Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> Champs-Elysées : le parcours de Karim Cheurfi, Illustration de la déchéance de la justice en France [Actualité en France]




« 1 2 3 (4) 5 6 7 8 »

Le système médiatique souhaitait occulter la réalité possible d’un attentat djihadiste !
#10

Le système médiatique souhaitait occulter la réalité possible d’un attentat djihadiste !

Après l’attentat, jeudi soir, toutes sortes d’informations ont rapidement circulé. Nombre d’entre elles ont dû être démenties ou rectifiées.

Pour Jean-Yves Le Gallou, des agence de presse majeures comme l’AFP et Reuters – reprises par de nombreux médias – ont commis de graves imprudences : si l’on ne peut pas parler d’attentat djihadiste tant qu’on ne dispose pas d’éléments pour le justifier, on ne peut pas non plus évoquer un vol de sac à main ou un braquage sans rien pour l’étayer.

Jean-Yves Le Gallou
Ancien député européen, essayiste.

Président de Polémia

L'immigration et le terrorisme
http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 22/04/2017 03:22
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Attentats : Français, la réponse est dans l’isoloir
#11

Mélenchon Macron Marine Le Pen

Attentat musulman sur les champs-Elysées - Les petits protégés de l'UMPS - LRPS tuent notre peuple

Combien d’attentats faut-il pour qu’un peuple se réveille ?
Combien de morts, faut-il pour qu’un peuple se mette en colère ?
Combien de mensonges faut-il pour qu’un peuple se prenne en main ?

La réponse, Français, la réponse est dans l’isoloir !

Comment changer ce qui semble être une fatalité ?
Comment ne plus subir et agir sans être stupide ?
Comment se donner les moyens de continuer d’exister ?

La réponse, Français, la réponse est dans l’isoloir !

Comment garder son patrimoine, sa culture, sa langue ?
Comment ne pas se perdre dans un multiculturalisme incohérent ?
Comment transmettre un millénaire de tradition et se projeter vers l’avenir ?

La réponse, Français, la réponse est dans l’isoloir !

Comment être certain que nos enfants continueront à parler français ?
Comment être certain que nos écoles pourront encore enseigner la laïcité ?
Comment être certain que notre Histoire sera transmisse sans honte ?

La réponse, Français, la réponse est dans l’isoloir !

Comment conserver les vertus de la France et ses qualités ?
Comment espérer que notre gastronomie et nos vins seront toujours primés ?
Comment exalter l’âme française dans des plaisirs de la vie ?

La réponse, Français, la réponse est dans l’isoloir !

Comment imaginer que nos racines chrétiennes soient galvaudées ?
Comment croire que nos prières se tournent vers un minaret ?
Comment ne plus penser que l’on ne puisse plus être librement athée ?

La réponse, Français, la réponse est dans l’isoloir !

Comment lutter sans répandre le sang dans nos rues ?
Comment offrir une alternative à cette barbarie crue ?
Comment sortir le soir sans avoir à sortir les mouchoirs ?

La réponse, Français, la réponse est dans l’isoloir !

Sur quel candidat pouvons-nous compter ?
En quel programme pouvons-nous espérer ?
Quelle est la réponse unique, unanime ?

La réponse, Français, la réponse est dans Marine !

Henri Lautréamont

Déclaration à la presse de Marine Le Pen à la suite de l'attaque terroriste,
jeudi 20 avril sur les Champs-Elysées

Attentat musulman Champs-Elysée - Marine Le Pen

http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 22/04/2017 04:12
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Champs-Elysées : le parcours de Karim Cheurfi, Illustration de la déchéance de la justice en France
#12

Justice

Attentat musulman sur les champs-Elysées - Les petits protégés de l'UMPS - LRPS tuent notre peuple (12 articles)

Le début des faits remontent à 2001: Karim Cheurfi (24 ans), au volant d’une voiture volée, prend la fuite après avoir percuté un autre véhicule. Armé d’un revolver, il blesse grièvement les deux frères qui tentaient de le rattraper, un élève gardien de la paix et le frère de celui-ci. Deux jours plus tard, durant sa garde à vue, réclamant ses médicaments, il tente de tuer un autre policier qu’il blesse après s’être emparé de son arme.

Condamné d’abord à 20 ans en 2003 pour tentative d’assassinat sur 3 policiers, il fait appel, sa peine est ramenée à 15 ans en 2005  !

En mars 2008, il écope (que) de 3 mois de détention supplémentaires pour des faits de violence sur un agent pénitentiaire commis en mai 2007.

Novembre 2009 : 18 mois de prison pour des violences aggravées sur un co-détenu en août 2008.

En juillet 2012, Karmi Cheurfi placé en semi-liberté, bénéficie d’une libération conditionnelle le 7 septembre 2013. 1 mois plus tard, il est arrêté pour un vol avec effraction, avec refus d’obtempérer, recel de vol et usurpation plaques, le tout en récidive. Pour ces faits il est condamné en juillet 2014, à quatre ans de prison, dont deux avec sursis et mise à l’épreuve. Tu parles d’une mise à l’épreuve, c’est fou ce que la justice est naïve avec les grands délinquants !

Sorti de prison le 14 octobre 2015, il est suivi par un juge de l’application des peines (JAP) dans le cadre d’un sursis avec mise à l’épreuve. Régime accompagné de mesures de contrôle, dont l‘obligation d’avertir « préalablement » le JAP pour aller à l’étranger.

23 février 2017 : interpellé pour avoir manifesté sa volonté de « tuer des policiers », ce qui n’est pas nouveau ! « Karim Cheurfi cherchait à se procurer des armes et aurait tenu des propos laissant entendre qu’il voulait tuer des policiers » … Faute de preuves (!), sa garde à vue se conclut le lendemain par sa remise en liberté.  Son lourd parcours judiciaire « justifiait la poursuite des investigations par la section antiterroriste de mon parquet (..) du chef d‘entreprise individuelle terroriste » , cadre d’une enquête ouverte (que) le 9 mars. Lors de cette garde à vue, la justice découvre un voyage de Karim Cheurfi en Algérie du 15 janvier au 14 février, « pour s’y marier ». Le JAP le convoque le 7 avril pour qu’il s’en explique, sans « procéder à la révocation de son sursis de mise à l’épreuve ».
Entre guillemets les propos de François Molins le procureur chargé des affaires de « terrorisme ».

A voir aussi : Attentat : « moi, Farid, j’ai honte, j’accuse ministres et musulmans qui enturbannent leurs femmes »…

Autrement dit.
D’avril 2001 à octobre 2015, cela fait 14 ans 6 mois (voire 5 avec sa libération conditionnelle d’1 mois) de prison.
Le total de ses condamnations : 15 ans + 3 mois + 18 mois + 2 ans (+2 avec sursis!!!) = 19 ans.

Donc, il a effectué en gros les 3/4 de ses peines… « grâce » au laxisme judiciaire devant son comportement violent en prison et le non-respect de ses obligations !

Aujourd’hui, le solde est de 1 policier mort et 5 blessés (voire 6 avec l’agent pénitentiaire agressé), une passante et un co-détenu en plus…

Pas de doute, dormez braves gens,  la JUSTICE NOUS PROTÈGE !

Enfin, c’est ce que nos politiques et la « justice » veulent nous faire croire !

A quand de vraies sanctions pour les juges ?

Jean-Paul Saint-Marc


http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 22/04/2017 15:44
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut







RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !