Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> Re : Guyane : stop à l’abandon ! Marine Le Pen [Actualité en France]




« 1 ... 58 59 60 (61) 62 63 64 ... 123 »

Re : Qu’attend Elisabeth Badinter pour prononcer le mot islam et appeler à voter pour Marine ?

Qu’attend Elisabeth Badinter pour prononcer le mot islam et appeler à voter pour Marine ?

Il n’y a pas un mot à retirer de cette video de 3 minutes qui tire la sonnette d’alarme.


https://www.youtube.com/watch?v=R2E1aTyZKBg


Mais il en manque 2.

Islam, parce que tout ce que dénonce Elisabeth Badinter, communautarisme, repli sur soi, enfermement des femmes, voile des femmes… c’est l’islam. Elle pousse l’hypocrisie au point de pointer du doigt LES religions…

Marine Le Pen, parce qu’AUCUN autre candidat n’a pour programme de respecter la loi de 1905 et de s’opposer au communautarisme musulman. Mais elle ne le prononcera pas, je crois qu’elle n’est même pas fichue de voter pour Marine, ayant peur de se salir les mains de grande bourgeoise, d’intellectuelle déconnectée des réalité qui consent, du bout des lèvres, à rappeler les fondamentaux sans oser s’engager…

Qu’a-t-elle à perdre ? Quelques dîners mondains ? Quelques bons amis ?

La lâcheté de ceux qui voient clair et reculent devant l’obstacle est encore plus impardonnable que celles des dhimmis et des moutons tendant le cou pour se faire égorger.

Pourtant je fais partie des admiratrices inconditionnelles de l’oeuvre d’Elisabeth Badinter, notamment Emilie, Emilie, remarquable biographie d’Emilie du Châtelet qui fut la compagne de Voltaire  ou L’amour en plus, remarquable essai fourmillant d’exemples sur la réalité de « l’amour maternel  » au cours des siècle :

Pourtant elle a été remarquable dans l’affaire Baby-Loup, dans sa dénonciation de la burka, dans sa défense du droit à l’islamophobie ( accompagnée de ses regrets de voir Marine s’emparer du sujet…)

Mais à chaque fois qu’elle fait un pas en avant, elle en fait deux en arrière. On se souvient sans doute du scandale qu’elle avait provoqué il y a quelques années  quand elle avait dit clairement que seule Marine Le Pen défendait la laïcité, avant de se rétracter devant les cris d’orfraie de ses amis…

Marre de ces résistants de salon qui trahissent les vrais Résistants. Par peur du qu’en-dira-t-on. A près de 81 ans, comment peut-on être si timoré ?

Christine Tasin


http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 27/03/2017 19:08
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Pourquoi Marine et Vladimir Poutine font bons méninges

Pourquoi Marine et Vladimir Poutine font bons méninges

Il y a peu de temps, un néo-journal à la française nommé Slate.fr qui appartient à Rothschild et aux Américains, reprenait un de mes articles en titrant sur la collusion de cet « écrivain d’extrême droite » (moi donc) et fr.sputniknews.com. Que ne doivent-ils dire et écrire aujourd’hui ? Quelle théorie de la conspiration ne doivent-ils pas échauder et dénoncer ?

Il y a vingt-huit ans, dans un très beau texte publié par L’Idiot international, Alain de Benoist recommandait une alliance de Jaurès et de Barrès, de la vraie gauche et des nationaux pour vivre dans les temps peu tempérés de la tyrannie libérale-libertaire, née des poubelles renversées de mai 1968 et du développement incontrôlé de l’État technétronique américain.

Nous y sommes. Les patriotes comme au temps de Normandie-Niemen doivent s’allier avec les descendants de l’URSS. C’est le monde à l’envers ? Pas du tout. Mais comme dit le prisonnier dans le meilleur épisode de la série éponyme, ce qui compte ce n’est pas la couleur des pièces dans une partie d’échecs, mais c’est leur mouvement. Leur attitude.

Il y a d’un côté les destructeurs des États-nations, les constructeurs de la Babel du terrorisme, du contrôle, de la censure, de la paranoïa (eux sont les vrais créateurs de la théorie de la conspiration) ; il y a d’un côté les malades qui comme le fils Trudeau au Canada votent dans un pays jadis idyllique (voyez les temps de McKenzie King) une loi pour installer les mollahs au pouvoir et envoyer en prison les présumés islamophobes… et il y a les autres. Les autres, c’est nous.

L’entrevue accordée par Vladimir Poutine à Marine Le Pen répond à une vieille attente. Peut-être même est-elle venue un peu tard. Les deux sont haïs et diabolisés par des médias agonisants, fous et débiles, les MSM s’entend, aussi bien en France qu’en Espagne, qu’en Amérique ou qu’en Allemagne. Mais c’est comme ça.

Poutine incarne le monde libre et c’est pourquoi, dès 2013, j’ai commencé à écrire en russe et en anglais sur Pravdareport.com. Des gens de gauche éclairés comme Emmanuel Todd avaient compris le message et il nous avait d’ailleurs montré la voie dans son très bon Après l’Empire publié en 2002 déjà, quand l’État US, profitant des attentats du 11 septembre, commençait à répandre sang et mensonges sur la terre.

Les deux, en tout cas, ont rendez-vous avec l’histoire, tout comme Donald Trump, lui, pour le moment, victime d’un « siège d’État ».


Publié le: 28/03/2017 05:02
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Guyane : stop à l’abandon ! Marine Le Pen

Guyane  stop à l’abandon ! - Programme Marine Le Pen Outre-Mer

A lire aussi :

Le programme de Marine Le Pen pour l'Outre-Mer

Marine Le Pen à l'Ile de la Réunion - vidéos (7 articles)
Abandonnée par l'Etat, étouffée par l'Union européenne, la pêche guyanaise ... (ENL)
On a besoin d’une présidente qui aime sincèrement la France (182 articles)
Campagne Présidentielle 2017 de Marine Le Pen " Au nom du Peuple" - Front National patriote (105 articles)

Confier la France à Macron, qui croit que la Guyane est une ile, serait un suicide collectif
Macron ne sait pas où est la Guyane. Le gouvernement non plus


Aujourd’hui, les Guyanais se font enfin entendre parce que leurs protestations deviennent si fortes que le gouvernement et les partis politiques ne peuvent plus faire la sourde oreille. Le mépris de la caste pour l’Outre-mer est affligeant. Le dernier exemple est bien sûr la méprise de M. Macron qui a qualifié la Guyane d’« île »… C’est pourtant en Guyane que la France trouve sa plus longue frontière terrestre, celle qui sépare notre pays du Brésil.

Pour ma part, j’ai toujours cultivé un vif intérêt pour l’Outre-mer et j’ai développé un véritable projet pour ces territoires. Je me suis rendue en Guyane en décembre dernier. J’ai échangé avec de nombreux Guyanais, dont le maire de Saint-Laurent-du-Maroni. J’ai vu les problèmes qui se posaient en Guyane et, je dois le dire, je ne suis pas étonnée qu’il y ait une révolte face à l’inaction et au mépris du gouvernement. La ministre des Outre-mer n’ose même pas se rendre sur place !

Pour ma part, j’ai proposé dès le début de la campagne un livret spécifique pour l’Outre-mer dans mon projet. C’est même le premier livret thématique que j’ai tenu à publier.

J’y développe ma vision et mes solutions pour améliorer la sécurité, en particulier en luttant contre l’immigration clandestine. En Guyane, voici les mesures que je prendrai sitôt élue : augmentation des effectifs de la Police aux Frontières de 50 %, doublement des effectifs du 3ème R.E.I. et de la Gendarmerie nationale, mise en place de moyens adaptés et supplémentaires d’intervention le long des cours d’eau afin de faire respecter la frontière de la France au contact du Brésil et du Surinam notamment, action diplomatique énergique à destination du Brésil et du Surinam afin de multiplier les coopérations en matière de lutte contre les trafics et afin d’envoyer un signal sans ambiguïté de maîtrise complète des flux migratoires.

En matière économique, pour rendre parfaitement identifiables les potentialités de nos territoires, et elles sont immenses, je regrouperai tous les dispositifs qui ont existé (lois Pons, Perben et Girardin, ZFA, LODEOM) dans des Zones Ultra-Marines Françaises d’Investissement Prioritaire (ZUFIP). La création de ces zones s’accompagnera :

– de la nomination d’un haut-commissaire à la coopération économique nommé par Bercy et susceptible d’être issu du monde de l’entreprise ;

– de la création d’une Agence Pour les Investissements Privilégiés d’Outre-Mer (APIPOM) chargée d’assurer depuis la Métropole la promotion de l’arsenal législatif et fiscal des ZUFIP et le suivi des projets réalisés auprès des investisseurs.

Ainsi, l’État stratège jouera de nouveau son rôle pour protéger et développer les potentialités de l’Outre-mer, avec une politique cohérente, suivie, efficace et de long terme.

Je développerai ainsi l’économie de la mer et celle de l’espace, qui est si importante en Guyane.
Je réformerai l’octroi de mer pour éviter qu’il conduise à un renchérissement de la vie quotidienne. En particulier, je veux :

– introduire une modulation de l’octroi de mer en fonction de la provenance des produits afin de rétablir une continuité entre l’économie de la Métropole et de l’Outre-Mer, en distinguant a minima la provenance des produits selon qu’ils viennent de pays membres de l’Union Européenne ou pas. Idéalement, nous souhaitons étudier la mise en œuvre d’un octroi de mer qui distingue d’un côté métropole et Outre-Mer et de l’autre le reste du monde.

– allouer les revenus de l’octroi de mer au soutien des politiques publiques de l’État stratège et des collectivités locales qui ont le maximum d’effets de leviers sur le développement économique

– organiser un comité de pilotage local dans chaque territoire, composé :
• des représentants des pouvoirs locaux ;
• des représentants de l’État ;
• d’un directeur des investissements appartenant au ministère d’État de l’Outre-Mer et de la Mer.

Cette autorité aurait également pouvoir d’agrément dans les ZUFIP de manière à coordonner les investissements privés et les politiques publiques, et à procéder aux évaluations régulières des dispositifs.

Les aides perçues par l’Outre-Mer au titre du budget national et/ou européen qui sont essentielles dans l’immédiat doivent être sanctuarisées. Elles ont vocation à évoluer de manière progressive vers un accord commercial destiné à revaloriser la part des grandes filières agricoles (banane, rhum, sucre essentiellement) de l’Outre-Mer dans le marché économique de l’Europe des Nations et ainsi protéger leur existence de la concurrence agressive des pays tiers.

Enfin, la réforme du système scolaire que je veux mener permettra de rendre aux jeunes des territoires d’Outre-mer des perspectives d’avenir concrètes pour construire leur vie dans le territoire où ils veulent vivre.

Le projet que je propose pour l’Outre-mer vise à cesser de mettre ces territoires aux marges de la République. Il sera porté par un ministère d’État chargé de la Mer et de l’Outre-mer. Le mépris actuel doit cesser. Certains présidents, comme Jacques Chirac, avaient développé un lien charnel et attentif avec l’Outre-mer : je veux renouer avec cette manière de faire.

Marine Le Pen

http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 28/03/2017 17:21
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut




« 1 ... 58 59 60 (61) 62 63 64 ... 123 »



RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !