Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> Re : Un mini-sommet européen de l’impuissance ? Hollande en croisade contre Le Pen [Actualité en France]




« 1 ... 41 42 43 (44) 45 46 47 ... 123 »

Re : Affolée, la caste mobilise le ban et l’arrière-ban contre Marine

hollande vote fn

Après l’armée des idiots utiles, bobos stupides, fausses féministes, VIP du showbiz, médias aux ordres, sympathisants LR/PS… en résumé : gauchistes décérébrés, nous pensions avoir fait le tour des ennemis déclarés de Marine Le Pen, unique candidate patriote, puisque c’est régulièrement, à toute heure et par tous les moyens que tout ce beau monde s’exprime pour nous vendre le beau Macron (chacun ses goûts !), lequel après bien des bévues, pas de clercs, inepties vient de nous dévoiler son mirobolant programme qui, effectivement a de quoi faire rêver !

A lire aussi :

On a besoin d’une présidente qui aime sincèrement la France (130 articles)
Campagne Présidentielle 2017 de Marine Le Pen " Au nom du Peuple" - Front National patriote (79 articles)
Macron : en marche pour le pognon ! (122 articles)

Macron - programme devoilé

Mais aujourd’hui, c’est carrément tout l’appareil d’Etat qui se met « en marche », derrière Macron effectivement, mais surtout CONTRE celle qui les gêne tellement et leur fait si peur, et ce pour bien des raisons qu’ils se gardent bien d’ébruiter, mais qu’il est aisé de décrypter pour qui n’a pas les neurones en panne ou carrément absentes !

Hollande après 2017

Commençons par l’avorton qui siège à Matignon, qui s’est déclaré « prêt à s’engager contre Marine Le Pen afin de l’empêcher de gagner l’élection présidentielle » !

Chouette déclaration de la part d’un type qui a tout réussi et tellement bien, que tous ses dossiers sont clos, proprement alignés sur son bureau ; le chômage maitrisé (paraît-il), la relance « en marche » (encore !), les méchants agitateurs racistes en prison, les gentilles chances pour la France à l’œuvre un peu partout avec leurs feux de joies si gais… et le monde entier ébaubi de tant de réussite chez une équipe prétendue de bras cassé (par les méchants de R.L.).

« Ma responsabilité est de tout faire pour démontrer aux Français que les propositions du FN sont des impasses dissimulées derrière des mensonges », qu’il a dit !

Et en matière de mensonges il en connaît un rayon, au point que je ne vois guère qui pourrait lui en remontrer… hormis Les Ripouxblicains bien sûr !

« Lorsque les peuples découvriront les mensonges, il sera trop tard. Les dégâts seront immenses et irréparables, si les Français s’avèrent incapables d’être « sérieux et crédibles » pour se « rassembler largement » face à Marine Le Pen, ils seront « durement jugés par l’histoire ». 

Quelqu’un sait-il où il s’approvisionne pour la fumette, parce que ça a l’air démentiellement efficace ?

https://fr.sputniknews.com/france/2017 ... e-marine-le-pen-campagne/

En déplacement en Lorraine ce lundi, c’est devant les salariés de l’usine modèle SOVAB – la filiale de Renault de Batilly qui produit le Master, le plus gros véhicule utilitaire du groupe – que le Premier ministre a choisi de faire passer son message :

« Où exportera-t-on ce que vous fabriquez ici ? Cette idée qu’on pourra exporter ce qui se fait chez nous en empêchant ceux qui exportent vers chez nous de continuer à le faire, c’est une illusion, un mensonge, une impasse. »

Un discours reçu à des degrés divers par les travailleurs du constructeur automobile (on s’en doute) et pas seulement à cause de la dialectique quelque peu nébuleuse.

« On ne s’attendait pas à autre chose », grimace un jeune syndicaliste CGT, mécontent de n’avoir pu s’entretenir avec le chef du gouvernement.

Faut comprendre aussi, le courage a des limites, et  venir discuter le bout de gras avec chaque ouvrier, « c’est pas facile » quand on est entouré d’une armée de gorilles assignés à la protection de son auguste personne, le pauvre homme ne fait pas ce qu’il veut… c’est la destinée des grands de ce monde (on ne rit pas !).

http://www.bfmtv.com/politique/bernar ... contre-le-fn-1110649.html

http://www.leparisien.fr/elections/pr ... fn-07-03-2017-6739275.php

Passons sur la venimeuse Hidalgo, mairesse de Paris, qui osait proclamer fin 2015, que « le Front National aux portes du pouvoir c’était une situation dramatique pour la France », pendant que les hordes de « migrants » accueillis par elle avec bienveillance dans la Ville Lumière devenue bien vite grâce à eux « Ville poubelle », en prenaient à leur aise avec l’hygiène et le respect des lieux envahis !

https://www.youtube.com/watch?v=uyu7FGhinlY

Que fait-elle aujourd’hui où effectivement le Marine est en passe de venir y faire un gros ménage ? Sans doute est-elle occupée à appuyer de tout son poids sur les leviers à sa disposition pour enfumer à grande échelle les faibles d’esprit encore capables de la croire …

Quant à François Fillon, dont nous avons confirmé dans nos colonnes, sa légitimité de candidat élu par la primaire de droite, malgré les coups fourrés du pouvoir contre lui… ce crétin au lieu de se déclarer pour Marine en cas d’échec de sa part… fait tout le contraire en crachant une nouvelle fois sur elle et disant qu’il voterait Macron ! (Ah zut ! la greffe n’a pas pris !).

Plus stupide tu meurs, mais tant pis pour lui ; gageons que chez les citoyens réellement de droite, ce message est suicidaire puisqu’il démontre une nouvelle fois qu’il persistera à s’acoquiner avec le diable… celui-là même qui aujourd’hui lui met la tête sous l’eau.

Mais vous l’aurez remarqué, j’ai gardé le « meilleur » pour la fin, Terminator 1er, l’homme qui n’a peur de rien, sauf de son ombre, qui entre deux balades à l’Etranger, ou en scooter (à propos, quelqu’un a-t-il des nouvelles de Julie ?), ne sait pas quoi faire pour occuper sa sémillante personne, vu qu’actuellement côté inaugurations, poses de chrysanthèmes, vins d’honneur, pince-fesses… (ses grandes spécialités), c’est plutôt calme.

Alors n’écoutant que son courage, le grand petit-homme a décidé de mettre toute son énergie et tout son talent (qui a dit, ça fait peu ?) à la disposition de la France qu’il aime tant !

« Tous ses visiteurs l’attestent : c’est devenu son obsession. Le président le plus impopulaire de la Ve République, seul depuis 1958 à n’avoir pas brigué un second mandat (excepté Georges Pompidou, mort pendant le sien), veut à tout prix éviter de rester pour la postérité comme celui ayant accueilli Marine Le Pen sur le perron de l’Elysée en mai. »

http://www.lemonde.fr/election-presid ... oue-contre-le-fn_5089715_ 4854003.html# fpHBwz1z A1H134hm.99

Soyons sérieux, l’heure est grave, alors en tant que patriote intransigeante, je prétends que la Patrie actuellement en grand danger, ne peut se permettre de snober une si généreuse offre… d’autant plus qu’avec sa propension à se prendre régulièrement les pieds dans le tapis, il y a tout lieu de s’attendre à ce que tous ses scuds contre Marine se retournent contre lui et les siens.

Avouez que vous avez eu peur… mais il faut toujours pousser les analyses jusqu’au bout.

La connivence certaine, pour ne pas dire la complicité évidente, des journaleux, des juges, des experts en tous genres, avec la mouvance gauchiste au pouvoir, c’est bien la mobilisation générale contre celle qui n’a jamais été si près de leur ravir leur Eldorado.

Et pourquoi leur fait-elle si peur ?

On serait en droit d’attendre que, battus en 2017, ils se mobiliseraient pendant cinq ans pour tirer à vue sur Marine, tout comme ils l’ont fait de 2007 à 2012 contre Sarkozy… afin de reprendre ce qu’ils considèrent comme « leur dû » dans cinq ans.

Ah mais non ! Aujourd’hui c’est bien plus grave, car avec Sarkozy c’était de bonne guerre dans le jeu du balancier, mis au point entre les fausses gauche et droite : un coup moi, un coup toi, et personne ne s’attendait à le voir dévoiler le dessous des tapis.

Alors qu’avec Marine, ils sont morts de trouille parce qu’ils ont compris qu’elle partira immédiatement à la recherche des « cadavres » dissimulés dans les placards, et portera à la connaissance des citoyens, toutes leurs petites et grandes magouilles, savamment entretenues depuis plusieurs décennies pour spolier le peuple de tous ses droits.

Fini les passe-droits, privilèges, avantages en nature, et autres préséances réservés à eux seuls, et surtout il va falloir répondre de beaucoup  de choses bien peu ragoûtantes ; toutes les vilenies les plus sordides et les plus sales lancées par eux contre Marine et le FN depuis des années, ne sont rien en comparaison de ce que nous allons découvrir… d’où leur acharnement à « tuer » dans l’œuf (aucune allusion à Calimero) ce dangereux ennemi, en espérant qu’ils n’iront pas jusqu’à tenter l’élimination physique comme hélas cela s’est déjà fait avec des empêcheurs de tourner en rond, surtout chez les socialistes !

Une chose est certaine… je n’aimerais pas être en charge de l’entretien de leur lingerie intime en ce moment !

dehors tous

Josiane Filio


http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 08/03/2017 08:50
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Fillon confirmé… Tous et Tout pour Marine !

Marine Clochette

Il faut bien dire qu’il s’est montré « couillu », le bougre !

Alors que, comme des « rats » bedonnants en quête d’autres mannes, des parlementaires et autres responsables « Républicains » quittaient un navire qu’ils avaient conduit dans les récifs, le Fillon s’est donné une stature de « chef » qu’on ne lui connaissait pas…

… et, bien appuyé par ses réseaux internes (où dominent les composantes de l’électorat « catho » de France) et soutenu par les électeurs « de droite » qui s’étaient mobilisés pour « la primaire », en 3 jours, il a réalisé un « appel au Peuple » (de droite) digne des meilleurs « leaders populaires » et qui a dû en sidérer quelques uns…

A lire aussi :

On a besoin d’une présidente qui aime sincèrement la France (131 articles)
Campagne Présidentielle 2017 de Marine Le Pen " Au nom du Peuple" - Front National patriote (79 articles)
Médias enfumeurs et corrompus - La propagande anti-démocratique de la télévision totalitaire  (27 articles)
La journaleuse Lapix, épouse du PDG de Publicis-WF, magistralement mouchée par Philippot

C’est vrai qu’après de longues semaines d’attaques subies par le biais d’une procédure judiciaire manipulée au plus haut niveau de l’Etat (qui d’autre qu’un responsable du Ministère de l’Economie et des Finances a pu fournir à l’ordurier « Canard » les documents nécessaires ? Qui d’autre qu’un magistrat socialo-téléguidé du PNF ou de toute autre institution a pu laisser filer les PV d’audition dans la presse ? Qui a accéléré à fond la procédure sans même étudier les dossiers ?)…

… attaques relayées par un matraquage incessant dans les media publics aux ordres et dans les media privés aux prébendes publiques massives et dirigés par les financiers qui soutiennent le représentant de l’extrême banque Macron…

… attaques cautionnées et utilisées par une partie (Juppéistes et autres) des « Républicains » avides de remettre en cause le résultat de la primaire,

le bonhomme aurait pu craquer et laisser le champ libre à Ali Juppé, celui qui était à l’Elysée dès septembre 2016 selon le scénario écrit par la caste dirigeante et les forces mondialo-européistes !

On sait aujourd’hui ce qu’il est advenu… mais ça laissera des traces dans le camp de la mafia parlementaire et des responsables des « Républicains » comme dans l’électorat de la droite traditionnelle.

On y voit maintenant plus clair… et la véritable campagne, celle des projets, des programmes, des idées et des prises de position, va pouvoir commencer.

Les électeurs français vont pouvoir se prononcer sur ce que propose chacun des candidats et s’apercevoir combien le combat politique engagé est bien celui qui oppose les tenants de la Mondialisation (et de ses composantes européiste, immigrationniste, multiculturaliste, islamophile) dont ils profitent au plus haut point et ceux qui, les plus nombreux, en sont les victimes…

Victimes de la disparition de la souveraineté nationale et de l’idée de Nation, de l’effacement de leur identité historique et de leurs valeurs traditionnelles, de leur écroulement sous le poids des communautarismes (et en particulier du communautarisme musulman), de l’explosion du chômage et des délocalisations industrielles, du tribut payé à une insécurité permanente et à son excroissance terroriste.

Et cet examen politique permettra à chacun de se rendre compte qu’il y a, actuellement, sur le terrain électoral, une ligne de partage qui regroupe d’un côté malgré leurs divergences, et Mélenchon, et Hamon, et Macron, et Fillon…

… et de l’autre, la seule candidate qui porte un projet de renaissance de la Nation Française, de renforcement de l’identité du peuple de France et de la spécificité de ses principes, valeurs, coutumes, mode de vie et d’organisation, de sortie de l’Europe de Maastricht imposée à notre Peuple depuis 1992 et conservée malgré son rejet par le référendum de 2005, référendum que l’UMP d’alors et le PS ont violé…

… un projet de refus de la mondialisation tous azimuts dont le dernier avatar, le CETA, est porté par le candidat de l’extrême banque Macron, prêt à sacrifier les agriculteurs, les travailleurs et les couches moyennes sur l’autel des multinationales financières et économiques, grandes bénéficiaires de ce traité que le Parlement français devra approuver (ou non !).

La question posée par cette élection présidentielle est celle de l’avenir que nous voulons pour notre pays, notre Nation, notre Peuple… et pour nous mêmes :

Allons-nous accepter d’être noyés dans la masse multiculturelle et communautarisée imposée par les flux migratoires à dominante arabo-musulmane ? Allons nous continuer à travailler et à payer des impôts, des taxes, des cotisations pour que des masses d’individus venus d’un peu partout viennent se goberger sur notre dos ? Allons-nous continuer à vivre dans une insécurité permanent portée par des palanquées de bonhommes qui n’ont rien à faire sur notre sol ? Allons-nous subir un manque d’emplois endémique alors que des tripotées d’individus incultes et non formés sont accueillis pour gonfler le volant de main d’oeuvre et peser sur les salaires ?

Et cette question appelle un « non » massif parce que les citoyens de notre pays veulent continuer à être ce qu’ils sont, à puiser dans leur Histoire, à vivre de leur travail dans la sérénité et la paix sociétale, à choisir librement leur avenir sans l’autoritarisme Européiste de Bruxelles et Mondialiste de La City…

Pour cela, il n’y a que le projet de Marine et que sa candidature pour construire notre vrai lendemain.

En avant toute, sans arrêt et sans état d’âme, autour de Marine !

C’est à nous de convaincre autour de nous, sans cesse et sans retenue !

Empédoclatès


http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 08/03/2017 09:00
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Un mini-sommet européen de l’impuissance ? Hollande en croisade contre Le Pen

Hollande en croisade contre Le Pen

Imprévoyants, légers : ils ont tout raté et espèrent que nous
les sauvions de la déroute. Disons-leur le mot de Cambronne !

Interrogé par six grands quotidiens européens avant le mini-sommet de Versailles du 6 mars, François Hollande déclarait que l’Europe pourrait « se relancer par la défense ». Il est un peu tard pour y penser. Ce qui aurait pu, naguère, passer pour une bonne idée ne l’est plus totalement pour une raison assez évidente : l’Union européenne post-Maastricht a échoué. Depuis quelques années, les crises s’enchaînent sans interruption : contestation de la monnaie unique, Brexit, Grèce, problème des « migrants » et vague d’attentats islamistes.

A lire aussi :

On a besoin d’une présidente qui aime sincèrement la France (131 articles)
Campagne Présidentielle 2017 de Marine Le Pen " Au nom du Peuple" - Front National patriote (80 articles)

Toutefois, pour les dirigeants européens – à commencer par François Hollande et sa grande amie Angela Merkel -, il n’existe plus qu’un seul problème : la montée des formations dites « populistes ». En Allemagne, Angela Merkel reste toujours plus ou moins tranquille. Certes, l’AfD de la charmante Frauke Petry ne cesse de progresser, comme en témoigne la dernière élection régionale du Land de Mecklembourg-Poméranie-Occidentale, mais la marche supérieure semble encore un peu trop haute. Chez nous – pour reprendre le titre du film de Lucas Belvaux -, l’histoire est un peu différente.

En effet, Marine Le Pen caracole en tête des sondages du premier tour de la prochaine élection présidentielle. Plus important encore : les sondages thématiques montrent une adhésion aux grandes propositions de la candidate frontiste, notamment sur les questions relatives à l’immigration. À la faveur de la baisse de François Fillon, Marine Le Pen pourrait encore grandir un peu plus. Signe des temps : Philippe de Villiers a récemment loué les qualités de la candidate, estimant qu’elle possédait les qualités morales requises pour conduire l’État. Bref, le bateau Le Pen a le vent en poupe !

Une situation qui inquiète le Président.

Pour répondre à ce qu’il pense être une menace, il a entrepris de rencontrer quelques experts de la chose Front national. Chaque sortie est, désormais, l’occasion d’attaquer, parfois durement, la campagne de Marine Le Pen. En déplacement à Vitry-le-François, dans la Marne (un département qui a vu le FN en tête aux deux tours des dernières élections régionales), François Hollande a notamment affirmé que son « ultime devoir » était de tout faire pour que la France ne puisse pas être convaincue par le projet de Marine Le Pen, fustigeant « les forces obscures qui voudraient nous abaisser » et ces « démagogues qui font croire qu’il faudrait renoncer, protéger, s’enfermer alors que la France a toujours été un pays ouvert ».

Passons sur les arguments d’autorité du futur ex-résident de la République. Non, la France n’a pas « toujours » été « ouverte » au sens où il l’entend. C’est une fausseté. Pendant deux mois, le Président normal fera campagne contre un seul parti, ménageant le suspense sur sa préférence. Oh, on peut se douter du fait que le programme d’Emmanuel Macron, calqué sur la politique gouvernementale, est de nature à séduire François Hollande… Comment en sommes-nous, d’ailleurs, arrivés là ? Le Président le plus impopulaire de l’Histoire est en mesure de se maintenir grâce à un hologramme. Surréaliste. Que François Hollande continue sa croisade contre Marine Le Pen. Il est si mal-aimé de la population qu’il pourrait presque l’aider !

Quant à la construction européenne, il est étonnant que François Hollande ne découvre que maintenant qu’il faille profondément la réformer, en créant des niveaux différents d’intégration… Une critique opportune qui masque difficilement une impuissance politique et stratégique. Longtemps, les dirigeants européens ont cru que le parapluie de l’OTAN suffirait, négligeant leurs armées nationales et la coopération intra-européenne. Imprévoyants, légers : ils ont tout raté et espèrent que nous les sauvions de la déroute. Disons-leur le mot de Cambronne !


Gabriel Robin
Juriste
SG du Collectif Culture, Libertés et Création du RBM

***
A VOIR AUSSI :

David Rachline à l’Assemblée des Départements de France

David Rachline à l’Assemblée des Départements de France - Au Nom du Peuple

http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 09/03/2017 06:51
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut




« 1 ... 41 42 43 (44) 45 46 47 ... 123 »



RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !