Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> Re : Marine à Chateauroux : Comment les journaleux locaux ont menti [Actualité en France]




« 1 ... 50 51 52 (53) 54 55 56 ... 123 »

Re : Face aux offensives tous azimuts, le FN contre-attaque !

Face aux offensives tous azimuts, le FN contre-attaque !

Cette offensive des partisans de Marine risque de faire très mal…

Ici, la France périphérique : un Français parle aux Français !

Vous l’avez constaté certainement : depuis un mois, nous sommes en guerre, ou plutôt le système est en guerre, non contre les islamistes mais contre la candidate Marine Le Pen.

Tous sont là : les chroniqueurs stipendiés haineux et les lodateurs « micronistes » béats, les faux repentis et les vrais propagandistes, les délateurs en caméras cachées et les manipulateurs qui ne se cachent plus, les économistes qui étrangement dénigrent son programme et les curés programmés contre le dénigrement des étrangers. Mais le plus comique sont les appels de certains clans à ne pas voter pour elle.

Ainsi, nous avons « L’appel des 32 psychanalystes contre Marine Le Pen et le Parti de la Haine ». À ces maquignons du divan, je répondrai par la phrase de Patrick Modiano : « La psychanalyse s’arrête quand le patient est ruiné. »

Nous avons aussi « Les 158 dessinateurs qui se mobilisent contre l’extrême droite, ceci à travers une exposition itinérante planifiée par l’association Le Crayon, qui défend la liberté d’expression et le dessin de presse », tout en « gommant » ce droit à 30 % de la population.

Qu’attendent les bigoudènes en goguette, les souffleurs de binious, les dompteurs de puces et les péripatéticiennes vespérales pour se dresser contre la bête immonde ?

Heureusement, même avec ses faibles moyens, comme nous l’annonce Le Figaro, l’entreprise mariniste contre-attaque : ainsi, s’agissant du statut réel de certains assistants parlementaires, le Front national devrait engager rapidement « deux procédures distinctes auprès de l’OLAF (Office européen de lutte anti-fraude) et du parquet national financier (PNF). Cette démarche concerne une quarantaine d’assistants parlementaires associés à une trentaine d’eurodéputés français représentant divers courants politiques.

Toutes les données, récoltées par le parti frontiste, seraient rassemblées dans un tableau précisant, pour chacun des députés concernés, la liste de ses assistants ainsi que leurs mandats et leur fonction au sein de leur formation politique de référence. Les fruits de cette enquête, menée durant plusieurs semaines, comprendraient également d’autres informations encore plus précises, allant jusqu’aux liens de parenté et aux situations de conflits d’intérêts. […] Le parti de Marine Le Pen souhaite que des enquêtes préliminaires, des perquisitions et des convocations d’élus soient réclamées selon les procédures qui ont été engagées contre la présidente du FN. […] En toute logique, le même traitement devrait s’appliquer à l’ensemble des députés. »

Mais logique et sectarisme ne font pas bon ménage. Les lecteurs assidus de Boulevard Voltaire se souviendront que j’avais commenté dans un article précédent le cas Bayrou, et le fait que Mélenchon avait reconnu sur France 2 que son assistant parlementaire ne travaillait pas spécifiquement pour le Parlement européen.

Cette offensive des partisans de Marine risque de faire très mal. Seul problème : sera-t-elle relayée par des médias qui, jusqu’ici, n’ont enquêté que sur la candidate patriote ?

Comptons sur celle-ci et sur ses lieutenants pour ne pas laisser retomber le soufflé de ces révélations.

Ancien officier de Gendarmerie

Publié le: 18/03/2017 13:01
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Débat TF1 : 4 candidats mondialistes iniques contre 1 candidate patriote

Présidentielles : le débat de lundi ne servira à rien

TF1 Présidentielle 2017 - 4 candidats un programme unique
On a besoin d’une présidente qui aime sincèrement la France (158 articles)

Tous les journalistes annoncent un vrai débat pour lundi. On saura enfin ce que comptent faire les candidats. Les Fillon, Macron, Marine, etc. Tout cela est ridicule ! Ce moment de télévision est un temps d’antenne pour ‘publicitaires en consignes de vote’ : On apprendra que voter FN c’est très mal. Tous les candidats et les journalistes seront ligués contre la représentante de la France car nous sommes depuis un mois dans la crispation de l’inaptocratie politique et médiacratique : chacun de multiplier les appels devant le danger de voir le Front l’emporter. Déclarations de Hollande, insultes de BHL ou Delanoé, cinéma, enquêtes d’infiltrés, etc. tous les moyens sont bons. Tout y passe et finalement fait un peu pitié.

LR et PS réalisent la séduction opérée par le FN ; et sa maturité en regard du vide qu’ils offrent de leur côté. Car les Français sont portés depuis 1789 à se définir, avant tout, par des oppositions à autrui : le réchauffement climatique, les riches, Notre-Dame des landes, la morale catholique, le nucléaire, la Droite, l’antiracisme, le mariage gay, l’Europe, les Blancs, la circulation automobile, l’Islam, les Noirs, la Gauche, les Arabes, etc. Ainsi le vrai changement perçu dans l’offre du Front est la volonté de réapprendre aux gens à s’aimer un peu. La recherche d’un bien commun reste, quant à elle, ignorée des logiciels LRPS.

Faute d’avoir défini un projet politique digne de la grandeur du concept, les adversaires du mouvement national se cantonnent à l’énoncé des mesures qu’il eut fallu prendre hier pour parer les maux d’aujourd’hui et ne savent réfléchir à ce qu’il faut engager maintenant pour éviter les maux de demain. Ils spamment les ondes et les journaux de litanies de mesurettes tout juste dignes d’un sous-secrétaire d’état ; sortes de catalogue fourre-tout, mélange de liste à la Prévert et de consignes qu’on laisse à ses parents quand on leur confie ses enfants : attacher la ceinture, éviter les coups de soleil et se laver les dents. J’oubliais : Manger cinq légumes par jour et donner la main pour traverser la rue.

Certaines de ces micro-mesures sont pourtant séductrices : ex N.Dupont-Aignan propose un sursis aux amendes des radars routiers si le dépassement est léger. Mais ce type de mesure technique administrative minime doit-elle se trouver dans un programme présidentiel ? Indique-t-elle que l’homme qui la propose dispose d’une hauteur de vue qui le rende apte à diriger la France ?

Hors, déçus par les quinquennats de Sarkozy puis Hollande, les électeurs savent ce que valent les promesses et les programmes ! Ils voient que les politiques s’empiffrent et surtout ils souffrent… Ils souffrent par une immigration qui pèse sur le chômage et voient qu’en 30 ans LR et PS n’ont rien fait pour supprimer la directive Bolkenstein ; ils souffrent par une immigration qui impose un Islam viscéralement rejeté par beaucoup et envers lequel nul ne propose rien.

Fillon, de son côté, esquissa bien de revenir à une perspective civilisatrice de la Nation. Mais des pratiques personnelles contestables associées aux mauvaises querelles qu’on lui fit et qu’il ne sut dépasser, l’empêchèrent de garder intacte l’ambition initiale d’un projet que les alliances avec une Franc-Maçonnerie active ou avec l’UDI avaient déjà plombée. Entouré de caciques et de chevaux de retours, aux yeux de beaucoup il n’incarne plus un renouveau crédible.

Le principe de la préférence pour l’under-dog joue en faveur du Front. Furieux qu’ils sont de constater la poursuite d’une marche en avant du RBM, la vocifération médiatique et dans les réseaux sociaux tente mais en vain, de s’opposer au discours réaliste d’une Le Pen. Cela se traduit finalement par un accroissement décibélique haut-parlé mais dans le vide : S’en détachent les oreilles de Mme Michu comme celles des Kevin, Jessica et autres jeunes adultes. La crispation se fait jour : énervement de ne pas avoir trouvé l’argumentation qui permettrait de contrer celle qui porte aujourd’hui un projet Politique que le FN développe depuis 40 ans et qui naquit il y a 1520 ans – à Reims dans le baptême de Clovis.

Non, ce débat ne servira à rien : Passé huit jours il n’en restera rien.

Bertrand du Boullay


http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 19/03/2017 08:40
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Marine à Chateauroux : Comment les journaleux locaux ont menti

Marine Chateauroux et les mensonges médias corrompus système
Médias enfumeurs et corrompus - La propagande anti-démocratique de la télévision totalitaire (33 articles)

Marine Le Pen à Châteauroux : Succès pour le FN… au désespoir de la caste médiatique venue en nombre !

Cyrano, vous parliez dans votre dernier article du lynchage politico-médiatique permanent qu’a à subir le FN. Un exemple vient d’en être fourni à Châteauroux ce 11 mars lors du meeting qu’a tenu Marine Le Pen et auquel j’ai assisté : un franc succès pour le parti, des militants et sympathisants heureux de se retrouver et d’entendre quelques-unes des idées qui leur tiennent à cœur renouvelées mais « ô rage ô désespoir »des médias venus très nombreux de France et même de l’étranger qui ne savent plus que faire pour enrayer la montée du parti. Les écrits pondus ensuite à la chaîne sont tous d’un même acabit indigeste à force de répétitions, la plus importante étant que le FN tient toujours le même discours… On peut leur retourner aisément le compliment, que font-ils eux d’autre que de se répéter ?  Ils ont beau crier de plus en plus fort…  le Front National, seul contre tous, rassemble de plus en plus…

Petit résumé des critiques dans la presse nationale faites à Marine pour ce discours à Châteauroux ville moyenne, dans un département peu peuplé et surtout rural :

– évitement des sujets qui fâchent

– adaptation du discours

– séduction (pour racoler les incertains !)

– complotiste

– thèmes ressassés : fermeture des frontières, sortie de l’espace Schengen, lutte contre l’insécurité, politiques de droite et de gauche, médias

– salle pas assez pleine (il n’y avait qu’à peine 2000 personnes !)

– moyenne d’âge plutôt élevée

– thème trop développé ce jour : le « système »

– thème pas abordé : la sortie de l’euro

Que du négatif en somme comme d’habitude… En plus, Marine a à peine prononcé le terme « islamisme » et pas du tout celui de « musulman » qui aurait pu permettre aux plumes venimeuses de cracher sur le FN  en le traitant de raciste et de xénophobe…

Et ces petits c… de manifestants anti-FN qui n’étaient qu’à peine 60, le matin même de ce samedi, devant le Palais de Justice de Châteauroux où ils avaient été appelés à se rendre à 11h… Pas assez nombreux pour casser comme à Nantes… Pas assez nombreux pour mériter qu’on en parle beaucoup… et pourtant on en a finalement parlé beaucoup… un succès d’estime de la part de la caste journalistique, à défaut de succès dans les urnes.

Titres très évocateurs dans les médias locaux :

– INDRE : MEETING DE MARINE LE PEN ET MANIFESTATION CONTRE LE « FHAINE » (France Bleu Berry)

– MORNE MARINE LE PEN A CHATEAUROUX (Denis Daumin, Nouvelle République régionale)

Pour dire que le discours n’a pas varié depuis 5 ans (Marine étant venue alors dans le même lieu) si ce n’est le nom de ses adversaires actuels « Micron et Faillons ». Jolie phrase : « Dans cette liturgie, le sermon reste le même ». Puis viennent les reproches exposés en quelques lignes et la conclusion :

« Qu’importe l’essentiel est dit, la messe aussi qui touche à sa fin sur l’ode attendue au peuple, il trépigne et scande sur les gradins, fanions agités, l’air perdu (sic) parfois. »On est chez nous ! ». Certainement, mais il faut libérer la salle. »

– « ILS FONT LEUR BEURRE SUR LA MISERE DES GENS (Naëlle Le Moal, Nouvelle République de l’Indre)

Article relatant le micro-évènement de la manifestation des gauchistes anti-FN ( France Insoumise, Collectif Nuit Debout etc…) dont l’objectif était d’occuper l’espace médiatique pour défendre leurs idées et pour dénoncer la corruption. Ils ne voulaient pas « laisser toute la place à Marine Le Pen ». La journaliste n’a pas crû bon de signaler qu’ils étaient au plus 60 ! Suffisant pour faire une ronde ! Sur une pancarte, on pouvait lire  » Marre de la haine porteuse de guerre civile ». Au fait, à Nantes récemment, qui étaient les emmerdeurs irresponsables, en nombre, haineux, porteurs de guerre civile ? Les membres du FN ou les gauchistes ?

– « ON EST CHEZ NOUS » : TOUT UN PROGRAMME (Jean-François Minot, Nouvelle République de l’Indre)

« On est chez nous ! » le résumé d’un programme estampillé préférence nationale et qui tient lieu de credo parmi les militants et les sympathisants »: c’est ce qu’écrit le journaliste, réduisant à néant les 144 propositions du programme présidentiel du Front National.

Il a parlé aussi de quelques « hou hou ! » qu’il reconnaît quand même « clairsemés » qui « ressemblaient plus à des hululements isolés émergeant des bouchures du Berry ».

Il y a 5 ans , lors du meeting précédent de Marine Le Pen, un journaliste de la même rédaction avait titré : « Marine chez les ploucs ». Et nous serions donc toujours chez les ploucs du Berry qui ne parlent même pas français puisqu’on y parle de « bouchures », terme inconnu ailleurs que dans la France profonde ! Maintenant, les berrichons, de « ploucs » auraient-ils muté en oiseaux de nuit, oiseaux de mauvais augure, comme chacun sait dans ce pays de sorciers, dont on doit avoir peur et même très peur ? Pensez donc, ça vote pas mal FN !

Monsieur Minot a quand même entendu le slogan « Marine Présidente » ; ma main à couper : pas sûr que ça lui plaise une Marine présidente ! Maintenant son appréciation sur la candidate à la présidentielle : « Marine Le Pen a fait le boulot comme on dit en sport quand on ne met guère de passion dans son jeu. » Une ambiance sûrement jugée molle puisqu’il reconnaît une « tentative d’aiguillonner la salle » sur le sujet de l’attente aux soins médicaux liée au manque de médecins.

J’ai trouvé quant à moi la salle enthousiaste comme d’habitude, mais sans excitation. Si la salle avait été plus remuante, on l’aurait taxée d’hystérique ! Allez donc satisfaire les journalistes !

Et pour la fin de l’article quoi de mieux qu’une critique à peine déguisée sur le mercantilisme du FN… Je tiens donc à préciser à ceux qui ne le sauraient pas, qu’à chaque fin de meeting ou de réunion d’ampleur, un drapeau est tenu par 4 vigiles qui quêtent ainsi pour tous les vigiles bénévoles, de plus en plus nombreux à être nécessaires pour assurer la sécurité. Mais ça ne va pas comme on pourrait le penser dans les poches de Marine Le Pen ! En plus, la recette est SOUVENT plutôt maigre : il n’y a pas SOUVENT « des pièces et des billets qui volent » !

Pour ceux qui voudraient savoir plus sérieusement et plus sereinement ce qu’il y a eu d’essentiel et de positif dans le discours de Marine Le Pen à Châteauroux et de plus conforme à la réalité, il faut lire le compte-rendu qu’en a fait Michel Chassier, président du groupe FN au Conseil Régional du Centre-Val de Loire:

http://fn41.unblog.fr/2017/03/11/chat ... arle-aux-français/

Françoise Lerat

http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 19/03/2017 08:52
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut




« 1 ... 50 51 52 (53) 54 55 56 ... 123 »



RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !