Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> Re : Mélenchon le pacifique ou la nouvelle "farce de maître Patelin" néo-castriste [Actualité en France]




« 1 2 3 (4) 5 6 7 ... 10 »

Re : L’immigrationniste Mélenchon – Journal TV Libertés du lundi 10 avril 2017
#10

L’immigrationniste Mélenchon

A 13 jours du premier tour, Jean-Luc Mélenchon vient perturber le trio de tête. Après plusieurs remontées dans les sondages, le candidat de la France Insoumise a fait une nouvelle démonstration de force à Marseille. Il pourrait faire la surprise.

Adieu Hamon, bonjour Mélenchon. Après la déconfiture annoncée du candidat élu à la belle alliance populaire, l’ancien socialiste adoubé par les communistes rafle de plus en plus de voix de la gauche radicale.


https://www.youtube.com/watch?v=ZvCKOlwEiTU

Avec un programme semblable mais un charisme absent, Hamon a offert sur un plateau les voix de la France de gauche… Ecolo, bobo et coco… Voilà la recette miracle pour pousser Mélenchon jusqu’à 18 % dans le dernier sondage Kantar Sofres… et visiblement, ça marche. En meeting à Marseille, en plein air, le candidat de la France Insoumise a réuni quelque 70 000 personnes sur le Vieux Port. Muni d’un rameau d’olivier à la boutonnière, Mélenchon s’est présenté comme le candidat de la paix, fustigeant les récentes frappes américaines en Syrie.

Des connaissances que personne ne lui refuse. En effet, même Henri Guaino, l’ancienne plume de Nicolas Sarkozy quand il était à l’Elysée, dit de Mélenchon qu’il est le plus brillant politique de cette présidentielle… Ses qualités de tribun sont indéniables. Sens du spectacle, du drame… L’insoumis sait se mettre en scène. Il l’a d’ailleurs encore prouvé à Marseille… en réclamant une minute de silence pour les morts de la Méditerranée.

Un an après avoir montré quelques fléchissements sur l’immigration… reprenant la célèbre phrase de Michel Rocard considérant que la France ne pouvait pas accueillir toute la misère du monde, Mélenchon revient à ses premières amours dans la dernière ligne droite de la campagne. Oubliée la ligne Marchais de défense du travailleur français face à la mondialisation et à l’immigration sauvage organisée par le grand Capital… Seules les attaques contre la directive des travailleurs détachées trouve grâce à ses yeux… Mis à part cela, l’immigration pour Mélenchon, c’est “open bar”… Papiers, Allocations, AME, soyons généreux.

A lire aussi :

Invasion musulmane en cours: La stratégie islamiste et la Haute Trahison de l'UE, de vos élus... (848 articles)
Pourquoi les lois d’Allah sont pires que les lois nazies (60 articles)
[UE] Eurislam : le projet des élites européennes (3 articles)

A la manière de 2012, où 120 000 personnes étaient venues l’écouter sur la plage du Prado, le candidat a déroulé son discours sans frontiériste dans une ville à forte proportion immigrée… parlant des Français comme d’un “grand peuple multicolore”…

Fillon toujours debout. Malgré des sondages peu encourageants, le candidat de la droite ne s’avoue pas vaincu. A Paris, à la Porte de Versailles dimanche, il a réuni plus de 20 000 personnes. Un succès. (ILLU du meeting https://www.youtube.com/watch?v=QR5mTCMf724 )

“C’est maintenant que tout se joue”. A moins de 2 semaines du 1er tour de la présidentielle, François Fillon veut encore croire en ses chances de se qualifier au 2e tour. Quelques heures après avoir réuni 577 candidats investis par le parti pour les législatives au Parc Georges Brassens à Paris, pour une photo de groupe légèrement mise en scène, Fillon a filé à la Porte de Versailles pour rejoindre entre 20 000 et 25 000 pour son meeting. Ouverte par le député-maire du XVème arrondissement, Philippe Goujon, la réunion a commencé avec une minute de silence… Contrairement au meeting de Mélenchon, cet hommage était pour les victimes des attentats de Stockholm et d’Egypte dans deux églises coptes.

Soucieux d’offrir une image de famille rassemblée, François Fillon n’avait rien laissé au hasard et les personnalités se sont succédées à la tribune avant de lui laisser la place. Il s’agissait là d’une démonstration de force… tant au niveau de la quantité que de la qualité… car toutes les sensibilités étaient représentées… Ainsi se sont enchaînées diverses personnalités pour représenter tous les courants. Parmi elles, Madeleine Bazin de Jessey, du mouvement Sens Commun, émanation de la Manif Pour Tous, Henri de Castries, ancien PDG d’Axa, symbole de la société civile, Nathalie Kosciusko-Morizet ou le centriste François Zocchetto… et bien d’autres.

Le discours de François Fillon avait un mot d’ordre principal : la nation. Une stratégie à deux rebonds… En effet, au delà de la mise en avant de la France, le discours permettait de prendre le contre-pied d’Emmanuel Macron.

Toujours en tête des sondages, Marine Le Pen est sous le feu des projecteurs. Pendant l’émission Le Grand Jury, la présidente du Front National n’a pas fléchi et a affirmé que la France n’était pas responsable de la rafle du Vel d’Hiv, considérant que les véritables autorités étaient à Londres et non à Paris à ce moment. Il n’a pas fallu longtemps à la patrouille de la bien pensance pour transformer cette déclaration en polémique… Certains sont allés jusqu’à parler de révisionnisme…Marine Le Pen dénonce l’ampleur de l’affaire en parlant d’une instrumentalisation politique…

La fin de semaine a donc été mouvementée pour le 1er parti de France. D’autant plus que, samedi, lors du meeting à Ajaccio, en Corse, des militants indépendantistes avaient décidé de faire entendre leur voix. Une trentaine de jeunes a finalement été évacuée par le service d’ordre du Front National… non sans un certain tumulte.

Pour une partie des nationalistes corses, l’élection de Marine Le Pen serait synonyme de refus de nombreuses revendications du peuple corse. Certains comptaient donc bien faire part de leur opposition au parti à la rose bleue. L’utilisation de gaz lacrymogène pendant les altercations ont obligé l’organisation à faire évacuer la salle. Le meeting a donc finalement eu lieu dans une autre partie du Palais des Congrès, dans le calme. Marine Le Pen a mis sous silence son discours jacobin pour coller aux attentes d’une partie des Corses… notamment en promettant de répondre à plusieurs de leurs attentes.

Et puis, pour finir, des nouvelles du collectif Tout Sauf Macron. Ce lundi matin, les militants s’étaient donnés rendez-vous pour une action choc. Devant l’agence de pôle emploi du 14ème arrondissement, ils dénonçaient l’augmentation du chômage lorsqu’Emmanuel Macron était ministre de l’économie. Laissant faire un grand nombre de fusions-acquisitions, de délocalisations et de licenciements, le banquier a laissé une lourde addition sociale à la France dont la reprise d’Alstom par le géant américain General Electric est un des symboles…

A voir aussi dans ce journal de TV Libertés :

1) Europe / Attentat en Suède : une victime de plus

2) Europe / Les Albanais à l’assaut de la Macédoine

3) Politique / Guyane : blocage total abandonné

4) Économie / Le Loto bat tous les records

5) L’actualité en bref

Retrouvez l'actualité de la WebTV sur notre site : http://www.tvlibertes.com/
Suivez-nous sur Facebook : https://www.facebook.com/tvlibertes
Suivez ce lien pour nous suivre sur Twitter : https://twitter.com/tvlofficiel


http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 10/04/2017 18:51
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Mélenchon le pacifique ou la nouvelle "farce de maître Patelin" néo-castriste
#11

Mélenchon le pacifique ou la nouvelle "farce de maître Patelin" néo-castriste

Nous avons suivi hier le discours du camarade Mélenchon sur le vieux Port à Marseille. Quelques commentateurs ont salué cela comme un exploit d’artiste.

Cet exploit n’a pourtant consisté qu’en un certain souffle dans un exercice tribunicien d’imitation des duperies révolutionnaires du siècle dernier sous couvert de pacifisme.

Toujours rouge au-dedans mais désormais tricolore au dehors, Mélenchon a tenu de lénifiants propos dans le droit fil des injonctions léninistes exhortant ses révolutionnaires professionnels à savoir alterner ou combiner tactiquement la « ruse », le « louvoiement », le « compromis », les artifices de séduction, et la stratégie de guerre révolutionnaire.

Par exemple, Lénine, dans « La maladie infantile du communisme », ne fixait-il pas ainsi la stratégie de conquête des syndicats : « Le plus strict dévouement aux idées communistes doit s’unir à l’art de consentir les compromis pratiques, les louvoiements, les zigzags, les manœuvres de réconciliation et de retraite ».

Vieux fauve bolchévique, le cynique Mélenchon avance avec les ruses du loup dans la fable du petit chaperon rouge. Et en l’occurrence, en attendant la « lutte finale », il a fait remiser les drapeaux rouges dans les caves et fait suivre sans complexe de contradiction son discours pacifiste d’une Marseillaise (toujours « vibrante » bien sûr) appelant pourtant « aux armes » et « d’un sang impur » à abreuver les sillons…

Il s’est efforcé principalement de prendre les accents de pacifisme angoissé d’un Jaurès en 1914. Il n’arrive pourtant pas dans ce registre à la cheville du fondateur du parti socialiste qui, quoi qu’on en pense par ailleurs, était lui un très grand orateur et certes dans l’erreur panthéiste, néanmoins un véritable philosophe.

Pitoyable donc la ruse de Mélenchon de s’avancer, avec un regard humide bien travaillé de compassion humaniste, sous le couvert de la première lettre en alphabet grec du mot philosophie. Mais on peut certes admirer « l’estomac » qu’il lui faut, pour couvrir du concept de sagesse son adaptation dialectique du jour alors qu’il est sans aucune repentance sur son engagement de jadis dans le communisme et que le parti communiste le soutient activement.

Toujours dans sa posture pacifiste et se parant de la sagesse grecque, le camarade Mélenchon a brandi un brin d’olivier, se proposant une fois élu de désengager la France de tout conflit. Mais cet auteur de « l’ode à la paix », comme le titre ce jour l’Humanité, dans le plus pur style des stances à Staline des années 50, n’a pas trouvé un mot pour exprimer de la répulsion face aux derniers massacres perpétrés quelques heures avant son meeting, en Égypte puis à Mogadiscio par l’islam jihâdiste.

Mélenchon, se parant de la sagesse grecque et de la paix en Méditerranée, ne se soucie guère en effet de la continuité des persécutions atroces et des massacres faisant à la longue disparaître le vieux peuple chrétien des coptes (« Égyptiens »), comme si, sans cesse et dans une multitude de pays, n’existait pas la constante d’agression de l’islam jihâdiste.

C’était vraiment mépriser son auditoire marseillais que d’oser jouer avec esbrouffe, le cœur sur la main, le prophète visionnaire se voulant à la fois analyste politique et défenseur de la paix sans même citer le mot « islam » et en s’en prenant uniquement à la politique américaine, certes pas exempte jusqu’ici de lourdes responsabilités, mais pas seule.

Faute de rappel, aussi bien chez les Républicains qu’au Front National, de la monstruosité de cent ans de communisme, « horizon indépassable de l’esclavagisme moderne », avec, pour le moins, ses cent millions de morts, Mélenchon, pseudo-défenseur de la culture, peut donc aujourd’hui user des grosses ficelles pacifistes des chefs communistes staliniens de jadis.

Il faut être en effet sans culture pour ne pas éprouver un haut-le-cœur devant les vieux procédés de la séduction pacifiste lénino-stalinienne utilisés avec un narcissique contentement gourmand, manière Fidel Castro, par  l’archéo-sans-culotte et néo-bolchévique Mélenchon.

Le communisme, dans ses fondements de haine idéologique pour appartenance à une religion ou à une classe, correspond parfaitement à la définition actuelle du racisme. Le prétendu pacifisme du camarade Mélenchon ne saurait le dissimuler. Autant que le meilleur des mondes d’Emmanuel Macron, l’AGRIF a pour devoir de le dénoncer.

Les idéologies de Macron et de Mélenchon sont deux aspects du même nihilisme, véritable racisme anti-humain.

 

Bernard Antony - L'Agrif

http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 10/04/2017 19:38
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Mélenchon : « Je ne veux pas être un Blanc catholique, je préfère être un Noir athée »
#12

Mélenchon  « Je ne veux pas être un Blanc catholique, je préfère être un Noir athée »

Mélenchon déteste les blonds, les catholiques, les Blancs, les Français… mais il veut être notre Président !

« La France est multiculturelle, et encore heureux » « Ce que nous avons en commun ce n’est pas une culture car vous serez bien en mal de dire laquelle » (tout en accusant Bruno Le Maire d’être d’extrême-droite, parce qu’il avait osé dire qu’il y avait une culture française)

Jean-Luc Mélenchon accuse Bruno Le Maire de… par LeLab_E1 http://lelab.europe1.fr/video-jean-lu ... e-dextreme-droite-2621553  

Un faux matériel de campagne reprend une phrase de Jean-Luc Mélenchon prononcée à Marseille pendant un meeting de la campagne présidentielle :

Il n’y a pas d’avenir pour la France sans les Arabes et les Berbères du Maghreb

http://lelab.europe1.fr/le-faux-tract ... hon-a-henin-beaumont-2785 « Je ne veux pas être un Blanc catholique, je préfère être un Noir athée »

A lire aussi : La terrible et criminelle "bevue" de Jean-Luc Mélenchon (12 articles)

Melenchon : «Je ne veux pas être un blanc catholique, je préfère être un noir athée

https://twitter.com/herstalle/status/821119398203244545 « Je ne peux pas survivre quand il n’y a que des blonds aux yeux bleus, c’est au-dessus de mes forces » Il ajoute dans la video originale des propos sur les Normands alcooliques et les Français des campagnes arriérés…


https://www.youtube.com/watch?v=uUSGDh20Y84


« Le pays a changé et on est très content. J’ai regardé le bulletin des naissances qui paraît dans les Dernières Nouvelles d’Alsace, je l’ai lu ce matin et ça m’a beaucoup plu, j’ai vu qu’il y avait beaucoup de prénoms exotiques. »


https://www.youtube.com/watch?v=OZI1P5yQpjk

https://youtu.be/OZI1P5yQpjk?t=120 http://www.jeuxvideo.com/forums/42-51 ... lisme-immigrationiste.htm
Et la dernière pour la route : Il n’y a pas de problème avec l’islam.


https://www.youtube.com/watch?v=XtBra_9I7x8

C’est normal qu’il n’y ait que des Arabes et des Noirs dans le bus…


https://www.youtube.com/watch?v=GnLAQ_wS30M

Templier

http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 11/04/2017 09:11
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut




« 1 2 3 (4) 5 6 7 ... 10 »



RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !