Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> Re : Quoi qu’il arrive, l’avenir du FN est au beau fixe [Actualité en France]




« 1 ... 61 62 63 (64) 65 66 67 ... 123 »

Re : Comment Marine va-t-elle financer la retraite à 60 ans ? Elémentaire, mon cher Florian

Comment Marine Le Pen va-t-elle financer la retraite à 60 ans

Décidément, cette interview de Florian Philippot est une mine d’or :

Après la dénonciation du programme de régularisation des clandestins par Mélenchon, il explique comment Marine parviendra sans problème à revenir à la retraite à 60 ans ( à partir de la minute 7 ) pour un coût de 17 milliards pour avoir une retraite pleine :


https://www.youtube.com/watch?v=-dlMN3kvQ9c

Simple question de priorités, il suffira de prendre l’argent gaspillé ailleurs ,  il évoque les dépenses publiques colossales qui constituent des gabegies ahurissantes :

  • le coût de l’asile doit être réduit ( savez-vous combien de millions, de milliards sans doute au fil des années sont dépensés pour des structures, des juges, des associations et leurs salariés devenus des salariés de l’Etat…
  • le coût de l’UE ( on donne plus que ce que l’on reçoit, à peu près 9 milliards par an, soit la moitié du coût de la retraite à 60 ans ).
  • Coût de la fraude fiscale, de la fraude sociale ( il pointe du doigt les grands groupes  qui ne payent pas un euro d’impôt en France mais bénéficient de marchés publics de l’Etat…).

Et la liste s’arrête là, la journaliste au bord de l’implosion (elle devient de plus en plus rouge au fur et à mesure de l’entretien ) dérivant, forcément, sur les prétendus emplois fictifs au Parlement européen…

Excellente défense de Florian Philippot, d’ailleurs, qui pointe du doigt le Monde, « le journal de monsieur Macron » et l’arrivée dans les mains de journalistes de pièces de l’instruction judiciaires, pourtant estampillées « secret de l’instruction ».

Pour le reste du programme il va falloir aller chercher le programme de Marine directement :

https://www.marine2017.fr/wp-content/u ... dentiel-marine-le-pen.pdf

On ajoutera notamment, à la liste des économies évoquées par Florian Philippot :

  • deux fois moins de députés et de sénateurs, qui se vautrent dans les ors de la République et nous coûtent deux bras
  • suppression de l’AME réservée aux clandestins
  • fins des privilèges fiscaux accordés aux pays du Golfe etc.

Bref, les nôtres avant les autres. Bref, ceux qui se lèvent tôt avant les profiteurs qui glandent toute la journée.

Cela me plaît bien….

Christine Tasin

***

A VOIR AUSSI :

Marine Le Pen vous répond ! #02 |
« Sur les petites retraites » | Marine 2017


https://www.youtube.com/watch?v=hmkl49asw8Q

Marine Le Pen répond à vos questions... (vidéos)


http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 31/03/2017 18:51
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Quoi qu’il arrive, l’avenir du FN est au beau fixe

Quoi qu’il arrive, l’avenir du FN est au beau fixe

On a besoin d’une présidente qui aime sincèrement la France (191 articles)
Campagne Présidentielle 2017 de Marine Le Pen " Au nom du Peuple" - Front National patriote (113 articles)
Médias enfumeurs et corrompus - La propagande anti-démocratique de la télévision totalitaire (40 articles)

Non seulement Marine est en tête chez les jeunes de moins de 35 ans, mais selon une étude Cevipof, elle a la préférence des primo-votants qui se rendront dans l’isoloir pour la première fois, avec  30% des intentions de vote.
La relève est donc prometteuse ! La France de demain choisit Marine !
La jeunesse a compris que la diabolisation n’était que foutaise et mensonges de la part des politiques et de la presse aux ordres.
Elle a compris que ces losers n’avaient d’autre objectif que de garder leur fromage.
Marine rafle  la mise dans de nombreuses catégories socio-professionnelles.
Mais surtout, elle progresse partout et dans toutes les tranches d’âge.

En tête chez les policiers et militaires avec 57% des voix.
En tête chez les ouvriers avec 44%.
En tête chez les employés avec 40%.
En tête chez les paysans avec 35%.
En tête dans la fonction publique hospitalière avec 33%.
En hausse chez les fonctionnaires au sens large avec 24%.
En hausse chez les cadres avec 20%.
Elle séduit de plus en plus de petits patrons et de travailleurs indépendants.

Le principal obstacle reste le vote des retraités, très conservateurs et frileux face au changement. Un vote qui plafonne à 20%.
Peur de l’inconnu, peur pour leurs économies, les retraités sont les plus réticents à voter FN. Il faut les rassurer.
Le FN prospère avec l’appauvrissement généralisé, le chômage, l’immigration incontrôlée, l’islamisation de la société et l’insécurité galopante.
Dans tous ces domaines, l’UMPS a échoué, abandonnant les Français à leurs difficultés quotidiennes et déroulant le tapis rouge aux immigrés pour lesquels rien n’est trop beau.
Fermeture des usines et des petits commerces, chômage des jeunes, misère des paysans, insécurité dans les hôpitaux, policiers abandonnés par l’Etat, on peut dire que les classes populaires ont littéralement été sacrifiées sur l’autel de la mondialisation et du multiculturalisme.
A part les cadres supérieurs et les grands patrons, tout le monde est perdant.
Ces chiffres montrent que Marine fera un très bon score à la présidentielle, même seule contre tous.
Mais quelle qu’en soit l’issue, c’est aux législatives que le FN va faire un tabac.
Car ce sera une Assemblée éclatée qui sortira des urnes. Et le FN peut avoir un puissant groupe parlementaire face à ses multiples adversaires.
Etant donné la désintégration de la gauche et l’affaiblissement durable de la droite et du centre, nous verrons partout des triangulaires et des quadrangulaires, favorables au FN.
Car après les déboires du PS et les rancunes de la droite, qui s’est fait voler sa victoire par les magouilles venues de l’Elysée, il y a peu de chances que le Front républicain mobilise beaucoup les foules. La cassure LR-PS est profonde.
Si le camp LR et le PS sont hors jeu dès le premier tour, ce qui semble se profiler, je les vois mal se faire mutuellement la courte échelle lors des législatives.
Ce sera chacun pour soi et on ne reverra plus de cuisine fine comme aux régionales, quand le PS offrait deux régions à la droite sans contrepartie.
Harcèlement judiciaire contre Fillon et cabinet noir, ont tué le Front républicain, du moins pour les législatives.
Il faut 15 députés pour former un groupe à l’Assemblée.
Commissions, temps de parole, enveloppe financière et moyens matériels, dépendent des effectifs du groupe parlementaire.
Si Marine obtient entre 50 et 100 députés, ce sera un atout majeur.
Quant au président du groupe parlementaire, son poids est considérable :
“Les présidents de groupe ont, eux, une capacité d’expression importante puisqu’ils sont membres de droit de la Conférence des présidents, qui fixe l’ordre du jour, organise les séances de questions au gouvernement, etc. Les présidents de groupe peuvent demander un scrutin public, une suspension de séance ou la création d’une commission spéciale. Une fois par mois, tout groupe peut disposer d’une journée pour défendre ses propositions de loi.”
Par conséquent, restons zen, même battue, Marine aura son mot à dire.
Le temps où le FN comptait pour du beurre est révolu à jamais.

Publié le: 01/04/2017 07:42
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Avant même le second tour, Marine Le Pen se présente comme seule alternative à Macron ou Fillon

Avant même le second tour, Marine Le Pen se présente comme seule alternative à Macron ou Fillon

Marine Le Pen, qui se voit qualifiée pour le second tour de la présidentielle, a poursuivi à Bordeaux sa stratégie visant à se présenter comme seule alternative à Emmanuel Macron ou François Fillon et dénoncé les flèches venimeuses des médias.

Le 2 avril, la candidate du FN s'est présentée lors de ce meeting comme «la candidate du peuple contre le système», avec l'objectif affiché de transformer le second tour en référendum : «patriotes» contre «mondialistes». Sous les drapeaux tricolores et les cris «Marine à l’Elysée» ou «On est chez nous», la candidate a conjuré ses partisans à une très forte mobilisation et déroulé plusieurs propositions pour les jeunes.

Profitant de l'actualité – soutien du PS Manuel Valls à Emmanuel Macron, rencontre samedi entre Emmanuel Macron et Christian Estrosi, patron LR de la région Paca –, Marine Le Pen a tempêté contre des adversaires «coalisés» et leurs «connivences fondamentales» qu'ils ne pourraient s'empêcher de «dissimuler».

Quant au candidat de la droite François Fillon, «rien ne le sépare d'Emmanuel Macron pour qui, main dans la main avec Manuel Valls, il appellera à voter pour le second tour, s'il est lui-même disqualifié», a-t-elle jugé, devant quelque 2 000 personnes dans un hall du Parc des Expositions.

«Fillon, Macron, le système veut l'un ou l'autre à l’Elysée. [...] L'un ou l'autre arrivera à l’Elysée, pourvu que cela ne soit pas le peuple», a dénoncé la présidente du Front national, jugeant que le candidat de la droite et celui d'En Marche ! bénéficiaient de «l'amplification de la caisse de résonance des patrons de presse».

Message aux «gens de droite»

A trois semaines d'une élection qu'elle présente systématiquement comme un «choix de civilisation», la patronne du FN voit désormais celui qu'elle qualifie de continuateur de la «Hollandie», Manuel Macron, situé dans les sondages au même niveau qu'elle au premier tour, autour de 25% des intentions de vote.

Il la battrait toujours largement dans cette configuration de second tour qui se consolide depuis fin janvier, avec une vingtaine de points d'avance.

Sur les terres d'Alain Juppé, Marine Le Pen a donc choisi la stratégie frontale pour tenter d'engranger les voix de droite hésitantes envers François Fillon, son principal réservoir d'après ses partisans.

«Ne vous laissez pas abuser par François Fillon», a-t-elle ouvertement lancé aux «gens de droite». L'ancien Premier ministre de Nicolas Sarkozy «n'incarne aucune capacité de rupture, aucun espoir d'alternance», selon la candidate FN, qui affirme disposer seule d'un projet «réellement alternatif».

«A supposer même que François Fillon soit qualifié puis élu, il serait dans l'incapacité d'appliquer son programme, un programme de sang et de larmes, de privations et de sacrifices que son crédit personnel lui interdit d'exiger des Français», a-t-elle lancé, en référence aux mises en examen du député de Paris et de son épouse dans une enquête sur des soupçons d'emplois fictifs.

Alors que se tenait le meeting, plus d'un millier de personnes, dont le candidat présidentiel du NPA Philippe Poutou, ont manifesté dans le centre-ville de Bordeaux aux cris «Ni au pouvoir, ni dans la rue, ni dans les têtes : ne laissons pas le fascisme s’installer !» 

La manifestation a été émaillée de quelques heurts avec les forces de l'ordre, quelques manifestants lançant en fin de parcours boulons et pavés. La police a répliqué par des tirs de gaz lacrymogènes et procédé à dix interpellations.

Marine Le Pen au meeting à Bordeaux

Marine Le Pen au meeting à Bordeaux - Au Nom du Peuple

MARINE2017.FR

- @MarineLePen - marine_lepen (Instagram)

ENL - Europe des Nations et des Libertés

Marine2017 : vidéos sur Youtube

TOUTE L''ACTUALITE DU FRONT NATIONAL
TOUTES LES VIDEOS DU FRONT NATIONAL

PROJET PRESIDENTIEL 2017 de MARINE LE PEN
144 ENGAGEMENTS

Projet présidentiel de Marine Le Pen - Livrets thématiques

Le programme de Marine pour l'Outre-Mer

Euro / monnaie nationale (désenfumage)

Tournée Marine 2017


http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 03/04/2017 15:00
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut




« 1 ... 61 62 63 (64) 65 66 67 ... 123 »



RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !