Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> Re : Macron peut tout se permettre, les juges ciblent Marine et Fillon [Actualité en France]




« 1 ... 48 49 50 (51) 52 53 54 ... 135 »

Prix du « Journaliston Go » pour Jean-Jacques Bourdin sur Radio Macron Couscous...

... pour l’ensemble de son œuvre

Bourdin - L'islam au pouvoir

Amis patriotes il est plus que temps de rejouer au Journaliston Go. En effet, plus l’élection présidentielle se rapproche et plus la merdiacratie socialaud capitalisto mondialiste pro Macron se déchaîne contre Marine et sa volonté de redresser notre pays.

J’en veux pour preuve le récent échange Philippot-Lapix lors de l’émission C-à-vous du 6 mars ou encore la mise en œuvre du Décodex par le journal « L’immonde », véritable outil de censure de l’information, de manipulation des esprits et répugnante et liberticide réponse du pouvoir à l’énorme succès rencontré par la libération de l’information (à ne surtout pas confondre avec l’information de Libération) sur les sites de la blogosphère patriote comme Résistance Républicaine, Riposte Laïque, Boulevard Voltaire et tant d’autres.

A lire aussi :

Macron : en marche pour le pognon ! (151 articles)
Médias enfumeurs et corrompus - La propagande anti-démocratique de la télévision totalitaire (28 articles)
Hollande: lâche, traitre, menteur, incapable. Il bousille la France et son peuple. Jusqu'à quand ? (155 articles)
Invasion musulmane en cours: La stratégie islamiste et la Haute Trahison de l'UE, de vos élus...  (819 articles)
Eurabisation forcenée : accomplissement d’un Us-islamo-pangermanisme prévu depuis longtemps ? (3 articles)

Notre chasse a donc des chances d’être fructueuse et n’hésitez pas à nous remonter vos plus belles prises. Un petit rappel pour ceux qui ne connaissent pas encore le jeu :

http://resistancerepublicaine.eu/2016 ... ouons-au-journaliston-go/

L’entrée du jour

Jean-Jacques Bourdin sur Radio Macron Couscous pour l’ensemble de son œuvre. Florilège de ce que l’on entend par exemple lors d’une émission « normale » chez Bourdin le jeudi 8/2/2017 à 8h00 :

  • Un reportage sur Alep en Syrie : Pour JJ Bourdin les terroristes islamistes qui ont été virés par les troupes de Bachar El Assad sont des « forces rebelles», des « forces d’opposition ». Allez JJ encore un petit effort et tu vas bientôt les qualifier de « forces de libération »… Et quand ils vont bientôt revenir chez nous, tu iras les accueillir en libérateurs ?
  • Puis l’interview du frère du « jeune Théo » par Bourdin en personne. Un grand moment de compassion avec au final un sondage vicelard dont Bourdin a le secret pour savoir s’il s’agit d’un « crime raciste », histoire de ne surtout pas en rajouter. Car JJ enfin, en journaliste honnête, impartial, soucieux de ne relater que les faits, tous les faits et rien que les faits, n’aurais-tu pas dû relever ces quelques bizarreries concernant « l’affaire Théo » et émettre ainsi certaines réserves à l’antenne avant de poser cette question insultante pour notre peuple, d’un crime raciste ?
    • Bizarre non les premières conclusions de la Police des Polices qui a rapidement mené l’enquête, conclusions qui indiquaient qu’il n’y avait probablement pas eu de viol. Alors que tous les merdia dont tu fais partie, n’ont pas hésité eux à violer la présomption d’innocence des policiers pour en faire des tonnes sur le sujet.
    • Bizarre non, ce garçon allongé sur le dos à l’hosto lors de la visite de « Moi rectum normal » ? Alors qu’avec les horribles blessures infligées telles que décrites par les merdia, il n’aurait pu se tenir qu’installé sur le ventre ou à la rigueur sur le côté.
    • Bizarre les deux versions de l’altercation. Selon la police lors du contrôle d’un autre « jeune », le « jeune Théo » serait intervenu et aurait dit au policier : « laisse-le, j’m’en bats les couilles de ton contrôle » et il aurait donné des coups de poing. Alors que selon le «jeune  Théo », lui-même aurait dit « Laissez ce jeune sinon vous allez envenimer la situation »… Envenimer ? vraiment ? Envenimer, é ? er ? avec deux n ? avec deux m ? …Sans rire !

Et quand quasiment un mois après l’affaire (dont on ne parle plus d’ailleurs) on en connaît un peu plus sur les protagonistes, le frère qui serait impliqué via une association dans un détournement présumé de fonds publics (et dont le Théo aurait d’ailleurs profité) , le tonton ministre au Congo et le fait à présent reconnu par l’IGPN qu’il ne s’agit décidément pas d’un viol, ton petit sondage de l’époque JJ pour savoir s’il s’agit d’un « crime raciste » me donne envie de vomir.

  • Et puis l’émission ce jour-là se termine en apothéose avec l’interview de la pleureuse Malek Boutih qui revient bien sûr sur « l’affaire Théo », avec tous les poncifs habituels sur le racisme, la brutalité policière, la discrimination, la misère sociale, le chômage, le désœuvrement, le manque d’argent et de subventions dans les quartiers et pour finir cette question hallucinante de Bourdin à Boutih :  « Vous ne croyez pas que tous les politiques sont responsables de cela ? » Et toi JJ avec ton information viciée tu n’es pas un petit peu responsable ?

Et ça continue avec Bourdin et l’interview de David Rachline le vendredi 10 février pour commenter la prestation de Marine la veille dans « L’émission politique » de France 2. Bourdin prend soin de préciser en préambule qu’il n’a pas regardé l’émission (pourquoi JJ c’était trop nauséabond ?) et donc ne fait que lire les propos de Marine qui lui ont été rapportés. Mais dis-donc  JJ alors qu’on prétend animer une émission politique à la radio dont le titre est Bourdin 2017, donc très, très orientée sur la campagne présidentielle, ne pas prendre le soin de visionner, même en différé, une émission phare de la campagne sur une chaîne publique avec la candidate donnée par les sondages en tête du premier tour, ça ne friserait pas la faute professionnelle, voire l’emploi fictif ?

Mais ce qui fait aussi de JJ Bourdin un gagnant pour le Journaliston Go de ce jour, c’est le ton de grand inquisiteur qu’il emploie systématiquement à l’encontre des patriotes : « Florian Philippot, je voudrais que vous me regardiez », « Vous me regardez , vous me regardez bien », « Est-ce que vous croyez , est-ce que vous croyez que Patrick Drahi* me donne des ordres. Est-ce que vous croyez que Patrick Drahi m’appelle ».  Comediante !!!

Mais non JJ, Drahi ne te donne pas d’ordre,  Drahi ne t’appelle pas, Drahi ne rédige même pas ce que tu dois dire à l’antenne, Drahi te verse juste en fin de mois ton gros salaire…

Ou encore ce vendredi 10 mars avec David Rachline : « ici, dans mon émission  c’est moi qui pose les questions ! ». Comediante !!!

Et enfin ce mardi 14 mars où JJ explique à Louis Aliot qu’il ne comprend pas l’acharnement des pro-Marine à dénoncer le côté partisan des média et en particulier RMC et BFM TV qui roulent pour Macron. Il va même jusqu’à demander à Louis Aliot si l’indépendance des journalistes sera respectée en cas d’élection de la présidente du Front National.   Il va réussir à nous faire pleurer. Comediante !!!

* RMC  appartient à Drahi l’un des soutiens de « Micron » qui lui a permis de racheter SFR, le préférant à Bouygues, quand il était ministre de l’économie de Hollande. 

Thierry La Fronde

http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 14/03/2017 18:59
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Déplacement de Macron à Las Vegas : le parquet ouvre une enquête préliminaire pour «favoritisme»

Macron - Affaire Las Vegas

Cette affaire intervient alors que le candidat d'En Marche !
voit son avance sur François Fillon fondre dans les derniers sondages

Le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire sur des soupçons de favoritisme autour de l'organisation d'un déplacement aux Etats-Unis d'Emmanuel Macron, alors ministre de l’Economie.

Après François Fillon et Marine Le Pen c'est tour d'Emmanuel Macron d'avoir des démêlés avec la justice. Une enquête a été ouverte le 13 mars pour «favoritisme, complicité et recel de favoritisme», a précisé une source judiciaire, confirmant une information de France Inter.

Enquête préliminaire ouverte sur la French Tech Night d'Emmanuel #Macron à Las VegasElle fait suite à un rapport de l'Inspection générale des finances (IGF) du 8 mars qui soupçonne des dysfonctionnements dans l'organisation d'un déplacement d'Emmanuel Macron à Las Vegas en janvier 2016, confiée au géant Havas sans appel d'offres par Business France, l'organisme de promotion de la French Tech dépendant de Bercy.

Selon Le Canard enchaîné, qui avait révélé l'affaire, le coût de la soirée aurait atteint 381 759 euros, dont 100 000 euros rien qu'en frais d'hôtel.

Lors de ce déplacement, en plein Consumer Electronics Show (CES) de Las Vegas aux Etats-Unis, grand-messe mondiale de l'innovation technologique, Emmanuel Macron avait été ovationné par plus de 500 personnalités et dirigeants de start-up françaises.

Patrimoine de #Macron : l'association anticorruption Anticor demande des comptes

Le candidat du mouvement En marche ! à la présidentielle, disputant à Marine Le Pen la place de favori des sondages, a nié toute responsabilité dans ce dossier. «Mon ministère, lorsque j'étais ministre, a toujours respecté les règles des appels d'offres et des marchés publics», a récemment affirmé Emmanuel Macron, dont plusieurs proches à Bercy étaient d'ex-salariés d'Havas.

Ce n'est «en aucun cas une affaire Macron», a réagi son entourage

Emmanuel Macron, son cabinet et le ministère de l'Economie «sont totalement hors de cause» dans cette affaire, a de son côté assuré le 8 mars l'actuel ministre de l'Economie, Michel Sapin, qui avait missionné l'IGF pour enquêter. «C'est un dysfonctionnement de Business France [...] Il lui appartenait, si elle considérait que les délais étaient trop courts, de dire qu'elle ne pouvait pas organiser l'événement selon les règles, ce qui n'a pas été fait», a-t-il poursuivi.

Emmanuel Macron reconnaît avoir sous-évalué son patrimoine

Business France a pour sa part reconnu sa responsabilité dans l'organisation de la soirée de Las Vegas. «Il est apparu ultérieurement que, au vu des délais, le choix d'un prestataire capable de prendre en charge l'organisation de l'événement aux Etats-Unis et les actions de communication associées [...] avait été fait selon une procédure pouvant potentiellement être affectée d'irrégularité», a écrit l'organisme dans un communiqué.

Emmanuel Macron enquête favoritisme

«Aussitôt qu'elle en a été informée, la direction générale de Business France a suspendu le règlement des prestations, et fait réaliser un audit par le cabinet EY afin d'évaluer la situation et mettre en place des actions correctives», a ajouté l'agence.

Marine Le Pen : "François Fillon est un homme d'argent"


https://www.youtube.com/watch?v=54v__Lj2uXw



http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 15/03/2017 12:07
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Macron peut tout se permettre, les juges ciblent Marine et Fillon

Macron peut tout se permettre, les juges ciblent Marine et Fillon

Juges de la PNF : que des copains des socialistes !

Mais que nous cache donc le chouchou du système, qui roule tout le monde dans la farine avec son sourire Colgate et sa tête de premier de la classe ?

Car le mystère reste entier.

Alors que Fillon et Marine sont harcelés continuellement par la presse et la justice, qui traquent nuit et jour le moindre indice qui pourrait saborder leur campagne, Emmanuel Macron est à l’abri de toute question et de toute suspicion concernant son patrimoine ou les financements de sa campagne.

Les Décodeurs du Monde [l'ImMonde] et Médiapart avaient bien relevé les incohérences entre ses gros revenus et son patrimoine déclaré en arrivant à l’Elysée, mais tout cela n’a ému personne. Ce genre de détail n’a aucun intérêt. Place au programme !

En revanche, les costumes de Fillon ont mis les medias en ébullition. Ils ont même eu droit au 20 heures ! Qui paie ? Combien ? Tout cela est très louche.

C’est dire combien notre démocratie s’apparente de plus en plus à un marécage.

“Selon que vous serez puissant ou misérable, les jugements de cour vous rendront blanc ou noir” nous disait la Fontaine.

Dans notre France de 2017, ce serait plutôt “Selon que vous êtes du bon côté de la pensée unique et du système…”

Mais on apprend ce soir que l’association Anticor ( contre la corruption, pour l’éthique en politique ) vient de saisir la HATVP afin d’y voir plus clair. Voilà une initiative plutôt inattendue… et bienvenue !

L’association a demandé de “vérifier le caractère exhaustif, exact et sincère” de la déclaration de patrimoine d’Emmanuel Macron.

En effet, de 2009 à son entrée au gouvernement en 2014, celui-ci a perçu 3,3 millions d’euros avant impôts.

Mais dans sa déclaration de 2014, il déclare un patrimoine de 1,2 million d’euros et un endettement de 1 million, soit un solde net de 200000 euros.

Tout cela n’est pas clair et mérite en effet quelques explications.

Gagner en cinq ans 3,3 millions avant impôts pour se retrouver finalement avec un patrimoine de 200000 euros, c’est pour le moins étonnant.

Ce sont donc plus de 600000 euros par an qui sont partis en impôts et dépenses diverses.  Joli  train de vie !

Notre dandy de Bercy  a dépensé la bagatelle d’ 1 smic brut par jour pendant 5 ans !

Et c’est ce même monsieur qui va dire à nos agriculteurs, qui survivent avec 10 euros par jour en travaillant dur 7 jours sur 7, qu’ils vont tout perdre s’ils quittent l’Europe et la PAC !

Emmanuel Macron se fout du monde et surtout des petits, des obscurs.

Non seulement il traite les ouvriers d’illettrés, mais il faudrait que nos paysans remercient l’Europe de leur laisser 300 euros par mois pour ne pas crever !

Attendons la réponse de la HATVP. Mais nul doute qu’Emmanuel Macron saura trouver une réponse alambiquée pour nous anesthésier. Un banquier, ça sait parfaitement jongler avec les chiffres et les subtilités comptables.

D’ailleurs, le système a d’autres chats à fouetter que de fouiner dans les comptes de son propre candidat…

Jacques Guillemain


http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 15/03/2017 14:55
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut




« 1 ... 48 49 50 (51) 52 53 54 ... 135 »



RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !