Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> Re : Voile dans l’entreprise : Macron choisit l’islam contre la France laïque [Actualité en France]




« 1 ... 83 84 85 (86) 87 88 89 ... 135 »

Macron : Le pire bilan économique de toute l’histoire de France ! (Vidéo)

Macron pire bilan - video3

Début mars, des économistes, membres du Cercle Necker, ont examiné en détails le programme économique d’Emmanuel Macron. Leur verdict est sans appel : sous une présentation trompeuse, le programme de Macron ne propose rien d’autre qu’une continuation de la politique catastrophique mise en oeuvre pendant 5 ans par François Hollande.

Mais la meilleure façon de juger de la compétence d’un politicien, c’est d’examiner son bilan.

Or, du 15 mai 2012 au 15 juillet 2014, Macron a été Secrétaire général adjoint de l’Elysée, Chef du Pôle économie et finances, puis, du 26 août 2014 au 30 août 2016, Ministre de l’Economie et de l’Industrie.

Macron est donc le dirigeant qui a eu le rôle le plus important dans la politique économique de la France, de 2012 à 2016, avec François Hollande.

Voici notre vidéo sur l’incompétence absolue de Macron en économie et le danger gravissime qu’il représente pour la France. Nous vous engageons à la télécharger sur YouTube, à la dupliquer, à la diffuser le plus possible.

Macron : Le pire bilan de toute l’histoire de France !


https://www.youtube.com/watch?v=a7RXyF1bKxE

(1) Voici les résultats de Macron pour le chômage :

A son arrivée, en mai 2012, il y avait moins de 5 millions de chômeurs, toutes catégories confondues ; à son départ, en août 2016, il y avait plus de 6 millions de chômeurs, ce qui représente le record absolu de toute l’histoire de France !

(2) Voici les résultats de Macron pour la dette publique :

A son arrivée, en mai 2012, la dette publique de la France se montait à un peu plus de 1800 milliards d’euros ; à son départ, en août 2016, la dette publique dépassait les 2200 milliards d’euros, ce qui représente là aussi le record absolu de toute l’histoire de France !

(3) Voici les résultats de Macron pour les impôts :

A son arrivée, en mai 2012, l’ensemble des impôts se montait à un peu plus de 900 milliards d’euros par an ; à son départ, en août 2016, les impôts atteignaient presque les 1000 milliards d’euros par an, ce qui représente là encore le record absolu de toute l’histoire de France !

Macron a donc réussi le tour de force de battre tous les records dans les domaines du chômage, de la dette publique et des impôts !

La conclusion est claire : Macron est le responsable principal de la catastrophe économique qui détruit la France sous nos yeux ! Macron est archi-nul en économie, et il représente un danger mortel pour notre pays !


Hausse-constante-du-chomage

Le 23 avril, nous avons l’occasion de voter au premier tour de l’élection présidentielle, pour protéger notre pays contre l’anti-français Macron !

Allons tous voter, le 23 avril, pour mettre Macron à la poubelle !

Maxime Lépante

***

A VOIR AUSSI & A PARTAGER ;O)

PROJET PRESIDENTIEL 2017 de MARINE LE PEN

144 ENGAGEMENTS

Marine 2017 - Au Nom du Peuple

 Engagement de Marine Le Pen pour une France sûre - Au Nom du Peuple

Engagement de Marine Le Pen pour une France Prospère - Au Nom du Peuple

Engagement de Marine Le Pen pour une France Prospère - Au Nom du Peuple

Engagement de Marine Le Pen pour une France Libre - Au Nom du Peuple

Engagement de Marine Le Pen pour une France juste - Au Nom du Peuple

Engagement de Marine Le Pen pour une France Fière - Au Nom du Peuple

Engagement de Marine Le Pen pour une France durable - Au Nom du Peuple

http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 17/04/2017 12:28
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Voile dans l’entreprise : Macron choisit l’islam contre la France laïque

Macron Mohamed Saou

Macron défend le voile dans l’entreprise, pour le plus grand bonheur de l’islamiste Mohamed Saou, qui fait partie de son équipe.

Emmanuel Macron vient donc – ce qu’aucun média ne relève – de se déclarer favorable au port du voile des femmes musulmanes dans l’entreprise, estimant que leur interdiction privait d’emploi ces malheureuses. Et il osait ajouter : « Ce ne sont pas les règles de la République, et accepter qu’elle perde de cette liberté, c’est accepter que nous perdions de la nôtre ». Comment trahir plus d’un siècle de combats laïques et féministes en quelques mots !


https://www.youtube.com/watch?v=NWV8LUX7plA

Cette déclaration du candidat caché de Hollande m’a renvoyé 14 ans en arrière. J’avais alors accepté l’invitation du Mouvement des Jeunes Socialistes (MJS) des Yvelines, où militait à l’époque mon fils, à débattre, aux Mureaux, avec une association musulmane de Trappes, au sujet du voile à l’école. J’avais en effet impulsé, quelques semaines auparavant, une pétition pour demander l’interdiction de tous les signes religieux à l’école, dont bien sûr le voile islamique. Et les associations d’extrême gauche (sauf Lutte ouvrière), le Mrap, la LDH, et bien évidemment toutes les associations musulmanes étaient montées au créneau. D’où ce débat, que j’avais accepté, sans savoir où j’allais mettre les pieds.

J’avais tout de même demandé à une dizaine de mes amis de venir avec moi, dont la regrettée Brigitte Bré Bayle, qui était au premier rang de cette réunion. Je me souviens de ce samedi après-midi de juillet 2003 comme si cela était hier. Je ne connaissais pas le dixième de ce que je sais aujourd’hui sur l’islam, la seule chose que j’avais comprise, intuitivement, c’était que le voile islamique n’avait pas sa place à l’école publique, et que le dogme musulman était dangereux pour nos valeurs laïques, féministes et républicaines.

Je m’étais donc retrouvé à la tribune, avec une musulmane voilée, Khadija Marfouk, qui se disait ingénieur, et qui passait souvent sur les plateaux de télévision, se victimisant et disant qu’elle était privée d’emploi, dans la France de 2003, à cause des lois laïques et racistes. Le même discours victimaire que celui que reprendra Macron, 14 ans plus tard.

Dans la salle, il y avait, outre mes dix amis, une vingtaine de membres du MJS et une quinzaine de musulmans de Trappes, dont deux voilées, et une majorité d’universitaires. Le présentateur de la réunion, Rémi Bazillier, est aujourd’hui professeur d’économie en université. Le débat avait duré quatre heures, et il avait été extrêmement tendu, pour ne pas dire très violent.

Les jeunes socialistes ne pouvaient pas placer un mot, sans se faire systématiquement interrompre par des musulmans qui jouaient les offensés, et faisaient le coup du « racisme », tétanisant les candides MJS, qui ne paraissaient pas armés pour faire face à telles intimidations.

A lire aussi :

[UE] Eurislam : le projet des élites européennes (3 articles)
L'OCI, cet ONU de la loi islamique qui a pour mission de protéger et "d'élargir" l'oumma dans le monde (12 articles)
[Audio] Révélation : vingt minutes pour comprendre pourquoi l’Europe se laisse envahir par l’Islam
L’Arabie Saoudite a investi 75 milliards de dollars pour répandre l’idéologie islamiste salafiste
Ecole d’Elbeuf sur Seine : cours d’arabe et retour sur la politique d’islamisation de l’école
Débile mais réel ! L’Arabie saoudite convoite la présidence du Conseil des droits de l’homme ! (29 articles)
[UE] Deux millions et demi pour réécrire l’histoire officielle de l’Europe et en faire une terre d’islam…
[UE] L’Europe veut empêcher toute critique de l’Islam en en faisant un délit

Marine Le Pen, si elle est élue présidente, interdira le voile dans l'espace public... pensez-y !
Les Français doivent-ils subir l’agression du voile au restaurant ? (restaurateur de Tremblay) (11 articles)

El Khomri a prévu d’inscrire la charia dans le droit des entreprises
Dolce & Gabbana courtise l'islam et les musulmanes...et met le voile sur ses mannequins
Le voile islamique dans l'espace public évoqué par Florian Philppot
H&M Aéroville : une des deux caissières voilées menace Riposte Laïque ! (3 articles)
[UE] La Cour de justice européenne (CJUE) a tranché, une entreprise peut interdire le voile islamique (3 articles)
Baby-Loup : la Cour de cassation livre les entreprises françaises à l’islam (12 articles)
Religion et entreprise : si on arrêtait de tourner autour du pot ?
Islam: Au sujet des femmes et du voile...
Le Coran demande bien aux femelles musulmanes de se voiler
Pas de voile pour Marianne : le livre dont la France avait besoin !
L’islam à la conquête des entreprises (3 articles)
"Je veux enlever mon voile"... Voici les témoignages de celles qui ont osé retirer leur hijab (10 articles)
[Belgique] Actiris, le foulard islamique et la neutralité : arguments contre le port du voile en entreprise (12 articles)
Partenamut refuse une voilée...Justice and Democracy introduit une requête au tribunal du travail (3 articles)

Avec la prétendue ingénieur voilée, le débat avait été épique, et je pense franchement que je l’avais gentiment remise à sa place à de nombreuses reprises, démasquant les dessous de ses gérémiades. Bien évidemment, elle et ses amis avaient essayé de me faire le coup des juifs, ou celui de l’extrême droite, mais là encore, ils n’étaient pas très bien tombés, d’autant que mes amis, dans la salle, avaient quelques arguments sur ces questions…

C’est en sortant de cette réunion, en constatant l’organisation et l’argumentaire auxquels j’avais été confronté, durant ces quatre heures, que j’avais décidé de me consacrer plus que sérieusement à la bataille contre l’islamisation de la France.

Et j’avais, ce jour là, compris que le voile islamique serait un outil capital dans le combat que mènerait les musulmans les plus déterminés contre nos principes laïques et féministes. D’où la nécessité d’une loi pour l’interdire à l’école, qui fut votée le 15 mars 2004, qui fut une réelle victoire, même s’il manquait la nécessité de l’étendre aux écoles privées et à l’université.

D’où la création de Riposte Laïque, en 2007, et le soutien inconditionnel accordé à Fanny Truchelut, lors de l’affaire du Gite des Vosges. Fanny fut condamnée à 4 mois de prison avec sursis et à 8.000 euros d’amende et de dommages et intérêts pour avoir demandé à deux femmes de retirer leur voile dans les parties communes du gite. Naturellement, la LDH, le Mrap et la Licra firent le coup du racisme, avec une campagne de presse remarquablement orchestrée derrière. Le pire fut que Caroline Fourest justifia la sanction, comme toutes les prétendues associations laïques de type Libre Pensée et Ufal. Seul Riposte Laïque soutint la propriétaire du gite jusqu’au bout, et organisa l’indispensable solidarité financière.

J’ai été confronté une deuxième fois au coup de « la musulmane voilée privée d’emploi », lors de mon débat à Montreux, en Suisse, avec Hani Ramadan, en 2013. A partir de 13’30, dix ans après Khadija Marfouk, une autre jeune femme, qui curieusement n’était pas voilée – contrairement à une vingtaine d’autres participantes de ce débat – avait expliqué qu’elle était française, mais qu’elle ne se sentait pas intégrée à ce pays parce qu’on lui interdisait de porter le voile dans une entreprise.


https://www.youtube.com/watch?v=fRIE4zD8JxA

Inutile de vous dire que la réponse avait été cinglante, et que je lui avais gentiment fait savoir qu’elle n’était pas française de cœur, et n’avait pas accepté les règles du pays où elle vivait. Mais je vous invite surtout à écouter les deux minutes qui ont suivi cette mise au point.

J’avais expliqué alors à Hani Ramadan et à tous les musulmans présents que si des chrétiens se comportaient en terre d’islam comme trop de musulmans se comportent sur les terres européennes, ceux-ci n’accepteraient pas cela, et qu’ils auraient raison de les mettre dehors. Et j’avais développé l’idée qu’entre leur culture et la nôtre, il y avait deux projets de société qui ne pouvaient pas cohabiter.

En défendant l’idée que le voile islamique pourrait s’introduire dans l’entreprise (comme l’autorise la loi El-Khomri)Macron a montré clairement qu’il avait choisi son camp : l’islam contre la France laïque. Car qui peut croire une seule seconde (il suffit de lire « Mahomet au volant, la charia au tournant, de Ghislaine Dumesnil), que le voile dans l’entreprise serait une fin en soi ? Qui peut croire qu’il ne serait pas suivi de revendications alimentaires, de pressions contre les femmes françaises pour qu’elles s’habillent décemment, de demandes de salles de prières, de revendications d’aménagements d’horaires durant le ramadan, de requêtes de non-mixité, dégoûtant finalement les salariés français attachés à leur tradition, et les amenant à quitter l’entreprise, comme nos compatriotes ont abandonné nombre de secteurs du 93, ne se sentant plus chez eux.

L’islam en France, c’est un Etat dans l’Etat, qui fait tout pour gagner des parts de marchés et progresser, en grignotant, par des revendications incessantes, l’édifice laïque de notre pays, qui est un obstacle à son développement. Le voile islamique est l’arme la plus visible de cette conquête permanente.

C’est pourquoi les propos de Macron sont ceux d’un traître à son pays, d’un soumis à l’islam qui, après avoir insulté notre pays depuis Alger, après avoir affirmé qu’il n’y avait pas de culture française, est prêt à brader tout notre héritage laïque, républicain et féministe, pour acheter le vote musulman et gagner la présidentielle, comme l’a fait son mentor Hollande cinq ans plus tôt, où 93 % de disciples d’Allah avaient voté socialiste.

Je suis indigné, mais pas surpris, du silence des femmes de gauche qui se disent laïques et féministes, et de celui de l’équipe Mélenchon. Le « camp du bien » aurait-il définitivement abandonné le combat laïque au seul Front national ? Car, faut-il le rappeler, seule Marine Le Pen propose l’interdiction du voile islamique dans tous les lieux publics, même si elle y ajoute l’ensemble des signes religieux.

Entre Macron et Marine Le Pen, il y a deux conceptions antagoniques de la France laïque. Le premier, au nom d’une vision anglo-saxonne, considère que la laïcité, c’est la liberté d’afficher son appartenance religieuse partout. C’est la conception des Bauberot, Liogier, Delphy et de tous les prétendus antiracistes. La seconde a parfaitement intégré que le modèle français, issu de 1905, c’est la séparation du religieux et du politique. Cela a été, un siècle durant, le combat de toute la gauche, et de tous les franc-maçons, aujourd’hui aux abonnés absents devant l’offensive des islamistes.

Avec Macron, nous aurions donc une France soumise à l’islam, avec des salariées voilées, des policières voilées, des fonctionnaires voilées, des magistrates voilées…

Nous aurions donc une France musulmane.

Pierre Cassen


http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 17/04/2017 13:34
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Leurs chouchous en tête grâce à… la « marge d’erreur » !

Le chouchou des médias corrompus en tête grâce à… la « marge d’erreur » !

Sentant que leurs sondages risquent d’être démentis, les journalistes
et les instituts ont trouvé une astuce pour placer toujours en tête leurs chouchous…

L’impartialité, l’objectivité, la neutralité avancées par nombre de mes confrères journalistes — ceux appartenant à la plupart des grands médias, surtout télé — mettent ceux-ci en porte-à-faux : choisir de diffuser longuement une information parce qu’elle peut nuire à telle candidate (l’émission en caméra cachée sur C8, le 15 mars, contre Marine Le Pen) et taire complètement une autre information parce qu’elle pourrait être préjudiciable à un autre candidat (le micro ouvert à Beur FM le 14 avril lors d’une pause dans l’interview d’Emmanuel Macron). Une telle pratique du journalisme ne donne pas une excellente image de ma profession.

Le système « deux poids, deux mesures » est aussi pratiqué par certains journalistes des grands médias : combien de fois, lors des débats télévisés, quelle que soit la chaîne de télévision de la TNT, voyons-nous ne serait-ce qu’un seul commentateur défendre François Fillon ou Marine Le Pen ?

L’impartialité, l’objectivité, la neutralité dont se targuent ces confrères, où sont-elles ? Ne serait-ce qu’à propos des intentions de vote des Français ? Combien de fois avez-vous entendu évoquer les études réalisées par des organismes de recherche tels que Filteris 1 ? Étant donné que ces estimations (prenant en compte des millions d’internautes) ne vont pas dans le sens voulu par certains grands patrons de presse, leurs organes ne commentent que les sondages (portant sur ce que veulent bien leur « confier » au mieux un millier de « sondés »).

L’impartialité, l’objectivité, la neutralité d’un journaliste (profession qui est différente de celle d’un commentateur ou d’un « spécialiste ès opinions politiques ») voudraient que celui-ci rapporte certes les résultats des sondages, mais aussi ceux de ces nouveaux organismes établissant également à un temps t les intentions des électeurs.

Eh bien, non : à longueur d’antenne et de journée, mes confrères nous rabâchent les résultats de sondages qui ne sont jamais – c’est curieux – défavorables à leur chouchou (Macron) ou leurs chouchous (avec Mélenchon)…

Sauf que, à une semaine du premier tour de cette présidentielle, sentant que leurs sondages risquent d’être complètement démentis, les journalistes et les instituts ont trouvé une astuce pour permettre de placer toujours en tête leurs chouchous, en détournant la fameuse et providentielle « marge d’erreur » : ils ont placé les quatre principaux candidats, dont leur(s) chouchou(s), dans un mouchoir de poche afin qu’il(s) soi(en)t toujours dans le peloton de tête ! Cela leur permettra d’avoir une merveilleuse sortie de secours en cas de défaite de ce(s) même(s) chouchou(s) : « Nous l’avions bien précisé dans la dernière semaine, se justifieront-ils, la marge d’erreur faisait qu’ils étaient qualifiables, mais voilà, les électeurs indécis ont, au dernier moment, fait pencher le vote de l’autre côté… » Ce sera leur argumentation au soir du premier tour. Bien entendu, avec une mine contrite. Spectacle que j’attends avec impatience…

Jacques Martinez
Journaliste
Ancien chef d’édition à RTL (1967-2001)

Notes:
Filteris du 14 avril 2017 : Marine Le PEN (23,65 %), François Fillon (22,68 %), Emmanuel Macron (20,22 %) et Mélenchon (19,63 %).


http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 17/04/2017 15:48
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut




« 1 ... 83 84 85 (86) 87 88 89 ... 135 »



RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !