Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> La police de proximité annoncée par Macron ? Du foutage de gueule, témoignage [Actualité en France]




« 1 ... 104 105 106 (107) 108 109 110 ... 135 »

Comment Macron a trahi les salariés du Monde pour les milliardaires qui voulaient le reprendre

Macron et le journal Le Monde à reprendre par les salariés

Macron le faux gentil n’est qu’un véritable loup sans le moindre état d’âme

Macron, ce doux rêveur qui plane souvent avec ses discours champêtres, ce charmant jeune homme dont la courtoisie et les bonnes manières ne sont plus à démontrer depuis le débat des 11 candidats pendant lequel il fut le seul à ne pas couper la parole aux autres, à toujours reconnaître chez l’autre, quelle que soit sa couleur politique, qu’il avait raison quand c’était le cas; Macron, cet amoureux passionné qui reste fidèle à une femme d’âge mûr parce que la fidélité lui est chevillée au corps et qu’il ne pourrait jamais trahir, bref, ce gentil agneau est un véritable loup sans le moindre état d’âme.

On a besoin d’une présidente qui aime sincèrement la France (285 articles)

Comment le sais-je ? Je ne vis pas dans son entourage, alors comment pourrais-je porter un jugement aussi infamant et qui de plus est totalement en contradiction avec l’image bisounours que nous avons tous de lui ? Et bien, je le sais grâce au témoignage d’Adrien de Tricornot, qui dépeint la bonne âme dans cet article : Comment Macron m’a séduit puis trahi. Je vous le résume mais peut-être vaut-il mieux que vous lisiez vous-même cette histoire incroyable.

En 2010, le journal le Monde est au bord de la faillite et Adrien Tricornot est un de ses journalistes. Pour éviter des pertes d’emploi massives, il faut que ce journal trouve un bon repreneur et ce n’est pas un mais deux repreneurs qui vont se présenter au chevet du malade. Le problème c’est que le Monde est un journal qui appartient principalement à ses journalistes et qu’il n’y a donc pas de personnes compétentes en son sein pour les accompagner dans cette aventure, pour les aider à évaluer la meilleure offre, pour leur indiquer comment mener à bien les négociations avec ces deux repreneurs.

Les deux repreneurs sont d’un côté le trio BNP (Bergé-Niel-Pigasse), de l’autre le groupe de Claude Perdriel (déjà propriétaire du Nouvel Observateur) associé au groupe de presse espagnol Prisa. Face à eux un petit groupe de journalistes du Monde mandatés par leurs collègues pour trouver la meilleure solution.  Le problème de la compétence manquante reste entier quand, miraculeusement, un ange tombé du ciel ayant eu vent de leurs difficultés vient bénévolement offrir son aide. Un homme du monde de la finance, qui connaît bien le domaine et qui, écoeuré par le matérialisme de son milieu veut obtenir sa rédemption en aidant son prochain de manière désintéressée. Il veut faire cette BA (bonne action) : aider des salariés en difficulté. Vous l’avez compris, il s’agit de Macron.

En réalité, Macron est l’agent secret d’un des deux groupes, celui de Claude Perdriel et il va donc guider ces gogos dans le sens de l’offre de Claude Perdriel. Adrien de Tricornot le découvrira, par un improbable concours de circonstance et réalisera que lui et ses collègue étaient menés en bateau depuis le début. Comment ? Dans un immeuble de bureaux, à l’heure du déjeuner, Adrien Tricornot voit une porte s’ouvrir pour laisser place à un groupe de personnes, dont Alain Minc et Emmanuel Macron. Alain Minc est connu pour représenter le groupe Perdriel-Prisa, mais que fait donc Macron en leur compagnie ? Qui est donc Macron dans cette équipe ?

Macron et Tricornot se sont entr’aperçus, mais Macron fait comme s’il n’avait pas vu ce dernier, puis aussitôt se volatilise. Tricornot comprend que Macron découvert est allé se cacher. Il va alors fouiller tout l’immeuble pour le retrouver et son acharnement va payer, il va retrouver Macron qui jouera l’étonné, fournira une excuse bidon du genre « tiens quelle drôle de coïncidence, je passais justement par ici, vous aussi ? ».`

Capture écran 2

Je vous laisse prendre connaissance de la suite mais évidemment vous verrez que Macron faisait tout pour saboter la planche de salut qui était la plus favorable aux employés du Monde afin de les orienter vers l’offre de ses collaborateurs :


https://www.youtube.com/watch?v=W_i0qfENAns

puis


https://www.youtube.com/watch?v=rK7s3wF3EDc


L’article : Comment Macron m’a séduit puis trahi.


http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 28/04/2017 04:02
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


La police de proximité annoncée par Macron ? Du foutage de gueule, témoignage

police-de-proximite

Je n’approuve pas la prise en charge des quartiers sensibles annoncée par E Macron. Dans mon quartier « sensible » nous avions l’impression d’être les oubliés voire les sacrifiés de la République.

Le programme de M Le Pen rassure à ce sujet http://video.lefigaro.fr/figaro/video ... ine-le-pen/5311208397001/.

L’instauration d’une « forme » de police de proximité que propose le candidat d’en marche ne servira à rien comme j’ai pu moi-même le constater.

Je m’étais fait agresser une fois de plus dans mon quartier »sensible » en début d’après-midi, à deux pas du poste de police. Les agresseurs ne craignaient pas, de toute évidence, les forces de l’ordre.
Ces bandes font la loi sur tout le monde comme l’expriment certains « immigrés » qui votent FN en désespoir de cause

http://www.vosgesmatin.fr/edition-de- ... rtonne-dans-les-quartiers


On a besoin d’une présidente qui aime sincèrement la France  (285 articles)
Macron : en marche pour le pognon ! (318 articles)

Note de Christine Tasin

On se souviendra de l’expérience de la police de proximité qui avait été instaurée et qui a servi à donner du boulot et donc nos sous aux « grands frères » qui ont ainsi pu asseoir davantage leur main-mise sur le quartier…

Comme le dit Laveritetriomphera, on en est arrivés à un point où les délinquants ne craignent rien ni personne et surtout pas les policiers qu’ils agressent et conspuent. Ils ne craignent pas plus la justice, assurés de leur impunité. Alors, un cautère sur une jambe de bois, la police de proximité… Sauf que Macron le sait comme tous les politiques, il annonce donc clairement sa volonté d’acheter la paix sociale en payant des emplois fictifs aux grands frères, en pratiquant la discrimination positive (15000 euros pour les patrons qui emploient un jeune des quartiers…).

Laveritetriomphera


http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 28/04/2017 04:43
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Qui sont les Macronistes ?

Qui sont les Macronistes ?

Je ne suis pas le seul à avoir été particulièrement déstabilisé par le résultat des élections. Effectivement, comment ne pas penser aux heures les plus sombres de notre histoire quand on voit un peuple qui se jette en masse dans les bras d’un aventurier dont les discours pastoraux font penser, au mieux au barde Assurancetourix  et au pire à un fou échappé d’un asile psychiatrique ?

Alors, je tiens à vous rassurer : tout est sous contrôle. La science moderne a déjà étudié le problème de ces foules sentimentales qui ont soif d’idéal etc… Et pour vous rassurer, je vous propose donc de revoir le Macroniste. Celui que nous connaissons tous et que nous aimons bien. Il est généreux de vivats, de bravos et de cris de joie. Il aime communier dans la bonne humeur, il aime l’agrégation des corps au sein d’une foule unanime. Un peu d’instinct grégaire et beaucoup de volonté d’avoir été au coeur de l’évènement, d’avoir été dans le move.

Sans plus tarder, le voici, le voilà, le Macroniste !


https://www.youtube.com/watch?v=04fCR3GkOPQ

pikachu


http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 28/04/2017 04:50
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut







RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !