Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> La « victoire » de Macron est en trompe-l’œil, il ne pourra pas gouverner… [Actualité en France]




« 1 ... 94 95 96 (97) 98 99 100 ... 135 »

La « victoire » de Macron est en trompe-l’œil, il ne pourra pas gouverner…

La « victoire » de Macron est en trompe-l’œil, il ne pourra pas gouverner

Rien n’est joué !

Tout commence !!

Tout indique que si Macron est élu, il ne disposera pas de majorité et ne pourra pas, donc, gouverner.

Macron est le résultat d’un coup d’Etat médiatique et il le payera dans les faits.

Il fallait voir, hier sur France 2, Salamé et Pujadas exiger, oui exiger, les ralliements des leurs invités à Macron.

Il fallait entendre la rage de Nathalie Saint Cricq parce que Mélenchon et Corbière ne capitulaient pas assez vite devant Macron.

La France est désormais divisée en quatre blocs.

Macron ne peut espérer ramener à lui ni le bloc LR, ni le bloc Mélenchon et encore moins le bloc Marine.

La seule réelle possibilité de gouvernement est l’union des blocs Marine et LR.

Nous savons, en effet, que ces deux électorats sont globalement très proches, simplement divisés par l’interdit de grotesques « antifas » à la Poutou.

Reste à savoir si ce bloc de gouvernement Marine-LR sera dominé par l’état-major de LR  requinqué ou par Marine.

C’est pourquoi il est ESSENTIEL de donner à Marine, un score très puissant dans quinze jours, au second tour, pour montrer à cette MAJORITE de Français, qui veut sortir de 30 ans de capitulations, qu’il existe une issue.

Qu’il existe une alternative  à la liquidation de 1500 ans de civilisation française, de CULTURE française (Oui Macron!), d’art français (Oui Macron !) par l’ouverture folle des frontières.

Qu’il existe une alternative  à ces 30 ans de repentance, aux trahisons dernières de Macron à Alger  en particulier,  en  mémoire de ceux qui ont défriché la Mitidja, de ceux qui construit des Insituts Pasteur à Tunis ou Saïgon, de ceux qui ont libéré les esclaves …

Il est essentiel, oui,  de donner une adhésion puissante à Marine, lors du second tour,  pour faire de Marine la dirigeante de l’opposition à un Macron incapable de gouverner dans les faits.

Antiislam

A VOIR AUSSI :

On partage à fond patriotes ;O)
Bonne chance à nous tous !

Stoppons Macron ! #33 avec Christian Combaz


https://www.youtube.com/watch?v=CH-8ekn7US0

Stoppons Macron ! #32 avec Pierre Jovanovic


https://www.youtube.com/watch?v=jaxMz1friQs

Stoppons Macron ! #31


http://www.youtube.com/embed/Q5wtBEfm2AI

 

Stoppons Macron ! - Le Vrai Macron - #LeVraiMacron - #EnMarcheArriere
 -

http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 24/04/2017 14:23
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


DJ Macron et ses Macronettes : la France que vous allez a-do-rer !

DJ Macron et ses Macronettes


https://www.youtube.com/watch?v=-V7FvIsiums

Alors, pour votre prochaine surboum, si vous êtes en manque d’inspiration, voilà de quoi vivre un moment de « Totale Éclatch' ».

Tous en piste !!!

Note de Christine Tasin

Tout y est, l’art et la culture français vus par Macron : chanson en anglais, musique de merde, paroles d’une inanité profonde, la France multiculturelle (ils n’ont pas osé la voilée, ils lui ont mis un bonnet…), françaises déjantées sans rien dans le ciboulot…

Juste un homme au milieu des macronettes pour que ça fasse sérieux, quand même…

La vision de la jeunesse (cible prioritaire du manipulateur Macron ) donne envie de vomir de bon matin.

On pourra pour se consoler lire les commentaires sous la video… Les Internautes ont de l’esprit, eux  : « Après la dinde aux marrons, voici les dindes au macron ! »

Note de Ulysse

Aux dernières nouvelles, 8 433 346 personnes ont a-do-ré.
Et c’est ça, la politique à notre époque… Vous imaginez De Gaulle, avec la participation de Malraux, produire quelque chose dans ce genre là ?
Le simple fait qu’un type comme Macron PUISSE se présenter devant les suffrages, PUISSE trouver des électeurs, PUISSE envisager d’être président de la République… est effroyable, hallucinant, et le signe d’une décadence inouïe.
On dégringole chaque jour un peu plus…
Nous savons aujourd’hui que 8 433 346 personnes en redemandent, et pour cinq ans de plus. Faites-vous partie de ceux-là ?

pikachu

Stoppons Macron ! - Le Vrai Macron - #LeVraiMacron - #EnMarcheArriere
 -


Publié le: 25/04/2017 08:57
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Macron, le candidat de la post France

Macron Attali

Hé bien donc, une majorité d’électeurs aura voté au premier tour –  le tour où l’on choisit dit-on – pour le candidat  de la post-France.

La France ? Un pays, selon ce candidat,  qui n’a pas de culture mais des cultures,  pas de peuple mais des peuples. Pas d’art de vivre dans cette pauvre  terre en déshérence en bout de continent. 

Sa gastronomie, ses terroirs, sa douceur de vivre ? Il ne connaît pas. Pour lui, la France était une vallée de larmes, avant l’union européenne.

Pour lutter contre les attentats ? Une task force, globish oblige.  Daesh en tremble.

La France, enfin, coupable jusqu’à la fin des temps  d’un imprescriptible crime contre l’humanité.

Macron, qui se voit déjà en Président rassembleur, se réapproprie à la dernière minute sa version hype du  patriotisme  pour l’opposer au nationalisme. Sa définition en est simple et orwellienne : le patriotisme c’est les gentils, les nationalistes c’est les méchants.

Ce n’est donc pas un président pour la France que la majorité des électeurs a placé en tête hier mais le sémillant PDG de la post France, une non nation, une non patrie, sans passé dont nous serions issus et redevables, un territoire dont le tracé sur les cartes de géographie n’est que la trace immatérielle d’un nationalisme moisi.

Du passé faisons table rase. Les communistes en rêvaient,  Macron s’apprête à le faire. Rien n’est à garder dans la France d’avant, tout est à jeter.  Au lieu de se retourner contre lui, sa jeunesse et son inexpérience jouent en sa faveur. Macron incarne l’a-culture,  le mépris des vieilles lunes,  le rejet du passé, qui hélas, caractérisent bien souvent les Français d’oublieuse mémoire, pour reprendre les mots d’un poète. Ce n’est pas d’où l’on vient, disent tous ses soutiens, Collomb le maire socialiste de Lyon en tête, c’est où l’on va.

Tellement sûr de sa victoire, Macron qui s’y voit déjà,  fait le show à l’américaine, main dans la main sur scène avec sa femme, clins d’œil complices. J’aime ma femme, dit-il, surfant sur le côté fleur bleue des Français, faute de lui offrir un projet clair.

Escorté par une escouade de policiers en motos et de cameras, le candidat, qui fait  déjà l’objet  d’un traitement présidentiel, s’empresse de  fêter sa victoire avec des Attali et des Cohn Bendit, que la seule idée de nation fait vomir.

Triste suite logique de la précédente élection où, sur la place de la Bastille, les drapeaux français étaient absents.

Peu rancunier, Fillon appelle à voter pour son rival. Nombre de figures de LR – si ce terme recouvre encore une quelconque réalité – s’empressent de faire allégeance au candidat de la post France mondialisée. Better red than dead disaient les uns pendant la guerre froide. Plutôt mort que voter la bête immonde répondent les autres aujourd’hui.

Et pendant ce temps, dans la France en état d’urgence, avaient lieu des manifestations improvisées anti FN, avec ses  habituels dommages collatéraux de policiers agressés, dans la plus parfaite indifférence des préfets et du ministère de l’intérieur.

Le pessimisme de ce billet, imputable à l’amertume des lendemains de demi-victoire, ne doit pas nous empêcher de rester mobilisés pour le second tour et les législatives. Controns le plus possible le candidat de la mondialisation sans limites, ne lui laissons pas remporter une victoire  aux allures de plébiscite. On annonce déjà pour Macron un score de plus de 60%. Faisons-le mentir.

Florence Labbé

« Le Vrai Macron #02 » : Les sympathiques soutiens de Macron


https://www.youtube.com/watch?v=MeHNzyOelUE

« Le Vrai Macron #01 » : C'est quoi la France ?


https://www.youtube.com/watch?v=QJrm0g4w_FY



http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 25/04/2017 09:44
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut




« 1 ... 94 95 96 (97) 98 99 100 ... 135 »



RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !