Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> Compte dans un paradis fiscal ? Macron prévient qu'une «fausse rumeur» s'apprêterait à le viser [Actualité en France]




« 1 ... 85 86 87 (88) 89 90 91 ... 135 »

Compte dans un paradis fiscal ? Macron prévient qu'une «fausse rumeur» s'apprêterait à le viser

Macron - Compte dans paradis fiscal - Fausse rumeur

Invité sur le plateau de BFMTV, le candidat d'En Marche ! a annoncé qu'une «fausse information» émanant de ses «adversaires politiques» serait sur le point de sortir. Elle concernerait un compte caché dans un paradis fiscal.

Invité ce 17 avril sur le plateau de l'émission de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV, Emmanuel Macron a fait une annonce pour le moins surprenante à propos d'une «fausse information» le concernant. «Certains de mes adversaires politiques ont décidé de diffuser de fausses nouvelles, de fausses informations», a-t-il assuré, alors que la campagne présidentielle entre dans sa dernière ligne droite.

«Ils vont dire cette semaine, vous allez [l']entendre : ''Monsieur Macron, il a un compte caché dans un paradis fiscal, il a de l’argent caché à tel ou tel endroit''», a prévenu l'ancien ministre de l'Economie. «C’est totalement faux : j’ai toujours payé tous mes impôts en France et j’ai toujours eu tous mes comptes en France», a-t-il immédiatement ajouté.

S'il n'a pas précisé d'où venaient ces informations, Emmanuel Macron semble en revanche décidé à prendre les devants avant qu'elles ne sortent dans la presse. Interrogé sur leur provenance, et sur la possibilité qu'elles émanent de François Fillon, il a assuré que celui-ci «ne viendra[it] pas vous l’annoncer», sans pour autant nier. «On attend de voir déjà si certains les sortiront», a-t-il précisé.

«Qu'on fasse courir des fausses rumeurs ou des fausses informations par le biais de boucles de mails ou de numérique, ça m'est insupportable : c'est pour ça que je voulais faire cette opération de transparence avec vous», a-t-il conclu.

A lire aussi (entre mille autres "vraies" magouilles des politicards UMPS):

Députés, sénateurs, ministres arrosés par le Qatar & l’Arabie saoudite ? ... (8 articles)
[UE] Jean-Claude Juncker: Grand Manitou de l’évasion fiscale internationale (7 articles)
Jean-Claude Juncker est un «architecte» de l'évasion fiscale: Joseph Stiglitz, nobel d'économie
[UE] Martin Schulz : les plus grands scandales du président sortant du Parlement européen (VIDEO) (4 articles)
« Panama Papers », des têtes politiques, entr"autres gros bonnets, vont enfin tomber ! (19 articles)

Magouilles socialistes à…114 millions d’euros: Qui perd sa place exige deux places
Que de groupes d'amitié avec les pays musulmans dans l'Assemblée Nationale !
Macron, un Hollande-bis membre de l’extrême banque !
Enfumage EELV: Le maire Piolle de Grenoble: Le pro des paradis fiscaux
Magouilles UMP ? Bygmalion: les conventions mystérieuses payées par l'UMP (54 articles)
UMPS: Ces politicards magouillards pour qui vous continuez "à voter aveuglément"...
Des millions d'euros... : Les retraites scandaleuses et écoeurantes des ex-ministres UMPS and Co
Société Générale : rendez nos 2 milliards d'€ !
Les hommes politiques condamnés et réélus - UMP et PS
Liste des élus PS et de gauche condamnés ou inquiétés par la justice
Décryptage du système financier global
Sarkozy honore d'une médaille 64 généreux donateurs de son parti politique l'UMP
Cuisine trois étoiles pour les socialistes... et bouffe halal pour les sans-dents
[UE] Un comble : manifester pour la défense de la mondialisation !
Les faux préfets de la République bananière française aux salaires et retraites scandaleux (vidéo)
Retraites UMPS : 1200 euros de pension après un mandat de 5 ans... Et pour le peuple ?
Livre : Les voleurs de la République, de Nicolas Dupont-Aignan
Politiciens condamnés
[UE] Banksters : Hold-up en vue sur vos comptes en banque
Etienne Chouard “La situation n’est pas catastrophique pour ceux qui financent les élus”- Vidéo
Eloïse Benhammou - Kleptocratie française "Le régime bancaire gouverne la France" (5 articles)
Magouilles - Serrez-vous la ceinture, la caste dépense à votre place. Le cas de la PDG de l’INA
[UE] Ils taxent les familles pour financer l’immigration - 1000 milliards de fraude fiscale !!!
Corruption, corruption, morne plaine
Mes impôts 2013 ont augmenté de 2.172 euros, merci Hollande !
La corruption du « bien-vivre ensemble » de nos « chers élus »
Finance islamique, arme de guerre contre l’Occident
Les découverts des Français pauvres ont rapporté 7,6 milliards d’euros aux banksters...
Plus dangereux que les voyous à capuche… les prédateurs financiers !
Valls, le pote à Macron, a claqué plus de 50000 euros pour faire un "bilan image" de sa personne

Un patrimoine qui suscite de nombreuses interrogations

Depuis plusieurs mois, le patrimoine déclaré à la Haute autorité pour la transparence de la vie publique par Emmanuel Macron fait couler beaucoup d'encre. Jugé par certains étonnamment faible au regard des sommes qu'il a perçues lorsqu'il travaillait à la banque Rotschild – estimées à environ 3 millions d'euros – son patrimoine a fait l'objet d'une question entière lors de l'Emission Politique à laquelle participait le candidat sur France 2 le 6 avril dernier.

A cette occasion, Emmanuel Macron avait refusé de détailler la manière dont il avait dépensé cette somme et d'expliquer pourquoi elle ne figurait pas sur sa déclaration de patrimoine. Sur le plateau de Jean-Jacques Bourdin, ce 17 avril, il semble avoir changé d'avis quant à l'utilité d'une telle démarche et s'est soumis à un long exercice de comptabilité : «J’ai donc gagné entre 2009 et 2014 un peu plus de 3 millions d’euros. Là dessus, j’ai payé 1,4 million d’impôts – j’en suis très heureux, j’ai pas fait d’optimisation fiscale, j’ai pas caché d’argent. Il restait 1,9 million d’euros. Là-dessus, j’ai remboursé des emprunts que j’avais : 500 000 euros. J’ai fait des travaux, en particulier dans la maison de ma femme, dans sa maison de famille [...] pour 300 000 euros. J’ai fait 100 000 euros de travaux à Paris. J’avais, à la fin de cette période, 270 000 euros d’épargne qui apparaissent dans la déclaration de la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP). Ce qui fait que j’ai consommé, durant ces six années, environ 700 000 euros de vie courante.»

En baisse dans les sondages depuis plusieurs jours, alors que la campagne entre dans sa dernière ligne droite, Emmanuel Macron a multiplié les piques contre ses adversaires, notamment à l'encontre de François Fillon, qu'il avait appelé «François Balkany». Au cours du week-end de Pâques, son équipe ne cachait pas une certaine fébrilité. Elle a notamment procédé à de nombreux remaniements de son emploi du temps, annulant plusieurs rendez-vous, dont un meeting à Charleville-Mézières.


http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 17/04/2017 18:49
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Emmanuel Macron ? Cet homme est dangereux !

Macron est un danger

« Le gouvernement est composé d’hommes en tous points semblables à vous et moi. Pris individuellement, ils n’ont pas de dispositions particulières pour les affaires de l’Etat ; ils sont simplement experts dans l’art d’obtenir et occuper des fonctions importantes. Leur outil principal pour parvenir à leurs fins est d’identifier des groupes qui s’évertuent désespérément à atteindre ce qui est hors leur portée et de le leur faire obtenir » (H.L. Mencken)

Ce texte est un bon résumé de la carrière de Macron : il a permis au groupe financier de Patrick Drahi d’obtenir SFR ; à General Electric de voler Alstom à la France ; il a manipulé le groupe Renault-Nissan pour faire gagner de l’argent aux banques et aux actionnaires aux dépens de l’Etat actionnaire principal ; il a volé l’Etat à Bercy et à Las vegas, etc. C’est là le seul point où il diffère de nous, il est incontestablement doué pour le pillage des richesses des uns pour faire gagner de l’argent à ses clients. Il pille « A » pour satisfaire « B ». En d’autres mots, Macron est un courtier en pillage, et le souci du bien public est le dernier de ses soucis.

Le plus grave est qu’il illustre aussi le principe de Peter. Emmanuel Macron a atteint son seuil d’incompétence lorsqu’il est devenu ministre. L’occupant de Bercy que Michel Sapin surnommait affectueusement « le taré du troisième étage » a porté l’incompétence à un niveau stratosphérique. Parfaitement incapable de limiter le ralentissement économique ou de juguler le chômage, le ministricule s’est borné à retranscrire scrupuleusement les directives bruxelloises qu’il trouvait le matin sur son bureau et à faire ses petites affaires. Comment expliquer, même si quelques frémissements médiatiques peuvent aujourd’hui laisser supposer un retournement du Système en faveur de Fillon, comment expliquer donc que le Système lui offre sur un plateau cette promotion au grade de président de la République « française » ? Laurence J. Peter appelle « sublimation percutante » ce type de  promotion paradoxale. La sublimation percutante aurait pour but de  tromper les gens qui ne font pas partie de la hiérarchie, autrement dit du Système. Lorsque ce but est atteint, écrit Peter, la manœuvre est réussie. Emmanuel Macron est candidat à la sublimation parce qu’il sait que le poste qu’on lui promet a été vidé de sa substance par Hollande. C’est un poste « non productif » tout à fait adapté à un incapable préférant figurer plutôt que gouverner.

Le peuple est donc trompé parce qu’il se figure que la promotion est le résultat de la compétence du promu alors qu’elle est d’abord due à son incompétence. Le Système a choisi Macron non pas malgré son incompétence mais en raison de son incompétence. Le peuple ignore que Macron sera, comme Hollande avant lui, un sublimé qui laissera ses  « protecteurs » non élus décider de l’avenir du pays. Le peuple est trompé parce qu’ainsi la « hiérarchie » se maintient : eux en haut, lui en bas.

Macron et la pieuvre médiatique mondialiste

LE SYSTEME A CHOISI MACRON

C’est cela qu’il faut empêcher pour ne pas avoir à l’Elysée un nul encore pire que Hollande.

Cet excellent courtier en pillage a été repéré par de plus gros requins que lui, notamment Georges Soros, principal financier de la campagne d’Hilary Clinton, ce qui a quelque chose de rassurant puisque l’élection de Trump a montré que ces grands requins de la finance sont moins malins qu’ils ne le pensent et que les peuples peuvent sortir leurs dents avec un peu de volonté. Soros est la cheville financière du mondialisme. Il a besoin que des hommes comme Macron, de beaux parleurs sans idées, donc facilement manipulables et bons spécialistes du pillage des richesses publiques, travaillent pour lui.

Soros

Georges Soros est un multi-milliardaire américain, ennemi juré de Trump.  Il organise, avec le parrainage bienveillant de la haute finance de son pays, la destruction de l’identité des nations européennes.
Son but ? Créer un grand marché indifférencié où seront rois la finance et le commerce de ses amis financiers, les Rockefeller, Rothschild, Lazard, Morgan Stanley… et notez que Macron a des liens avec Rothschild son ex-employeur, Lazard par son ami Matthieu Pigasse de la banque Lazard qui le finance, et Morgan-Stanley qui lui a fourni son directeur de campagne. L’interface entre Emmanuel Macron et Soros, c’est Pierre Bergé, lui aussi très riche, même s’il l’est moins que Soros.

Après l’effondrement du système communiste en URSS en 1989, Soros a sillonné dans son Falcon privé les colonies européennes de la Russie fraichement libérées du communisme. Il y était reçu comme un chef d’Etat car tout le monde savait qu’il pouvait apporter beaucoup d’argent. Mais son objectif principal était de les annexer à l’empire mondial qu’il travaille à créer, en gommant dans les pays toutes les différences ethniques, culturelles et religieuses au profit des seuls objectifs économiques. Il habille cela d’un projet humaniste séduisant : créer la paix mondiale définitive par le marché financier, car dans un marché tout se négocie, l’intérêt des parties étant de surtout ne pas casser le marché qui fait vivre tout le monde.

Soros procède par étapes. Il pousse à la création de marchés plus larges que les marchés nationaux, (sa phobie à lui, ce sont les nations, les peuples et leur patriotisme), comme le Marché commun européen, ASEAN en Asie, ALENA, etc. Puis de les lier entre eux par des accords tels ceux que l’on tente d’imposer actuellement entre le Canada et l’Europe, les Etats-Unis et l’Europe, la Chine et les Etats-Unis. Ainsi se constitue le grand marché mondial unique.

Pour cela il faut aussi penser à une main-d’œuvre bon marché partout. Quoi de mieux que le mélange des peuples qui les uniformise par le bas, le moins disant finissant par l’emporter dans la course aux bas salaires ? Alors Soros finance les migrations. Pas directement, bien sûr, Soros aime le secret, mais d’où croyez-vous que vient l’argent que les migrants sont contraints de donner aux passeurs qui les amènent à Lampedusa ou en Grèce ? Soros a beaucoup d’argent, mais il reste près de ses sous ! Il a convaincu les pays musulmans du Golfe de financer la migration des Noirs africains et arabes pour islamiser l’Europe, leur faisant miroiter qu’ils accomplissaient ainsi la volonté d’Allah. Il est malin, Soros !

Ecoutez ce qu’a dit Macron sur les migrants, même s’il tente de mettre la pédale douce sur le sujet en ce moment, il veut « toujours plus » de migrants. Il est aux ordres de son mentor occulte pour arriver et ses fins et noyer notre pays sous la colonisation islamo-africaine. Mais il avance masqué. Et pour cela il a besoin de la gauche marxiste, elle aussi séduite par un projet qui réaliserait l’internationale ouvrière dans un monde unifié par le socialisme. Un monde soumis par l’islam dont c’est le nom, le mot arabe islam signifiant soumission. C’est pourquoi aussi une organisation terroriste comme Al Qaïda soutient Macron qui, s’il est élu, favorisera l’immigration islamiste et l’islamisation du monde.

Mais cette cohabitation socialisme-islamisme pour conquérir et dominer le monde entier n’aura qu’un temps. Dans vingt ou trente ans, la finance mondiale dominant un peuple mondial unique converti au socialisme, intellectuellement et moralement asservi par l’islam tel que le décrit l’écrivain algérien Boualem Sansal dans son roman 2084, sera une réalité. Un peuple unique, métissé, sans culture et très pauvre, comme partout où le socialisme et au pouvoir, et une classe hyper-riche de quelques millions de milliardaires avec leurs fonctionnaires-domestiques chargés de gérer le peuple, vivant dans des cités-îles les isolant de la racaille qu’ils mépriseront et méprisent déjà sous le nom de « sans-dents ».

Seulement l’espoir existe. La résistance s’organise et, le plus fort, de façon mondiale, elle aussi par internet, ce pourquoi le Système voudrait bien prendre le contrôle de la toile. Les peuples commencent à prendre conscience du projet esclavagiste vers lequel veulent le mener les Soros, Clinton, Junker, Hollande et son clone Macron. Cela s’est fait aux Etats-Unis avec l’élection de Donald Trump, en Angleterre avec le Brexit, en Europe avec le rejet des musulmans par de plus en plus de pays, en France de façon dure et quasi clandestine par la ré-information et ses blogs, des réseaux comme Rémora, plus mollement et de façon plus ambiguë par les partis contestataires comme le FN et la droite républicaine.

Dans les jours qui viennent, votez pour qui vous voulez, mais faites tout pour que Macron ne soit pas élu, cet homme, le pion de Soros, de la finance mondiale et du parti socialiste, est dangereux pour votre avenir et celui de vos enfants.

L’Imprécateur

Voir :

Dreuz : la toile d’araignée Soros
Résistance Républicaine : Macron est-il l’homme de Soros ?
Croa : les liaisons dangereuses entre Macron et Soros
Hildegard von Hessen am Rhein : Macron instrument du coup d’Etat de l’oligarchie mondialiste


http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 18/04/2017 14:53
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Macron et Mélenchon, nos sauveurs ?

Macron et Mélenchon, nos sauveurs ?

Il n’est pas interdit de se livrer à une réflexion
sur les relations entre la politique et les religions…

« Je suis le chemin, la vérité et la vie », disait le Christ. Entre la plus grande fête chrétienne et l’élection la plus importante pour la France, il n’est pas interdit de se livrer à une réflexion sur les relations entre la politique et les religions. L’actualité nous y invite à plus d’un titre. François Fillon s’est autorisé à se dire chrétien et à assister à une messe de Pâques dans une église copte en témoignage de solidarité à l’égard des victimes de deux attentats islamistes contre les chrétiens d’Égypte. Cette liberté de parole et ce geste symbolique n’ont pas manqué de faire réagir les ayatollahs de la laïcité. Dans notre France déconstruite, le sectarisme qui se dit laïque vise toujours davantage le christianisme que les autres religions puisqu’il s’agit avant tout pour lui de pourchasser toute trace d’une identité qui le révulse de manière de plus en plus pathologique. Le processus qui consiste à appuyer la haine de soi sur la discrimination positive conduit d’ailleurs à mieux traiter l’islam comme « religion des colonisés » que le christianisme. La crèche à la mairie de Béziers est condamnable. Fêter la fin du ramadan à la mairie de Paris est l’expression d’une laïcité d’ouverture, de compensation et surtout d’« autrisme » militant parfaitement inepte.

A lire aussi :

On a besoin d’une présidente qui aime sincèrement la France (226 articles)
Campagne Présidentielle 2017 de Marine Le Pen " Au nom du Peuple" - Front National patriote (133 articles)
Invasion musulmane en cours: La stratégie islamiste et la Haute Trahison de l'UE, de vos élus...  (857 articles)

Patrick Buisson, qui peut aussi dire des bêtises, a vu paradoxalement dans Mélenchon , « bouffeur de curés à l’ancienne », et adversaire de l’enseignement libre, le candidat le plus chrétien. Certes, l’Église catholique a une dimension plus sociale que libérale, mais si elle proclame la supériorité du spirituel sur le matériel, de la charité sur l’individualisme, elle se conforme bien au message politique essentiel du Christ : « Mon Royaume n’est pas de ce monde. » Elle inspire la politique, la sanctifie parfois, mais ne l’absorbe pas. […] En revanche, ce qui distingue Mélenchon est aux antipodes de la pensée chrétienne, sauf lorsque certaines des idées évangéliques deviennent folles et lui font confondre la charité avec le communisme et le paradis avec la société sans classes.

Mélenchon est dans la tradition de la politique toute-puissante, de l’État démiurge qui peut faire le bonheur des hommes sur la terre. Son programme dénué du moindre réalisme, son admiration absurde pour la révolution bolivarienne le montrent bien. On peut d’ailleurs trouver sur ce dernier point un rapprochement entre le prétendu christianisme du candidat d’extrême gauche et la dérive de la théologie de la libération que Jean-Paul II avait condamnée. L’absence de spiritualité, de transcendance, comme le pouvoir sans limite accordé à l’homme appartiennent au matérialisme. Simplement, celui de Mélenchon est collectif, et implicitement totalitaire, quand celui de Macron, le social-libéral libertaire, est un matérialisme individualiste. Mélenchon se rêve en petit père des peuples et Macron pense que les jeunes devraient rêver d’être milliardaires : ces deux rêves de puissance ne sont chrétiens ni l’un ni l’autre.

Pourtant, chez Macron, il y a du christianisme subliminal. L’idée de « Marche » est au cœur du christianisme et l’inspiration qu’il simule fait de lui un prédicateur plus qu’un orateur politique. L’appel des disciples, les miraculés qui se lèvent et qui marchent, le pèlerinage, le chemin à prendre pour suivre le Christ sont des paradigmes inscrits dans la mentalité chrétienne. […] L’utilisation de ce thème par un manipulateur cynique est particulièrement inquiétante. Les Français devraient comprendre que Macron tente de les « faire marcher », et certains sont pourtant prêts à courir. Non seulement il n’est pas le chemin ou peut-être, puisqu’il se dit philosophe est-il ce « chemin qui ne mène nulle part » à la manière de Heidegger, mais surtout, il n’est pas la vérité. Il est même un fieffé menteur ! Combien de fois soutiendra-t-il, à la manière de Cahuzac, en regardant son interlocuteur dans le blanc des yeux, un mensonge éhonté ? C’est ainsi qu’il dément, en répondant à une question de Dupont-Aignan, avoir participé au rachat d’une partie d’Alstom par General Electric, en tant que banquier, mais c’est parce qu’il était entre-temps arrivé à Bercy à la suite de Montebourg et permettait bel et bien ce que celui-ci refusait ! Alain Minc, l’un de ses parrains avec Attali et Jouyet, résume ses qualités : pour être banquier d’affaires, il faut être une « pute » ! Socialiste un jour, et plus du tout le lendemain, ni à gauche, ni à droite, mondialiste et enraciné, Macron ne serait-il pas l’Alcibiade des temps modernes ? […]

Christian Vanneste
Homme politique

***

A VOIR AUSSI & A PARTAGER ;O)

PROJET PRESIDENTIEL 2017 de MARINE LE PEN

144 ENGAGEMENTS

Marine 2017 - Au Nom du Peuple

Engagement de Marine Le Pen pour une France sûre - Au Nom du Peuple

Engagement de Marine Le Pen pour une France Prospère - Au Nom du Peuple

Engagement de Marine Le Pen pour une France Libre - Au Nom du Peuple

Engagement de Marine Le Pen pour une France juste - Au Nom du Peuple

Engagement de Marine Le Pen pour une France Fière - Au Nom du Peuple

Engagement de Marine Le Pen pour une France durable - Au Nom du Peuple

http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 18/04/2017 15:19
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut




« 1 ... 85 86 87 (88) 89 90 91 ... 135 »



RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !