Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> Re : Et maintenant, occupons-nous de Macron ! [Actualité en France]




« 1 ... 40 41 42 (43) 44 45 46 ... 135 »

Re : Et maintenant, occupons-nous de Macron !

Magouilles Macron

Emmanuel Macron est la figure la plus emblématique de cet État
finissant sous nos yeux dans la déconfiture

Derrière le théâtre des ombres qu’est devenue la vie politique française se joue un combat acharné pour défendre le système économique libéral avec ses dogmes inhumains de la compétitivité et de la flexisécurité, le système financiarisé car abandonné au système bancaire, le système européiste car aveuglé par une fausse conception de la construction européenne, le système multiculturel et islamophile car refusant d’identifier le terrorisme musulman, et enfin le système relativiste car rejetant le bienfait des structures naturelles et notamment familiales.

Tout ce dont Emmanuel Macron est l’icône.

Emmanuel Macron est la figure la plus emblématique de cet État finissant sous nos yeux dans la déconfiture. Produit de l’ENA, de l’Inspection des finances, fils spirituel de Jean-Pierre Jouyet qui a été aux manettes sous les deux derniers quinquennats, de Nicolas Sarkozy et de François Hollande ! Emmanuel Macron, soutenu par tout ce qu’il y a de plus vieux et de plus éculé du système qu’il prétend combattre, Gérard Collomb, Pierre Bergé, Jacques Attali, Alain Minc, sans parler de Line Renaud et de Geneviève de Fontenay… Comment croire un instant que cet homme-là, avec ce parcours, avec ces soutiens-là, puisse incarner ce qu’il prétend ?

Gérard Collomb est l’archétype du bourgeois alter ego d’Alain Juppé, chacun d’un côté d’une frontière idéologique qui n’existe plus ; c’est la vieille politique dont les Français ne veulent plus.

Pierre Bergé est le chantre d’une alliance puante de l’argent, du pouvoir et du sexe débridé.

Jacques Attali et Alain Minc sont les intellectuels jamais à court d’une idée brillante et intelligente pour nous faire avaler les couleuvres d’une fausse modernité qui n’est qu’un relookage des recettes éculées du libéralisme à bout de souffle.
Line Renaud et Geneviève de Fontenay représentent les égéries d’une culture du french cancan et des mirages de la civilisation du loisir et du divertissement avec laquelle on a éteint notre aspiration vers les sommets de la transfiguration du réel à travers la recherche de la beauté.

Voilà ce que révèlent ces soutiens des inspirations réelles de ce jeune loup propulsé dans le monde médiatique de la marchandisation du politique.

Macron, cet insatiable séducteur, prône la révolution… Mais il n’a rien d’un révolutionnaire, notre élégant et fringant banquier ! Et sa révolution n’en a que le nom. Lisez bien. Il ne remet rien en cause des fondements du système. Sa révolution n’est qu’un leurre, comme tous les concepts qu’il utilise ; c’est la révolution du management, de la gestion de ce qu’il faut défendre à tout prix. N’est-ce pas, Messieurs Jouyet, Attali, Minc et Bergé ? Vous, les enfants perdus de la République de Mitterrand, Chirac et Sarkozy ? Sa révolution n’est que fumisterie et enfumage !

Emmanuel Macron, c’est encore la recherche de la quadrature du cercle.

« L’homme-tout-et-rien, qui est tout parce qu’il n’est rien et inversement. L’homme désincarné, sans racines, sans parti, sans idéologie. Ce qu’il faut à la mondialisation heureuse » 1.

Il est aussi celui qui ne reconnaît pas la culture française et rejoint madame Taubira dans son combat pour la repentance sous toutes ses formes.

En ces temps d’aveuglement et d’incantation, où tous les tenants de la vulgate libérale jouent leurs dernières cartes, chacun peut croire y trouver son compte, sauf la France et le bien commun des Français. Il y a du prestidigitateur dans cet homme, qui, dans le genre, ne manque pas de talent. Comme Giscard d’Estaing il y a quarante ans. L’Histoire est un éternel recommencement.

Il est grand temps que les masques tombent !


Publié le: 09/03/2017 07:41
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Macron, le candidat de l’immigration massive et de la racaille des banlieues…

Ri7macronlèche

C’était hier, dans le 9-3 , comme on dit…

Une horde sauvage issue de produits récents ou anciens de l’immigration de peuplement subie depuis 40 ans par notre pays s’est livrée à une vraie bataille rangée contre un lycée (et ses occupants) de Saint Denis (lycée difficile, assure le journaleux…), témoignant ainsi du peu de cas fait par ces délinquants (dont les activités quotidiennes sont sûrement fort éloignées des mathématiques comme de l’analyse littéraire…) d’un des axes essentiels de notre société laïque et démocratique, l’éducation, et du respect dû aux citoyens de notre pays…(1)

Ce sont ces déviants que le candidat de » l’extrême banque » Macron veut valoriser… à hauteur de 15 000 euros par personne donnés à chaque « patron » qui en embaucherait un : il appelle ça « la discrimination positive »!(2)

Outre que cela discriminerait amplement tous ceux qui n’habitent pas ces zones de non-droit (et vous devinez qu’il s’agira là des enfants français « de souche » …) et constituerait une atteinte au principe d’égalité et d’unité qui fonde notre espace social et sociétal, il va s’agir de jeter encore plus d’argent public en des lieux où la « politique de la ville » a déjà consommé 90 milliards d’euros en 10 ans, où coule à grands flots l’assistanat social, où s’imposent toutes les formes de l’économie illégale…

…sans parler des « magouilles » et des détournements des crédits publics, comme a pu le faire la famille du nommé Théo accusée d’avoir en 2 ans encaissé 700 000 euros pour créer des dizaines d’emplois « bidons » lui permettant de toucher les primes publiques liées aux « emplois aidés »…(3)

On l’a bien compris : le « projet Macron », c’est continuer à abonder le gouffre sans fond des crédits destinés aux « hordes » des banlieues pour assurer « la paix sociale » et leur permettre de continuer leurs trafics juteux…

En tout quiétude, d’ailleurs, puisque le même Macron s’est prononcé pour « la tolérance zéro »… pour les policiers (4) ! Quant à celle destinée à la racaille urbaine et banlieusarde, c’est motus et bouche cousue ! On devine ce qui se passerait si ce bonhomme dangereux était élu !

Ainsi, citoyens travailleurs et respectueux des lois, bossez ferme et payez vos lourds impôts, vos cotisations qui vont augmenter, vos taxes qui vont se multiplier… fermez-la, et laissez-moi cajoler par votre argent les voyous qui viendront vous pourrir la vie et vous imposer leur loi… tandis que vos enfants croupiront dans un chômage endémique qui s’accroîtra, car, pour eux, point d’aide, point de « discrimination positive », point de considération !

La visée de Macron est d’autant plus claire qu’il la présente nettement !

Car tout ceci s’inscrit dans le droit fil de la politique immigrationniste, multiculturaliste et islamophile qu’il prétend imposer à notre Peuple.

Immigrationniste, le Macron, qui ne craint pas d’affirmer que l’arrivée des (pseudo) réfugiés est une « opportunité économique » pour la France…(5) alors que 6 millions de chômeurs et d’emplois précaires nous accablent, que la crise du logement est aiguë, que les budgets de l’assurance sociale sont dans « le rouge »

… Opportunité pour le MEDEF, oui, car il pourra peser sur les salaires et les conditions de travail tout en jouant sur un volant potentiel de main d’oeuvre destinée essentiellement aux services, au BTP, aux emplois de maison et annexes… On comprend que le sieur Gattaz ne jure que par Macron !

Aussi celui-ci va-t-il jusqu’à Berlin pour encourager la Merkel à faire encore plus dans l’accueil de ces migrants ( et des autres…) dont il rêve de « peupler » la France… 200 000 par an, rythme actuel, c’est pour lui le minimum ! (6) Et peu lui importe que seulement 11% des Français soutiennent cette position : croyez-vous que l’opinion de 89% du Peuple l’intéresse ? (7) Et pourtant, ils ont raison ! (8)

D’autant qu’il plaide pour des implantations et des naturalisations automatiques et rapides : il a hâte, le bonhomme, d’imposer à notre Peuple des populations d’autres cultures, arabo-musulmanes essentiellement, afin de noyer nos valeurs, nos principes, notre Histoire sous les flux d’individus qui n’ont rien à voir avec eux !

Que voulez-vous : pour ce représentant de la haute finance mondialiste apatride, la France n’a ni art ni culture ni identité propres : plus inepte que lui, tu meurs ! Et quand il évoque son Histoire, c’est pour la couvrir de sa bêtise crasse… et injurier nos prédécesseurs !

Mais cette ineptie est lourde de dangers pour notre pays et pour nous mêmes !

La politique d’immigration massive voulue par ce fossoyeur de notre Nation et de notre identité conduira à rendre quotidiens les faits du 9-3 ci-dessus évoqués… et à couvrir encore plus de quartiers, de villes et de villages, du voile de la « charia » qui s’est déjà imposée dans maintes zones de nos villes… Car rien dans son discours n’évoque le combat à mener sans faille ni répit contre le terrorisme islamique, rien non plus pour contrôler et éradiquer la prégnance de l’islam sur les populations qu’il soumet…

Avec Macron, ce projet politico-religieux aliénant trouvera l’espace pour développer ses métastases mortifères.

C’est vrai que face à lui, il y a le projet politique de Marine Le Pen dont le succès permettrait de geler les flux migratoires, d’empêcher le développement de l’islam politique et terroriste, de chasser la « charia » des quartiers, d’éradiquer l’économie illégale et de restreindre fortement la délinquance sous toutes ses formes en valorisant, notamment, l’action des forces de l’ordre.

Chacun a devant lui l’avenir social, sociétal, sécuritaire, identitaire, qui l’attend : le choix est clair !

Empédoclatès

1 – http://www.lefigaro.fr/actualite-fran ... -emeute-dans-un-lycee.php
2- http://www.bvoltaire.fr/christiandemo ... -inquietantes-de-m-macron,317522
3 – http://ripostelaique.com/scandale-the ... oliticiens-complices.html
4 – http://www.bvoltaire.fr/olivierdamien ... e-zero-a-legard-policiers,317222
5 – http://www.lefigaro.fr/politique/le-s ... pportunite-economique.php
6 – http://www.leparisien.fr/elections/pr ... on-10-01-2017-6550497.php
7 – http://www.20minutes.fr/societe/19117 ... mmigration-impact-positif
8 – http://islamisation.fr/2017/03/02/mac ... -du-cout-de-limmigration/


http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 09/03/2017 07:55
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Macron le corrompu favorise les labos Servier, responsables des 2100 décès dus au Mediator

Macron Médiator

Servier et Mediator ?

Un énorme scandale que nous avions présenté et expliqué l’année dernière. A lire ou relire attentivement pour comprendre pourquoi et comment l’industrie pharmaceutique est trop souvent mue par l’argent et non par l’intérêt des patients. Avec l’abominable soutien des politiques.

http://resistancerepublicaine.eu/2015 ... r-sans-etre-mis-en-cause/

Malgré le scandale du Mediator, Servier a toujours pignon sur rue, vend à prix d’or des médicaments qui, pour certains sont d’une efficacité douteuse mais qui lui rapportent gros. Si gros que Servier peut se permettre de payer 80000 euros de frais de déplacement et de restauration à Jean-Jacques Mourad, cardiologue, pour les 60 conférences qu’il a faites entre 2013 et 2016… Je n’ose imaginer ce que le laboratoire a payé pour les dites conférences…

Or, il se trouve que Jean-Jacques Mourad avait intégré l’équipe Macron.

Or, il se trouve que Macron avait annoncé l’augmentation de remboursement pour un certain nombre de médicaments contre la pression artérielle, spécialité du laboratoire Servier…

Or, il se trouve, cerise sur le gâteau, que Jean-Jacques Mourad est le frère de Bernard Mourad, le plus proche conseiller-collaborateur de Macron…

Ça fait beaucoup, comme confllits d’intérêts. Ça commence à se voir… Alors Jean-Jacques Mourad a démissionné officiellement de l’équipe Macron il y a deux jours. Ce qui n’empêchera pas la collusion d’intérêts de continuer, n’en doutons pas…

Il est évident que Macron connaît/connaissait parfaitement les liens entre Mourad et Servier. Si L’association Formindep, qui milite pour une information médicale indépendante, n’avait pas donné l’alerte il y a quelques jours, il est évident que les deux Mourad continueraient tranquillement leur travail de lobbying pour Servier auprès de Macron.

A ce stade, il ne s’agit plus de conflit d’intérêt, mais de corruption. Et le corrompu c’est Macron. Mais au vu des casseroles qui s’accumulent sur le quidam, malgré le religieux silence de la presse de propagande, on s’en doutait…

Imaginez ce type à la tête de l’Etat…

De combien de campagnes de vaccination inutiles et nuisibles ne serait-il pas responsable pour assurer des revenus confortables à ses amis ?

En complément, ce petit rappel :

http://resistancerepublicaine.eu/2016 ... edicaments-qui-nous-tuent

Christine Tasin


http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 09/03/2017 23:29
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut




« 1 ... 40 41 42 (43) 44 45 46 ... 135 »



RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !