Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> Re : « La dette en héritage » [Actualité en France]





Présidentielle 2017: Mais si, le FN aura les moyens d’appliquer son programme économique !
#1

dette francaise

La première chose à considérer, c’est LA DETTE
(pour les autres, on y reviendra plus tard, dans d’autres articles).

Quand on sait de quoi la dette française se nourrit, elle n’est plus légitimement imputable au peuple français. Ces finances publiques ne sont plus les nôtres que sur le papier.
Cette dette est l’oeuvre de criminels, et plus exactement d’esclavagistes en puissance, car dette et esclavage sont étroitement liés.

Il faudra choisir : soit l’esclavage pour rembourser la dette, vers lequel nous conduisent progressivement la dégradation des conditions de travail, la régression des contreparties retirées du travail et la diminution de la protection sociale, soit la Révolution pour en déplacer l’imputabilité.

En effet, cette dette ne pourra jamais être remboursée tant elle est abyssale.
Accepterez-vous d’être réduit en esclavage pour qu’elle le soit ?

Il faudra pour s’en sortir porter atteinte à la propriété privée de ceux qui ont volé la France.
Ceux qui n’acceptent pas cette issue se dirigent au contraire vers la soumission et une vie minable pour eux et leurs descendants.

Le dossier est assez lourd maintenant : ce ne sont pas les médias subventionnés qui le constituent, ce sont les sites de ré-information et chaque jour, l’addition augmente aussi pour les traîtres.

La dette est un concept aussi fondamental et ancien que le vol, connus tous les deux depuis les textes juridiques les plus anciens : le Code d’Hammurabi et la loi des XII tables prévoyaient la prison pour dette et même le découpage du débiteur en morceaux répartis entre ses créanciers.

Barbarie qui est étrangère désormais à l’identité juridique européenne issue des évolutions de ce monde antique autrefois impitoyable, mais qui ressurgit au travers des égorgements, décapitations et abominations commises par les nouveaux barbares obéissant à la loi qu’ils essayent d’installer sur notre sol.

Depuis, en effet, l’empereur chrétien Justinien est passé par là et, sous son influence, la notion d’obligation
a été conceptualisée et dégagée définitivement de cette violence.

Il faut attendre plusieurs siècles pour que ce mouvement reprenne, grâce aux idées révolutionnaires et républicaines qui conduisent notamment, au XIXème siècle, à l’abolition progressive puis quasi-totale de la contrainte par corps, qui ne demeure plus que pour les dettes fiscales et douanières (https://fr.wikipedia.org/wiki/Contrainte_judiciaire).

Pour un historique depuis l’Antiquité : http://blogs.upmf-grenoble.fr/yveslas ... s/2013/01/Chronologie.pdf

Si nous acceptons de faire marche arrière, ce sera un engrenage. Il faut lutter, au contraire, contre cette volonté de revenir sur ce progrès considérable pour l’humanité que fut l’amélioration de la situation du débiteur (même si on ne doit pas ignorer les risques d’excès, comme l’effacement des dettes permis mais encadré justement à cette fin par les lois contemporaines relatives aux faillites et au surendettement des particuliers, mais on se situe alors à un niveau différent d’analyse, comme on oppose microéconomie et macroéconomie).
Sans surprise, les Etats islamiques n’ont pas suivi la même trajectoire :
http://blog.lefigaro.fr/malbrunot/200 ... x-vaut-ne-pas-etre-u.html

Ces notions de créance et de dette sont indispensables pour régir toute société humaine,
mais elles ne le sont pas moins que celle d’imputabilité.

Or, la dette française ne peut plus être légitimement imputée au peuple français. Nous connaissons actuellement une situation intermédiaire, même si tout le monde n’en est pas conscient. La dette lui est actuellement imputée, mais quand la justice populaire sera passée par là, l’imputabilité de la dette sera modifiée.

Une Révolution suivra inévitablement le retour à l’état de nature (au sens de Hobbes) auquel nous assistons actuellement et qui conduit Sarisse à penser, si je l’ai bien compris, que les forces de l’ordre, publiques, seront, le temps passant, assistés voire suppléées par des brigades privées et communautaires

(http://resistancerepublicaine.eu/2016 ... unaute-menacee-en-france/).

Il ne faut donc pas nécessairement la craindre. La situation est paradoxale :
plus cette dette devient impressionnante, ce qui justifie de nécessaires inquiétudes et dénonciations,
plus l’heure de la justice populaire approche pour les traîtres.

L’ensauvagement de la France est l’étape qui précède celle où sera venu le moment de rendre des comptes.

Certes, les morts ne seront plus là pour être jugés, mais leur pognon, lui, restera planqué quelque part et ceux qui l’auront récupéré devront être traqués sans pitié. Toute la difficulté résidera alors dans sa traçabilité, car si « rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme », la matière transformée est plus difficile à identifier !

Par ailleurs, la notion de responsabilité personnelle, issue elle aussi du progrès du droit, pourrait connaître également des transformations imprévues pour s’adapter à cette issue révolutionnaire. La responsabilité collective de la dette se déplacera de la collectivité des Français au niveau non moins collectif du clan des malfrats qui ont conduit notre pays à sa perte. Ce ne sera pas totalement juste, mais pas moins injuste que la situation actuelle qui conduit à imputer la dette publique à tous les Français.


Maxime

***

A VOIR AUSSI:

Marine Le Pen (septembre 2011)
L'arnaque de la dette publique !


https://www.youtube.com/watch?v=eVYBdwE6VFU


http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 26/08/2016 04:24
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : « La dette en héritage »
#2

« La dette en héritage »

Chère lectrice, cher lecteur,

La dette c’est ce poison lent qui n’en fini pas de tuer votre avenir et celui de vos enfants. Mais tout de même depuis 40 et quelques années que nous n’avons pas équilibré un budget et que l’on n’en finit pas de nous annoncer la catastrophe… Quel est le problème ?

Bienvenue dans le monde réel.

Ils sont 4 pour vous y accueillir. Ils font partie des « Éconoclastes ».

Ils vous parleront aussi de liberté de la presse (tant que cette vidéo est encore en ligne) et du temps où Warren Buffet était un punk.

J’ai apprécié cette vidéo et vous la recommande :

https://www.youtube.com/watch?v=RBHrJhEo1i0&feature=youtu.be


À votre bonne fortune,

Olivier Perrin
Le vaillant petit économiste

A lire aussi :

Présidentielle 2017: Mais si, le FN aura les moyens d’appliquer son programme économique !
La grosse arnaque : 45 milliards d'intérêts payés chaque année aux banques par les mougeons
Big escroquerie : Pour une dette de 2200 mlliards, les français ont payés 2000 milliards d'intérets
Vers un crash économique mondial ?
Le trou de la sécu ? Il est toujours là ! 156,4 MILLIARDS € !
L’échiquier de Machiavel : Macron, Fillon, Le Pen, la triangulaire qu’on nous prépare
Aux olympiades de la fiscalité, La france est médaille d'or ! ... s'ensuit la Belgique
À qui profite la dette ? - ACiDe : audit citoyen de la dette
En 40 ans, ils ont dilapidé l’héritage des Trente Glorieuses
Discours et reportage : Marine Le Pen aux Assises du produire en France (2 vidéos)
L’euro, erreur économique !
[UE] L’Union européenne et la perversion du capitalisme (2014)
[Belgique] L’homme malade de l’Europe, c’est la Belgique !
2.000 milliards d’euros de dette : de la folie furieuse… (2013)
Pierre Moscovici "fier de lui": La dette de la France à 2000 milliards l’an prochain (2013)
FN patriote: Bernard Monot balance Moscovici, l'esclave du Junker l'illégitime, dans ses chaines ! (2014)
Allocations familiales : justice sociale ou préférence étrangère (2014)
Manipulations par les chiffres (2015)
La France est-elle tenue en laisse par les monarchies du Golfe ? (2015)
Rappel : La dette française s'accroît au rythme de 3 000 euros par seconde (vidéo) (2014)
[UE] Halte aux mensonges sur la sortie de l’euro (2014)
Marine Le pen: "Les Grecs passent à l'abattoir" (2015)
La France est-elle tenue en laisse par les monarchies du Golfe ? (2015)
La dette implicite de l’Etat français ? 356% du PIB à ajouter aux 86% de dette explicite ! (2014)
Mélenchon mettait ni plus ni moins en garde contre le » vice cynique » de Hollande (4 articles - 2014)
Bientôt la faillite ? (2014)
Cherbourg : La France donne 200 millions d’euros au Mozambique & 16 chalutiers aux Roumains (2013)
Monsieur le Président, il est temps d’aller à Bruxelles ! (2014)
34 milliards par an pour les associations, c’est pas un peu beaucoup ? (2014)
L’impôt est devenu illégitime ! (2013)
Le « club des naufrageurs » (2014)
Les moutons français me font honte (2014)
Comme pour le chômage et la dette, les chiffres de la violence grimpent ! (2014)
84 milliards : coût budgétaire de l’immigration selon le rapport Posokhow (2014)
Croissance nulle - A l’image de ceux qui n’arrêtent plus de nous promettre qu’ils vont la relancer (2014)
Et si les Français renvoyaient PS et UMP à leur néant ? (2014)
Marine Le Pen: Commission Juncker - Chronique d'un échec annoncé (2014)
Dette, crise, chômage : qui crée l’argent ? Vidéo fabuleuse à voir & partager ! (2 articles)
Bruxelles : Valls au rapport ! Au programme + 30 milliards d'austérité = 80 milliards au total... (2015)
Encore 4 % de déficit ! Le jour où la France fera faillite (2015)
« S’éloigner du politiquement et de l’économiquement correct passe pour « peu crédible ». » (2015)
Chomâge: chiffre "dévastateur" à l'image de l'incompétence du gouvernement Hollande ! (2015)
J’accuse l’oligarchie
"Casser l'Euro" - Quatre journalistes osent écrire que l’euro est cliniquement mort (2014)
[Grèce] Les ravages de l'Union Européenne en Grèce : misère, pauvreté, suicides,... (2014)
France : pays socialiste du « genre » totalitaire (2013)
La courbe du chômage va continuer de monter, monter… (08/06/2014)
Le syndrome de projection
Marion Maréchal Le Pen: J'estime que les français ont assez payé pour les délires de l'UE
Les Eurocrates avaient, en catimini préparé de nouveaux calculs pour alourdir encore un peu la dette
595.000 euros dépensés pour la famille de Leonarda (ou les impôts de 238 foyers sur un an) (3 articles)

A VOIR AUSSI :

Marine Le Pen : L'arnaque de la dette publique


https://www.youtube.com/watch?v=eVYBdwE6VFU

MARINE2017.FR

- @MarineLePen - marine_lepen (Instagram)

Marine2017 : vidéos sur Youtube

TOUTE L''ACTUALITE DU FRONT NATIONAL
TOUTES LES VIDEOS DU FRONT NATIONAL

PROJET PRESIDENTIEL 2017 de MARINE LE PEN
144 ENGAGEMENTS

Le programme de Marine pour l'Outre-Mer

Euro / monnaie nationale (désenfumage)

Tournée Marine 2017


http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 08/03/2017 11:03
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut







RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !