Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> Re : France-Macron : l’audiovisuel public au service éhonté du candidat de l’oligarchie [Actualité en France]




« 1 ... 55 56 57 (58) 59 60 61 ... 135 »

Re : Macron a-t-il eu les questions des journalistes avant comme Clinton ?

Macron a-t-il eu les questions des journalistes avant comme Clinton

Cela n’étonne(rait) personne.

Macron-Clinton, même combat, mêmes complicités des journaleux.

A gauche rien de nouveau.

Pour le reste, Marine crève l’écran, paraît-il.

Débat

Je n’ai pas regardé le débat mais les tweets mis sur notre site sont fort gouleyants, en sus de nous raconter ce qui se passe, avec très souvent beaucoup de verve et d’humour…

Voici ce que j’ai retenu du débat au travers des tweets. Il est clair que, point, ceux qui ont suscité le plus de réactions sont Marine et Mélenchon, plus d’adhésion pour Marine et plus de critiques de Mélenchon.

Le plus terne, celui dont on ne parle pas : Fillon

Macron-Hamon considérés comme la doublette du PS, n’ont pas vraiment marqué les esprits ni marque de points…

Florilège...

Marine : « L’Ecole est le creuset qui fabrique des Français, elle ne doit pas renvoyer vers des « cultures d’origine »

Marine « Nous devons retrouver nos frontières nationales, et arrêter l’ : les Français n’en peuvent plus. »

Marine «  »Depuis plus de 10 ans, 200 000 étrangers légaux rentrent en France, et à peu près autant de clandestins. »

Marine : pour une France sûre, elle  instaurera la perpétuité réelle pour les crimes les plus graves !

Marine : « Certains professeurs vont à l’école parfois avec la peur au ventre. J’y rétablirai la sécurité et la laïcité. »

Marine : « Je veux être la présidente de l’indépendance nationale et de l’intégrité du territoire »

Marine : « Plus aucune décision ne doit être prise contre le peuple français. »

 

Mélenchon il est chaud bouillant, avant la fin il en frappe un ou deux »

Mélenchon défend les autres… Marine défend les Français ! Merci Marine !

Melenchon défend les musulmans, la laïcité et on sent sa haine de l’Église.

Sympa ce concept d’émission ou 4 personnes se font engueuler par Jean-Luc Mélenchon.

Mélenchon : « Je propose le vote obligatoire, le droit de vote à 16 ans et la prise en compte du vote blanc »

Mélenchon : Ce qui compte, c’est de se grandir soi-même comme être humain. C’est à ça que sert l’école.

Mélenchon veut « le respect absolu de la liberté de culte »

Mélenchon c’est le mec qui va aux manifestations juste pour foutre le bordel

 

« Moi, je me méfie de vous », aurait dit Mélenchon à Macron en coulisses.

 

Macron semble oublier que les assassins du 13 novembre étaient des « réfugiés »…

Macron trouve normal de se balader en burkini dans l’espace public

Macron, financement de campagne, il avoue implicitement son aide de l’industrie pharmaceutique

« Un enseignement par classe à 12 », voilà l’une des résolutions d’@EmmanuelMacron pour l’éducation en France

 

Fillon : « Revenu universel = chômage universel ! »

Fillon : « les musulmans doivent eux-mêmes se révolter contre la montée de l’intégrisme ».

 

Hamon : « La priorité de mon quinquennat sera de mettre l’accent sur les CP, CE1 et CE2. »

Hamon veut supprimer le nucléaire

Et toi Hamon t’es pas nauséabond avec ta légalisation du cannabis et la mixité mais que pour les enfants des autres

Merci  d’avoir le premier sorti le 1er joker . Le prochain mot a placer est  go go les gauchistes !

 Christine Tasin

Les images qui me font bien rire  :

Hollande Macron


http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 21/03/2017 17:52
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Islam de France : l’effrayant programme de Macron

Islam de France  l’effrayant programme de Macron

#MicronFaillon#LeVraiMacron


« La laïcité, c’est une liberté pour tous et une exigence pour chacun ! »

C’est beau, c’est du Macron. Et ça donne envie d’aller jeter un coup d’œil sur la page « Questions religieuses et laïcité » du programme de  « En Marche » : https://en-marche.fr/emmanuel-macron/l ... ns-religieuses-et-laicite

Après quelques considérations  sur la laïcité semblant sorties d’une planche maçonnique consensuelle, le chapitre islam du programme devrait  suffire à lui seul à  dissuader d’avoir l’idée – même en rêve – de glisser dans l’urne un bulletin  « Macron ».

A lire aussi : L'islam, la plus grande machine de guerre de l'Histoire

Ahurissant, effrayant, destructeur…Toute la folie islamophile et toute l’ignorance de l’islam, de son dogme mortifère, de sa tactique de ruse et de dissimulation s’étalent,  gorgées de la prétention stupide du cuistre suffisant et ignare persuadé qu’il pourra, lui aussi, créer un  « islam de France » !  Cette chimère obsessionnelle, cette créature  si chère  aux « Turcs de profession », que nous ont déjà servie Sarkozy, Hollande, Valls, Cazeneuve et compagnie, entre ruptures de jeûne et inaugurations de mosquées, la revoilà bien grasse, bien nourrie, bien prospère par la grâce de nos futurs impôts. Prenez le temps de lire et de bien méditer ce programme, car ici, le banquier a UN programme :

« Un islam de France plus structuré pour combattre les discours radicaux.

Nous agirons pour aider les musulmans à restructurer l’islam de France.

Aujourd’hui, les musulmans de France sont mal représentés. L’État est beaucoup intervenu dans l’organisation du culte musulman, mais de façon désordonnée et contradictoire. En 2016, le gouvernement a créé la Fondation pour l’islam de France, mais, en raison de la loi de 1905, celle-ci ne prend en charge que des projets sociaux et culturels à l’exclusion des questions proprement cultuelles.

Demain, une nouvelle structure permettra de relancer les principaux chantiers du culte musulman en France : la construction et l’amélioration de lieux de culte dignes là où c’est nécessaire et la formation en France des imams. La liberté de culte, c’est aussi la liberté de le pratiquer dans des conditions dignes.

 Créer une Fédération nationale de l’islam de France regroupant des associations cultuelles locales créées dans le cadre posé par la loi de 1905.

Ces associations, qui pourront recevoir des dons et legs dans des conditions fiscales avantageuses, permettront de financer la rénovation et la construction de mosquées et la formation d’imams. Il faut encourager l’engagement de nouvelles générations de musulmans, qui sont nés, ont grandi et travaillent en France, dans la gestion du culte musulman.

Nous formerons des imams sur le sol français et de façon adaptée aux valeurs de la République.

Aujourd’hui, les formations d’imams en France sont presque inexistantes. Résultat : environ 300 imams exerçant en France sont payés par des gouvernements étrangers (Algérie, Maroc, Turquie). Un certain nombre maîtrisent mal le français.

Demain, la formation des imams sera complétée en France par un diplôme universitaire.

Susciter au sein de l’université la création de diplômes universitaires destinés aux ministres du culte.

Ces diplômes garantiront la maîtrise du français, la connaissance des valeurs de la République et des droits de la femme, de la société française et des autres cultes et convictions présents en France. Ils permettront, dans le respect de la neutralité de l’Université, de développer l’esprit d’analyse et le regard critique.

Les initiatives pour développer des instituts privés de qualité sur le volet purement religieux, et pleinement ancrés dans les valeurs de la République seront encouragées et soutenues car la priorité doit être donnée à une formation en France et en français des ministres du culte.

Créer un statut unifié des aumôniers.

Ces personnes auront des contrats avec l’Etat et verront leur rémunération améliorée. L’instance représentative du culte musulman assurera un complément de rémunération pour les aumôniers musulmans.

Nous combattrons les dérives de l’islam identitaire et nous préviendrons la radicalisation.

Aujourd’hui, des formes radicales de l’islam prospèrent aussi du fait des difficultés sociales et économiques de certains quartiers. Selon une étude récente (Institut Montaigne, Un Islam Français est possible, septembre 2016), 2/3 des musulmans pensent que la laïcité permet de vivre librement sa religion en France, mais 1/4 considèrent l’islam comme un moyen de s’affirmer en marge de la société française, en s’attaquant en premier lieu à l’égalité entre les femmes et les hommes. Le djihadisme se nourrit d’un climat social, d’une critique des valeurs républicaines communes et de l’absence de culture religieuse : défiance envers les institutions, théories du complot, antisémitisme, victimisation excessive. Sans une adhésion minimale aux vérités les plus évidentes, aucune existence en commun n’est possible.

Demain, l’action résolue de l’État, des acteurs locaux, du secteur associatif permettra de réinvestir ces quartiers, de réaffirmer les principes républicains d’égalité et de liberté, et de lutter contre l’idéologie djihadiste. »

Programme ahurissant par son utopie stupide, effrayant quand on imagine la prolifération exponentielle des casernes islamiques qu’il faciliterait  avec l’argent du contribuable, destructeur  de tout ce qui fait les valeurs de notre France pour la plus grande joie des pétro-monarchies! Comment Macron ose-t-il même parler de laïcité tout en nous imposant de fait une chape islamique express ? Ce programme, c’est un massacre de la France, une trahison d’une violence inouïe, une tuerie de notre culture.

Après ça, le tueur Macron, il vous tente encore ?

Danielle Moulins

AlQaida et Daech ont choisi  ils voteront Macron


http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 22/03/2017 23:53
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : France-Macron : l’audiovisuel public au service éhonté du candidat de l’oligarchie

France-Macron - l’audiovisuel public au service éhonté du candidat de l’oligarchie

Médias enfumeurs et corrompus - La propagande anti-démocratique de la télévision totalitaire (32 articles)
La liste des 200 médias les plus subventionnés par l’État français (10 articles)
Macron : en marche pour le pognon ! (174 articles)

On a besoin d’une présidente qui aime sincèrement la France (175 articles)

1 – Un scandale audiovisuel et politique d’Etat

Les cochons de payeurs qui doivent s’acquitter de cent trente neufs euros annuels parce qu’ils ont un écran de télévision ou d’ordinateur chez eux afin de financer l’audiovisuel public, notamment le groupe France télévisions, sont en droit d’attendre un minimum de neutralité de ce service.

Cette neutralité est au cœur de l’éthique professionnelle et des engagements dudit service devant les citoyens.

Or on assiste depuis des mois, sur France Télévisions, à une véritable conspiration ourdie pour faire élire Macron en dénigrant ses deux principaux rivaux de droite et seuls adversaires crédibles : François Fillon et Marine Le Pen.

L’affaire est grave et il faut donc en rappeler les éléments de manière étayée.

France Info est le nouveau nom de la chaine télé d’informations en continu créée en septembre dernier par Delphine Ernotte qui regroupe tous les savoirs faire de l’audiovisuel public. Le nom de France Info a été choisi en accord avec la radio France Info qui continue sous cette appellation et qui travaille en coopération avec la nouvelle chaine de télévision.

Son site internet est le produit de la fusion des anciens sites de France Télévisions, France Info, France Inter, France Culture.

La chaine de télévision France Info a des taux d’audience ridiculement faibles (loin derrière BFMTC, CNEWS, et LCI…). Delphine Ernotte a en conséquence décidé que France Info ne se soumettait pas aux mesures. Curieusement cela n’a provoqué aucune critique ni protestation !

On ignore donc, avec précision, combien de téléspectateurs suivent ses programmes, mais il est évident que son absence complète de retentissement se traduit par des chiffres très bas, quasiment résiduels.

Si ces résultats sont ridicules sur la TNT, ils sont en revanche très bons sur l’Internet et le numérique.

En effet, le site « Francetvinfo » recueille l’audience additionnée des différents sites internet qui ont fusionnés pour l’occasion. Cela se monte à des millions de connexions tous les jours. C’est par ce canal que le service public diffuse une propagande insidieuse, notamment auprès des jeunes. Il faut savoir que les « modules » images créés par France Info sont envoyés sur les Smartphones des centaines de milliers de personnes qui ont téléchargé l’application.

Au nom de « nouvelles règles d’écritures », dont la chaîne France Info se flatte d’être l’initiatrice, les journalistes et rédacteurs en chefs s’autorisent donc d’invraisemblables dérapages en contradiction avec le principe de neutralité qui fonde le service public.

On peut retenir deux exemples en ce qui concerne François Fillon. Tout d’abord le clip « Fillon Le Balafré » diffusé depuis le 16 mars 2017 : http://www.francetvinfo.fr/politique/ ... n-le-balafre_2099937.html

Et le clip « Fillon le rebelle », diffusé depuis le 10 mars 2017 : http://www.francetvinfo.fr/politique/ ... ses-affaires_2097817.html

Leur objectif est manifestement de ridiculiser, d’humilier le candidat Républicain en tronquant ses propos et en les tournant en dérision.

Des centaines de milliers, voire des millions d’internautes et de possesseurs de Smartphones ont donc reçu ces messages visuels et sonores qui sont toujours disponibles sur le site internet de la télévision publique.

Inutile de dire qu’on ne trouve pas de clips équivalents pour Emmanuel Macron qui, incontestablement,  est traité de manière bien plus bienveillante par la chaine publique.

Notons que Marine Le Pen a aussi fait les frais de ces « nouvelles règles d’écriture » créatives : http://www.francetvinfo.fr/politique/ ... a-marineland_2089047.html

Il paraît que les autres candidats vont avoir droit à leur « Karaoké ». Pour le moment, on ne voit rien venir…

Autre indice tout à fait criant de la différence de traitement entre les candidats, la comparaison entre la teneur des articles évoquant les campagnes de Macron et de Fillon sur le site France TV Info. Dans un cas, des louanges discrètes et la recension de tous les ralliements, dans l’autre une accumulation de clichés et de critiques vipérines.

S’agissant de Fillon voici les titres des dernières « unes » de FTVInfo : « François Fillon chahuté lors de son meeting à Pertuis ce mercredi /Au milieu d’une envolée sur l’identité de la France, François Fillon confond Pertuis et le Pertuis /Présidentielle : François Fillon à nouveau devant les juges avant le 1er tour ?/Dimanche en politique en Limousin : François Fillon la campagne impossible ? / Présidentielle, s’il était élu François Fillon n’aurait ni autorité ni légitimité pour gouverner selon Guaino/ François Fillon, quand les internautes se moquent de ses affaires / Trois articles sur les costumes offerts par Robert Bourgi / L’alternance est devenue impossible avec Fillon explique un sénateur rallié à Macron / François Fillon le balafré / François Fillon copie-colle Nicolas Sarkozy / François Fillon sera accueilli par un concert de casseroles / Mise en examen de Fillon : qu’en pensent les habitants du Neubourg (Eure) / etc. »

S’agissant de Macron, le ton est radicalement différent : « Tauhiti Nena soutient Macron à la présidentielle / Emmanuel Macron veut instaurer un service national obligatoire d’un mois / Macron et Bayrou en meeting à Reims / Jean-Baptiste Lemoyne : « Emmanuel Macron incarne l’espérance » / Le candidat rassemble 1500 personnes à Reims et fustige le FN / Monique Orphé, députée PS, apporte son soutien à Macron / Le député PS de la Somme Pascal Terrasse rejoint Macron / Présidentielle 2017 : Emmanuel Macron une irrésistible ascension ? / Rencontre Merkel-Macron : le candidat soigne sa stature internationale / Des maires PRG de l’Aude rejoignent Emmanuel Macron / etc. »

Ce traitement ultra déséquilibré et même discriminatoire s’inscrit en réalité dans la rhétorique en vigueur depuis la nomination de Delphine Ernotte, qui en rajoute dans la bien-pensance socialisante, le vivre-ensemble et les balivernes de gauche. Jusqu’à tenir sans en avoir conscience des propos racistes comme lorsqu’elle déclare à l’antenne d’Europe 1 qu’il y a : « Trop d’hommes blancs de plus de 50 ans » à France Télévisions et qu’il faut que ça change !

Imagine-t-on le tollé si elle avait parlé des homosexuels de moins de 50 ans, des Francs-maçons, des Juifs ou des Noirs ?

Ce racisme anti-blanc a d’ailleurs remontré son museau le 25 février dernier avec le dérapage à l’antenne de Laurent Ruquier lors de son émission « On N’est Pas Couché », qui a déclaré à propos de Trump : « Trump est le seul Donald dont on aimerait qu’il soit abattu pour cause de grippe aviaire, la CIA ne devrait pas tarder à lui organiser une petite balade à Dallas… » Puis, après cet appel au meurtre à peine déguisé dans un trait d’humour, Ruquier a ajouté dans la même tirade: « Les Américains, hélas, se rendent comptent que le danger pour les Etats-Unis n’était pas les musulmans, les mexicains ou les noirs, mais le gros blanc qui a été élu à la tête du pays »…

Que penser d’un appel à l’assassinat assorti de critères raciaux proféré sur l’antenne du service public  sans que cela provoque la moindre réaction, notamment des associations anti racistes auxquelles ce dérapage a pourtant été dûment signalé ?

Si Macron s’empare de l’Elysée, ce rouleau compresseur de propagande y aura grandement et insidieusement contribué. La manière dont l’ectoplasmique prestation de Macron lors du débat de lundi dernier a été traitée par la majorité des médias qui ont tenté de le faire passer pour le vainqueur de ces échanges est bien la confirmation d’un traitement totalement déséquilibré qui n’a qu’un objectif : faire élire le pantin d’un système dont les subventions à la presse sont un des ciments.

2 – Lassalle, un nouveau Jeanne d’Arc ?

Berger au milieu des moutons, Jean Lassalle rééditera-t-il les prodiges de la Pucelle ? Prendra-t-il à Macron les voix de Bayrou ? Auquel cas il nous débarrasserait opportunément du joker de la caste dirigeante.

Prions mes frères…

Serge Federbusch


http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 23/03/2017 10:46
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut




« 1 ... 55 56 57 (58) 59 60 61 ... 135 »



RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !