Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> Marine Le Pen en direct du Grau-du-Roi (LCI et CNews) [Actualité en France]




« 1 ... 90 91 92 (93) 94 95 96 ... 123 »

Etes-vous opposé aux choix suivants ? Avez-vous trouvé mieux dans le programme de Macron ?

La France de Marine et la France de Macron

Vous êtes opposé aux choix suivants ?
Ou vous avez trouvé mieux, plus précis ou plus rassurant
dans le « programme » de Macron ?

Allez, piochons dans le programme (tellement fasciste !) de Marine Le Pen :

  • Créer un véritable referendum d’initiative populaire, sur proposition d’au moins 500 000 électeurs.
  • Défendre less : lutter contre l’islamisme qui fait reculer leurs libertés fondamentales ; mettre en place un plan national pour l’égalité salariale femme/homme et lutter contre la précarité professionnelle et sociale.
  • Retirer la loi Travail (dite loi El Khomri).
  • Garantir la Sécurité sociale pour tous les Français ainsi que le remboursement de l’ensemble des risques pris en charge par l’Assurance maladie. Pérenniser son financement en simplifiant l’administration du système, en luttant contre la gabegie financière et en investissant dans les nouveaux outils numériques pour permettre des économies durables.
  • Abaisser les charges sociales des TPE-PME de façon lisible et significative en fusionnant l’ensemble des dispositifs d’allègement des charges sociales de manière dégressive (le CICE sera transformé en allègement de charges et entrera dans le dispositif). Cet allègement de charges sera conditionné au maintien de l’emploi.
  • Libérer l’accès au crédit pour les petites et très petites entreprises grâce à des taux préférentiels sous la supervision de la Banque de France afin de remettre la finance au service de l’économie réelle.
  • Lutter contre les déserts médicaux en instaurant un stage d’internat dans les zones concernées, en permettant aux médecins retraités d’y exercer avec des déductions de charges et en y développant les maisons de santé.
  • Maintenir au maximum les hôpitaux de proximité et augmenter les effectifs de la fonction publique hospitalière.
  • Assurer une juste contribution fiscale, en refusant toute hausse de la TVA et de la CSG et en maintenant l’ISF.
  • Baisser de 10 % l’impôt sur le revenu sur les trois premières tranches.
  • Priver d’accès aux marchés publics les multinationales qui pratiquent l’évitement fiscal et refusent de régulariser leur situation.
  • Dénoncer les conventions fiscales avec les pays du Golfe qui accordent des privilèges indus, qui facilitent la prise de contrôle de l’économie française par les pétrodollars et qui sont contraires à l’intérêt national.
  • Revaloriser le travail manuel par l’établissement de filières professionnelles d’excellence (suppression progressive du collège unique, autorisation de l’apprentissage à partir de 14 ans). Développer des lycées professionnels ou technologiques de la seconde chance sur tout le territoire pour les élèves sortis du système scolaire sans diplôme.
  • Créer un dispositif « premier emploi » qui exonère totalement de charges la première embauche d’un jeune de moins de 21 ans par une entreprise et ce pour un délai maximum de deux ans.
  • Supprimer sur notre territoire la directive « détachement des travailleurs » qui y crée une concurrence déloyale inadmissible. Mettre en place une taxe additionnelle sur l’embauche de salariés étrangers afin d’assurer effectivement la priorité nationale à l’emploi des Français.
  • Appliquer le patriotisme économique aux produits agricoles français pour soutenir immédiatement nos paysans et nos pêcheurs, notamment au travers de la commande publique (État et collectivités).
  • Transformer la Politique Agricole Commune en Politique Agricole Française. Garantir le montant des subventions dont les critères seront fixés par la France et non plus par l’Union européenne, avec l’objectif de sauver et soutenir le modèle français des exploitations familiales.
  • Refuser les traités de libre-échange (TAFTA, CETA, Australie, Nouvelle-Zélande, etc.). Développer les circuits courts de la production à la consommation, en réorganisant les filières.
  • Défendre la qualité : afin de lutter contre la concurrence déloyale, interdire l’importation des produits agricoles et alimentaires qui ne respectent pas les normes de production françaises en matière de sécurité sanitaire, de bien-être animal et d’environnement. Imposer la traçabilité totale de l’origine géographique et du lieu de transformation sur l’étiquette, afin de garantir la transparence et l’information complète des consommateurs.
  • Pour préserver l’environnement, rompre avec le modèle économique fondé sur la mondialisation sauvage des échanges et le dumping social, sanitaire et environnemental ; la véritable écologie consiste à produire et consommer au plus près et retraiter sur place.
  • Faire de la protection animale une priorité nationale. Défendre le bien-être des animaux en interdisant l’abattage sans étourdissement préalable et en remplaçant le plus possible les expérimentations animales. Refuser le modèle des fermes-usines, du type « ferme des 1 000 vaches ».
  • Garantir l’égal accès aux services publics (administrations, gendarmerie, eau, santé, transport, hôpitaux de proximité et maisons de santé…) sur tout le territoire et en particulier en milieu rural. La libéralisation du rail voulue par l’Union européenne sera refusée. La Poste et la SNCF resteront des entreprises publiques.
  • Réduire les dépenses de logement des ménages par un grand plan d’aide à la construction et à la réhabilitation des logements, par la baisse de la taxe d’habitation pour les plus modestes et le gel de son augmentation. 
  • Réserver prioritairement aux Français l’attribution du logement social, sans effet rétroactif, et le mobiliser vers les publics qui en ont le plus besoin. Appliquer réellement l’obligation de jouissance paisible sous peine de déchéance du bail.
  • Soutenir l’effort d’investissement en infrastructures, en particulier dans la ruralité (très haut débit, couverture téléphonique, routes…) et renationaliser les sociétés d’autoroutes pour rendre aux Français un patrimoine qu’ils ont financé et dont ils ont été spoliés ; plus généralement, refuser la vente des actifs stratégiques détenus par la puissance publique.
  • Réarmer massivement les forces de l’ordre : en personnels (plan de recrutement de 15 000 policiers et gendarmes), en matériels (modernisation des équipements, des commissariats et des casernes, adaptation des armements aux nouvelles menaces), mais aussi moralement et juridiquement (notamment par la présomption de légitime défense). Garantir le statut militaire des gendarmes.
  • Mettre en place un plan de désarmement des banlieues concernées et de reprise en main par l’État des zones de non-droit. Cibler les 5 000 chefs de bandes délinquantes et criminelles identifiées par le ministère de l’Intérieur. Afin d’empêcher leur reconstitution, instaurer en complément de la peine pénale l’injonction civile d’éloignement.
  • Rétablir des services de renseignement de terrain pour lutter contre les trafics criminels.
  • Appliquer la tolérance zéro et en finir avec le laxisme judiciaire par l’abrogation des lois pénales laxistes (comme la loi Taubira), le rétablissement des peines planchers et la suppression des remises de peine automatiques.
  • Lutter contre la délinquance des mineurs en responsabilisant les parents par la suppression du versement des aides sociales aux parents de mineurs récidivistes en cas de carence éducative manifeste.
  • Interdire et dissoudre les organismes de toute nature liés aux fondamentalistes islamistes. Expulser tous les étrangers en lien avec le fondamentalisme islamiste (notamment les fichés S).
  • Fermer toutes les mosquées extrémistes recensées par le ministère de l’Intérieur et interdire le financement étranger des lieux de culte et de leur personnel. Interdire tout financement public (État, collectivités territoriales…) des lieux de culte et des activités cultuelles.
  • Lutter contre les filières djihadistes : déchéance de la nationalité française, expulsion et interdiction du territoire pour tout binational lié à une filière djihadiste. Appliquer l’article 411-4 du Code pénal sur l’intelligence avec l’ennemi et placer en détention préventive tout individu de nationalité française en lien avec une organisation étrangère suscitant des actes d’hostilité ou d’agression contre la France et les Français. Établir la liste de ces organisations.
  • Instaurer une peine de prison de perpétuité réelle incompressible pour les crimes les plus graves.
  • Rétablir l’expulsion automatique des criminels et des délinquants étrangers. Mettre en place des accords bilatéraux permettant que les étrangers condamnés purgent leur peine dans leur pays d’origine.

Vous avez dégotté ci-dessus quelque chose de fasciste ? de raciste ? de dangereux pour la société ? d’inquiétant pour nos « valeurs », pour la République, pour la démocratie, pour la France ? Félicitations !

Vous pouvez voter sans état d’âme, vous « pensez printemps », vous avez le formatage requis pour un quinquennat bis de dissolution, de désordres, de corruption, de désolation culturelle, de chômage, de danger, d’insécurité… pour cinq ans de douceurs façon Macron :

Macron :

« Je suis pour une société sans statuts. »

« Je ne suis pas là pour défendre les jobs existants. »

« Les salariés français sont trop payés. »

« Vu la situation économique, ne plus payer les heures supplémentaires c’est une nécessité. »

« Le chômage de masse en France c’est parce que les travailleurs sont trop protégés. »

« Il n’y a pas de culture française. »

« La politique, c’est mystique. »

«Les Français doivent s’habituer aux attentats.»

Bref, attentats et licenciements sont inévitables…


Ulysse


Parce que j'aime mon peuple, ma France, ma patrie, je vote Marine

MARINE2017.FR

- @MarineLePen - marine_lepen (Instagram)

ENL - Europe des Nations et des Libertés

Marine2017 : vidéos sur Youtube

TOUTE L''ACTUALITE DU FRONT NATIONAL
TOUTES LES VIDEOS DU FRONT NATIONAL


PROJET PRESIDENTIEL 2017 de MARINE LE PEN

144 ENGAGEMENTS

Projet présidentiel de Marine Le Pen - Livrets thématiques

Le programme de Marine pour l'Outre-Mer


http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 27/04/2017 07:32
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Un choix décisif : vie ou mort de la France ?

Marine Macron Islam

Le 1er tour des élections présidentielles s’achève avec deux candidats victorieux.

Emmanuel Macron et Marine Le Pen.

Beaucoup voient leur espoir s’envoler avec l’échec des Mélenchon, Fillon et Hamon. Les autres candidats ne faisant pas des scores très forts.

Qu’est-ce qui se dégage de tout cela ?

La victoire de Macron était prévisible du fait des supports médiatiques, financiers et autres soutiens plus discrets mais très efficaces. Un énorme mensonge bien organisé.

La victoire de Marine Le Pen était également prévisible du fait que la population française en a plus que marre des échecs de la droite et de la gauche.

Maintenant, le choix est proposé aux électeurs. Soit ils votent pour Macron, soit ils votent pour Marine Le Pen. Précisons les intentions de chaque candidat.

Emmanuel MACRON

Macron est un clone de Hollande, ignare, idiot, incapable d’humanisme et profondément anti-France. Il a été mis en place par le gouvernement que les Français viennent de rejeter massivement. La preuve en est que Hollande ne s’est même pas présenté. C’est qu’il a reconnu qu’il était incapable de gouverner. Macron, lui, veut gouverner comme un dictateur, de la même manière mais en y ajoutant des décisions qu’il fera passer en force : les ordonnances. Il n’a pas peur d’utiliser la force pour parvenir à ses fins, contrairement à Hollande qui a toujours eu peur de tout. Un pleutre sort, lamentable et inutile, son clone apparaît, nuisible, volontairement déconnecté de la réalité et terriblement dangereux pour la France, qu’il ne pourrait de toute façon pas gouverner.

Quelles sont ses projets ?

Son 1er projet est de faire aboutir les accords de 1973, signés entre les chefs d’états européens et les pays arabes. Ces accords prévoient le remplacement des populations occidentales par des populations musulmanes. C’est simple, clair et net. Chacun peut trouver ces accords de 1793 dans les archives des publications gouvernementales. Ces décisions n’ont jamais été rendues publiques mais elles sont bel et bien conservées. Le fait de les diffuser auprès des populations aurait alors provoqué des traumatismes terribles en France.

Son 2e projet consiste à éliminer totalement la notion de pays, de république et de droits républicains. Cela consiste à intégrer, par ordonnance, la France dans le système européen qui deviendra un ensemble de pays sans nom et sans identité. Un gouvernement européen, une finance européenne, bref, plus de France, plus de liberté, notamment celle de l’expression.

Son 3e projet consiste à éliminer toutes les religions occidentales pour imposer l’islam en France et par suite dans toute l’Europe. L’slam, c’est d’abord et avant tout l’application de la charia, inscrite comme une loi universelle dans le coran. La charia remplacera toutes les lois républicaines, absolument toutes. Cela signifie que personne ne pourra échapper à cette loi et les populations qui voudraient s’y opposer seront condamnées à mort. Meurtres et attentats en série, ce sera le quotidien des Français. Très tôt après son élection, s’il est élu, il imposera donc cette charia pour conforter son 4ème projet. Il ne cache même pas son appartenance à l’islamisme radical, chacun le sait. Avec ce niveau de stupidité, on atteint des records.

Son 4e projet est l’importation de plusieurs dizaines de millions de musulmans en France. Ce projet concerne au final toute l’Europe. Cela consiste à remplacer les occidentaux par des populations qui seront sur-exploitées pour des salaires de misère, le tout étant strictement encadré par des forces de l’ordre musulmanes très entraînées et radicalisées, importées également.

Macron sera donc l’artisan destructeur de la France et de l’Europe, grâce à ses complicités avec les dirigeants de nombreux pays d’Europe, l’Allemagne, par exemple, étant déjà prête à ce changement. En conclusion, voter pour Macron, signera la disparition de la France pour toujours. Voter Macron, ce sera faire le choix du suicide français.

Marine LE PEN

Il faut préciser d’emblée que Marine le Pen n’est pas la candidate du Front National. Ce point n’a pas été compris par les électeurs. Elle est soutenue pas le Front National, ce qui est totalement différent. Croire que le Front National est un parti diabolique est une survivance d’une croyance largement dépassée. Il suffit de consulter le projet de Marine le Pen pour s’en rendre compte. Bien peu d’électeurs ont pris connaissance de son projet en détail, ce qui relève d’une ignorance volontaire. Pour voter en toute connaissance de cause, il faut avoir fait le tour de tous les programmes des candidats, ce que peu de personnes font, se fiant plus aux intox des médias qu’à la réalité. Ceux qui se sont renseignés précisément, savent que Marine le Pen déléguera probablement sa présidence du Front National si elle est élue. Elle gardera des contacts et des personnes dignes autour d’elle mais elle précise qu’elle ouvrira la porte à de nombreux politiques extérieurs.

Son projet est d’une clarté exemplaire. Il est publié dans 144 articles, lesquels sont tous orientés vers la reconnaissance du peuple avant tout et dans tous les domaines. Ceux qui prendront la peine de les lire sauront à quel point Marine le Pen veut absolument que la France redevienne un pays libre, souverain et maître de son destin. Son projet est plein de bon sens. Il a le mérite de montrer la situation réelle de la France et des Français. Son projet est également pensé pour rétablir la justice dans tout le pays.

Le sujet principal qui occupe un espace considérable dans l’esprit commun est le flux migratoire avec ses conséquences. Alors que Macron est pour un gouvernement soumis aux règles de Bruxelles, comme le faux président Hollande, Marine le Pen propose de retrouver la maîtrise de nos frontières par rapport à ce flux migratoire que l’économie française ne peut plus se permettre d’accueillir. Elle propose aussi de rétablir la sécurité sur tout le territoire. Il existe maintenant nombre de lieux nommés « territoires perdus » qui se trouvent sous la coupe d’islamistes radicaux. Ces lieux sont interdits aux Français en France. C’est une atteinte intolérable à la liberté. Marine veut empêcher l’islam radical d’étendre son emprise dans notre pays. Ce comportement est du pur patriotisme.

En effet, si vous voyez une personne inconnue vous interdire l’accès à tel ou tel quartier dans votre ville, vous penserez que vous n’êtes plus libre de circuler comme bon vous semble. Si un inconnu entre chez vous et s’installe sans même vous demander votre avis, vous penserez que vous n’êtes plus chez vous. Marine le Pen veut justement empêcher cela. C’est pourquoi son programme est basé sur le bon sens et sur une qualité qu’aucun candidat parmi les quatre principaux éliminés ne possède : le courage.

En France, il existe un bon nombre de mosquées où la haine et le racisme sont enseignés à grands renforts de lecture du coran. Ces idées destructrices et racistes sont enseignées aux enfants au plus tôt pour les conditionner à leur futur rôle de destructeurs. En fait, ce ne sont pas les Français qui sont racistes. Ils ont accueilli des étrangers depuis la nuit des temps et tant que ces étrangers ne troublaient pas l’ordre public, tout se passait bien. Avez-vous vu des asiatiques brûler, casser, attaquer, égorger ou mitrailler des gens du peuple ? Non, évidemment. Il en va bien autrement avec les musulmans radicaux. Ils veulent à tout prix imposer leur seule loi coranique partout dans le monde. Il faut savoir que l’islam actuel est placé, dans notre calendrier, au 14ème siècle. Il faut savoir que rien ne peut être changé dans les ordres du coran. Rien, c’est très fort. Par exemple, la loi coranique autorise qu’un mari batte sa femme, la trompe, la lapide, viole sans être puni, tue sans être puni, viole ses propres enfants sans être puni, etc., etc. Les tueurs islamistes sont missionnés par le coran pour tuer tous ceux qui ne sont pas musulmans et même ceux qui sont musulmans non pratiquants, les apostats. C’est évidemment une idéologie meurtrière, accompagnée de la pire sauvagerie qui puisse exister dans ce monde. Mais les Français n’ont pas à devoir subir ce genre de loi. C’est pourtant ce que Macron veut imposer à tout prix en France. Réfléchissez à ce terrible projet : Macron veut imposer l’islam radical en France.

LES DIFFERENCES MARQUANTES

– Marine le Pen veut de toutes ses forces empêcher l’islamisme radical de s’imposer en France. En cela, elle défend les intérêts et la sécurité de tous les Français, y compris ceux qui sont musulmans mais qui n’ont jamais songé à devenir des islamistes radicaux et ils sont légion en France.

– Macron veut radicaliser toute la France et éliminer ceux qui s’y opposent.

Marine le Pen propose de rétablir la sécurité partout en France avec 15 000 policiers et gendarmes, 6 000 douaniers, etc., etc.

Macron, lui, veut désarmer tous les policiers et autoriser les islamistes radicaux à agir comme bon leur semble.

– Marine le Pen propose de rétablir les frontières, dans le but de contrôler les flux étrangers dangereux et déterminer qui peut entrer et sortir.

– Macron veut les supprimer définitivement, laissant le champ libre à toutes les migrations, donc à tous les dangers.

– Marine le Pen propose l’expulsion immédiate de tous les islamistes radicaux ainsi que les condamnés radicaux.

– Macron veut plus d’islamistes radicaux, en témoigne son attachement public à un chef islamiste pour le moins douteux et surtout dangereux.

– Marine le Pen propose de fermer les mosquées radicalisées et d’expulser les imams radicaux de France.

– Macron veut imposer plus de mosquées, remplacer les églises des villes et villages de France par des lieux de culte musulmans.

– Marine le Pen propose de rétablir une vraie justice, indépendante et non soumise aux courants politiques comme c’est le cas actuellement.

– Macron veut une justice à deux vitesses. Les condamnations pour les pauvres et les non-lieux pour les riches.

– Marine le Pen veut redresser l’économie française de façon indépendante, comme beaucoup de pays dans le monde.

– Macron veut que l’UE dirige tout sans le consentement des peuples. Il a noué des relations étroites avec Merkel en Allemagne pour affirmer sa détermination à imposer plus d’Europe aux Français, donc une fausse gestion économique gérée par les financiers véreux du mondialisme.

– Marine le Pen propose des solutions pour sauver la France à tous les niveaux. Des solutions dont aucun politique actuel ne veut car ce serait la perte de tous leurs avantages et autres fortunes, faites sur l’épargne des Français.

– Macron veut imposer de nouveaux impôts et de multiples contraintes aux Français. Macron veut la guerre. Macron veut éliminer ceux qui se mettent en travers de son chemin de destructeur.

– Marine le Pen propose des référendums populaires. Elle est la seule candidate qui respecte le peuple en souhaitant que toutes les décisions qui engagent la France soient soumises au choix des Français.

– Macron veut tout imposer par ordonnances. Exactement comme pour le référendum sur l’UE qui a été rejeté massivement par les Français et leur a été imposé ensuite sans leur consentement.

Marine le Pen n’est pas ce que disent les médias ou les politiques. Ils s’acharnent sur elle parce qu’elle propose de remettre la France sur les bons rails. Ses opposants se rendent coupables de traîtrise envers la nation depuis des décennies. Ils déclarent un état de guerre en France et commettent le pire des crimes, la trahison. Ils feront tout et surtout le pire pour faire élire Macron l’assassin et ils crèvent de peur à l’idée que leurs magouilles soient rendues publiques et qu’une justice indépendante les condamne comme ils le méritent tous.

Lisez attentivement le programme de Marine le Pen, il tient la route parce qu’il va à l’encontre des politiciens et des financiers pourris qui, pendant quarante ans, ont trompé et trahi les Français et la République.

En résumé, voter pour Marine le Pen, c’est placer une véritable patriote à la tête de la France. Une Française qui respecte ses engagements, qui fera tout pour que la France retrouve sa dignité, sa liberté, son indépendance et sa souveraineté.

Voter pour Macron, ce sera la fin de notre pays, la misère générale pour tous, sauf pour les quelques poignées de riches qui profitent de tout sur le dos et l’épargne des Français. Ce sera l’instauration de l’islam et de la charia par la force. Ce sera la continuité du programme infernal de Hollande, ce sera l’autorisation à des millions de faux migrants de venir conquérir la France par la terreur, les attentats et les meurtres. Les tribunaux islamiques remplaceront le système judiciaire. Ce sera la mort de la France et des Français.

Si par malheur Macron était élu, ceux qui auront voté pour lui subiront le même sort mais à la différence de ceux qui auront voté pour Marine le Pen, ils n’auront pas le droit de se plaindre. D’ailleurs, il sera trop tard pour cela.

Guilbert d’Aulon

***


A VOIR AUSSI & A PARTAGER ;O)

PROJET PRESIDENTIEL 2017 de MARINE LE PEN

144 ENGAGEMENTS

Marine 2017 - Au Nom du Peuple

Engagement de Marine Le Pen pour une France Fière - Au Nom du Peuple

Engagement de Marine Le Pen pour une France juste - Au Nom du Peuple

Engagement de Marine Le Pen pour une France durable - Au Nom du Peuple

Engagement de Marine Le Pen pour une France Libre - Au Nom du Peuple

Engagement de Marine Le Pen pour une France Prospère - Au Nom du Peuple

Engagement de Marine Le Pen pour une France puissante - Au Nom du Peuple

Engagement de Marine Le Pen pour une France sûre - Au Nom du Peuple

http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 27/04/2017 08:18
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Marine Le Pen en direct du Grau-du-Roi (LCI et CNews)

Publié le: 27/04/2017 16:03
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut




« 1 ... 90 91 92 (93) 94 95 96 ... 123 »



RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !