Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> Pour une Dictature islamique voulue par Erdogan : 65% des Turcs de France et 77% de ceux de Belgique [Actualité en Belgique]




« 1 ... 42 43 44 (45) 46 47 48 »

Erdogan a gagné son pari: la dictature s’installe…

Erdogan a gagné son pari la dictature s’installe…

Les résultats presque complets du référendum turc (95,80% des bulletins dépouillés) donnent le OUI à Recep Tayyip Erdogan vainqueur avec 51,94% des voix pour donner plus de pouvoirs au président contre 48,06% de NON. C’est une nette victoire pour l’homme qui est au pouvoir avec son parti islamiste, l’AKP, sans discontinuer depuis 2002 et déclarait dans la campagne vouloir apporter de la « stabilité ».

Il semble y avoir eu des fraudes: un homme, responsable local de l’AKP accompagne un électeur dans l’isoloir. Il ressort pour glisser 5 bulletins dans l’urne sous l’œil impassible des assesseurs. La scène se passe dans le village de Çatbaşı à Muş (Est de la Turquie). Ce responsable de l’AKP s’appelle Mehmet Koçlardan. La vidéo publiée sur une page Facebook kurde est reprise par http://www.habererk.com/gundem/akp-li ... rden-kullandi-h29689.html . Mais Erdogan a déjà félicité son parti pour sa victoire…

Fondamentalement, la réforme de 18 articles de la Constitution transforme fondamentalement  la démocratie parlementaire turque établie par Mustafa Kemal Ataturk, le « père de la patrie » en 1923. Elle instaure un régime présidentiel proche de celui des Etats-Unis, sur le papier du moins. Suppression du poste de premier ministre, c’est le président qui est aux manettes pour tout, en ce compris la désignation d’une partie des juges de la Cour Suprême et des juges des cours les plus importantes. Erdogan va pouvoir gouverner par décret, sans devoir passer par le parlement. Ca s’appelle une dictature…

A lire aussi :

Invasion musulmane en cours: La stratégie islamiste et la Haute Trahison de l'UE, de vos élus... (858 articles)
[UE] Haute trahison politique de plus: La Turquie en Europe, c’est fait dans 2 ans ! Allah Akbar ? (133 articles)
[UE] Eurislam : le projet des élites européennes (3 articles)
Pourquoi les lois d’Allah sont pires que les lois nazies  (60 articles)

On a besoin d’une présidente qui aime sincèrement la France (223 articles)
Campagne Présidentielle 2017 de Marine Le Pen " Au nom du Peuple" - Front National patriote (131 articles)

Cela va plus bien plus loin que les Etats-Unis, mais ce qui inquiète les Turcs « occidentalisés » qui se considèrent comme les héritiers de l’état laïc voulu par Ataturk, c’est le non-respect des règles démocratiques par Erdogan et son parti : temps d’antenne incroyablement disproportionné à la télévision, muselage de la presse avec – en plus –  des dizaines de journalistes en prison, fermeture des journaux d’opposition, intimidation de l’opposition et des défenseurs du NON au référendum, 100.000 personnes arrêtées après la tentative de coup d’état, etc…

Turquie
En Belgique aussi, la communauté turque a voté pour Erdogan. Il faut dire que la pression de l’AKP
sur les expatriés et les « cadeaux » offerts par Erdogan aux doubles nationaux sont irrésistibles

Avec le nouveau système, cela devient très improbable que l’opposition, même en coalition, puisse à nouveau former une majorité au parlement. Les pouvoirs du président Erdogan, qui se prend pour un nouvel Ataturk  « inversé », comme le dit l’ancien ambassadeur américain à Ankara James Jeffrey,  pourraient le maintenir au pouvoir jusqu’en 2029. Vingt sept ans de pouvoir, c’est encore la démocratie ?

Turquie-plus-de-200-arrestations-pour-le-1er-mai

Plus de 100.000 arrestations par la police d’Erdogan… L’opposition est muselée bien au-delà de la secte de Gulen:
professeurs d’universités, intellectuels, journalistes, opposants kurdes sont enfermés et attendent leur jugement.

La tentative de coup d’état en juillet 2016, peut-être du fait d’une autre secte islamiste, celle de Fethullah Gulen, est venue à point nommé pour permettre à Erdogan de nettoyer l’armée aussi de tous ses éléments laïcs anti-AKP. Les dizaines de milliers de procès expéditifs en cours, avec peine de mort possible pour délit d’opinion, sont totalement inacceptables pour nos démocraties. La corruption a atteint des niveaux incroyables, notamment du fait de la famille du grand homme (ses fils et beaux-fils)… Les manifestations à Istanbul pour sauver le seul parc de la ville des bulldozers des promoteurs a été violemment réprimées en 2013: 3 morts.

La Turquie a connu, c’est vrai, une superbe croissance économique au cours des 20 dernières années, mais aujourd’hui l’économie végète. Le tourisme est très malade : peur des attentats et perte (en partie recouvrée) du tourisme russe, après qu’Erdogan ait voulu jouer au bras de fer avec Poutine en abattant un avion russe sur la frontière syrienne… Mal lui en a pris : il a dû descendre de 3 tons pour retrouver des relations normales avec la Russie et sauver son tourisme et son économie…

La Turquie d’Erdogan est en guerre contre les Kurdes, et plus seulement le PKK. En effet une frange importante de la population kurde de Turquie n’accepte plus l’action brutale du gouvernement d’Ankara et de nombreux Kurdes syriens sont réfugiés en Turquie.

Louis Michel - Traitre MR - Europe des traitres

Louis Michel et le MR, chauds partisans de l’entrée de la Turquie dans l’Europe,
continuent de prétendre qu’il ne faut que « postposer » les négociations d’adhésion

La Turquie voit s’éloigner son entrée dans l’Union européenne, demandée en 1987 et commencée en 2005 grâce à quelques incompétents absolus comme Louis Michel (MR), le parrain du gouvernement de Charles Michel. Aujourd’hui Erdogan, menace, traite l’Europe avec une arrogance incroyable, vu l’inefficacité totale de la Commission européenne, de la présidence du Conseil et de leaders comme Merkel ou Hollande. Même si l’Europe n’a fait que « reporter » la poursuite des négociations d’adhésion, l’entrée de la Turquie dans l’UE est toujours bien officiellement en route…

L’islamisation de la société turque est en marche; dans l’enseignement, dans l’armée, à l’université, dans la rue. Ils sont quelques 80 millions: on ne sait pas combien exactement parce qu’il n’y a pas de recensement. Ils sont musulmans à 99%. Le port du voile est rétabli dans les universités : Ataturk doit se retourner dans sa tombe, lui qui avait lutté avec force contre les religieux. Même à Istanbul, des quartiers entiers sont maintenant peuplés de femmes en noir, à la manière iranienne.

Au Limbourg, à Anvers et Bruxelles, les Turcs manifestent bruyamment en Belgique. A Istanbul, l’opposition annonce qu’elle demandera un recomptage et dénonce des fraudes.

C’est un retour à un islam fondamentaliste que veut Erdogan. Et pas d’opposition… Dans son palais présidentiel délirant et de très mauvais goût, le nouveau sultan n’a pas l’ombre d’un doute. Il est l’homme providentiel. Allah Akbar !

L.R.
Le peuple
Quotidien belge de combat pour nos valeurs


http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 17/04/2017 14:16
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Pour une Dictature islamique voulue par Erdogan : 65% des Turcs de France et 77% de ceux de Belgique

Pour une Dictature islamique voulue par Erdogan

Liban mis à part, c’est en Belgique que le taux de « oui » au référendum turc a été le plus élevé. C’est ce qui ressort de chiffres de l’agence de presse turque Anadolu, alors que 99,45% des voix avaient été comptés.

Alors que le camp du « oui » semble l’emporter à 51,2% en Turquie même, il obtient en Belgique 77,1%. Seul le Liban, avec 93,9% de « oui », enregistre un score plus élevé. En Belgique, quelque 44.500 bulletins avaient été dépouillés vers 22h00. Plus de trois quarts des voix se sont exprimées pour les modifications constitutionnelles que le président turc Recept Tayyip Erdogan veut mener.

Le « oui » a enregistré des score élevés dans d’autres pays d’Europe: en Autriche (73,2%) et aux Pays-Bas (70,3%), puis en France (65,2%), en Allemagne (63%) et au Danemark (60,6%).

A lire aussi :

Invasion musulmane en cours: La stratégie islamiste et la Haute Trahison de l'UE, de vos élus... (858 articles)
[UE] Haute trahison politique de plus: La Turquie en Europe, c’est fait dans 2 ans ! Allah Akbar ? (134 articles)
[Audio] Révélation : vingt minutes pour comprendre pourquoi l’Europe se laisse envahir par l’Islam
Eurabia ou l’islamisation de l’Europe : le pire complot de tous les temps (4 articles)
L'OCI, cet ONU de la loi islamique qui a pour mission de protéger et "d'élargir" l'oumma dans le monde (12 articles)

On a besoin d’une présidente qui aime sincèrement la France (223 articles)
Campagne Présidentielle 2017 de Marine Le Pen " Au nom du Peuple" - Front National patriote (131 articles)

Le camp du « non » l’a emporté ailleurs, notamment en Espagne (86,7%) et au Royaume-Uni (79,1%). L’opposition semble aussi forte aux Etats-Unis et au Canada. Sur 28.000 bulletins dépouillés aux Etats-Unis, plus de 23.000 étaient négatifs (82,9%), et trois quarts des bulletins au Canada exprimaient un « non ». Des chiffres comparables étaient remarqués en Russie (2.400 votes) et en Chine (900 votes).

Avec 0,55% des votes restant à dépouiller, les chiffres et les proportions pourraient encore légèrement varier.

Source

http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 17/04/2017 14:38
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Didier Reynders et Recep Erdogan, même combat ! Mêmes dingues ?

Le traitre Didier Reynders, islamo-collabo MR

Mais que voilà une défense intéressante par Didier Reynders (MR) des islamistes de l’AKP, très dominants dans la communauté turque de Belgique (77,1%): selon Didier, le très bien habillé ministre des Affaires étrangères, il serait impossible de supprimer la double nationalité dont disposent les Turcs de Belgique !

A lire aussi :

Invasion musulmane en cours: La stratégie islamiste et la Haute Trahison de l'UE, de vos élus... (861 articles)
Haute trahison politique de plus: La Turquie en Europe, c’est fait dans 2 ans ! Allah Akbar ? (134 articles)
Manifestation de soutien à Erdogan Place Saint Nicolas à Liège : Sommes-nous encore chez nous ? (11 articles)
[Belgique] Attentats musulmans à Zaventem ! Encore la mort ! Foutue politique imbécile d' islamo-collabos ! (128 articles)
Fusillade à Forest ! Un soldat d'allah (Slah Abdeslam) a encore frappé notre peuple. 4 policiers belges blessés (23 articles)
Attaque meurtrière antisémite à Bruxelles... (Musée Juif) (40 articles)
[UE] Eurislam : le projet des élites européennes (3 articles)
L’Arabie Saoudite a investi 75 milliards de dollars pour répandre l’idéologie islamiste salafiste
[Audio] Révélation : vingt minutes pour comprendre pourquoi l’Europe se laisse envahir par l’Islam
[UE] Deux millions et demi pour réécrire l’histoire officielle de l’Europe et en faire une terre d’islam…
Pourquoi les lois d’Allah sont pires que les lois nazies  (60 articles)
Ces musulmans qui se disent modérés (9 articles)
Islamophobie en Belgique : La patience des Belges atteint ses limites cet été 2016 ! (16 articles)
Bruxelles : un enfant de 7 ans frappé... parce qu'il ne croit pas en Allah (7 articles)
Les mosquées salafistes belges ont doublé en 15 ans...On vous raconte tout ce qu'il faut savoir ! (7 articles)
[UE] Crise des migrants : la Belgique et la France doivent aussi porter plainte pour Haute Trahison (7 articles)

Erdogan dictateur islamique

Erdogan s’installe comme dictateur: mépris affiché des mollassons de l’Europe, promesse d’un deuxième référendum sur la peine de mort, matraquage médiatique pour son parti, emprisonnements massifs: on est bien parti…

En l’occurrence, le débat s’est installé au lendemain de la victoire du président Erdogan au référendum en Turquie, gagné de justesse avec 51,3% des suffrages exprimés par le super-président, avec quelques belles manipulations et bourrages d’urnes (les bulletins non estampillés du cachet officiel « a voté » sont acceptés quand même !).

Erdogan-A


Mais les 120.000 Turcs de Belgique ont voté à plus de 77% pour le parti islamiste d’Erdogan, l’AKP, et pour un régime qui commence furieusement à ressembler à une dictature ! Lors des élections, les Turcs-Belges ont commis des violences au couteau, surtout contre des Kurdes. En Flandre, cela choque. Même au CD&V, accusé très récemment par la NVA Zuhal Demir, d’être « le parti des musulmans » en Flandre.

Hendrik-Bogaert-2

Hendrik Bogaert, chargé par le CD&V de « gommer » l’image de parti des musulmans part en guerre contre la double nationalité turque et belge

Paniqué, le CD&V a d’ailleurs réagi par la voix de son jeune député qui monte, Hendrik Bogaert, dans de multiples interviews soigneusement organisées: il demande la suppression de la double nationalité turque et belge, qui permet par exemple aux Turcs de Belgique, de participer à un référendum, alors que cela nous est interdit à nous, Belges ! Les meetings électoraux d’Erdogan et de ses sbires sont tolérés en Belgique, alors que l’opposition turque y est muselée.

La NVA a immédiatement embrayé, ainsi que les libéraux du PVV. Ras le bol de l’islamisme. On devrait légiférer et il faudrait choisir : Turc ou Belge, mais pas les deux. Marocain ou Belge mais pas les deux.

Le secrétaire d’Etat à l’Asile et la migration Theo Francken (N-VA) a lui aussi réagi aux résultats du référendum turc. «En Belgique, ils (les belgo-turcs, ndlr) votent pour des partis de gauche, en Turquie pour la droite conservatrice. Tiens, tiens, comment cela est-il arrivé?». Francken pointe également le rôle des mosquées turques de la Diyanet. «Je me sens renforcé dans la décision de ne pas accepter sur notre territoire des imams importés dans des mosquées non-reconnues.»

Heureusement, Didier Reynders et le MR, toujours partisans de l’entrée de la Turquie dans l’Union européenne malgré quelques bémols, montent au front pour dire que non, ce ne sera pas possible! Le MR défend la position d’Erdogan. On croit rêver!

Nous allons revenir sur ce sujet avec un article de fond, mais sur le plan purement factuel, soulignons que l’obligation de choisir était la règle jusqu’en 2008. Ce sont les libéraux qui ont fait supprimer cette règle et qui ont permis la double nationalité ! Ce qu’on a fait, Didier, on peut le défaire !

 Jusqu’en 2008, la Belgique appliquait la Convention de Strasbourg du Conseil de l’Europe (en vigueur dès 1963 et ratifiée par la Belgique en 1991). Un étranger recevant la nationalité belge devait abandonner sa nationalité d’origine. En 2007, la Belgique a révoqué une disposition de la Convention de Strasbourg pour autoriser la double nationalité. La loi sur la nationalité a été changée en 2008 sous le gouvernement en affaires courantes Guy Verhofstadt-Louis Michel III.

Bogaert et Théo Francken
Bogaert (CD&V) à gauche et Theo Francken (NVA) ont raison. Il est possible de revenir
à la position d’avant 2008… et Didier Reynders a évidemment tort.


Didier Reynders dit donc bien n’importe quoi. Il suffirait que la Belgique ratifie à nouveau la disposition de la convention de Strasbourg de 1963, en modifiant le code de nationalité pour que la double ou multi-nationalité ne soit plus possible en Belgique. Pas moyen de se réfugier derrière l’UE ou le Conseil de l’Europe, Didier !

Il reste de nombreux problèmes mineurs, c’est vrai, pour les Belges ayant acquis une autre nationalité par exemple, ou pour les enfants de bi-nationaux. Mais tout cela peut être réglé.

Ce qui est certain, c’est que c’est le PRL/FDF, devenu le MR, qui à l’époque (négociations pour la formation du gouvernement) a voulu l’assouplissement de l’acquisition de la nationalité belge pour des motifs communautaristes (on drague les étrangers) et afin de faire passer au bleu l’échec de l’intégration. Les criminels détenus à double nationalité (un bon tiers des personnes enfermées dans nos prisons !) étant désormais enregistrés comme « belges », on pouvait les sortir des statistiques de criminalité d’origine étrangère.

Voilà comment le MR trompe les citoyens et singulièrement ses électeurs. Le MR est le parti le plus pro-turc des partis francophones, même si tous les partis traditionnels draguent furieusement les communautés étrangères. Le PS et le CDH sont en pointe dans la drague des musulmans. Leurs listes à Bruxelles sont explicites en la matière. Et en Flandre (voir notre article), Zuhal Demir a raison de souligner que le CD&V cherche à devenir le parti des musulmans de Flandre.

La question doit faire l’objet d’une analyse plus fine et nous y reviendrons. En effet, la double nationalité permet l’expulsion des criminels ayant aussi une autre nationalité, et l’interdiction du retour des jihadistes comme l’a proposé sans succès le Parti Populaire, par la voix de son député fédéral Aldo Carcaci.

P.H. et L.R.
Le Peuple
Quotidien belge de combat pour nos valeurs

La proposition de loi du Vlaams Belang (rejetée) est intéressante dans son analyse.

https://www.senate.be/www/?MIval=/publ ... &VOLGNR=1&LANG=fr


http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 19/04/2017 11:29
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut







RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !