Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> Adresse aux faibles d’esprit qui voudraient déserter sous prétexte que Macron devance Marine de 2% [Actualité en France]




« 1 ... 82 83 84 (85) 86 87 88 ... 123 »

Adresse aux faibles d’esprit qui voudraient déserter sous prétexte que Macron devance Marine de 2%

Marine-France-2-définitif

Non je ne serai pas la proie d’un défaitisme sous prétexte que Macron est porté par tous les oligarques de bas niveau. Contre vents et marées, contre la bien-pensance, contre tout ce qui peut être dit, je reste confiant et solidaire de Marine. Ce n’est pas le moment de déprimer sous prétexte que Macron devance Marine de 2%. Partant de ce principe, on déserte à la première difficulté ! Aujourd’hui, plus que jamais notre détermination doit être solide et combattive.

Argumentaires pour patriotes :

On a besoin d’une présidente qui aime sincèrement la France (253 articles)

Macron : en marche pour le pognon ! (283 articles)
Hollande: lâche, traitre, menteur, incapable. Il bousille la France et son peuple. Jusqu'à quand ?  (173 articles)
Médias enfumeurs et corrompus - La propagande anti-démocratique de la télévision totalitaire (52 articles)


Marine a gagné plus qu’on ne le pense. Tous les merdias, tous les politiques les télés s’acharnent contre elle, donc contre les vrais patriotes, et malgré tous les coups bas, Marine arrive au second tour distancée de peu par le candidat de l’oligarchie, de Soros, de la mondialisation et des banquiers qui veulent notre peau. Certes, ces élections nous montrent le vrai visage d’un LR aux abois qui est prêt à se flinguer – il l’est déjà – sous prétexte de faire barrage au FN. D’ailleurs, ils n’ont que ce mot à la bouche. Quoi de neuf les viocs ? Rien ! Faire barrage au FN. Quant au PS cette serpillère usée…

Une bonne partie des Français vivent dans le déni, et nous entraîne vers le bas. Ils ont tous dénoncé Hollandouille, et il veulent nous remettre un Hollande bis, en pire. Un cauchemar. N’oubliez pas que ce type veut aller en Syrie et donner une leçon à Assad ! Ce petit qui ne connaît même pas sa géographie, ce petit qui a traité la France de crime contre l’humanité. C’est lui qu’on veut à l’Elysée ?

Je me battrai jusqu’au bout, en convainquant autour de moi, comme je l’ai fait depuis le début, je ne lâcherai pas un iota. Ce n’est certainement pas le moment de flancher. Fidélité jusqu’au bout ! Et si notre embarcation venait quand même à couler, je ne la quitterais pas,  je préfère sombrer avec ceux que j’aime que de vivre sans honneur avec des traîtres à la nation, qui n’ont que des insultes et calomnies à l’encontre de 8000 0000 de FRANÇAIS.

Cette campagne nous montre à quel point des Français ont la mémoire courte, surtout que notre policier Xavier Jugele n’est même pas encore en terre !

Gamma

MARINE2017.FR

- @MarineLePen - marine_lepen (Instagram)

ENL - Europe des Nations et des Libertés

Marine2017 : vidéos sur Youtube

TOUTE L''ACTUALITE DU FRONT NATIONAL
TOUTES LES VIDEOS DU FRONT NATIONAL


PROJET PRESIDENTIEL 2017 de MARINE LE PEN

144 ENGAGEMENTS

Projet présidentiel de Marine Le Pen - Livrets thématiques

Le programme de Marine pour l'Outre-Mer


http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 24/04/2017 08:57
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Pendant 15 jours, une guerre sans merci entre les patriotes et les mondialistes

Présidentielle 2017 - Marine Le Pen patriote contre le mondialiste Macron

Après le chaud et le froid diffusés par RTBF depuis 17 heures, donnant Macron gagnant et les trois autres candidats dans un mouchoir, le verdict final est tombé.

La bonne nouvelle, Marine est qualifiée pour le deuxième tour.

La moins bonne, Macron termine en tête.

Et une sévère raclée pour Fillon. Un séisme absolu. Une humiliation totale. Je ne suis pas filloniste mais je trouve la sanction sévère ! Injuste.

Nous n’aurons pas notre duel Marine-Fillon, qui aurait signé la faillite de la machination anti droite, orchestrée par la gauche. Dommage.

C’est donc une victoire en demi-teinte pour les patriotes qui rêvaient d’éliminer le dandy de Bercy, propulsé par le système qui a usé et abusé de tous les coups bas pour parvenir à ses fins.

Et un désastre pour la droite ! Un 21 avril à l’envers qui va la désintégrer.

Filtéris, qui donnait Marine en tête et Macron à la quatrième place, s’est complètement planté. Le big-data n’a pas supplanté les sondages à l’ancienne.

Ce sera donc le combat des patriotes contre les mondialistes.

Toutes ces magouilles pour tromper les électeurs, toute cette artillerie médiatique pour démolir la candidate FN, tout cet acharnement judiciaire précipité à un mois des élections, tout cela aura permis au système en place de mettre sur orbite un candidat inconnu, sorti comme un lapin du chapeau.

Le bébé Hollande, le candidat des banquiers et du Medef, le préféré d’Obama, le chouchou des bobos, le favori de la presse, l’idole des BHL, Cohn Bendit, de Villepin, Valls, Le Drian, Bayrou, Attali, Minc, Hue et j’en passe… sera pendant 15 jours la cible des patriotes.

Feu à volonté sur ce mondialiste prêt à brader la France et à la sacrifier sur l’autel de la finance mondiale.

A part Poutine et Trump, tous les grands leaders ont pris parti pour Macron.

C’est pourtant le candidat le plus médiocre qu’on ait jamais vu depuis des lustres. Une girouette inculte, ignare, inexpérimentée, mais persuadée d’avoir la science infuse. On l’a même vu lire sans comprendre les discours qu’on lui prépare !

Pour Macron, la cinquième puissance économique du monde, puissance nucléaire qui a son siège permanent au Conseil de sécurité de l’ONU, la France avec ses 2000 ans d’histoire et ses 15 siècles de chrétienté n’a aucune culture !

Et ça prétend devenir le chef des armées disposant du feu nucléaire ! On croit rêver.

La France en guerre a besoin d’une présidente à poigne, avec des convictions fortes, et pas d’un perdreau de l’année ignare, qui change d’avis tous les jours.

Après cette élection, un 21 avril à l’envers, les patriotes ne se contenteront plus de 2 sénateurs et 2 députés au Parlement alors qu’ils représentent la première formation politique du pays. Tout ça, c’était avant !

C’est donc au terme d’un suspense sans précédent que Marine s’est qualifiée pour le deuxième tour. Un grand bravo à notre courageuse candidate.

La bataille fut rude, les épreuves innombrables, les coups bas quotidiens et les règles inégales entre les candidats. Mais le peuple a tranché. Et la sincérité et le bon sens ont triomphé haut la main.

Quand Macron a toute la presse pour lui, Marine l’a contre elle.

Quand Macron dispose de financements illimités, Marine est interdite d’emprunt.

Quand Macron reste flou sur son patrimoine, la justice scrute celui de Marine.

Mais ceux qui lui ont sans cesse savonné la planche en sont pour leurs frais. Elle est qualifiée pour le deuxième tour. Comment pourrait-il en être autrement puisque depuis plusieurs mois, pas moins de 250 sondages l’ont donnée gagnante ? Ce n’est que justice. Place au mérite !

Elle visait le haut du podium, elle est seconde, malgré une diabolique campagne de désinformation, digne des plus belles heures des dictatures de l’histoire.

Goebbels peut aller se rhabiller, nous avons une presse virtuose de la manipulation des masses, qui ne recule devant aucune outrance pour parvenir à ses fins.

Car c’est bien une mécanique totalitaire qui s’est enclenchée depuis des années pour déstabiliser la seule candidate anti-système. Un terrorisme intellectuel omniprésent, véritable contre modèle de démocratie !

Une ignominie, savamment orchestrée par le pouvoir et les médias qui n’ont aucune éthique et veulent préserver leurs subventions et privilèges fiscaux.

Mensonges, insultes, procès d’intention, amalgame, harcèlement médiatique et judiciaire, ont été le lot quotidien de la plus patriote des candidats à la présidence.

Mais les  fossoyeurs de la nation, les anti FN, ont échoué dans leur funeste entreprise de démolition. On ne brade pas impunément à l’idéologie mondialiste un pays qui appartient entièrement au peuple et non pas à ses “élites” autoproclamées.

Marine a tout misé sur la sécurité et l’identité. La tragique actualité l’a confortée dans ses choix et a sans doute ouvert les yeux de nombreux électeurs indécis.

La France est bien en guerre et seule Marine aura le courage et la détermination nécessaires pour éradiquer le cancer islamiste qui nous mène à notre destruction.

Aucun redressement ne sera en effet possible si on ne met pas un terme à l’insécurité galopante, à l’islamisation insidieuse de toute la société et au terrorisme porteur de guerre civile. Il est temps de fermer les frontières à des populations qui refusent de s’intégrer et ne viennent que pour l’Eldorado social.

Le vivre ensemble est une grande illusion, un passeport pour le chaos.

Après une campagne inédite, imprévisible, inattendue et incertaine, aux multiples rebondissements, le peuple français a tranché, exprimant clairement son attachement à son identité et à ses racines chrétiennes, à sa culture, à son histoire et à son art de vivre. Le peuple ne veut plus d’immigration et d’islamisation.

Car notre patrimoine culturel est un fabuleux héritage inestimable, qui soude tout un peuple, mais qui a été malmené, voire piétiné par certains candidats, passés dans le camp des mondialistes apatrides, pour lesquels le mot patrie n’a plus aucune signification. Tout cela n’a que trop duré. Le peuple en a marre !

Ce succès de Marine c’est la victoire de la vérité sur le mensonge, du courage sur la lâcheté, du patriotisme sur le mondialisme, de l’amour de la patrie sur la trahison des élites dirigeantes.

Des élites qui croient tout savoir et ne savent que détruire l’héritage que nous ont légué nos ancêtres, héritage construit au fil des siècles dans le sang et les larmes.

C’est la victoire du peuple souverain sur des élites corrompues, arrogantes et méprisantes. Car ce qu’ont oublié nos dirigeants, c’est que la voix de l’électeur le plus modeste a autant de poids que celle des nantis qui le méprisent.

Ce que n’ont pas compris les élites bien pensantes et tous les faiseurs d’opinion, esclaves du politiquement correct, c’est qu’en diabolisant Marine, ils ne diabolisent pas le racisme ou l’antisémitisme, puisque Marine n’est ni raciste, ni antisémite.

Ce qu’ils diabolisent, en pilonnant le FN, c’est avant tout la liberté, la démocratie, notre identité et nos racines chrétiennes,  trésors que défend le peuple souverain.

D’ailleurs, notre démocratie est tellement malade que les opposants à Marine ont déjà déclaré que l’élection se jouerait dans la rue, avec un troisième tour des casseurs islamo-gauchistes. Voilà où nous a menés la dictature du politiquement correct, au désordre et au refus du verdict des urnes. L’Etat démissionne.

Mais pour le peuple, les mots  patriotisme et démocratie ont encore un sens. Pour lui, Marine est la candidate de la sincérité, du courage et de l’amour de la patrie. Elle n’a jamais trahi le peuple français, contrairement à ses adversaires.

Alors, maintenant, le combat va redoubler d’intensité pour forcer les portes de l’Elysée. En 15 jours, notre championne va devoir convaincre les millions d’électeurs qu’elle est la seule a avoir pris la mesure des immenses dangers qui menacent notre pays et l’avenir de nos enfants.

A commencer par le cancer islamiste qui  ronge le pays et se sent de plus en plus fort, tant le pouvoir en a peur et capitule sans combattre.

Car il y a bien pire que la crise de l’euro. C’est la guerre de civilisation que veulent nous imposer les islamistes. Le Coran contre la République, la charia contre la démocratie. Une guerre que la France doit gagner si elle ne veut pas arriver au terminus de son histoire.

La bataille d’entre les deux tours sera encore plus rude. Marine seule contre tous, comme toujours. A moins qu’un Philippe de Villiers et un Dupont-Aignan, ou un Jean-Frédéric Poisson, conscients de la gravité de la situation, ne se rallient à elle….

Macron est le candidat de l’anti France, une France dont il ignore tout, une France qu’il dit aimer, alors qu’il la voit comme une simple province de la grande nation planétaire.

Voter Macron, c’est voter pour la fin de l’histoire de France. C’est voter pour davantage d’allégeance à Bruxelles, davantage d’immigration, davantage d’islamisation de la société.

Alors dès demain, tous les patriotes devront pilonner ce fossoyeur de la patrie, qui n’a aucune expérience géopolitique.

Car rien n’est perdu. Loin s’en faut.

Je vois mal les électeurs de Fillon voter pour Marine après ce 21 avril à l’envers.

Je vois mal les électeurs de Mélenchon voter pour Macron, le mondialiste libéral.

Ce dernier va faire le grand écart pour siphonner les électeurs de droite et de la France insoumise. Je lui souhaite bien du plaisir !

Marine quant à elle va rassembler TOUS les patriotes de la droite, de la gauche et du centre. Et si de Villiers, Dupont-Aignan et Poisson lui donnent un coup de pouce, elle volera vers la victoire.

De plus, quel que soit le résultat final, la situation est favorable au FN pour les législatives.

En effet, avec un tel éclatement de la gauche, nous aurons de multiples triangulaires et quadrangulaires au deuxième tout de juin. Et ça, c’est l’idéal pour le FN qui bénéficie des divisions de ses adversaires.

Il n’y aura pas de front républicain ! Chacun pour soi !

Donc dès demain, feu à volonté sur le pied tendre de Bercy.

C’est une autre campagne et une tout autre élection qui commencent.

Jacques Guillemain

Allocution de Marine Le Pen à Henin-Beaumont - Au Nom du Peuple

Allocution de Marine Le Pen à Henin-Beaumont - Au Nom du Peuple

MARINE2017.FR

- @MarineLePen - marine_lepen (Instagram)

ENL - Europe des Nations et des Libertés

Marine2017 : vidéos sur Youtube

TOUTE L''ACTUALITE DU FRONT NATIONAL
TOUTES LES VIDEOS DU FRONT NATIONAL


PROJET PRESIDENTIEL 2017 de MARINE LE PEN

144 ENGAGEMENTS

Projet présidentiel de Marine Le Pen - Livrets thématiques

Le programme de Marine pour l'Outre-Mer


http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 24/04/2017 09:16
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Tous contre le peuple, donc tous contre Marine !

4-candidats-un-programme-unique

Stoppons Macron !

Sitôt les résultats donnés, les rats se terrent dans leurs galeries et ressortent les vieilles nourritures.

On assiste donc à un déferlement de morale dégoulinante appelant l’ensemble de la population encore cognitivement valide à choisir de glisser dans l’urne le bulletin du suicide du peuple.

« Faire barrage au FN », les formules ne changent décidément pas quand elles fonctionnent. Même si ces commentateurs peuvent craindre l’usure d’une pareille rhétorique.

Que cette litanie éculée soit dans la bouche de tous les prédicteurs gauchistes n’a rien de surprenant. Mais que les cadres de partis qui comptent encore dans leurs soutiens nombre de patriotes se rallient unanimement à cette vieille antienne, voilà qui montre bien le niveau auquel est tombée la politique dans notre pays ! Touche à mes idées, mais pas à mon poste…

Ainsi, Christian Estrosi, le maire dont la ville a subi il y a neuf mois une attaque provoquant 90 morts, nous explique que le FN représente « un danger majeur pour l’unité de la nation » ! L’outrecuidance ne tue pas…

Valérie Pécresse fait dans le registre poignant. «Je suis triste parce que les idées auxquelles je crois, de réformes audacieuses et de restauration de l’autorité de l’Etat, ne seront pas défendues au deuxième tour ». Réformes audacieuses ? Autorité de l’Etat ? A-t-elle bien lu le même programme que nous sur le site du FN ? Elle votera Macron « pour faire barrage à Marine le Pen ». Les paroles s’envolent, c’est confirmé…

Ces petits soldats de la bien-pensance n’ont évidemment pas attendu la consigne de leur candidat : normal, elle était connue d’avance ! Un indice à fouiller pour ceux qui voyaient encore en Fillon un homme attaché à son pays…

Nicolas Dupont-Aignan, le même qui a défendu l’idée d’une France souverainiste et préservée tout au long de sa campagne, nous annonce qu’il se prononcera dans la semaine ! Un peu de suspense pour qu’on pense encore un peu à lui avant cinq ans de désert ? Ah mais non, j’oubliai que le requin peut négocier une part de la baleine échouée… L’appétit revient vite !

La palme de la plus grosse gélule de moraline revient à Raffarin. Le sénateur de la Vienne, qui se joint au concert antimariniste, parle d’une « terrible nouvelle » alors qu’il mangeait moins d’une semaine aupravant dans la main du banquier-candidat : « La règle de la démocratie c’est de soutenir celui qui a gagné. Je représente des gens de la droite et du centre et ils sont majoritairement derrière François Fillon. S’il faut mener un combat contre Mme Le Pen il faudra avoir été impeccable et avoir respecté les règles d’un bout à l’autre » .

https://www.franceinter.fr/emissions/l ... ite-de-8h20-19-avril-2017

Rappelons tout l’émerveillement que suscitait l’ex ministre de l’économie chez l’homme de la « pente forte », il y a un an.

http://www.leparisien.fr/politique/la ... as-07-04-2016-5694001.php

Voilà qui démontre bien la déconnexion de cette caste avec le peuple. Tous ces nantis veulent continuer à profiter des fonctions électives que leur apporte l’Europe, magnifique instrument de surreprésentation qui permet à de vieux débris comme Giscard de briguer présidences de commissions sans être élu par le peuple ! (1997-2004 : président du Conseil des communes et régions d’Europe, 2001-2004 : président de la Convention sur l’avenir de l’Europe).

Le peuple est prévenu : c’est contre toute la caste de nantis qu’il devra mener bataille, le 7 mai. Il devra aller contre les lieux communs ambiants, contre l’esprit de l’époque, contre la propagande, contre le système. C’est tout le mal qu’on lui souhaite.

Gageons qu’il saura être à la hauteur de l’enjeu.

Lou Mantely

Déclaration de Robert Ménard suite au résultat du premier tour de l'élection présidentielle 2017


http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 24/04/2017 09:58
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut




« 1 ... 82 83 84 (85) 86 87 88 ... 123 »



RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !