Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> Sublime, Marine à Metz s’attaque (entre autres ) à la privatisation des radars et au permis à points [Actualité en France]




« 1 ... 51 52 53 (54) 55 56 57 ... 123 »

Philippot accuse Ruquier d'être un «militant anti-FN» et son émission d'être un «meeting»

Florian Philippot chez le traitre Ruquier

Médias enfumeurs et corrompus - La propagande anti-démocratique de la télévision totalitaire   (33 articles)
Hollande: lâche, traitre, menteur, incapable. Il bousille la France et son peuple. Jusqu'à quand ? (156 articles)
Macron : en marche pour le pognon !  (166 articles)

Invité sur le plateau d'«On n'est pas couché», sur le service public, le vice-président du FN a dénoncé le parti pris anti-frontiste de son présentateur. Il a en outre assuré que les médias français avaient fait d'Emmanuel Macron leur chouchou.

«Ici, je suis dans une maison qui ne se caractérise pas par une extraordinaire neutralité dans les propos tenus chaque samedi soir», lance Florian Philippot sur le plateau de l'émission On n'est pas couché du 18 mars, sur France 2. Avant d'ajouter à l'adresse de l'animateur du programme, Laurent Ruquier : «Vous assumez d’être militant anti-Front national».

Le présentateur, réfutant cette allégation, demande au vice-président du Front national (FN) s'il l'avait déjà aperçu dans un meeting politique. Ce à quoi le numéro 2 du parti de Marine Le Pen rétorque : «Vous faites de votre émission un meeting tous les samedis soirs».

Pour l'invité politique de l'émission du service public, celle-ci contribue en effet à diffuser une lecture partisane de l'actualité, qui serait défavorable au FN. Pour étayer ces propos, le haut responsable frontiste cite notamment «une petite mise en scène où le public devait s’enfuir si Marine Le Pen arrivait au pouvoir», dans une séquence comique d'On n'est pas couché.


https://www.youtube.com/watch?v=JSexjCH6u7k

«J’ai pas vu beaucoup d’enquêtes de caméras cachées sur les QG
de monsieur Fillon, MacronHamon ou Mélenchon»

La critique de Florian Philippot, néanmoins, s'étend aux médias en général : «J’ai pas vu beaucoup d’enquêtes de caméras cachées sur les QG de monsieur Fillon, Macron, Hamon ou Mélenchon – j’en ai même jamais vues. [...] C’est réservé à Marine Le Pen», a souligné l'eurodéputé, en référence à un reportage de l'émission Envoyé spécial du 16 mars, sur France 2. Celui-ci avait pour thème les «hommes de l'ombre» du FN, et présentait des entretiens, tournés en caméra cachée, de personnes plus ou moins proches du parti au discours sulfureux. Florian Philippot faisait également référence à un documentaire intitulé «La Face cachée du FN», diffusé le 15 mars sur C8, pour lequel des caméras cachées ont également été utilisées.

Il suffit d’allumer son poste de télévision ou de radio pour se rendre compte
que [Macron] est le chouchou des médias


En outre, alors que Laurent Ruquier lui demande s'il considère qu'Emmanuel Macron est «protégé» par les médias, comme ont pu le déclarer des cadres frontistes, le conseiller régional du Grand Est répond sans hésitation par l'affirmative. «Il suffit d’allumer son poste de télévision ou de radio pour se rendre compte que […] c’est le chouchou des médias […]. [Par exemple] monsieur [Pierre] Bergé, propriétaire du Monde, défend Macron ardemment», argumente-t-il.

Le FN dénonce l'engagement anti-frontiste du service public

Ce n'est pas la première fois que des responsables du FN, et Florian Philippot en particulier, dénoncent le soi-disant parti pris anti-frontiste des médias français, et notamment de ceux relevant du service public. Récemment, le vice-président du FN avait interpellé sur Twitter Mathieu Gallet, PDG de Radio France, après que France Info s'était félicité de la tenue de déclarations défavorables à Marine Le Pen par le président de la République et son Premier ministre.

les ténors frontistes accusent #FranceInfo de parti pris

On n'est pas couché, une émission engagée ? 

Le présentateur de l'émission On est pas couché, par ailleurs, a déjà suscité des critiques sur les réseaux sociaux pour ses prises de position partisanes. Fin février, de nombreux utilisateurs de Twitter s'étaient ainsi indignés que Laurent Ruquier exprime (sur le ton de l'humour) son souhait de voir le président américain Donald Trump assassiné

L'animateur du service public est également connu pour son refus de recevoir Marine Le Pen hors période électorale.

Laurent Ruquier rêve tout haut de la mort de Trump

***

Marine Le Pen : Présidentielles 2017 - Au Nom du Peuple

http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 19/03/2017 14:13
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Laurel et Orly : les déséquilibrés se font descendre, Marine s’envole

Laurel Orly - Leroux Cazeneuve BD

Comment ne pas rendre un hommage appuyé à ce délicieux dessin – et sa légende- de Tcho ?

Il a tout dit, tout montré.

Et le pire est que derrière la caricature la vérité nous saute au visage. Le véritable ennemi de Cazeneuve, Le Roux et Hollande (n’oublions jamais le rôle inestimable de celui que Macron veut perpétuer en étant son clone) est Marine Le Pen, point barre.

Le terrorisme ? Un danger avec lequel les Français doivent vivre, parce que ni Le Roux (qui tient tant à désarmer les Français ) ni Cazeneuve ne veulent et ne peuvent l’empêcher, consignes de Bruxelles obligent.

A lire aussi :

Attentat musulman à Orly : Ziyed Ben Belgacem, truand multirécidiviste resté en liberté (2 articles)
Orly-Montluçon-Paris-Boulogne-Alençon : Cazeneuve et ses sbires coupable !
Français agressés, racailles relaxées, policiers condamnés : la France va mieux !
Fusillade dans un lycée de Grasse : attentat terroriste ou règlement de compte à Ok-Racailles ? (4 articles)
La guérilla ethnique a commencé

Je les soupçonne même de souhaiter ( organiser ? ils en sont capables, iront-ils jusque-là ? ) une multiplication d’attentats dans les jours et semaines à venir afin d’avoir une bonne excuse pour interdire ou du moins repousser sine die les élections prochaines, en usant du fameux article 16.

ARTICLE 16.

Lorsque les institutions de la République, l’indépendance de la nation, l’intégrité de son territoire ou l’exécution de ses engagements internationaux sont menacées d’une manière grave et immédiate et que le fonctionnement régulier des pouvoirs publics constitutionnels est interrompu, le Président de la République prend les mesures exigées par ces circonstances, après consultation officielle du Premier ministre, des présidents des assemblées ainsi que du Conseil constitutionnel. 

Il en informe la nation par un message. 

Ces mesures doivent être inspirées par la volonté d’assurer aux pouvoirs publics constitutionnels, dans les moindres délais, les moyens d’accomplir leur mission. Le Conseil constitutionnel est consulté à leur sujet. 

Le Parlement se réunit de plein droit. 

L’Assemblée nationale ne peut être dissoute pendant l’exercice des pouvoirs exceptionnels. 

Après trente jours d’exercice des pouvoirs exceptionnels, le Conseil constitutionnel peut être saisi par le Président de l’Assemblée nationale, le Président du Sénat, soixante députés ou soixante sénateurs, aux fins d’examiner si les conditions énoncées au premier alinéa demeurent réunies. Il se prononce dans les délais les plus brefs par un avis public. Il procède de plein droit à cet examen et se prononce dans les mêmes conditions au terme de soixante jours d’exercice des pouvoirs exceptionnels et à tout moment au-delà de cette durée.

Hollande doit en rêver jour et nuit depuis le moment où il a compris qu’il ne serait jamais réélu… Adieu son rêve de dictature à vie. Se rêvant César, il s’est vu nabot. Cruelle désillusion.

Alors, que le machiavélique Minable puisse rêver d’attentats, d’émeutes soigneusement orchestrées ( la répétition générale a eu lieu avec le prétendu sodomisé à la matraque ) n’étonnera personne.

Bref, quand c’est le « déséquilibré » qui est abattu, tout le monde de Hollande-Cazeneuve-Le Roux s’effondre… Le Roux va être menacé de représailles pour n’avoir pas fait comprendre aux sentinelles qu’elles devaient se laisser tuer sans tirer sur leurs agresseurs.

Cazeneuve a beau répéter avec les medias collabos que le déséquilibré est français, les Français continuent d’applaudir Marine et sont chaque jour plus nombreux  à vouloir voter pour elle. Enfer et damnation !

Cazeneuve,  les journaleux de service et les starlettes ont beau se boucher le nez ou refuser de serrer la main de Philippot comme l’idiote Clémentine Célarié (il est resté impassible et est passé tout de suite à sa voisine, pas déstabilisé our un poil)

Marine est chaque jour plus populaire et rallie chaque jour de plus en plus d’indécis ou d’abstentionnistes chroniques. Il se dégage de ses meetings une ambiance absolument magique, avec des Français moyens qui, avec leurs tripes, disent leur aspiration à un autre monde, à une autre France, celle de toujours, qui fait partie de l’inconscient collectif et n’empêche pas le progrès et les évolutions. C’est ça la France de Marine.

Rien à voir avec les meetings frelatés de Macron

Et ça les rend fous, Laurel et Orly….

Christine Tasin

http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 19/03/2017 15:12
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Sublime, Marine à Metz s’attaque (entre autres ) à la privatisation des radars et au permis à points

Sublime, Marine à Metz s’attaque (entre autres ) à la privatisation des radars

La répression routière écoeurante et scandaleuse de l'Etat Français - Réagissez ! (26 articles)

Il y avait une ambiance extraordinaire, hier, aux arènes de Metz !

Discours de Marine :


https://www.youtube.com/watch?v=KUdSKb1909o

Elle termine sur la législation concernant la circulation routière.

Supression du permis à points ; supression des amendes pour dépassment de vitesse de 10Kms/h ; mais 150€ pour les dépassements de 40, 50 kms/h.

Fini la privatisation des radars.

Note de Christine Tasin

C’est une avancée énorme, et une bonne raison de plus de voter Marine.

La privatisation des radars est une monstruosité. On vole les Français pour enrichir les sociétés privées qui gèrent les dits radars.

Et les amendes pour un dépassement de vitesse de 10 km sont une hérésie qui infantilise les conducteurs.

Quant au permis à points, cette invention réduit une fois de plus le Français moyen à l’état de gamin obligé d’aller à l’école ( en stage de conduite) pour des infractions mineures ( deux fois un stop pas suffisamment marqué aux yeux des pandores, et hop 8 points qui sautent, à l’arrêt avec le moteur qui tourne et le téléphone à l’oreille et hop 3 points…). Et ça coûte de l’argent, en stage, mais surtout cela explique pourquoi il y a tant de gens qui à présent circulent sans permis et donc sans assurance sur les routes de France, vous mettant dans une merde noire si eux ou vous avez la mauvaise idée d’avoir un accrochage, malgré le fonds des assureurs pour ce cas-là.

Quant aux infractions grave, elles relèvent du tribunal avec son cortège d’amendes et de peines de prison, inutile d’y ajouter des points qui ne servent qu’à multiplier le nombre de chauffards sans permis (  Délit de fuite- Conduite avec une alcoolémie égale ou supérieure à 0,8 g par litre de sang- Refus de se soumettre aux tests de dépistage d’alcoolémie- Conduite en état d’ivresse manifeste- Conduite après consommation de stupéfiants- Refus de se soumettre aux tests de dépistage de stupéfiants- Homicide ou blessures involontaires entraînant à autrui une incapacité totale de travail de plus de trois mois- Refus d’obtempérer, d’immobiliser le véhicule, de se soumettre aux vérifications- Gêne ou entrave à la circulation- Conduite malgré la rétention ou la suspension du permis, ou refus de restitution du permis- Usage volontaire de fausses plaques d’immatriculation, défaut volontaire de plaques et fausses déclarations…)

Et que dire des radars mobiles (eux aussi appartenant à des sociétés privées qui se foutent des accidents comme de leurs premières chaussettes mais doivent faire du chiffre) ? Non merci à la société big brother que les ordures qui nous gouvernent sont en train d’installer et que Macron perfectionnerait…

Pendant ce temps, les pandores qui vous surveillent ne s’occupent pas des fichés S et des racailles d’Aulnay.

Ce n’est pas nous les délinquants, ce n’est pas sur nous qu’il faut taper.

Merci Marine, vite Marine !

Marcher sur des oeufs


http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 19/03/2017 20:36
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut




« 1 ... 51 52 53 (54) 55 56 57 ... 123 »



RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !