sondage à propos de l’effronterie du ministre…

Est-ce la perspective d’être bientôt éjectée du pouvoir qui la rend plus agressive que jamais ?

Ancien chef d'entreprise
***

Publié le: 12/02/2017 07:29
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : 30 employés de l’Education nationale radiés pour pédophilie en 2016

Education nationale et pédophilie

Alors que les autorités ont mis en place une série de mesures pour lutter contre la pédophilie suite au scandale de Villefontaine, le ministère de l’Education a annoncé une légère hausse des affaires de mœurs parmi ses employés.

Durant l’année 2016, 30 employés du ministère de l’Education nationale ont été radiés pour pédophilie, a annoncé la rue de Grenelle, précisant que les faits ne s’étaient pas forcément produits dans le cadre scolaire.

A lire aussi :

L’Education nationale a laissé un professeur condamné pour pédophilie enseigner… et récidiver
Nouveaux programmes scolaires: islam obligatoire, christianisme et Lumières facultatifs (178 articles)
Hollande: lâche, traitre, menteur, incapable. Il bousille la France et son peuple. Jusqu'à quand ? (146 articles)
Macron : en marche pour le pognon ! (84 articles)
Hamon s’y croit, le pauvre
Fillon : candidat de l'ultra libéralisme, de l'invasion migratoire, de la dette publique, du chômage (81 articles)
Les socialistes, premiers pilleurs de l'Etat, ...du peuple (2 articles)
Le cri d’alerte des policiers… avant la guerre civile ? (46 articles)
Viry-Châtillon : une guérilla contre l'autorité de l'État : égotisme et nombrilisme
Invasion musulmane en cours: La stratégie islamiste et la Haute Trahison de l'UE, de vos élus... (802 articles)

On a besoin d’une présidente qui aime sincèrement la France (104 articles)
Campagne Présidentielle 2017 de Marine Le Pen " Au nom du Peuple" - Front National patriote (50 articles)

Les chiffres, communiqués par l'AFP, sont en légère augmentation puisqu’on dénombrait, en 2015, 27 radiations liées à des affaires de mœurs ou encore 19 en 2014, a précisé le ministère, qui emploie 850 000 agents exerçant auprès de mineurs. 

L'Education nationale a été secouée en mars 2015 par l'affaire de Villefontaine (en banlieue de Lyon), avec la mise en examen du directeur d'une école maternelle pour des viols sur de très jeunes élèves. Radié quelques jours après sa mise en examen, il s'est suicidé en détention en avril 2016.

Najat Vallaud-Belkacem oublie les dossiers pédophiles de son institution

Dans cette affaire, l'enseignant avait été condamné en 2008 pour recel d'images pornographiques, mais avait continué d'exercer après un long congé maladie, l'Education nationale n'ayant pas été informée des faits. 

Des dispositifs judiciaires visant à fluidifier la circulation de l'information avaient alors été mis en place par les autorités.

Une loi dite de Villefontaine oblige désormais le procureur de la République à informer l'administration des condamnations et de certaines mesures de contrôle judiciaire prononcées à l'encontre des personnes exerçant une activité en contact avec des mineurs, notamment pour des infractions sexuelles.

 


http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 24/02/2017 03:51
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Quand Najat Vallaud-Belkacem confond opinion et vérité

Quand Najat Vallaud-Belkacem confond opinion et vérité

Faire passer ses conceptions sociétales pour des vérités indiscutables,
vouloir les imposer, ce n’est pas défendre la liberté ni le pluralisme d’expression.

Najat Vallaud-Belkacem aime bien Têtu. Dans un tweet, elle s’est félicitée de sa reparution : « Tous mes vœux de succès pour ce retour de @TETUmag en kiosque. Pour une presse toujours plus libre et diverse. » Elle a tout à fait le droit d’apprécier ce magazine. De là à se faire le porte-drapeau de la liberté et de la diversité d’expression…

Elle n’a jamais caché sa sympathie pour la cause LGBT ni son intérêt pour les gender studies. Rappelez-vous, en mai 2013, elle assista au premier mariage homosexuel célébré en France, à Montpellier. Elle était, à cette époque, porte-parole du gouvernement et ministre des Droits des femmes. À quel titre s’y trouvait-elle ? En tant que ministre ou à titre privé ?

Ses services avaient précisé qu’elle s’y rendait « en dehors de ses fonctions officielles ». Mais avec « l’accord du Premier ministre ». Sa présence ne passa pas inaperçue, quelques jours après le vote de la loi sur le mariage pour tous. Plusieurs autres élus étaient d’ailleurs présents, avec leur écharpe tricolore.

Najat Vallaud-Belkacem était fière de cautionner ce mariage. Exprimait-elle alors une conviction personnelle ou représentait-elle le gouvernement ? Notre ministre a la fâcheuse tendance à confondre son opinion, nécessairement relative, avec la vérité absolue et à vouloir l’imposer aux autres. Ses convictions deviennent des dogmes qu’il faut partager sous peine d’être considéré comme un déviant.

A lire aussi :

Hollande: lâche, traitre, menteur, incapable. Il bousille la France et son peuple. Jusqu'à quand ? (148 articles)
Nouveaux programmes scolaires: islam obligatoire, christianisme et Lumières facultatifs (179 articles)
Macron : en marche pour le pognon ! (89 articles)
Hamon s’y croit, le pauvre

On a besoin d’une présidente qui aime sincèrement la France (121 articles)
Campagne Présidentielle 2017 de Marine Le Pen " Au nom du Peuple" - Front National patriote (74 articles)

On en trouve d’autres exemples.

Il en est ainsi du soutien accordé par l’Éducation nationale au site onsexprime.fr. Ce site, dédié à la sexualité des adolescents, a été conçu sous l’égide de l’INPES, établissement public sous tutelle du ministère chargé de la Santé. On y apprend tout ce qu’un jeune doit savoir sur le sexe. On y trouve, ainsi, des « conseils avant la première fois », « 10 trucs à savoir pour que ça se passe bien ».

Il faut s’entraîner à mettre des préservatifs : « N’attends pas le moment M pour découvrir comment ça marche. Tu risques de t’emmêler les pinceaux […]. Alors, avant, entraîne-toi, seul dans ta chambre, à le mettre et à jouir dedans. » Au cas où le néophyte ne connaîtrait pas le sens du mot « jouir », il lui suffit de cliquer pour avoir l’explication : « ressentir un plaisir sexuel intense (fort) »

De même, il faut « avoir du lubrifiant à portée de main » : on peut en acheter dans le commerce, est-il précisé. On apprend encore qu’« une relation sexuelle, cela se fait le plus souvent à deux » et qu’on doit rejeter les stéréotypes : « L’orientation affective et sexuelle, ça peut évoluer. On n’est pas enfermé-e-s toute sa vie dans une case “homo”, “hétéro” ou “bi”. »

Il ne s’agit pas de remettre en cause le principe d’une éducation à la sexualité. Mais il y a d’autres façons de la présenter à des adolescents qu’un petit manuel technique et orienté, avec travaux pratiques. Prétendre qu’un tel site offre aux jeunes « une information validée et une approche positive », donner à cette information un caractère officiel tient de l’imposture et de la malhonnêteté intellectuelle.

Faire passer ses conceptions sociétales pour des vérités indiscutables, vouloir les imposer, ce n’est pas défendre la liberté ni le pluralisme d’expression. C’est suivre la pente du conditionnement et de la normalisation, c’est lâcher la bride à la tentation totalitaire.

On l’a encore vu dernièrement avec l’instauration du délit d’entrave numérique à l’IVG. Comme si les sites qui proposent d’autres solutions étaient nécessairement des sites de « désinformation » ! Décidément, Big Brother fait des émules 

Jean-Michel Léost
Professeur honoraireµ

Publié le: 03/03/2017 20:43
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut




« 1 ... 57 58 59 (60) 61 62 63 ... 67 »



RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !