Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> Re : Le but des mondialistes : remplacer les Français par des musulmans [Actualité en France]




« 1 ... 44 45 46 (47) 48 49 50 ... 135 »

Re : Le but des mondialistes : remplacer les Français par des musulmans

Macron Algerie 2

La France – et l’Europe en général – est confrontée à une montée de l’islamisme, c’est désormais bien clair. Mais pourquoi cette montée est-elle apparue ? Voila la bonne question. C’est parce que les mondialistes financiers veulent à tout prix que la finance dirige la politique en remplaçant un peuple rebelle par un peuple soumis. Leur but est de dominer politiquement par la finance et ce, au niveau mondial. Pour cela, ils utilisent les acteurs politiciens corrompus qui en France, veulent instaurer l’islamisme radical. Mais pourquoi l’islamisme et pas autre chose ?

A lire aussi :

Macron : en marche pour le pognon ! (139 articles)
Hollande: lâche, traitre, menteur, incapable. Il bousille la France et son peuple. Jusqu'à quand ? (153 articles)
Hamon s’y croit, le pauvre (2 articles)
La terrible et criminelle "bevue" de Jean-Luc Mélenchon (2 articles)

C’est très facile à comprendre parce que cela part d’un constat réel, sans état d’âme particulier, basé sur l’étude ainsi que sur les comportements. D’aucuns affirment que l’islam est une religion. Non, l’islam n’est pas une religion. L’islam est un faux système religieux qui impose et entretient à tout prix l’abaissement humain. En islam, les gens doivent obéir aveuglément aux ordres du coran. Du fait que le coran interdit toute évolution, les islamistes sont privés de cette possibilité depuis l’avènement de cette fausse religion, qui est en réalité un système de négation universelle. Il n’existe aucune possibilité d’élévation dans l’islam appliqué à la lettre. Les preuves se voient tous les jours dans le comportement des personnes islamisées. Tout ce qui est négatif et criminel appartient et est revendiqué par l’islam. L’islam manifeste en permanence la haine et le racisme à l’égard de tous ceux qui ne sont pas de confession musulmane et ces deux notions sont encouragées intensivement par les mondialistes auprès de ces populations. Les humains qui ne sont pas musulmans sont de ce fait les victimes de cette haine et de ce racisme. C’est tellement visible actuellement, à travers les terribles événements qui défraient la chronique, qu’on ne peut s’y tromper.

Quoiqu’on en pense, il existe effectivement deux catégories de personnes islamisées. Ceux qui n’ont jamais appliqué les ordres du coran au pied de la lettre, et ceux qui appliquent ces ordres au iota près. Les premiers sont des apostats, c’est le jugement des islamistes radicaux. Certains emploient le terme : « modérés ». Les seconds sont les radicaux. Les apostats, par crainte ou par respect de leur environnement et des lois de la République, ne pratiquent pas réellement l’islam. Ils évitent, par peur ou par ignorance, d’obéir aveuglément aux ordres du coran. Ils sont donc des traîtres pour les radicaux et doivent payer de leur vie cette désobéissance aux ordres de ce livre. Ce sont les radicaux eux-mêmes qui l’affirment et c’est écrit en toutes lettres dans le livre en question. Il apparaît aussi que pour certaines populations d’apostats, une petite chiquenaude suffirait à les faire changer d’avis et à se rallier aux radicaux. Là encore, la terreur et l’interdiction de l’évolution ordonnée par le coran, font de grands ravages. Pour en être convaincu, il suffit d’observer, entre autres aspects, la condition féminine musulmane.

Les islamistes radicaux n’ont qu’un idée en tête, imposer leurs croyances mortifères partout et obliger le monde entier à respecter le coran et l’islam sans aucune possibilité de retour en arrière. A ce propos, il est extraordinaire de constater à quel point quelques pages de papier peuvent tenir des peuples entiers dans l’immobilité totale de l’esprit pendant aussi longtemps. Vous n’ignorez pas que si vous êtes musulman et que vous quittez l’islam, vous signez votre arrêt de mort. Le mot est lâché. La mort. C’est le maître mot de l’islam. Les apostats n’ont aucune envie de tuer. Ils souhaitent faire un peu comme tout le monde, ne pas trop en savoir sur leur « religion », et ne pas la pratiquer de façon radicale en préservant au mieux leur dignité d’êtres humains. Comparativement, voyez le nombre de fidèles dans les églises et vous aurez compris que les religions n’intéressent plus grand monde aujourd’hui au sein des populations qui ont décidé de sortir de ce carcan. C’est normal du fait que chaque religion a été depuis son avènement, un moyen de domination infernal dont les chefs ont usé et abusé pour maintenir les populations dans la crainte et l’ignorance (pour info, voyez les performances de la « sainte inquisition » et certains « ratés » gênants dont le vatican aimerait qu’ils soient tenus secrets). Cela ne fonctionne plus vraiment de nos jours car heureusement, beaucoup de populations ont évolué.

Les Français ont en eux le respect de l’âme de la France, sous toutes ses formes. En comparaison, les islamistes n’ont de respect pour rien qui soit extérieur à l’islam. Même entre eux, ils se sont toujours  entre-tués depuis des siècles. C’est parce que c’est dans leur « culture », si on peut nommer cela culture. Les apostats crèvent de trouille à l’idée d’être identifiés et tués et les islamistes radicaux ne cherchent qu’à éliminer ceux qui ne sont pas comme eux. Tout ce monde n’a donc aucune possibilité d’évoluer et c’est justement ce qui fait le jeu des mondialistes. Ces derniers ont jugé que l’économie doit passer par la domination et le profit mais avec une grosse différence par rapport à l’esprit des sociétés actuelles et notamment pour ce qui concerne la notion du travail. Voici cette différence.

Globalement, ceux qui travaillent ont, pour la majorité, un esprit constructif et entendent que leur labeur soit lénifiant et respecté autant que possible, ce qui est légitime mais qui est loin d’être le cas en France. Pour cela, ils essaient de défendre à juste titre leurs salaires et leurs droits qui devraient être en rapport avec ce qu’ils produisent. Les mondialistes ont un objectif diamétralement opposé. Ils pensent que les travailleurs doivent devenir du bétail sous-payé et se tenir définitivement au service des groupes riches en tant qu’esclaves. C’est un des buts malsains de la mondialisation. Ce n’est pas nouveau mais il est utile de le rappeler.

Par exemple, pour les élections qui approchent, ces mondialistes n’y vont pas par quatre chemins. Ils magouillent à grande échelle pour faire élire certains candidats politiques, à condition que ces futurs dirigeants obéissent sans poser de questions à leurs ordres, avec la contrepartie d’avantages financiers conséquents, d’un train de vie fabuleux et d’une position intouchable. Par exemple, parmi tous les candidats qui se présentent, il y a messieurs Fillon, Hamon, Macron et Mélenchon. Ces personnes remplissent les conditions des mondialistes avec quelques différences qui permettront aux mondialistes d’affiner leur choix, lequel prévaudra sur les choix des Français lors des élections. (Voyez l’annulation du droit de vote, décidée par le gouvernement pour les Français à l’étranger, ça vient de sortir). Ces candidats sont sur la liste des mondialistes parce qu’ils sont aussi corrompus que leurs soutiens. Tous les coups sont permis à ces groupes car ils se placent au dessus de toutes les lois qu’ils imposent au populations. Il y a donc un risque très fort de trucages au niveau des urnes et des résultats. Rien n’arrête ces groupes, pas même la guerre et les meurtres si cela leur permet d’atteindre leurs buts.

Mais tous les tueurs font des erreurs et les mondialistes n’échappent pas à cette règle. Ils croient que le peuple de France se laissera embourber dans leurs magouilles une fois de plus, grâce à leur poulain préféré, M. Macron. Ils élimineront probablement les trois autres « ON » avec des affaires de corruption et autres fourberies tout en tenant pour acquis qu’ils sont interchangeables au cas où. Ils détiennent de nombreux pouvoirs, dont une grande partie des médias qui diffusent continuellement de l’intox à haute dose pour manipuler les opinions.

Il reste, devant eux, un très sérieux obstacle, le front national. Ils tentent pas tous les moyens de le discréditer. Le problème est que Mme le Pen manifeste un réel talent pour gouverner la France, se positionnant évidemment comme une ennemie. Les coups bas étant leurs outils préférés, ils essayent de faire tomber cette candidate dans le caniveau de l’injustice. Ils aimeraient bien l’abattre mais ils sont obligés de tenir compte de sa position dans l’esprit des électeurs dont le nombre augmente. Ils ont une peur terrible d’elle parce que si elle est élue, ce sera la fin de toutes leurs magouilles criminelles et la France sera à nouveau capable de revivre après avoir fait un gros ménage sur tout le territoire.

Mme Le Pen présente son programme, net, clair et bien préparé, au service de la France et des Français, ce qui n’est nullement le cas des autres concurrents, lesquels ne font que lui voler quelques idées pour caresser les électeurs dans le sens du poil, dans le seul but de parvenir à leurs fins. Il ne faut pas oublier que messieurs Fillon, Hamon, Macron et Mélenchon ont fait leurs « preuves » pendant des années en contribuant activement à la ruine de la France et en voulant imposer l’islam pour obéir à leurs chefs financiers. Ce sont des gangsters bien rodés et surtout, ils veulent à tout prix garder leurs avantages. Ils se fichent éperdument de la France et des Français, pourvu qu’ils s’enrichissent sur leur dos et que la domination mondialiste s’installe définitivement en France.

La domination mondialiste en France se définit dans les buts mortifères des groupes financiers. Il s’agit d’éliminer les populations de souche et de les remplacer au plus vite par des populations attachées à l’islam. Cela a commencé depuis 40 ans et le piège se referme sournoisement sur la France. Ensuite, quand la France sera totalement sous la loi de la charia musulmane, les financiers étendront cette action à tous les pays d’Europe, le but ultime étant de faire de tous ces pays, un seul pays où régnera un islam radical et où toute trace de la France réelle sera effacée. Donc, la France mourra si ces groupes aboutissent.

Pourquoi faire de l’Europe un seul pays islamisé ? Tout simplement pour pouvoir contrôler tout et partout en imposant un mode de vie basé sur l’esclavage à moindre coût. En effet, les populations musulmanes sont faciles à berner et à contrôler du simple fait qu’elles n’ont jamais évolué et que leur pseudo religion leur interdit toute évolution. Pour les mondialistes, c’est une aubaine inespérée et ils en profiteront au maximum. Ils auront donc à leur disposition des populations strictement encadrées,   totalement abêties et soumises, sans personnalité et sans culture, qu’ils traiteront comme du bétail sans importance. Si nécessaire, ils profiteront de la léthargie permanente qu’ils auront imposée pour les inciter à de multiples conflits meurtriers localisés entre eux, ce qui participera efficacement à la réduction des populations afin de maintenir un « équilibre utile des populations », un autre projet mondialiste. Si Mme Le Pen n’est pas élue, la France sera donc une des premières nations d’Europe à disparaître.

Guilbert d’Aulon

http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 12/03/2017 07:41
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Macron, un Hollande-bis membre de l’extrême banque !

Macron Français cons

Chacun semble avoir oublié un essentiel du prochain scrutin présidentiel : le président sortant ne vient pas devant le corps électoral de France présenter son bilan et le faire approuver…

Pour la première fois dans notre Ve République, le « sortant » se sort lui-même et file (en scooter ?) , la queue entre les jambes, tel un toutou poltron !

Mais il n’est pas absent du combat électoral en cours, et il veille à préparer la mise en place du pantin qu’il a créé avec l’assentiment des féodalités financières, mondialistes et européistes, dont il a conduit la politique pendant 5 ans…

A lire aussi (Argumentaire pour les patriotes contre le mondialiste Macron) Macron : en marche pour le pognon ! (139 articles)

Ne croyez-pas qu’il se contente de vilipender la candidate du Peuple et de la Nation… Non, non, ça, c’est pour la façade officielle et ça dérive de son mépris de notre Peuple comme de sa haine de la France et de sa souveraineté… Il est là dans sa mission de destruction de ce que nous sommes et de ce que sont notre histoire et nos racines.

Mais ce qui est essentiel pour lui, c’est de finir de détruire le parti (dit) socialiste dont l’essence populaire est à ses yeux une horreur à bannir, et de construire une force politique qui portera le mondialisme, l’européisme, l’immigrationnisme, le multiculturalisme (et son avatar, l’islamophilie) au coeur de notre société pour la déstructurer, l’affaiblir, la communautariser, la transformer.

Et pour cela, il agite les ficelles de l’homme de paille préparé depuis de longs mois et présenté comme un « homme nouveau hors des partis » afin de mieux enfumer un électorat hostile qu’il savait ne pas pouvoir gagner et de coaguler aussi bien « l’aile droite » du parti (dit) socialiste que le centre vénal (pléonasme !) et un large pan de l’ex-UMP, du type « amis de Juppé » , que rien ne sépare des « socialos-écolos-libéraux » !

Ce qui explique qu’il soutient le « candidat officiel » du PS, Bilal Hamon, comme la corde soutient le pendu… et que toute une mafia de prébendiers socialos-élus se précipite autour du produit publicitaire porté par les media corrompus et aux ordres…

Collomb… Delanoë… Caresche… Patriat… Masseret… Ferrand… Kouchner (et son sac de riz)… Huchon (et ses condamnations)… Et demain, Le Drian, Bartolone, Le Guen… et toute la palanquée de « l’aile droite du PS » (1)… en attendant Baylet, le « radical de gauche », propriétaire du groupe de presse « La Dépêche- Midi Libre » et accessoirement ministre…

Chassés par la porte, les socialos-prébendiers qui ont tué la France et son Peuple en 5 ans veulent revenir par la fenêtre, et avec eux toute une tripotée hétéroclite d’apparatchiks de tous bords et de politiciens, vieux chevaux de retour de toutes écuries, parasites et véreux, du type Dutreil, Robert Hue, Braouezec, Madelin, Cohn-Bendit, Corinne Lepage, Bayrou (dont les attachés parlementaires -bidons européens ne donnent lieu à aucune enquête ni aucune remarque médiatique!)…

Tout un ensemble de vieux routiers qui depuis 40 ans ont plus ou moins directement gouverné et sont donc les responsables du désastre que nous subissons… sans parler de leur « européanisme » qui détruit notre Nation et sa souveraineté et qui, depuis 1992 avec Maastricht, est à l’origine du chômage endémique subi, de l’immigration massive destructrice, de l’islamisation galopante, de la fiscalité éhontée, de l’insécurité terroriste et islamique, des délocalisations industrielles et de la mort de l’agriculture familiale… et du dépérissement de notre secteur éducatif comme de notre liberté de citoyen français !

Voilà l’homme nouveau, le Macron, sorte de piquette croupie que l’on veut nous vendre comme un grand cru novateur !

Mais quand on sait qui est le bonhomme et d’où il vient, on comprend mieux la campagne extatique menée autour de lui par l’ensemble des media et de la « bien pensance » parisienne boboïsée…

Banquier de chez Rothschild, où les 3 millions d’euros de bonus acquis par lui en moins de 3 ans ne lui ont pas permis de construire un patrimoine : il aurait tout dépensé en 2 années, le bougre !

Les travailleurs, employés, fonctionnaires, petits patrons et artisans apprécieront !

Puis conseiller économique auprès du président-scootériste dont nous subissons encore la malfaisance : à ce titre, puis à celui de ministre de l’Economie, il a permis le démantèlement de la filière électrique française en accélérant la vente d’Alcatel-Lucent à Nokia, puis l’effacement de la technologie française des turbines à gaz en vendant une partie d’Alstom à l’américain General-Electrique, puis en conduisant la vente de SFR à Altice, le groupe du nommé Patrick Drahi, dont les points de chute financiers sont à Guernesey et au Luxembourg (ah, les « paradis fiscaux » !) malgré une dette du groupe de 50 milliards d’euros!

On voit pour qui roule le bonhomme, et ce n’est pas pour lui à « fonds perdus » : l’ex-pdg d’Alcatel est devenu actionnaire du groupe RMC, propriété avec BFM TV, « l’Express », « Libération »… du sieur Drahi !

Ainsi, Macron n’a pas besoin de vecteurs de propagande : il a BFM TV, RMC, L’express, Libé… liste non exhaustive tant les media publics comme privés sont soumis au « grand capital » et à la pestilence socialiste !

Et puis  » Canal+ » de Bolloré (qui possède aussi l’institut de sondages CSA…) le sponsorise, « Le Monde, » « l’Obs » et « Télérama » de Bergé et Niel, milliardaires, l’accompagnent ainsi que Bernard Arnault de LVMH, du « Parisien » et des « Echos »… tout comme le milliardaire Pinault, patron du « Point », sans oublier le « fameux » « Institut Montaigne » qui sert de siège au « mouvement En Marche »… Ou le non moins fameux laboratoire Servier qui lui a fourni son responsable « à la santé » (aujourd’hui démissionné pour la forme) qui, comme par hasard, est le frère de son conseiller particulier, Bernard Mourad, issu de la banque américaine Morgan Stanley !

Ici, il faut ajouter comme soutiens du bonhomme, l’impressionnant « casting » de milliardaires et autres représentants du grand patronat qui, de Gattaz à Attali, en passant par Alain Minc, Alexandre Bompard (de la FNAC et de Darty), Claude Bébéar (fondateur d’Axa), Françoise Holder (« Boulangeries Paul ») …se dévouent à sa cause et à celle du CAC 40 !

Oui, le Macron n’est qu’un pur produit (lancé par une campagne publicitaire de grande envergure menée par des agences spécialisées) des grands de la finance mondialiste , du patronat français représenté par le MEDEF, de la caste gouvernante socialo-libérale et libertaire, et propulsé par l’ensemble des media (écrits et télévisuels, publics et privés) de notre pays …

Il s’agit pour cette caste « dominante » d’empêcher la libre expression du Peuple de France, de l’enfumer, de le circonvenir et de se maintenir au pouvoir pour continuer sa sale besogne .

Macron, c’est un autre « Hollande » affilié au parti de  » l’extrême banque » !

A nous de le virer !

Empédoclatès

1 – http://www.lefigaro.fr/elections/pres ... droite-du-ps-a-macron.php
http://www.lefigaro.fr/elections/pres ... s-tenors-de-la-gauche.php


http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 12/03/2017 08:02
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : A-t-on encore le droit de dessiner Macron en banquier, avec son nez bosselé ?

Macron Banquier

À quand l’interdiction pure et simple de la caricature ?

Auto-proclamée experte en style de caricature, notamment celui des « heures les plus sombres de notre Histoire », la goooche pointe comme inadmissible, délictueuse et quasi criminelle une caricature de Macron diffusée sur un tweet LR.

http://www.ladepeche.fr/article/2017/ ... suscite-emoi-twitter.html

Ce dessin représente Macron en banquier, en costume jaquette, avec un cigare, un haut de forme et le nez osseux de l’intéressé (fallait-il le dessiner avec un nez en trompette quitte à le rendre méconnaissable pour être politiquement correct ?).

Et LR de faire repentance…

https://goo.gl/images/MkaDHu

Et de remplacer le dessin incriminé par une photo. Comme quoi ce n’est pas le propos du dessin qui était dénoncé mais le dessin en lui-même.

Comme quoi, en France, en 2017, il n’est plus possible à un caricaturiste de faire son métier, en l’occurrence de représenter Macron en banquier, de symboliser cette profession par un costard et  un cigare (fallait-il le représenter en bleu de travail ? en tenue de mitron ? de maître-nageur ?) et de respecter la morphologie nasale du personnage de référence  pour aider à la ressemblance, parce que ça évoquerait des dessins antisémites datant des années 30…  qui occasionnent de douloureuses réminiscences à nos vertueux gooochistes, mais en réalité surtout soucieux de rester aux manettes et pleins aux as…

La liberté d’expression n’est plus qu’un beau souvenir de la France libre et chaque jour nous rapproche plus  d’un totalitarisme assumé par les gouvernances mondialistes et leurs larbins politiques, qu’ils soient de droite, de goooche ou de leurs satellites.

Ne reste plus qu’un simulacre joué par tous ceux (journaleux, dessineux, showbizeux,  juges « mur des cons », politicailleux « Je suis Charlie ») qui mangent à la gamelle des banksters mondialistes !

Lorsque Marine apparait dans ce contexte  nauséeux, où s’agitent les fossoyeurs politico-médiatiques, elle apporte une vision claire de la réalité et des solutions de bon sens pour sortir la France et les Francais de cette ornière mortelle ouverte par le mondialisme.
Quel soulagement de l’écouter ! quelle bouffée d’air frais et d’espoir de l’entendre…

Puisse t-elle enfin être entendue aux prochains scrutins.

Victor Hallidée

A VOIR AUSSI :

 Marine Le Pen à Châteauroux

« Cette élection n’est pas comme les autres. C’est un référendum entre d’un côté la France, et de l’autre sa dilution. »

Marine Le Pen à Châteauroux - Au Nom du Peuple

http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 12/03/2017 08:12
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut




« 1 ... 44 45 46 (47) 48 49 50 ... 135 »



RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !