Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> Marine-Nicolas : une conférence de presse historique, pour sauver la France [Actualité en France]




« 1 ... 97 98 99 (100) 101 102 103 ... 123 »

Marine-Nicolas : une conférence de presse historique, pour sauver la France

Marine-Nicolas  une conférence de presse historique, pour sauver la France

Macron : en marche pour le pognon ! (332 articles)
On a besoin d’une présidente qui aime sincèrement la France (297 articles)

Alors que la France vit un événement historique de sa vie politique, on voit bien que les journalistes et les élites autoproclamées, tous avec leur gueule des mauvais jours,  tentent désespérément de faire du ralliement de Nicolas Dupont-Aignan à Marine Le Pen, un non évènement. Mais c’est peine perdue.

Macron tente de prendre un air désinvolte, mais il sait que Marine a frappé fort.

Car le peuple n’est pas dupe. En vérité, cette alliance est un véritable séisme qui ébranle toute la classe politique bien pensante, cette élite arrogante qui méprise le peuple et n’a pas hésité à le sacrifier sur l’autel du mondialisme sans limite.

Les Français, qui avaient le 5ème niveau de vie au monde en 1980, ont perdu plus de 20 places en une génération. C’est cela le rêve mondialiste, un cauchemar.

Tout ce joli monde, qui ne connaît que la soumission à l’Europe et au mondialisme destructeur, enrage de voir que le Front républicain n’a pas fonctionné comme en 2002 ou comme aux régionales. Alors on insulte, on menace, on salit tous ceux qui entendent conserver leur libre choix, liberté que leur confère le suffrage universel.

BHL, toujours à la pointe du combat quand il faut taper sur les patriotes, a été le premier à dégainer, suivi de Bayrou, Bussereau, NKM, Estrosi ou Pécresse, etc.

Tous des bras cassés coresponsables du déclassement de la France.

N’oublions pas que  tous ces donneurs de leçon sont des dictateurs de la pensée.

Oseraient-ils insulter Marie-France Garaud, comme ils s’acharnent sur NDA ?

Voici ce que dit cette emblématique figure gaulliste :

“L’enjeu de cette présidentielle, c’est « la souveraineté française« , c’est-à-dire « notre liberté« .

“Elle considère qu’Emmanuel Macron n’a « pas de programme économique« , et qu’il ne peut pas en avoir parce que « nous ne sommes plus qu’un territoire à l’intérieur de l’Union européenne. Il faut sortir de là le plus rapidement possible, quel qu’en soit le coût, car mieux vaut la liberté que l’esclavage. »

Elle va jusqu’à dire : « Nous assistons à une tentative de domestication des pays européens, nous sommes placés devant l’éventualité d’un IVe Reich. »

Et concernant Marine Le Pen, elle déclare :

« Nous avons échangé, jeudi, par téléphone. Aujourd’hui, elle est la seule candidate qui n’est pas pieds et poings liés devant les Allemands. Manifestement, elle est la seule à avoir le tempérament pour rétablir la souveraineté de la France. Elle a, je crois, le sens de l’État au point de préserver notre nation. »

Si on l’accuse de faire le jeu de l’extrême droite, que répond-elle ? « Quelle est la caractéristique de l’extrême droite aujourd’hui ? Je n’en vois aucune. Et qu’est-ce que représente le Front national en dehors de Marine Le Pen ? Les partis politiques ont une importance et une influence mineures. Les Français savent être plus rebelles que cela. »


https://www.youtube.com/watch?v=30fSjSSUrik


Merci à cette grande patriote de rendre un tel hommage à Marine et à son courage.

Tous les candidats, absolument tous, à droite comme à gauche, se sont battus pour la seconde place, persuadés qu’ils seraient ensuite élus grâce au Front républicain.

Dans leur petite tête mal faite, cette élection présidentielle était une élection à un seul tour, désignant le futur président avant le second tour face à Marine, laquelle a toujours été tenue pour quantité négligeable, sans aucune chance d’être élue !

Mauvaise pioche ! Rien ne se passe comme prévu. Et la conférence de presse de ce matin, où deux  patriotes ont exposé les raisons de leur alliance et exprimé l’urgence d’un sursaut national pour la survie du pays, en a consterné plus d’un.

Les deux personnalités politiques ont donc mené une conférence de presse commune tambour battant, visant à sceller « l’alliance patriote et républicaine ».

« C’est un jour très important car c’est un le jour de la recomposition politique » a affirmé Marine Le Pen en arrivant à la conférence de presse.

Et après avoir rappelé l’urgence du sursaut national face à la menace de disparition du pays, débordant de patriotisme et d’amour pour la France, Marine nous a fait une confidence que personne n’attendait pour aujourd’hui.

Louant le patriotisme de l’ex-candidat souverainiste, elle a annoncé que Nicolas Dupont-Aignan sera son premier ministre.

Nicolas Dupont-Aignan, quant à lui,  « appelle les Français à prendre l’importance du second tour » et dénonce « la folie qui consiste à confier la cinquième puissance mondiale à un banquier aventurier qui méprise le peuple. » 

“C’est un jour historique car nous faisons passer l’intérêt de la France avant les intérêts personnels, avant les intérêts partisans.”

“Notre pays est à la croisée des chemins….”

“Français, réveillez vous ! Croyez vous que moi Français, républicain, je prendrais l’initiative de cette alliance si je n’estimais pas la situation du pays gravissime” ?

“Alors je sais que certains vont me caricaturer… mais je vois aussi l’immense approbation.”

L’accord de gouvernement met l’accent sur le patriotisme économique.

Scolarisation pour tous les enfants étrangers, sans distinction, reconnaissance du vote blanc, aide accrue aux handicapés, autant d’inflexions du programme FN.

Enfin, sur la monnaie, Marine se range à la vision de Nicolas Dupont-Aignan, ne faisant plus du retour au franc un préalable à toute politique économique.

Sage décision puisque 70% des citoyens veulent garder l’euro pour l’instant.

La transition de la monnaie unique à une monnaie commune se fera en fonction d’un calendrier adapté aux priorités et défis immédiats.

Sur la monnaie, les discussions avec l’UE seront entamées en 2018 et pourront durer plusieurs mois, voire plusieurs années, a annoncé Marion Maréchal Le Pen.

A l’issue des négociations, les Français décideront ou non d’une sortie de l’euro par référendum.

Voilà qui devrait rassurer tous ceux qui pensent qu’au lendemain de la victoire de Marine ils seront ruinés. La désinformation ne marche plus.

Un seul regret pour ma part. C’est que cette alliance salvatrice n’ait pas eu lieu avant le premier tour, pour rassurer les plus frileux.

Mais saluons le courage de Nicolas Dupont-Aignan qui sacrifie son intérêt personnel à l’intérêt du pays.

Il apporte bien davantage que ses 4,7% obtenus au premier tour.

C’est une image inestimable, celle du patriotisme sincère et du gaullisme, qu’il apporte à Marine.

Puissent les électeurs de droite comme de gauche, qui se reconnaissent dans les idées souverainistes que défendait de Gaulle, se libérer de la dictature mensongère du politiquement correct et faire passer l’avenir de leurs enfants avant l’idéologie mondialiste d’un Macron irresponsable, qui n’aime pas la France.

Il est bien le fils spirituel d’Attali, lequel a osé sortir cette énormité :

“Des racines ? Comme si l’idéal des Français était d’être des radis” !

Difficile de trouver pire insulte envers les patriotes. Quelle ignominie !

Attali oublie qu’en avril 2017, on commémore le centenaire de la bataille du Chemin des Dames, qui fit plus de 330000 morts dans les deux camps.

Quel mépris pour ces poilus qui se sont sacrifiés pour notre liberté et “nos racines”.

Et ça prétend imposer sa vision du monde ! Pitoyable.

Dans huit jours, les Français devront élire la seule patriote capable de sauver le pays et l’avenir de leur enfants.

Toutes les élites qui ont pris parti pour Macron n’aiment pas la France.

Elles ont oublié que leur liberté d’aujourd’hui, elles la doivent au sang et aux larmes que leurs ancêtres ont versés pour la patrie.

Il n’y a pas de mots assez durs pour qualifier leur mépris pour le sacrifice de nos ancêtres. Ils sont tout simplement ignobles et indignes.

Car cette liberté, nos soldats et nos pilotes, dont les plus jeunes ont 20 ans, risquent en ce moment leur vie pour la défendre, en Irak, en Syrie ou au Mali

Ces patriotes ne sont pas des radis, monsieur Attali. Ils méritent le respect de la nation, à défaut du vôtre.

Jacques Guillemain

http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 29/04/2017 19:22
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Qu’attendent donc Villiers, Myard, Guaino pour rallier enfin Marine ?

Qu’attendent donc Villiers, Myard, Guaino pour rallier Marine

On se demande depuis longtemps pourquoi Philippe de Villiers, qui n’a jamais été mon candidat, fait cavalier seul et ne rejoint pas Marine ? Avec ses deux candidatures sans succès à la présidentielle, ayant recueilli 4, 74 % en 1995 et 2, 23 % en 2007, on pouvait le soupçonner d’être là en troll, uniquement pour détourner les électeurs de voter FN. La première fois, il avait fait comme Fillon invitant à voter Macron, il  avait invité à voter Chirac au second tour. Dans le cas de Fillon, qui n’est pas non plus mon candidat, on n’a pas fini de s’indigner : tout ça pour ça ? Quelle honte ! Quel camouflet pour ses électeurs, et quel boulet pour préparer les législatives !…Dans le cas de Villiers, le ralliement à Chirac avait été une erreur fatale. Il en avait perdu son électorat.

On a besoin d’une présidente qui aime sincèrement la France (299 articles)
Macron : en marche pour le pognon ! (334 articles)

Philippe de Villiers  semble être dans une valse-hésitation depuis longtemps et encore maintenant. Le 27 mars dernier il dément inviter à ne pas voter Marine mais toutefois sans en dire plus :

http://tempsreel.nouvelobs.com/presid ... -de-ce-rapprochement.html

Philippe de Villiers et Marine Le Pen s’accordent sur beaucoup de choses. Contre l’entrée du califat turc en Europe. Contre l’Europe, du moins telle qu’elle est. Contre l’islamisation. Dans son dernier livre, « Les cloches sonneront-elles encore demain », Philippe de Villiers, plus expert à l’écrit qu’à l’oral, écrit (p. 299) : « la France doit rester la France. Elle n’a pas vocation à devenir fille aînée de l’islam. » Et p. 43 : « la violence est intrinsèque à l’islam ». Tout est dit. De quoi a peur Philippe de Villiers ?…Il dit de Marine : « elle a la carrure présidentielle. » Il ne reste plus à Philippe de Villiers qu’à être logique avec lui-même.

Qu’attend Philippe de Villiers au juste ?…C’est maintenant ou jamais ! Allez, allez, est-on tenté de lui crier.

Jacques Myard, député-maire de Maisons-Laffitte

Jacques Myard, député-maire de Maisons-Laffitte, est très proche de Marine également. Mais il a déclaré au Parisien qu’il voterait blanc : « Je ne suis ni amnésique ni schizophrène. Emmanuel Macron a eu des propos inadmissibles sur la colonisation et sur la culture française. Et je ne vois pas comment on peut appeler à voter pour lui pour ensuite batailler aux législatives avec tous les candidats qu’il va nous mettre dans les pattes. »

http://www.leparisien.fr/ablis-78660/ ... on-25-04-2017-6889362.php

Voilà qui est parlé. Le vote blanc, c’est « moins pire » que le vote pour Macron. Mais qu’est-ce qui retient donc Jacques Myard ? Ferait-il donc partie de cette instance trois points qu’on ne cite qu’à voix basse, qui appelle avec vigueur depuis toujours à faire barrage au FN, qui paralyse ses membres, et dont le mur séparant de Marine est très étanche ?…

Allez, Jacques Myard ! Cessez de céder aux sirènes de vos « amis », qui ne sont pas de vrais amis mais des collabos ou des traîtres. Rejoignez donc Marine. Tout de suite.

Henri Guaino

Henri Guaino est député républicain des Yvelines et va voter blanc aussi. L’ayant vu de mes yeux lors de la manif pour tous faire une moue incroyable de dégoût devant quelqu’un qui lui demandait avec une fausse naïveté et un brin de provocation si on ne pouvait pas enfin unir toutes les droites y compris le FN, je n’avais qu’une sympathie très moyenne pour lui. Mais son analyse semble avoir évolué :

http://www.europe1.fr/politique/guain ... ron-nest-pas-pire-3312236

Il dit qu’il ne votera jamais FN, mais qu’il rejette totalement Macron et que le danger Macron est pire que l’arrivée de Marine au pouvoir. Et qu’il en a assez d’entendre traiter le FN de fasciste. S’il a été capable d’évoluer ainsi, ne pourrait-il pas continuer d’évoluer et passer du vote blanc au vote FN ?

Allez, Henri Guaino ! Rejoignez-nous. Puisque vous dites rejeter complètement Macron, rejetez le définitivement en votant Marine.

Messieurs de Villiers, Myard, Guaino, vous savez ce qu’il vous reste à faire ? Rejoindre les vrais patriotes. Rejoindre ceux qui en ont assez de la situation politique et économique de la France et qui tiennent enfin « le » candidat qui va y remédier. Car dans le fond de votre conscience vous êtes avec eux. Suivez votre pensée intérieure. Libérez vous complètement du diktat politiquement correct. Libérez-vous de la peur orchestrée par ceux qui n’aiment pas la France.

Dans cette apocalypse de la classe politique toute entière (le mot est de Maxime Tandonnet), on ne peut plus rien pour les élus fillonistes Pierre Bédier, Gérard Larcher, François de Mazières, Marie-Annick Duchêne, Alain Gournac, Valérie Pécresse, David Douillet, Jean-Marie Tétart, Sophie Primas et autres, qui persistent à vouloir voter pour l’ennemi n°1 de Fillon, le  Marcheur  qui a orchestré la perte de leur chef. Ils retournent leur veste. Ils trahissent leurs électeurs, qui ne voulaient pas et ne veulent toujours pas de Macron. Qui ne veulent pas d’un hollande bis après ce quinquennat déplorable. Honte à ces élus, on ne peut que leur souhaiter que leurs électeurs s’en souviennent lors de prochaines élections. En ne votant pas pour eux. En tirant un trait définitif sur eux. En leur faisant barrage. Ils l’auront bien cherché et bien mérité.

Sophie Durand

MARINE2017.FR

- @MarineLePen - marine_lepen (Instagram)

ENL - Europe des Nations et des Libertés

Marine2017 : vidéos sur Youtube

TOUTE L''ACTUALITE DU FRONT NATIONAL
TOUTES LES VIDEOS DU FRONT NATIONAL


PROJET PRESIDENTIEL 2017 de MARINE LE PEN

144 ENGAGEMENTS

Projet présidentiel de Marine Le Pen - Livrets thématiques

Le programme de Marine pour l'Outre-Mer


http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 29/04/2017 21:07
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Poitiers : Yves Jean ose écrire à ses étudiants qu’il faut barrer la route à Marine

Yves Jean

Yves Jean, président de l’Université de Poitiers, fonctionnaire,
appelle ses étudiants, par courrier, à barrer la route au FN.

On a besoin d’une présidente qui aime sincèrement la France (300 articles)
Macron : en marche pour le pognon ! (334 articles)
Hollande: lâche, traitre, menteur, incapable. Il bousille la France et son peuple. Jusqu'à quand ? (174 articles)
Les preuves accablantes du cabinet noir de Hollande

A la suite du scandaleux courriel envoyé à 28000 étudiants par le Président de l’Université, Alain Verdin, secrétaire départemental du FN dans la Vienne, a répondu aux questions de Pierre Cassen.

Appel à voter contre Marine Le Pen



http://resistancerepublicaine.eu/2017 ... ts-a-faire-barrage-au-fn/

Riposte Laïque : Vous êtes secrétaire départemental du FN dans la Vienne. Comment se déroule la campagne dans votre département ?

Alain Verdin : La campagne des élections présidentielles et législatives bat son plein. J’ai des équipes de collage, boîtage, distribution de tracts sur foires et marchés… Les équipes sur le terrain sont très motivées, pleines de ferveur à l’idée de combattre le système des politiques de droite comme de gauche qui conduisent notre pays à la catastrophe.

Riposte Laïque : Quels ont été les résultats du premier tour dans votre département ?

Alain Verdin : Dans le Loudunais on constate un score en nette progression. Les résultats du premier tour sont très forts dans la ruralité notamment sur la 4ème circonscription du Nord Vienne, Chatellerault-Loudun et aussi dans la 3ème circonscription sur le Montmorillonnais. Je rappelle que Loudun est une plateforme et un centre de regroupement des migrants (COR) de 60 places, ce qui a excédé les villageois mais je pense que le chômage de masse est la principale préoccupation avec l’immigration massive.

Riposte laïque : Le Président de l’Université de Poitiers, Yves Jean, vient d’inciter par courriel ses étudiants à barrer la route à Marine Le Pen. Quelle est votre réaction ?

Alain Verdin : C’est déplorable de constater qu’un fonctionnaire de ce niveau et pas des moindres utilise un fichier de 4000 membres du personnel des universités de Poitiers et 28000 étudiants, pour les inciter à voter contre Marine Le Pen. Par ailleurs après en avoir avisé l’autorité politique du FN à Nanterre, une main courante a été déposée au Commissariat de Police de Poitiers, le Procureur de la République se refusant d’un dépôt de plainte considérant que cette affaire relevait plus d’une mesure disciplinaire que d’une mesure pénale.

Riposte laïque : Avez-vous connaissance d’autres faits de ce type en France ?

Alain Verdin Il y a eu des précédents dans d’autres grandes villes, ce n’est pas étonnant quand on sait que le vivier électoral des jeunes de la gauche se trouve dans les universités et autres, les dirigeants de ces structures de l’Education Nationale s’en donnent à cœur joie. En un seul clic sur Internet on touche beaucoup de monde. Il faut espérer que Marine Le Pen prenne le pouvoir et remette un peu d’ordre au sein des structures administratives et fasse appliquer la déontologie.

Riposte laïque : Jean-Luc Mélenchon vient d’annoncer qu’il ne donnait pas de consignes de vote pour le second tour, quelle est votre réaction ?

Alain Verdin : Ce sont les électeurs qui décident, bien évidemment, mais je vois mal comment les électeurs de Mélenchon, électeurs de la France insoumise, pourraient aller voter pour un candidat de la France soumise de Macron.
Riposte laïque : Pensez-vous que les grossières erreurs de Macron, l’explosion du pseudo-front républicain créent les conditions d’une possible victoire de Marine le 7 mai ?
Alain Verdin: J’y crois fermement, Marine mène une campagne extraordinaire, un parcours sans faute avec un programme qui tient la route tant sur l’économie, le protectionnisme intelligent de nos frontières économiques, l’immigration, la perspective de retrouver nos souverainetés, monétaire, sociale, identitaire, bref le pack de mesures nécessaires à redresser notre pays. C’est le citoyen qui décide et lui seul, on l’a vu lors de l’adhésion à l’Europe passée en force par l’Assemblée Nationale sous le quinquennat de Nicolas Sarkozy et rejetée en masse à 55% des voix. Cela a montré que la démocratie avait fonctionné, mais cette fois-ci c’est différent nous sommes au bord du gouffre et je pense qu’à force d’avoir été abusé par les oligarchies le peuple se ressaisit, cette fois-ci j’y crois, Marine Le Pen peut l’emporter.

Propos recueillis par Pierre Cassen


Alain Verdin

http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 29/04/2017 21:28
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut




« 1 ... 97 98 99 (100) 101 102 103 ... 123 »



RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !