Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> Re : Sécurité à Zaventem: en-dessous de tout! [Actualité en Belgique]




« 1 ... 40 41 42 (43)

Re : Bruxelles, un an après…

Attentats musulmans de Bruxelles

Un an plus tard, la Belgique est-elle « plus sûre qu’au moment des attentats »,
comme le prétend le ministre de l’Intérieur belge Jan Jambon ?

A lire aussi:

[UE] Haute trahison politique de plus: La Turquie en Europe, c’est fait dans 2 ans ! Allah Akbar ? (129 articles)
[Belgique] « Molenbeek-sur-Djihad » : voyage au cœur de la capitale mondiale du terrorisme (4 articles)
Invasion musulmane en cours: La stratégie islamiste et la Haute Trahison de l'UE, de vos élus... (829 articles)
[UE] Eurislam : le projet des élites européennes (3 articles)
Eurabia ou l’islamisation de l’Europe : le pire complot de tous les temps (4 articles)

C’était il y a un an.

Le 22 mars 2016 devait être de ces jours heureux s’ouvrant sur le printemps naissant.

La Belgique venait de pousser un soupir de soulagement après l’arrestation, quelques jours plus tôt, de Salah Abdeslam, impliqué dans les attentats du 13 novembre 2015 à Paris.

Il y avait pourtant de quoi s’inquiéter : le jeune djihadiste avait été arrêté à Molenbeek, dans son fief, sous les quolibets d’une foule hostile aux policiers.

Dès potron-minet, les Belges s’étaient pourtant massés dans les transports publics pour se rendre à leur travail. D’autres s’apprêtaient à embarquer dans l’avion qui les mènerait vers leur lieu de vacances. Trente-deux personnes perdront la vie.

Si tous les attentats vous touchent, ils prennent une autre dimension lorsqu’ils ensanglantent la ville dans laquelle vous êtes né et avez grandi.

Comme Bruxellois, j’ai pleuré ce jour-là les victimes, mais aussi ma ville que je ne reconnaissais plus, tant y fut nourrie la bête immonde.

Un an plus tard, la Belgique est-elle « plus sûre qu’au moment des attentats », comme le prétend le ministre de l’Intérieur belge Jan Jambon (N-VA, Nieuw-Vlaamse Alliantie, Alliance néo-flamande) ?

Si le réseau directement impliqué dans les attentats de Paris et de Bruxelles a été (pratiquement) démantelé, il est naïf de penser que le terrorisme puisse avoir disparu avec l’arrestation ou la mort des djihadistes qui ont frappé les deux capitales : l’islamisme a tué et tuera encore.

Les Belges ne sont d’ailleurs pas dupes : selon une enquête publiée aujourd’hui dans La Libre Belgique, trois quarts d’entre eux redoutent de nouveaux attentats.

À Molenbeek, épicentre du terrorisme mondial, on se réjouit qu’aucun départ vers la Syrie n’ait été acté ces douze derniers mois. Pourtant, il n’y a pas de quoi pavoiser : une enquête cible actuellement 142 ASBL (associations sans but lucratif), dont 74 pour leurs liens présumés avec le radicalisme.

Certaines mesures et promesses soulignent une bonne volonté de la part du gouvernement fédéral de centre droit : souhait de créer des tribunaux spéciaux pour terrorisme, changement de paradigme dans le domaine de la sécurité et du renseignement, mise en place d’une commission d’enquête. Seulement, la concrétisation tarde et les réponses aux questions se font attendre.

Surtout, on peut regretter que les bons sentiments règnent encore en maîtres à coups de sacro-saints poncifs : « Le racisme nourrit le terrorisme », « Il faut investir dans le vivre ensemble », « Faisons le djihad de l’amour »

Une éditorialiste bien en cour écrivait ce matin : « Et si leur haine nous avait contaminés ? » Pour étayer son propos, la même cite les succès de Trump, Orbán et Wilders comme autant de preuves que nous nous sommes aussi radicalisés et regrette que la « parole d’extrême droite [se soit] aujourd’hui banalisée ». Certains, apparemment, n’ont pas tiré les leçons du 22 mars. Malheureusement, en Belgique francophone, ils exercent encore leur magistère moral.

Gregory Vanden Bruel
Collaborateur parlementaire belge

Publié le: 23/03/2017 12:50
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Sécurité à Zaventem: en-dessous de tout!

Sécurité à Zaventem en-dessous de tout!

Attentats musulmans à Zaventem ! Encore la mort ! Foutue politique imbécile d' islamo-collabos ! (128 articles)

Le Peuple a rencontré deux policiers de la réserve fédérale, la DAS (Direction de l’Appui et de la Stratégie) qui parlent sous la protection de l’anonymat et donnent leur vision de la situation à l’aéroport de Zaventem en matière de sécurité. Pour eux, la situation est gravissime!

Arnaud Feist

Pour Arnaud Feist, le directeur de l’aéroport, tout est sous contrôle et la sécurité est exemplaire. Ce n’est pas du tout l’avis des policiers.

Arnaud Feist, le directeur de l’aéroport prétend que tout va bien et que la sécurité est sous contrôle. « Il dit n’importe quoi et n’est sûrement pas au courant de ce qui se passe », selon eux.

Commençons par le sous-sol, à la gare SNCB, sous le bâtiment de l’aéroport. Des policiers de la DAS, appellés en renfort de la LPA (Luchthaven Politie-Police Aéronautique), y avaient été envoyés et croyaient que leur tâche allait consister au lendemain des attentats qui ont fait 32 morts à Bruxelles il y a un an, à surveiller les arrivées de passagers par le train et à effectuer des contrôles de personnes qui leur paraissaient suspectes (comportement, habillement, gros sac à dos,…).

Securail gare

Les agents de sécurité de Securail (SNCB) ne sont pas armés. Ce ne sont pas des policiers, mais ils ont réussi à virer les policiers qui étaient trop scrupuleux dans leurs contrôles à leur goût! La sécurité de la gare de Zaventem airport est nulle.

Ils ont donc demandé que certaines personnes repérées passent au détecteur de métaux, ainsi que leurs bagages. Rapidement les agents de Securail les ont empêchés de continuer. Ces agents de sécurité des chemins de fer (SNCB) ne sont pas « la police ». Ils ne peuvent être armés et ne peuvent « intervenir qu’en appui des agents de la force publique », soit la police fédérale. Qu’à cela ne tienne: les policiers en bleu gênaient les agents de sécurité en demandant des contrôles jugés « intempestifs ». Ce service civil a donc viré les policiers qui « ralentissaient le trafic »! Securail s’est plaint à la direction et à la LPA et la police a été retirée! 

Toujours aussi grave en cette fin mars 2017: le personnel qui travaille à Zaventem ou qui nettoie les avions n’est JAMAIS contrôlé, même s’ils transportent de gros sacs ou ont un comportement douteux. Ils ont une « bête » carte de l’aéroport sur laquelle sont cochées les zones où ils peuvent se rendre. Ils ont de toute façon tous accès à tous les halls: départ et arrivée. Securail ne les contrôle jamais, et c’est vrai à toutes les autres entrées, gérées par une autre firme privée G4S. Quand on sait qu’une grosse minorité du personnel est musulmane, il y a de quoi s’inquiéter, même si c’est « politiquement incorrect » de le penser!

police-bleu

Tout ce que veulent les politiques et la direction de l’aéroport, c’est rassurer les voyageurs « avec du bleu ». Souriez!

« C’est une véritable passoire », disent les hommes en bleu. « Tout ce que veulent les autorités, l’aéroport et le ministère de l’Intérieur, c’est qu’il y ait du bleu dans les halls pour rassurer les passagers. Pour la sécurité, c’est zéro ». 

Le magazine 7 sur 7 a évoqué le problème et Jan Jambon, ministre de l’Intérieur a mollement démenti qu’il y ait des problèmes: tout va bien, Madame la Marquise!

Les policiers rencontrés nous disent que les militaires de faction pensent comme eux. L’un d’entre eux, maître-chien, dit qu’il rapporte chaque jour quasiment que des extincteurs sont abîmés ou n’ont plus de goupille, mais que rien n’est fait pour les remplacer. Depuis des mois…

A lire aussi :

Invasion musulmane en cours: La stratégie islamiste et la Haute Trahison de l'UE, de vos élus... (837 articles)
[UE] Haute trahison politique de plus: La Turquie en Europe, c’est fait dans 2 ans ! Allah Akbar ? (130 articles)
L'OCI, cet ONU de la loi islamique qui a pour mission de protéger et "d'élargir" l'oumma ... (12 articles)
[Belgique] Soupçonnée d'alimenter l'islamisme en Belgique, l'Arabie saoudite dénonce «des préjugés»
[Belgique] « Molenbeek-sur-Djihad » : voyage au cœur de la capitale mondiale du terrorisme (4 articles)
[UE] Le SIEL porte plainte contre François Hollande, Angela Merkel et Jean-Claude Juncker,...
Attentats de Bruxelles: Walter pète un plomb …
[UE] L’Europe veut empêcher toute critique de l’Islam en en faisant un délit (4 articles)
[Belgique] Coups de feu gare du Midi et couvre-feu à Molenbeek: Merci Picqué!
[Belgique] UNIA, la police de la pensée, dans le collimateur
[Belgique] Les traitres mondialistes du parti MR vont voter pour le mondialiste Macron
Pourquoi les lois d’Allah sont pires que les lois nazies (60 articles)
Sami Aldeeb : 17 fois par jour, les musulmans prient contre les chrétiens et les juifs (2 articles)
Ces musulmans qui se disent modérés (9 articles)
En 2016, un chrétien aurait été tué toutes les six minutes pour sa foi, par des musulmans
L'islam, la plus grande machine de guerre de l'Histoire
Complices de l’islamisme: il faudra rendre des comptes un jour…(24 articles)

[Belgique] PS, MR, CDH, ces mondialistes pourris et corrompus jusqu'à la moelle ! La mafia belge ? (14 articles)
[Belgique] Le Parti Populaire porte plainte contre les partis traditionnels : MR, PS, CDH, Ecolo

bagagiste

Le personnel de l’aéroport, dont une très grosse minorité est musulmane, n’est jamais contrôlé; ni eux ni ce qu’ils transportent…

Fait très grave, il y a quelques mois, des policiers de la DAS ont insisté pour faire passer un membre du personnel au détecteur, face à son comportement bizarre. Il s’est avéré que le type était « classé S », radicalisé et dangereux. Et il travaille à l’aéroport! Les policiers ont été obligés de le laisser passer. Aucun contrôle du personnel n’est autorisé pour la police.

« S’il y a une liste interne des musulmans à surveiller pour leur radicalisation, elle est confidentielle et nous n’en savons rien. La sécurité de l’aéroport est assurée par le groupe privé G4S (en dehors de la gare où c’est Sécurail) et nombre de leurs employés sont aussi des musulmans. Mais les policiers ne dirigent pas les contrôles et ne peuvent contrôler les employés de l’aéroport! S’il y a un profiling par caméra, les policiers ne sont pas au courant et la rumeur est que ces caméras ne fonctionnent pas. »

« Ce n’est pas logique » nous dit l’un des inspecteurs, « si j’estime qu’un membre du personnel aux agissements suspects doit être contrôlée, on me l’interdit, alors que je dois contrôler une famille belge « de souche » avec petits enfants qui se présente juste après. Tout le monde voit que c’est inutile. On le sait. On devrait pouvoir effectuer un tri au faciès et au comportement, désolé de le dire aussi clairement ». 

Pour les deux policiers, s’il y a encore un attentat, ce sera terrible. Ils prestent énormément d’heures supplémentaires, sont en sous-nombre (souvent 2 au lieu de 6 ou 8) et en sont réduits à sourire aux voyageurs pour les rassurer. C’est pour ça qu’ils sont là, pas pour la sécurité! On prévoit – paraît-il – 13.500 postes à la police fédérale, et il n’y a d’argent que pour en payer 11.000. Il n’y a pratiquement pas d’engagements. Si un véhicule est accidenté, vous allez attendre des mois, voire un an avant de le récupérer… Ce pays, la Belgique, ne tourne plus comme il le devrait…

On espère que les terroristes ne s’intéresseront plus à Zaventem. Quant aux responsables, la décence nous empêche de faire des commentaires.

C.T.
Le Peuple
Quotidien belge de combat pour nos valeurs


http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 31/03/2017 14:52
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut







RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !