Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> Des hauts fonctionnaires du Quai d’Orsay travaillent discrètement depuis des mois pour Macron [Actualité en France]




« 1 ... 89 90 91 (92) 93 94 95 ... 135 »

Les liaisons dangereuses de Macron avec l'islamisme

Macron et islamisme

Vendredi 21 avril à l’antenne de RTL, Emmanuel Macron a répondu "je ne vais pas inventer un programme de lutte contre le terrorisme dans la nuit" à Elisabeth Martichoux qui lui faisait remarquer qu’elle n’avait rien vu dans son programme sur les fichiers S et plus généralement sur la lutte contre le terrorisme islamique.

En matière de "foutage de gueuleMacron bat tous les records. Ce serait risible si ça n’était pas à pleurer si il n’avait pas été et à l’Elysée et Ministre pendant la mise en place de l’Etat d’urgence.

Le problème de Macron en matière d’islamisme et donc de terrorisme est lié directement à sa campagne.

1ère séquence : La colonisation crime contre l’humanité

Les déclarations d’Emmanuel Macron sur la colonisation « crime contre l’humanité » et la Manif pour tous « humiliée » avaient été qualifiées de premiers faux pas par la presse. Il ne s’agissait pas de faux pas mais bel et bien de gages aux musulmans les plus radicaux.

2ème séquence : Sur Beur FM il justifie le radicalisme de Mohammed Saou

Il a fait un ou deux trucs un peu plus radicaux, c’est ça qui est compliqué. Mais à côté de ça, c’est un type qui est très bien Mohamed en plus”. Alors que Mohamed Saou se refuse à condamner l’attentat contre Charlie Hebdo mais affiche publiquement son soutien à l’imam Tarik Chadlioui (Ibn Ali), qui a radicalisé un kamikaze du Bataclan. Et ça c’est la partie immergé de l’iceberg.

3ème séquence : La présence de barbus et de femmes ostensiblement voilés faisant campagne pour Macron

Depuis déjà 4 mois, la présence de femmes ostensiblement voilés et de barbus (qui ne sont pas des hipsters à fixies) qui distribuent des tracts et font campagne pour Macron (Pour ne prendre que quelques exemples avérés à Montrouge (92), Malakoff (92), Villeurbanne (69), Firminy (42), Mulhouse (68), Marseille (13), Valence (26), Nice (06) etc...). Des militants d’En Marche s’en sont ouverts auprès des instance de la campagne d’Emmanuel Macron et se sont vus dans le meilleurs des cas se faire traiter de mythomanes, dans le pire menacés. Nombres d’entre eux, écoeurés, ont purement et simplement quitter la campagne.

4ème séquence : Pas de politique de lutte contre le terrorisme et les fichiers S

Dixit Macron lui-même "je ne vais pas inventer un programme de lutte contre le terrorisme dans la nuit". Mais déjà le 23 novembre 2015, le Ministre Macron déclarait "que la société française porte « une part de responsabilité » dans la radicalisation des terroristes à l’origine des massacres du 13 novembre". "Je ne crois pas pour ma part qu’il faille inventer de nouveaux textes, de nouvelles lois, de nouvelles normes, pour aller chasser le voile à l’université, pour aller traquer ceux qui lors des sorties scolaires peuvent avoir des signes religieux" déclarait-il encore.

5ème séquence : A fond dans la discrimination positive ;
Plus loin que le droit de vote : la nationalité française au rabais

Mardi 7 mars 2017, dans un entretien à l’AFP, Emmanuel Macron enfonce le clou en voulant systématiser une politique de discrimination positive. Politique qui a largement fait la preuve au mieux de son inefficacité, au pire de son danger puisque tous les pays en pointe sur le sujet en sont revenus.

Toujours au cours de ce même entretien à l’AFP, Emmanuel Macron, l’air de rien, va plus loin que l’obtention du droit de vote aux étrangers, puisqu’il propose une massification de l’octroi de la nationalité française plutôt que le droit de vote. Autrement dit, il propose ni plus ni moins qu’une dilution programmée de la France.

On pourrait enchaîner les séquences sur les liaison dangereuses et coupables de Macron avec l’islamisme. On retrouve bien là #EmmanuelHollande qui à chaque nouvel attentat fait mine de découvrir le problème en prenant bien soin de ménager l’islam dans sa version la plus radicale.

La Gauche Morale

A VOIR AUSSI :

Déclaration à la presse de Marine Le Pen à la suite de l'attaque terroriste,
jeudi 20 avril sur les Champs-Elysées

Attentat musulman Champs-Elysée - Marine Le Pen

MARINE2017.FR

- @MarineLePen - marine_lepen (Instagram)

ENL - Europe des Nations et des Libertés

Marine2017 : vidéos sur Youtube

TOUTE L''ACTUALITE DU FRONT NATIONAL
TOUTES LES VIDEOS DU FRONT NATIONAL

PROJET PRESIDENTIEL 2017 de MARINE LE PEN
144 ENGAGEMENTS

Projet présidentiel de Marine Le Pen - Livrets thématiques

Le programme de Marine pour l'Outre-Mer

Euro / monnaie nationale (désenfumage)

Tournée Marine 2017


http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 21/04/2017 18:32
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Des hauts fonctionnaires du Quai d’Orsay travaillent discrètement depuis des mois pour Macron

Hauts fonctionnaires  Quai d’Orsay travaillent  pour Macron

« Beaucoup de hauts fonctionnaires du Quai-d’Orsay travaillent discrètement depuis des mois pour Macron

Alors que le prochain président de la République n’a pas encore été élu, de nombreux diplomates s’activent au service du banquier. En plus de la complaisance médiatique, du soutien de la caste politique au pouvoir, Macron dispose d’une armée de fonctionnaires qui travaillent pour lui. Beaucoup de hauts fonctionnaires du Quai-d’Orsay travaillent discrètement depuis des mois pour le candidat d’En Marche ! La plupart préfèrent, au nom de l’obligation de réserve, demeurer discrets. Qui sont-ils ? C’est l’ancien condisciple de Macron à l’ENA, Aurélien Lechevalier, ex-conseiller diplomatique d’Anne Hidalgo à la Mairie de Paris et ancien conseiller culturel à Beyrouth, qui anime l’équipe diplomatique. Plusieurs importants diplomates en poste font part de leurs avis : parmi eux, le directeur adjoint du cabinet de Jean-Marc Ayrault, Guillaume Ollagnier (qui fait, dit-on, le lien avec l’ensemble du cabinet), Emmanuel Bonne, actuel ambassadeur au Liban, Justin Vaïsse, directeur du Centre d’Analyse, de Prévision et de Stratégie du Quai-d’Orsay, Antoine Michon, le chef de la division « climat et environnement » au ministère des Affaires étrangères, ou encore, comme l’a révélé le « Journal du Dimanche » dimanche dernier, l’ambassadeur français à Washington, Gérard Araud, ex-représentant de la France à l’ONU. L’un des principaux poids lourds du Quai qui pourrait être nommé sherpa à l’Elysée en cas de victoire du jeune inspecteur des finances, plutôt inexpérimenté en matière de politique étrangère. D’autres figures de la diplomatie font partie du réseau Macron : notamment l’ancien directeur de la DGSE, Jean-Claude Cousseran, qui a été ambassadeur en Syrie et en Egypte, Bruno Tertrais, directeur adjoint de la Fondation pour la recherche stratégique et spécialiste des affaires nucléaires, Muriel Domenach, ex-consule à Istanbul et directrice du comité interministériel de la prévention de la radicalisation), ou encore la directrice de l’ENA, Nathalie Loiseau, une ministre plénipotentiaire proche d’Alain Juppé et ex-directrice générale du ministère des Affaires étrangères. Celle que certains voient déjà secrétaire générale du Quai-d’Orsay refuse de confirmer. « En tant que fonctionnaire, déclare-t-elle, je ne m’exprime pas publiquement sur mes choix politiques. »

Source

Marcher sur des oeufs

http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 21/04/2017 19:57
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Ignoble Macron : attentats à gogo, une immigration sauvage mais une « task force » à l’Elysée…

TCHOPoliciersTues-

Hier soir, quand on lui apprend l’attentat sur les Champs-Elysées :

« Ce qui vient de se passer fera partie du quotidien des Français dans les prochaines années » !

Et les jours et mois précédents :

Je proposerai au gouvernement algérien la création d’un office franco-algérien de la jeunesse pour faboriser la mobilité entre les deux rives de la Méditerranée ( vous en connaissez beaucoup, vous, des gens qui veulent aller travailler et vivre en Algérie… Mobilité  à sens unique, bien entendu…)

Il y aura de plus en plus d’immigration

Nous aurons des migrations géopolitiques et nous aurons des migrations climatiques.

Les réfugiés ? Une question de solidarité planétaire.

La France ne pourra pas endiguer l’invasion…

En 2015 : l‘immigration est une opportunité pour nous tous

Ci-dessus des extraits des petites phrases du sieur Macron, ô combien délicieuses… Et prometteuses.

Ci-dessous sa dernière invention :

Une proposition de créer une « task-force anti-Daesh », une force d’intervention « qui 7j/7, 24h/24, auprès du président de la République, sera en charge de la coordination des services de renseignement ». 

http://www.rtl.fr/actu/politique/atte ... rce-anti-daesh-7788223610

En voilà une idée qu’elle est bonne. Pendant que les dirigeants de la task-force ( peut pas parler français cet enfoiré qui voudrait être le Président de la France ) joueront au bridge avec Emmanuel et Brigitte, les Français continueront de vivre des Charlie Hebdo, des Bataclan, des Nice… Nos policiers continueront de payer les pots cassés.

Coordonner les services de renseignement, ce n’est pas encore fait, en 2017 ? A l’heure de l’informatique ? Et ça va empêcher les individus isolés de se faire sauter dans un train ou une école, imbécile Macron ?

D’autant plus que le quidam monte sur ses grands chevaux quand Marine parle d’expulser ou emprisonner les fichés S :  «Mettre tous les fichés S en prison n’a aucun sens».

Si préserver la vie de nos enfants et concitoyens n’a aucun sens, alors effectivement, la première des fonctions régaliennes de l’Etat, la sécurité, doit disparaître de nos textes de loi.

C’est le même quidam qui a dit  « Le rôle du président c’est de protéger »… Il n’a pas dit qui, ses concitoyens ou les terroristes ?  

Elle n’est pas belle la vie avec Macron Président  ?

On ne peut pas  fermer les frontières pour  filtrer les djihadistes et autres terroristes ? La Task-force !

On ne peut pas empêcher l’immigration ? La Task-force, vous dis-je !

On ne peut pas empêcher les hordes de réfugiés, de guerre, politiques, climatiques.. ? La Task-force, vous dis-je !

On ne peut pas mettre les fichés S en prison ?  La Task-force, vous dis-je !

Macron ou le moderne Knock… mais je crains bien qu’on ne rie pas pour le coup.

Christine Tasin

http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 21/04/2017 20:37
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut




« 1 ... 89 90 91 (92) 93 94 95 ... 135 »



RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !