Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> Macron : la civilisation en marche arrière [Actualité en France]




« 1 ... 106 107 108 (109) 110 111 112 ... 135 »

La victoire volée du morveux de chez Rothschild

La victoire volée du morveux de chez Rothschild

Lancé sur le marché comme une savonnette, le bébé Cadum de la finance s’installera à l’Elysée le 7 mai. Certes, Macron est vainqueur, mais il a emporté la mise au terme d’une campagne qui a pulvérisé les records de médiocrité et de partialité. Adoubé par le capital transnational, le morveux de chez Rothschild a gagné un match truqué. Si Macron a gagné dimanche, c’est parce que neuf milliardaires contrôlent la presse française, que Macron est leur candidat et que ces rapaces décident à notre place.


On a besoin d’une présidente qui aime sincèrement la France (291 articles)
Macron : en marche pour le pognon ! (324 articles)
Macron, la grande imposture - Ce que dissimule Emmanuel Macron aux Français
L'Etat français complice de groupes criminels - Jean-Loup Izambert


Durant la campagne, la fabrique du consentement a tourné à plein régime, elle a fait la “journée des trois 8” ! Des cajôleries de Bourdin aux mensonges du “Monde” en passant par la servilité des hétaïres sur le retour de Bfm/Tv, la caste journalistique a justifié ses émoluments en passant consciencieusement la serpillière pour le commis de l’oligarchie. Propulsé au firmament cathodique, le jeune banquier rompu au marketing a vendu son rêve de pacotille, proposant aux gogos, par exemple, de faire de la France une “start-up nation” où chaque Français pourrait monter sa “start-up”.

Ce prestidigitateur se fait passer pour un candidat “progressiste”, alors qu’il s’accommode de 85 milliards d’évasion fiscale tout en voulant sabrer le régime d’assurance-chômage pour faire des économies. Cet illusionniste de première bourre a même réussi à faire croire aux employés que grâce à sa potion magique ils deviendraient cadres et aux cadres qu’ils deviendraient patrons. Macron le sait. Quand on est un freluquet né avec une cuillère en argent dans la bouche, on ne mord pas la main qui vous nourrit.

Cet apôtre de l’ubérisation de l’économie et du détricotage du code du travail, cet apologiste du marché sans frontières et de la mondialisation capitaliste a gagné de justesse, le 23 avril, en se qualifiant pour le second tour. Mais s’il l’a emporté sur ses concurrents, c’est parce qu’il y avait promotion sur les ventilateurs ! Macron, c’est un courant d’air. Adepte de la pensée magique, il sermonne comme un télévangéliste, fait des moulinets avec les bras et promet des lendemains qui chantent. Macron, c’est un symptôme, celui de la dépolitisation et de la déculturation d’une société laminée par le rouleau compresseur libéral, évidée par cette calamité qu’est l’euro et déstructurée par l’individualisme made in USA.

Jouant de sa belle gueule, le gigolo de la caste a investi l’espace médiatique pour y déverser sa bouillie pour les chats. Il a recyclé les vielles lunes libérales, et les médias lui ont servi la soupe en même temps qu’à un Front national ravi de jouer les épouvantails. N’oublions pas. Le repoussoir lepéniste, c’est le faire-valoir de Macron. Le second tour de l’élection présidentielle, le 7 mai, sera une coproduction Macron/Le Pen destinée à expédier le premier à l’Elysée en étouffant toute alternative sérieuse. Et le pire, c’est que cette supercherie a été orchestrée et exécutée aux yeux de tous, comme si c’était dans l’ordre des choses.

Le Don Juan des classes moyennes boboïsées, cependant, n’aura pas la tâche facile. Car on l’attend au tournant ! A supposer qu’il obtienne une majorité de bric et de broc aux élections législatives, il va se heurter à une opposition à trois têtes qui ne lui fera pas de cadeaux. Le FN, bien sûr, à qui un tel président garantit une rente tribunicienne. La droite, qui va refaire ses forces après le retrait de Fillon. Mais aussi, et surtout, une gauche qui a changé de visage. Quand le rimmel va dégouliner, la vacuité du programme finira par se voir. Le mariage de la carpe et du lapin va rapidement lasser les gourmets. Séducteur asexué, ce mouflet qui hurle pour jouer au dur risque de subir rapidement la panne fatidique.

Bruno Guigue - Mondialisation.ca

http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 29/04/2017 09:27
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Macron : la civilisation en marche arrière

Macron : la civilisation en marche arrière - TV Libertés

En ordre et apaisée ou en Marche. Avec les deux candidats à la présidentielle, ce sont deux France qui s’opposent. Quand Emmanuel Macron souhaite une société ouverte sans frontiériste, Marine Le Pen plaide pour un retour des valeurs fondatrices de la société française… Retour sur deux visions du monde diamétralement opposées.

“C’est un choix de civilisation”. Par cette phrase sans cesse essaimée dans tous ses discours et ses interventions médiatiques, Marine Le Pen se présente comme le rempart face à la vision mondialiste destructrice des valeurs portées par son adversaire. Jeudi encore, en meeting à Nice, la candidate du FN a estimé que la présidentielle était un referendum pour ou contre la France… Elle a rappelé son intention de dompter la mondialisation.


https://www.youtube.com/watch?v=cKVNm42A_js

 

Il faut dire que les ambitions d’Emmanuel Macron ont de quoi effrayer. Dans la droite lignée de l’Open Society de George Soros, le banquier s’illustre en promoteur du multiculturalisme. Conscient de son avance d’intentions de vote dans les populations d’origines étrangères… Macron courtise les banlieues pour s’assurer de leur soutien.

On a besoin d’une présidente qui aime sincèrement la France (291 articles)
Macron : en marche pour le pognon ! (326 articles)

Dans la tradition électoraliste et clientéliste de la gauche, Macron sait qu’il doit courtiser la diversité. En effet, le loup de la finance propose dans son programme de faire de la lutte contre la discrimination une priorité nationale – quitte à friser la discrimination positive –  au moins autant que la lutte contre le chômage…Une proposition dans la continuité de celle de la création “d’emplois francs” dans les quartiers sensibles. Engagement permettant aux entreprises de recruter les habitants de ces dits quartiers en CDI…en échange d’une prime de 15 000 euros sur 3 ans, l’équivalent de l’annulation des charges sociales pendant la période ! Une paix sociale qui coûte décidément bien chère… Mais ce n’est pas tout ! Également favorable à plus d’accueil de clandestins, le poulain de l’Elysée avait félicité Angela Merkel d’en avoir accueilli 1,5 millions… dont 500 000 se sont égarés dans la nature. Une position radicalement opposée à la politique migratoire proposée par Marine Le Pen. C’est d’ailleurs ce que rappelle Marc Rousset (http://www.bvoltaire.fr/fillonistes-d ... 958&mc_eid=58ff097ba7 ) dans son article sur Boulevard Voltaire, qui considère que la priorité et l’urgence absolue consistent à stopper cette immigration incontrôlée. Par ailleurs, Marine Le Pen n’hésite pas à faire un lien entre l’immigration massive et la montée du fondamentalisme islamiste et du communautarisme. C’est ainsi que la candidate souhaite réduire à 10 000 le nombre d’entrées légales par an, ainsi que dissoudre les organisations prônant un islam conquérant, à la manière de l’UOIF, l’union des organisation islamiques de France.

Une position très éloignée des accointances qu’Emmanuel Macron entretient avec certaines personnalités peu fréquentables, telles que Mohamed Saou, référent d’En Marche dans le Val d’Oise, avant d’être mis à l’écart de l’appareil pour ses positions radicales. Le candidat du système continue pourtant de penser qu’il s’agit “d’un type bien”.

Emmanuel Macron qui a aussi tenu à réaffirmer dans son programme l’autorisation du voile à l’université, dans les entreprises et … sur les plages. Une référence implicite au burkini que Marine le Pen n’a pas manqué de souligner lors d’un des débats.

La finaliste du second tour à la présidentielle présente un programme sur la famille diamétralement opposé à celui de son adversaire. Marine Le Pen souhaite abroger la Loi Taubira sur le mariage des homosexuels afin de la remplacer par un pacs amélioré. La PMA ne serait pas non plus légalisée alors qu’Emmanuel Macron, en bon libertaire, est très ouvert sur ces sujets.

Le chouchou des médias n’hésite pas non plus à s’adresser directement aux minorités communautaires. Emmanuel Macron a ainsi rédigé une lettre de 3 pages à destination des LGBTI, acronyme de Lesbiennes, Gays, bisexuels, transgenres et intersexes. Eh bah tant pis pour les “Queer” ! (Trouver une photo de QUEER BIEN CRAIGNOSSE  ). Le candidat en marche promet une lutte intraitable contre la haine anti-LGBTI, notamment en formant la fonction publique, policiers et gendarmes compris, à la connaissance des problématiques qui touchent la vie privée… d’une minorité de la population. A croire que la préoccupation majeure des policiers en ce moment est de savoir s’ils doivent dire Madame ou Monsieur à un gardé à vue…

Son combat capital, Macron compte le mener jusque dans les salles de classes de nos chères têtes blondes. En plus d’y faire l’éloge de la loi sur le mariage homosexuel, l’ancien ministre de François Hollande propose d’accroître la surveillance sur internet et de mener des opérations de testing dans les entreprises pour s’assurer que les esprits soient bien formatés. Une véritable police de la pensée…

Deux programmes, deux visions donc. Les Français ont cette fois-ci au moins la chance d’un choix sans ambiguïté. Une opposition claire et clivante qui pourrait bien bousculer la victoire déjà annoncée du protégé de François Hollande…   

Et puis quand on vous disait que les médias adoraient Emmanuel Macron…  Le magazine Garçon rallonge la liste des fans de l’ancien ministre de l’économie. En effet, la rédaction a décidé de faire sa Une sur le candidat à la présidentielle… Un photomontage qui représente Emmanuel Macron sous un angle … effeuillé et flatteur. Dans ce numéro vous pourrez également apprendre comment les gays peuvent voyager léger et … comment assumer son homosexualité en prison !  De quoi ne pas vous ennuyer pour cette fin de semaine..

De son côté, le collectif Tout sauf Macron poursuit son engagement contre le banquier Rothschild. Son porte-parole, David Van Hemelryck, a rappelé les raisons pour lesquelles il fallait, selon lui, combattre l’ancien ministre de François Hollande. Appelant au ni-ni, ni abstention, ni Macron, le collectif a prévu de nouvelles actions pour ces prochains jours.

Et justement, lors de l’une de ces actions à Lille, plusieurs militants portant une banderole “Tout sauf Macron” se sont fait agresser. L’équivalent de 500 euros de matériel a été dérobé. Tous ont prévu de porter plainte pour coups et blessures, ainsi que pour tentative d’intimidation.

Par ailleurs, un de nos confrères de Breizh-Info a également été agressé jeudi alors qu’il couvrait une manifestation d’extrême-gauche à Nantes. Des individus cagoulés l’ont violemment frappé, puis ont cassé tout son matériel. S’il ne s’en sort qu’avec quelques hématomes, c’est parce que Nicolas portait un casque. Il a été secouru par les forces de l’ordre… lesquelles n’ont procédé à aucune interpellation. Si vous voulez aider Nicolas, n’hésitez pas à vous rendre sur le site de Breizh-Info.

1) Sécurité / La police à l’agonie

Malaise dans la police. Après la mort de leur collègue assassiné de deux balles dans la tête sur les Champs-Elysées par un djihadiste, les forces de l’ordre ont défilé mercredi à Paris. Elles demandent à Marine Le Pen et Emmanuel Macron d’entendre leur colère.

La police dans la rue ! Mercredi, 6 jours après la mort du policier Xavier Jugelé tué par un islamiste sur les Champs-Elysées, 5 000 membres des forces de l’ordre ont manifesté leur colère à Paris. La “marche de la colère” organisée bien avant l’attentat par le syndicat Unité-SGP FO a commencé par une minute de silence dans le quartier Montparnasse. En tête du cortège vers les Invalides, les policiers ont tendu une banderole barrée du slogan “Policiers en deuil”. Arrivés sur les lieux de l’attentat de la semaine dernière, les policiers ont déposé une gerbe de fleurs avant d’entonner une  Marseillaise longuement applaudie. L’hommage était également à destination de tous les policiers tués en service ou s’étant suicidés. Les membres de forces de l’ordre demandent de meilleures conditions de travail et davantage de reconnaissance.

Les 250 millions d’euros débloqués par le gouvernement sortant pour financer du nouveau matériel et l’assouplissement des règles de légitime défense n’ont pas suffit selon les représentant des fonctionnaires de police. Daniel Chaumette, secrétaire général délégué du syndicat Unité-SGP FO, évoque la responsabilité des gouvernements successifs au regard de la situation dégradée que les policiers vivent au quotidien :

Face à la tension actuelle, les syndicats sont seuls à monter au front pendant que la hiérarchie reste muette. Avec cette manifestation, les policiers souhaitaient faire entendre leur colère et leurs revendications aux deux candidats à l’élection présidentielle, Emmanuel Macron et Marine Le Pen. Yves Lefebvre du syndicat Unité-SGP FO n’a pas donné de consigne de vote. De son côté, la centrale majoritaire Alliance a appelé à voter contre la candidate du Front national.

A voir aussi dans ce journal de TV Libertés

2) Santé/ Le paquet neutre inutile

3) Économie / Travail au noir : la traque

4) International / Venezuela : le nouveau Cuba ?

5) L’actualité en bref


Retrouvez l'actualité de la WebTV sur notre site : http://www.tvlibertes.com/
Suivez-nous sur Facebook : https://www.facebook.com/tvlibertes
Suivez ce lien pour nous suivre sur Twitter : https://twitter.com/tvlofficiel


http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 29/04/2017 09:46
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Incarcération du rappeur Hayce Lemsi, une Chance pour la France venue d’Algérie et chère à Macron

Incarcération du rappeur Hayce Lemsi, une Chance pour la France venue d’Algérie

Grand respect pour Alain Dubos cité par Christine dans son article sur Bouteflika et Macron. Son parcours extraordinaire rend sa parole particulièrement crédible et intéressante.
Parmi les ressortissants d’Algérie venus « enrichir » la France, le rappeur Hayce Lemsi (https://fr.wikipedia.org/wiki/Hayce_Lemsi) est incarcéré.

A lire aussi :

On a besoin d’une présidente qui aime sincèrement la France (292 articles)

Repentance : Macron est prêt à laisser entrer des millions d’Algériens en France
Non Monsieur Macron, nos aïeux n'étaient pas des criminels ! (Macron en Algérie)
Robert Ménard : « Réagissons ensemble aux propos inadmissibles de Macron sur la colonisation !
Macron en Algérie : un bien mauvais calcul
Macron et l’Algérie : un traître pareil ne peut pas gouverner la France
Plainte contre Macron pour injures confirmée à Perpignan après ses propos sur la colonisation
Le but des mondialistes : remplacer les Français par des musulmans
L’immigration selon Macron….et ce qu’il en est vraiment!
Macron : la civilisation en marche arrière
Attali qui chaperonne Macron veut une France à 187 millions d’habitants par l’immigration de masse
Il s’agit d’un choix de civilisation. Nul ne pourra dire qu’il ne savait pas
Sens commun : Idiots utiles des Frères Musulmans
Épargnants, provinciaux, vous votez Macron ? Voilà ce qui vous attend…
Le flot des migrants continue; des ONG travaillent avec les passeurs!
Les musulmans votent Mohamed Macron, forcément !

Il avait joliment invité Marine le Pen à fermer « sa gueule » quand elle félicitait Trump pour son élection, avec un hashtag enrichissant « Marine la keh », c’est-à-dire pour ceux qui ne maîtrisent pas les subtilités de la langue française « enrichie », « la pute » :
http://www.13or-du-hiphop.fr/2016/11/ ... -violent-a-marine-le-pen/
http://www.blazz.fr/search.php?q=keh

Un « buzz » sur facebook avec des milliers de partages bien évidemment. Ce n’est pas un cas isolé.

L’intéressé a été interpellé à l’occasion d’un contrôle dans le train pour ne pas avoir payé son billet et l’on s’est alors rendu compte (seulement !) qu’il était en liberté malgré trois condamnations à purger :
http://www.lanouvellerepublique.fr/Vi ... carcere-a-Vivonne-3082337
http://generations.fr/news/coulisse/40512/hayce-lemsi-en-prison
http://www.lepoint.fr/ces-gens-la/inc ... 8-04-2017-2123543_264.php
http://www.20minutes.fr/societe/20591 ... s-bordeaux-puis-incarcere

Ne doutons pas que certains se lamenteront qu’il ne puisse poursuivre librement son art et contribuer au renouvellement du « génie français » :

https://www.booska-p.com/new-lacrim-bi ... c-hayce-lemsi-n71957.html

Maxime


http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 29/04/2017 11:30
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut







RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !