Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> UOIF : Macron ne peut pas ignorer qui sont Nadeem Elyas, Sayyd Outh,Hassan al-Banna… [Actualité en France]




« 1 ... 119 120 121 (122) 123 124 125 ... 135 »

Macron : même ses électeurs du premier tour n’y croient pas !

Macron en marche sur le peuple

Est-ce d’un Président au soutien populaire si étroit,
si peu convaincu que la France a besoin ?

Pour le premier tour, les sondages ont donc eu raison. Mais on a oublié de préciser qu’ils ont aussi eu raison dans leurs analyses de la « sûreté de vote », ou du degré d’engagement et de conviction des électeurs derrière le candidat. Ainsi est-il apparu, pendant toute la campagne, que le vote Macron était le plus friable, le plus fragile. Contrairement aux votes Fillon ou Marine Le Pen.

M. Macron a pu penser que, du haut de ses 24 % qui l’ont conduit sans aucune hésitation à la Rotonde (front républicain aidant), il avait déjà gagné.

Pensez donc : M. Chirac n’avait fait que 20 %, lui ! Et puis Macron, il est un peu de gauche. Et puis, il l’a préparé de longue date, son front républicain. Et puis…

Il a oublié une chose : le suffrage universel et le peuple français ne se mènent pas comme il conduisait les fusions-acquisitions chez Rothschild.

Notre arrogant banquier est un colosse aux pieds d’argile. Et l’effondrement viendra, tôt ou tard.

En effet, le vote Macron du premier tour était, déjà, un vote utile : il a siphonné tout le PS et y a ajouté les miettes de M. Bayrou. Et l’on se doute que l’électorat Hollande-Bayrou, c’est tout sauf du solide ! Du chamallow ou du Flanby, comme vous préférez.

Un sondage réalisé au soir du 23 avril par OpinionWay auprès de 9.000 électeurs qui venaient de glisser leur bulletin, et publié par Les Échos, indiquait déjà que le vote utile, opposé au vote de conviction, atteignait 45 % pour M. Macron ! Le recordman absolu ! Les autres candidats étaient très majoritairement choisis par conviction.

Cela donne seulement 13 % de macronistes convaincus, dans ce score flatteur, mais trompeur, de 24 %… C’est le vote Emmanuel Hollande. Pire: 61 % de ses électeurs ne croient pas que leur situation s’améliorera avec son élection ! Ils ont voté mais ils n’y croient pas !

Mais on pouvait croire qu’une fois ces 24 % réalisés, ces électeurs du premier tour lui resteraient acquis. Or, tel n’est pas le cas. Le doute gagne les macronistes d’un jour, d’un tour. Macroniste d’un tour ? Mais certainement pas macroniste de deux. Et encore moins macroniste toujours !

Un nouveau sondage Kantar Sofres Onepoint réalisé pour Le Figaro paru ce week-end indique que 4 % des électeurs d’Emmanuel Macron au premier tour ne mettront pas le bulletin du candidat d’En Marche! dans l’urne dimanche prochain. C’est dire l’adhésion que Macron suscite… Évidemment, rien de cela pour Marine Le Pen, où la détermination est totale, à plus de 99 %. Et parmi ces 4 %, 2 % iront vers Marine Le Pen et 2 % vers l’abstention ou le vote blanc ou nul.

Inutile de dire que l’arrogance du déjà-président, les insultes proférées par ses soutiens, le rejet que son parcours inspire à gauche comme à droite ne vont faire qu’amplifier le phénomène. Sans compter la dynamique de campagne de Mme Le Pen. D’ailleurs, on nous apprend que « cette tendance chez les électeurs d’En Marche! augmente au fil des jours ».

Candidat du vide, candidat par défaut, candidat du faire-barrage, candidat de Hollande nous disant, comme s’il parlait à des demeurés, « On prend un bulletin Macron et… » : est-ce suffisant pour faire un vrai Président ? Est-ce d’un Président au soutien populaire si étroit, si peu convaincu que la France a besoin ?

Pascal Célérier

***

 #LeVraiMacron - #EnMarcheArriere -Stoppons Macron ! - Le Vrai Macron#DangerMacron
 -
-
#MacronApeurdeMarine

Macron - Hollande - Le Pot aux roses de l'échec

Nicolas Dupont Aignan - Déchainement médiatique pour Macron

Le changement PS-Macron - L'arnaque du siècle

Stop à cette immigration invasion qui génère insécurité

Invasion musulmane en cours: La stratégie islamiste et la Haute Trahison de l'UE, de vos élus... (875 articles)
Complices de l’islamisme: il faudra rendre des comptes un jour…   (25 articles)
Pourquoi les lois d’Allah sont pires que les lois nazies (60 articles)

Peut-on vraiment interdire l’islam ? (3 articles)
Un chrétien qui devient musulman ne risque rien pour l'islam, mais le contraire ? (2 articles)

Guerre civile européenne : police, armée, danger ethnique !

L'islamisation en France n'est pas un mythe, c'est une réalité

http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 03/05/2017 10:41
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Pour Macron, tout est bon !

Emmanuel Macron, le grand bluf

Tant que la France n’est pas encore sous le régime de la Charî’a, l’on peut répéter le proverbe : « Dans le cochon, tout est bon ». Pour le candidat Macron, il n’est aucun artifice de propagande, aucune bassesse, aucune impudence morale qui soit inadapté : pour sa campagne, tout est bon.

Il avait commencé, avant même d’être candidat, par annexer Jeanne d’Arc – pourtant fort nationaliste, alors que le candidat Macron serait fortement, voire exclusivement, globalo-mondialiste.

Il s’approprie Mitterrand : c’est très logique, puisque ce bourgeois avide d’argent introduisit la France dans le monde merveilleux de l’économie globale. Macron fait mieux encore, prétendant concilier les ennemis jurés, puisqu’il évoque aussi Charles de Gaulle… pourtant aussi ultra-nationaliste que la bergère barroise citée plus haut.

Contré dans une usine où il avait effectivement peu à gagner, étant du côté des « délocaliseurs d’entreprises », le sautillant Macron rebondit et vient parader à Oradour-sur-Glane ! Il ne lui reste qu’à célébrer la Commune de 1871 à sa façon ambiguë : en pleurant sur les victimes des communards, puis en lamentant les fusillés de la répression.

De même, on peut s’attendre à une visite hautement symbolique à Cholet, Savenay, Ponts-de-Cé ou Lucs-sur-Boulogne, en se souvenant que les glorieux soldats du général Amey (100 % Français et 100 % républicains) n’hésitèrent pas à jeter des « Vendéens » dans divers bûchers expiatoires… après tout, un génocide pour raisons politico-religieuses, estimé entre 115 000 et 120 000 morts, ça peut aussi servir à la propagande électorale, si l’on sait bien s’y prendre, et les voix de 4 départements (Deux-Sèvres, Loire Atlantique, Maine-et-Loire et Vendée), ça n’est pas rien.

Curieuse campagne que celle de 2017 : la France est envahie, les Français subissent une insécurité dans toutes les villes, grandes et moyennes, l’industrie est moribonde, mais Macron s’en va courir après de vieilles « gloires », fort discutables, du XXe siècle et lamenter de vieux crimes… alors que les crimes des terroristes mahométans sont de l’actualité brûlante.

Un peu de sérieux est requis, non pas d’un démagogue assez pitoyable, mais de l’électorat. Où résident les véritables problèmes ? Dans les souvenirs, tristes, beaux et factices, ou dans la réalité quotidienne ?


Publié le: 03/05/2017 13:14
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


UOIF : Macron ne peut pas ignorer qui sont Nadeem Elyas, Sayyd Outh,Hassan al-Banna…

UOIF - Macron Nadeem Elyas, Sayyd Outh, Hassan al-Banna

"Le mouvement islamique doit prendre le pouvoir dans tous les Etats européens.
Une fois moralement et numériquement fort et puissant,
il pourra renverser le pouvoir existant et mettre en place un pouvoir islamique"

[Alioja Izetbrgovic, 1900-1995. Président de la République de Bosnie et d'Herzégovine
et candidat à l'adhésion à l'UE] (Avec Macron, ce voeu se réalisera très rapidement)

Le mouvement islamique doit prendre le pouvoir ds ts les Etats européens

Bonjour Eva

Merci de tout cœur pour cet émouvant témoignage, rédigé avec grand talent , qui ne laisse pas indifférent. Si seulement, il pouvait être lu par les citoyens français, qui s’apprêtent naïvement à confier le destin de leur pays et le leur au pantin des fossoyeurs des peuples européens , cela les ferait peut-être réfléchir .

Les Frères musulmans ne cachent plus leur impatience de voir la démocratie constitutionnelle en Occident se transformer en une dictature fasciste islamique.

Si les citoyens européens ne voient pas encore clairement le sort funeste que leur réserve l’avenir, s’ils ne remettent pas l’islam à sa place, alors l’espoir d’une Reconquista va fondre comme neige au soleil.

Ci-après, quelques déclarations éclairantes d’éminents érudits islamiques qui devraient faire prendre conscience du danger imminent qui menace nos pays, notre continent, si les peuples . européens ne réagissent pas à temps.
Cela me semble incroyable que nos dirigeants ignorent les véritables intentions de leurs chers « amis » musulmans.

«La loi laïque reste valable aussi longtemps que nous, les musulmans, sommes minoritaires.» (Nadeem Elyas, fondateur et président du Conseil central des musulmans en Allemagne de 1995– 2006).

«L’engagement islamique à la charia est éternel et non négociable.» (Mustafa Ceric, ancien Grand Mufti de Bosnie-Herzégovine) Encore un pays musulman modéré officiellement candidat à l’entrée dans l’UE.

«Nous devons détruire tout ce qui entre en conflit avec le véritable islam… Nous devons éradiquer tous les Etats et toutes les organisations érigées par les hommes. Nous devons prôner la rébellion absolue à l’encontre de tout ce qui sur terre est en conflit avec l’islam. C’est un devoir. Nous devrions exterminer de toutes nos forces tout ce qui s’oppose à la révolution d’Allah.» (Sayyd Outh, l’un des grands penseurs des Frères musulmans, amis de Barack O. et des dirigeants de l’UE)

«Les fondements de la foi musulmane et la loi islamique (charia) montrent la supériorité quasi totale de la religion sur les personnes et la Société.» (Ayyub Axel Köhler, Président du Conseil central des musulmans d’Allemagne de 2006-2010)

«Nous avons besoin de trois générations pour réaliser nos plans : une pour être à l’écoute, une pour combattre, et une pour vaincre. C’est dans la nature de l’islam de dominer et non d’être dominé, d’imposer ses lois à toutes les nations et d’étendre son pouvoir et sa force à toute la planète.» (Hassan al-Banna, fondateur très vénéré des Frères musulmans)

«Les chrétiens sont comme une maladie maligne et contagieuse. Les musulmans doivent les traiter de manière injuste, les mépriser, les boycotter, ne pas les toucher, afin de les forcer à accepter l’islam.» (Cheikh Abd al-Halim Mahmud, 1973 –. 1978 recteur de l’Université Al-Azhar au Caire, l’une des plus hautes autorités religieuses de l’islam). Al-Azhar, cette université islamique du Caire si respectée par l’Occident et le Vatican, en particulier le Pape François.)

«Oui, il y a la contrainte d’imposer l’islam comme un système politique, tout comme les armées d’Allah ont conquis les empires romain et perse. Ce commandement est naturellement offensif. Trêve de politesses. La conquête du Dar al-Harb, la Maison de la guerre, se fait par l’épée, non par l’idée ou la pensée.» (Cheikh Omar al-Bakri au cours d’un sermon en septembre 2006 à Tripoli, au nord du Liban, en réponse à la question de Benoît XVI «Montrez-moi ?»)

«Notre objectif est de nous enraciner sur le continent et d’y vivre tranquillement, conformément aux lois, et un jour peut-être, inch Allah, toute l’Europe sera enfin musulmane.» [Necmettin Erbakan, ministre-président turc, de 1996 à 1997 prédécesseur d’Erdogan]

«Le mouvement islamique doit prendre le pouvoir dans tous les Etats européens. Une fois devenu moralement et numériquement fort et puissant, il pourra renverser le pouvoir existant et mettre en place un pouvoir islamique.» [Alija Izetbegovic, 1990–1995 Président de la République de Bosnie et d’Herzégovine et candidat à l’adhésion à l’UE] (Avec Macron, ce vœu se réalisera très rapidement)

«Le coran nous enseigne que nous devons traiter en frères les vrais musulmans qui croient en Allah. Il nous demande de frapper les autres, de les jeter en prison, de les tuer.» [L’ayatollah Khomeiny, fondateur de la République islamique d’Iran et 1979-1989 chef religieux des chiites]

 » Ce pays est notre pays. Il est de notre devoir de le changer de manière positive. Avec l’aide d’Allah, nous le transformerons en un paradis sur terre, afin de le mettre à la disposition de l’Oumma islamique et de l’Humanité. Le coran partage notre vision parfaite du monde. Nous croyons que c’est la parole d’Allah.» [Ali Kizilkaya, président du conseil islamique pour l’Allemagne] Qu’il cite un seul pays musulman, qui soit un paradis sur terre pour ses habitants ?

«Les Européens s’imaginent que les musulmans sont venus et viennent en Occident tout simplement pour gagner de l’argent. Mais Allah a un plan différent.» [Mehmet Sabri. Erbakan, 2001-2002 président et secrétaire général de la communauté turque Milli Görus]

«Les Européens sont malades… Nous leur donnerons les médicaments. L’Europe entière deviendra islamique. Nous conquerrons Rome.» (Necmettin Erbakan, ancien Premier ministre turc et fondateur du Milli Görüs (Vision nationale).

Aujourd’hui, c’est l’islamo-nazisme qui constitue le plus grand danger pour le monde libre et non Donald Trump ni les partis patriotes qui s’opposent à l’asservissement de leurs peuples à l’idéologie la plus néfaste qu’ait connu l’humanité : l’islam. En outre, en martelant l’unique impératif de l’accueil de masses de migrants majoritairement musulmans, l’Eglise se fait complice de l’invasion par l’immigration ou Hijra.

Nous allons vous combattre, juqu'à ce que vous dites:
"Il n'ya pas d'autre dieu qu'allah"


https://www.youtube.com/watch?v=8rkCSxAUf8k

Idéologie que les chantres du multiculturalisme soutiennent de tout cœur au point de renier leurs propres racines judéo-chrétiennes et mettre en péril la survie des peuples européens.

Chère Eva, trop nombreux sont encore les citoyens européens, qui se laissent anesthésier par la propagande officielle d’un islam modéré, d’un islam des Lumières, d’un islam de paix et de tolérance, bref d’un islam qui n’existe pas, car étant le fruit du Mensonge, mensonge réitéré jour après jour par certains dirigeants européens et leurs collabos médiatiques, les artistes et une grande partie des « élites » intellectuelles.

Mais, en dépit de cette avancée de l’islam en Occident, grâce à la lâcheté de certains dirigeants, ne laissons pas la fleur de l’espoir s’étioler, car nos ennemis n’attendent que cela.

Encore une fois, merci pour votre courageux témoignage.

Amitiés !

Rosaly

QUI D'AUTRE QUE MARINE ?
QUI D'AUTRE QUE LE FRONT NATIONAL PATRIOTE ?

Qui d’autre que Marine veut fermer les frontières à toute nouvelle immigration ?
Qui d’autre veut expulser les clandestins et les délinquants étrangers ?
Qui d’autre “veut mettre l’islam radical à genoux” ?
Qui d’autre veut expulser les fichés “S” étrangers ?
Qui d’autre veut fermer plus de 100 mosquées radicalisées et expulser les imams ?
Qui d’autre veut rétablir la double peine supprimée stupidement par Sarkozy ?
Qui d’autre veut repousser les bateaux de migrants et adopter la politique de l’Australie ?
Qui d’autre veut supprimer l’AME et certaines allocations aux étrangers ?
Qui d’autre veut supprimer le droit du sol et la double nationalité ?
Qui d’autre veut réformer le Code de la nationalité et le droit d’asile ?
Qui d’autre veut porter le budget des armées de 1,5% à 2% puis 3% ?
Qui d’autre veut restaurer le renseignement de proximité ?
Qui d’autre veut la déchéance de nationalité pour les binationaux radicalisés ?
Qui d’autre veut refuser la politique des quotas imposée par Bruxelles ?
Qui d’autre réclame la dissolution immédiate de l’UOIF et des Frères Musulmans
( classées organisations terroristes par les Emirats Arabes Unis ) ?
Qui d’autre veut une perpétuité réelle pour les terroristes ?
Qui d’autre veut mettre un terme aux magouilles de l’Arabie, de l’Algérie, du Maroc, de la Tunisie, du Qatar ou de la Turquie qui veulent prendre le contrôle de l’islam de France ?
Qui d’autre dénonce les violations continues de la laïcité ( prières dans la rue, abattages halal, horaires séparés dans les piscines, exigences communautaristes dans les écoles, les hôpitaux, les prisons, les entreprises ) ?


Jacques Guillemain

On a besoin d’une présidente qui aime sincèrement la France (323 articles)
Macron : en marche pour le pognon ! (365 articles)


http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 03/05/2017 14:18
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut







RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !