Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> Re : Vous voulez apparaître comme le « télé-évangéliste » Saint-Macron, mais c’est plutôt Saint Macl [Actualité en France]




« 1 ... 51 52 53 (54) 55 56 57 ... 135 »

Re : Macron veut restaurer les royales chasses à courre pour lui et ses amis

Macron veut restaurer les royales chasses à courre pour lui et ses amis

Sans doute nous demandera-t-on de ne pas nous mettre sur le chemin du seigneur et maître si l’on ne veut pas être accusé d’un possible braconnage…
S’il est élu je proposerai cette musique pour accompagner les chasses présidentielles du candidat « En marche » vers la restauration de la royauté mondialisée… Se rêverait-il en Louis XIV ou en Napoléon, ce minable ?


Macron veut rouvrir les chasses présidentielles, survivance de la monarchie…
Le candidat d’En Marche a promis devant les chasseurs le 15 mars de rouvrir les chasses présidentielles, héritières des chasses royales de François 1er et considérées par Emmanuel Macron comme un moyen de servir « les intérêts de la France ».

Une chasse peut parfois en cacher une autre. Alors qu’il se trouvait devant l’Assemblée générale de la Fédération nationale des chasseurs, à Paris, ce mercredi 15 mars, Emmanuel Macron a surpris ses interlocuteurs en se prononçant pour la réouverture… des chasses présidentielles. « J’ai eu l’impression de commettre une forfaiture terrible en disant que j’étais favorable à la réouverture des chasses présidentielles, de manière encadrée, transparente « , a déclaré le candidat à l’élection présidentielle.

On imagine la stupéfaction de son auditoire, qui s’attendait surtout à parler dates d’ouverture de la chasse ou représentation des chasseurs dans les instances de développement durable. Car ces chasses présidentielles ne constituent pas exactement un enjeu pour les 1,2 million de chasseurs français, pour la raison simple qu’elles n’ont jamais été ouvertes au public, mais seulement aux grands de ce monde.
Sarkozy y met fin en 2010

Ces battues uniques en leur genre sont les droites héritières des chasses royales de François 1er, au début du XVIème siècle. Avec les titres de chanoine de Latran ou de co-prince d’Andorre dont sont honorés les présidents de la République, il s’agissait là d’un des rares résidus de la monarchie à avoir survécu au sein de la République. Une poignée de fois dans l’année, une trentaine de personnalités invitées en raison de leur influence, des politiques, des hauts-fonctionnaires, des dignitaires étrangers ainsi que des grands patrons, se retrouvaient pendant un week-end pour aller chasser l’oiseau ou le sanglier dans les domaines présidentiels de Rambouillet, Marly ou Chambord. Jusqu’à leur arrêt, par Nicolas Sarkozy, en 2010.

Un entre-soi utile pour parfaire l’influence de la France, selon les partisans de ces chasses. « Les Tutsi et les Hutu sont là« , expliquait, dans son langage imagé, l’organisateur et sénateur Pierre Charon à l’Express en 2010, pour signifier l’importance diplomatique de ces battues. Pendant les chasses au gibier, les langues se délieraient et les oppositions les plus frontales s’estomperaient, au profit de l’influence française. Emmanuel Macron défend lui aussi cette « diplomatie de la chasse ». « Il ne faut pas être honteux, il faut les reconnaître comme un élément d’attractivité. C’est quelque chose qui fascine partout, ça représente la culture française « , a-t-il expliqué devant les chasseurs, ce mercredi.

Interrogé par le magazine Chassons.com en janvier dernier, l’ex-ministre n’était pas aussi catégorique : « Je n’ai pas d’opposition de principe« , avançait-il prudemment avant de préciser : « Si cela devait être le cas, cela ne serait pas pour un petit moment d’entre-soi aux frais de la République mais uniquement pour les intérêts de la France.«  Un argument qui laisse songeur. En 2017, n’existe-t-il pas d’autre moyen de favoriser les intérêts de la France qu’une discussion mondaine entre deux coups de fusil sur un sanglier ?


Note de Christine Tasin

De plus en plus cohérent, le Macro-con…

Il y a quelques semaines il affirmait doctement qu’il n’y avait pas de culture française, et à présent, devant les représentants d’un million de chasseurs, l’arrogant et égoïste annonce qu’il réserve à lui et à ses amis un pré carré de plus, la possibilité de chasser à courre dans les bois des châteaux présidentiels de Rambouillet, Chambord ou Marly… le temps d’un week-end.
Complément des week-ends du Siècle ou de Bilderberg, les Chasses  à courre de Mouloud Macron, le dernier lieu où l’on causera entre élites, aux frais du con-tribuable, en se gaussant des sans-dents et en cherchant comment les empêcher de donner leur avis…
Mieux encore, pour les besoins de la cause, Macro-con ressuscite la culture française, qui serait représentée par la chasse à courre…
Vous suivez ?
Molière et Hugo, ce n’est pas la culture française, c’est une des cultures françaises, à égalité avec le rap, autre culture française. Et en tout cas ce n’est pas de l’art. Normal, Macron n’a aucune culture, c’est une baudruche qui ne s’intéresse qu’au fric et aux moyens de manipuler les masses.
Picasso et Delacroix, ce n’est pas la culture française, à égalité avec les tags, autre culture française. Et en tout cas ce n’est pas de l’art.Et en tout cas ce n’est pas de l’art. Normal, 
Macron n’a aucune culture, c’est une baudruche qui ne s’intéresse qu’au fric et aux moyens de manipuler les masses.

Mais la chasse à courre, ça coco, c’est de la culture française.  Macron vient d’inventer une nouvelle définition de la culture française : réunion entre amis payée par le contribuable pour se faire mousser et se sentir exister.
Pendant ce temps, les chasseurs s’inquiètent de la disparition du gibier et des restrictions qui leur sont imposées.
Pendant ce temps les chasseurs sont dans l’oeil de Le Roux qui n’aime pas les armes à feu.
Pendant ce temps, les nôtres crèvent la bouche ouverte…

Laveritetriomphera

***
Macron Fillon veulent baisser les impôts des plus riches

Fillon Macron veulent moins de proximité et de démocratie locale
Fillon Macron - projet santé influencé par les grands groupes
Macron Fillon - Ils veulent affaiblir l'Etat - suppression 500000 fonctionnaires
Macron Fillon sont favorables à la venue de migrants, de clandestins musulmans

Publié le: 17/03/2017 05:37
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Macron fait allégeance à Merkel

Macron fait allégeance à Merkel

Emmanuel Macron a prévu de se rendre aujourd’hui en Allemagne pour rencontrer la Chancelière Merkel et se faire adouber, dans ce qui apparaît de plus en plus comme un passage obligé pour tout candidat du système.

Monsieur Macron se livre ainsi avec Monsieur Fillon à un véritable concours à qui sera le premier vassal de Mme Merkel, déployant des trésors de séduction pour simplement apparaître à ses côtés.

Cet acte d’allégeance de Monsieur Macron rappelle s’il en était besoin le projet de soumission perpétuelle dans lequel ce candidat veut enfermer la France, déjà privée de toute autonomie économique, budgétaire, territoriale et donc politique.

Avec lui, comme avec Monsieur Fillon, c’est l’assurance de la continuité pour mettre en œuvre la feuille de route commune de Bruxelles et de Berlin, vers toujours plus d’austérité, de déréglementation du travail, de libéralisation de l’économie et d’immigration massive.

Cette politique qui depuis quinze ans a ruiné la France, détruit son industrie et son agriculture, installé un chômage de masse qui a plongé des dizaines de millions de Français dans la précarité par l’écrasement des salaires, sera donc poursuivie.

Seule Marine Le Pen entend défendre les intérêts de la France en rendant à notre pays sa liberté et son indépendance, et en changeant radicalement de politique économique.

C’est d’ailleurs tout le sens de l’élection présidentielle, qui ne vise pas à désigner le gouverneur d’une province européenne, vassalisée à Berlin, mais à élire le Président de la République, garant de nos Institutions et de l’indépendance nationale.

Communiqué de presse de Florian Philippot, Vice-Président du Front National

***

Marine Le Pen : Présidentielles 2017 - Au Nom du Peuple



http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 17/03/2017 21:06
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Vous voulez apparaître comme le « télé-évangéliste » Saint-Macron, mais c’est plutôt Saint Macl

Macron, socialiste mondialiste en marche pour le pognon

Lettre ouverte à Emmanuel Macron

Monsieur le Ministre – ou devrais-je plutôt vous appeler « Monsieur le Conseiller de François Hollande », tellement vous avez été proche de lui, étant même l’inspirateur de sa politique économique qui a mis la France par terre. Peu importe ! –,

Il n’est interdit à personne de reconnaître ses erreurs. Etes-vous à droite, au centre ou à gauche ? Personne ne le sait. Vous tentez de garder votre secret, même si quelques indices percent et vous placent totalement à gauche de l’échiquier politique, cette gauche libertaire, « bobo » et inconstante.

Vos dernières déclarations sont incroyables. La France a donc, à vos yeux, commis un crime contre l’humanité lors de la colonisation. Repentance, condamnation ! Avez-vous pesé vos mots ? Non bien sûr et c’est impardonnable de votre part. Alors que vous voulez représenter la France au plus haut niveau, voici que vous la condamnez. Bravo ! Je vous rappelle qu’un crime contre l’humanité est imprescriptible. Vous demandez donc que notre pays soit jugé par le Cour pénale internationale. Beau début de campagne !

Mais vous n’en êtes pas à votre première bourde.

Vous avez, il y a quelques jours, déclaré qu’il n’y avait pas de culture française, niant Victor Hugo, Céline, Druon, pour ne citer que ces écrivains alors qu’il y en a des centaines et des centaines qui ont façonné la culture française. Vous oubliez le Siècle des Lumières. Vous oubliez le rayonnement de la France par sa culture propre et enviée dans le monde entier. Désolant !

Même en France, vous méprisez les femmes et les hommes qui travaillent : « l’alcoolisme et le tabagisme se sont peu à peu installés dans le bassin minier », avez-vous dit à Hénin-Beaumont. Sans oublier que vous avez traité d’ « illettrés » les travailleurs de l’entreprise Gad de Bretagne.

Les Français n’accepteront pas d’être méprisés par vos propos irresponsables.

Vous voulez apparaître comme un télé-évangéliste : « Saint Macron ». Ce serait plutôt « Saint Maclou » tant vos arguments sont au ras des tapis. Vous êtes un illusionniste médiatique sans programme, sans idée ou alors des idées qui varient dangereusement d’un jour à l’autre.

Il est temps que les Français s’aperçoivent de la vacuité de votre esprit uniquement tourné vers la propagande, vers les mots dangereux et trop souvent creux.

« Je vous aime furieusement », avez-vous dit à une foule qui était venue vous écouter. Monsieur le Ministre, une chose est certaine : vous n’êtes pas apte à devenir un Président de la République respecté et respectable.

Bernard Debré
Ancien ministre
Député de Paris

Christine Tasin

http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 18/03/2017 03:47
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut




« 1 ... 51 52 53 (54) 55 56 57 ... 135 »



RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !