Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> La minorité musulmane est-elle vraiment minoritaire ? [Islamisation / Immigration / Endoctrinement / radicalisation]




« 1 ... 283 284 285 (286) 287 288 289 ... 318 »

Les islamistes bientôt au pouvoir en France

Les islamistes bientôt au pouvoir en France

Trop tard pour l’enrayer , une enquête d’une télévision russe confirme la prise en main très rapide des populations par les islamistes : lorsqu’un enfant français naît sur le territoire français, cinq enfants musulmans naissent en même temps sur ce même territoire français.

2 400 musulmans entrent par jour sur le territoire français : même sans révolution et dans le calme, ils remplacent la culture et les institutions de la république

A lire aussi : On a besoin d’une présidente qui aime sincèrement la France  (223 articles)

La laïcité est une offense à l’islam : il a donc fallu créer des dizaines d’écoles islamiques clandestines dans Paris où il est interdit de parler français. 

Ghettos musulmans de Paris: XIe, XVIIIe, XIXe, XXe arrondissement, plus toutes les banlieues : boucheries uniquement Hallal, les propriétaires des boucheries normales ont été menacés de mort et ont quitté précipitamment les lieux.

Aujourd’hui 2 200 mosquées en France ont été financées par l’Arabie Saoudite et le Qatar. En France, bientôt 4 400 mosquées seront construites.

La France se convertit à l’Islam. regardez cette vidéo elle vous montre l’énorme travail accomplit depuis de nombreuses années et que vous ignorez :


https://www.youtube.com/watch?v=ZDzFedDXAwA


Publié le: 17/04/2017 15:34
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Aujourd’hui, les affrontements ethniques, c’est en France !

Aujourd’hui, les affrontements ethniques, c’est en France ! Merci l'UMPS

Malgré le silence de l’État et des médias,
les migrants [clandestins] continuent à affluer

Jeudi soir 13 avril : une cinquantaine d’Afghans et de Soudanais s’affrontent porte de la Chapelle à Paris, rapporte Le Parisien. Après de premiers incidents entre réfugiés en marge d’une distribution alimentaire en début de soirée devant le centre du boulevard Ney, une rixe impliquant plus d’une cinquantaine de migrants, Afghans d’un côté et Soudanais de l’autre, éclate vers 23 heures. Les migrants des différentes communautés, dont certains armés de bâtons ou de barres de fer, se sont battus sur la voie publique. Une centaine de réfugiés auraient profité de la confusion pour escalader les grilles du site et pour s’introduire dans la halle d’hébergement. Malgré l’intervention d’importants effectifs policiers, le calme n’a été rétabli que plusieurs heures après. Une vingtaine de migrants ont été blessés « légèrement » et un jeune homme frappé à coups de bâton voit son pronostic vital engagé.

A lire aussi : Invasion musulmane en cours: La stratégie islamiste et la Haute Trahison de l'UE, de vos élus... (857 articles)

– Lundi 10 avril, camp de migrants de Grande-Synthe, près de Dunkerque : après une rixe entre Afghans et Kurdes, qui fait dans l’après-midi six blessés à l’arme blanche, un violent incendie ravage l’essentiel des 300 chalets. Vers minuit, le camp dit de La Linière, voulu par le maire écologiste de la commune Damien Carême, est réduit en cendres. Il sera impossible de remettre des cabanons à la place de ceux qui existaient auparavant, a déclaré à la presse le préfet du Nord, accouru sur place depuis Lille. Cet ensemble comptait 1.500 migrants. Ce camp, réputé pour être tenu par des passeurs kurdes irakiens, avait été le théâtre de plusieurs incidents sérieux ces derniers mois, nécessitant chaque fois le déplacement de la police.

– Lundi 20 mars 2017 à Avranches (Manche) : une rixe entre réfugiés éclate entre deux personnes avant de virer au drame. Selon les informations, un homme serait mort après avoir reçu un coup de couteau à la gorge.

Un autre, peut-être le porteur du coup mortel, aurait été blessé et transporté à l’hôpital. Un important déploiement de forces de sécurité a été disposé autour du centre hospitalier. Le drame serait survenu au sein d’un logement géré par le centre d’accueil des demandeurs d’asile.

– Lundi 13 février, en Flandre intérieure : en début de soirée, vers 20 h 45, le gérant de la station Total, située sur l’aire du Saint-Laurent sur la A25, appelle les forces de l’ordre. Sur place, une centaine de migrants en sont venus aux mains. Selon les CRS, des Soudanais s’opposaient à des Érythréens. Les CRS sont aussitôt intervenus, renforcés par deux autres équipes. La plupart des migrants se sont dispersés à leur arrivée. Les pompiers ont opéré pour prendre en charge les blessés. La rixe a fait un blessé grave et six blessés légers répartis entre les hôpitaux de Dunkerque, Hazebrouck et Armentières. Une mini-jungle existant à proximité de l’aire avait été démantelée en juillet 2016 mais, depuis, les réfugiés sont revenus en janvier. Un mini-camp a, notamment, alors été démantelé. Un responsable d’association confiait à La voix du Nord que l’on constatait de plus en plus un retour des migrants.

Deux points sont à retenir sur ces troubles intracommunautaires qui n’ont pas cessé ces deux derniers mois :

Le premier : les affrontements opposent, pour une tente ou un logement, Somaliens, Érythréens, Afghans ou Kurdes. Une réalité qui démontre que, même chez les clandestins, le multiculturalisme ne fonctionne pas et que les bagarres intracommunautaires peuvent s’étendre comme une traînée de poudre.

Le deuxième : malgré le silence de l’État et des médias, les migrants continuent à affluer, venant de la Turquie et de toute l’Europe, notamment d’Allemagne, depuis que la chancelière a pris la décision de restreindre sa politique migratoire.

 J.-P. Fabre Bernadac
Ancien officier de Gendarmerie
Diplômé de criminologie et de criminalistique


http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 17/04/2017 16:06
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


La minorité musulmane est-elle vraiment minoritaire ?

La minorité musulmane est-elle vraiment minoritaire ?

Invasion musulmane en cours: La stratégie islamiste et la Haute Trahison de l'UE, de vos élus... (858 articles)
Eurabisation forcenée : accomplissement d’un Us-islamo-pangermanisme prévu depuis longtemps ?
Il y a en France environ 20 millions de musulmans, un tiers de notre population…

On ne parle plus de salle de prière, nous sommes passés aux mosquées.

Donc on a une ou plusieurs mosquées qui ouvrent chaque semaine et on a pourtant de plus en plus de musulmans qui prient sur les trottoirs ???!!

Il y a comme quelque chose qui cloche ! Ça traduit quoi çà ?!

Pas de statistiques, juste un constat et une réflexion.

– La minorité est-elle vraiment en minorité ? Car enfin plus il y a de mosquées, plus on a de gens dehors agenouillé à prier ou à revendiquer.

– La minorité est-elle une minorité lorsque toute la société est obligée de changer et de s’adapter aux normes de cette « minorité » ?

– La minorité est elle une minorité lorsque les registres de naissances révèle une supériorité du nombre de naissance d’enfants de la dite minorité ?

– La minorité est-elle une minorité lorsque l’on veut gommer l’histoire nationale pour inscrire celle de la minorité ?

– La minorité est elle une minorité lorsque c’est sa langue que l’on promeut à l’école au détriment de notre langue française nationale ?

– La minorité est-elle une minorité lorsque l’on enseigne dans nos écoles de la république laïque, comment s’orienter dans une mosquée, traduire et apprendre quelques versets du Coran ?

– La minorité est-elle une minorité lorsque pour la soutenir dans notre pays laïc on subventionne 791 associations rien que pour cette minorité.

– La minorité est-elle une minorité quand la législation est utilisée pour la protéger mais attaquer les signes de chrétienté ?

– La minorité est-elle une minorité est-elle une minorité lorsqu’on légifère pour son expansion, ses accomodements aux détriments du reste de la population

– La minorité est-elle une minorité lorsque PRESQUE L’ENSEMBLE de LA SPHÈRE POLITIQUE et MÉDIATIQUE IMPOSE CETTE MINORITÉ, ses us et coutumes, son culte au reste de la population autochtone, réfractaire en majorité ?

Cette minorité EST-ELLE VRAIMENT MINORITAIRE ?

Clichy prières rue

Illustration : http://resistancerepublicaine.eu/2017 ... ann-muhammad-a-leur-tete/

Marcher sur des oeufs

http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 18/04/2017 15:33
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut







RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !