Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> Le vote musulman rend impossible la victoire d’un candidat patriote : la preuve ! [Islamisation / Immigration / Endoctrinement / radicalisation]




« 1 ... 291 292 293 (294) 295 296 297 ... 318 »

Environ 300 clandestins forcent la frontière entre le Maroc et l’Espagne, trois policiers blessés

Invasion migratoire musulmane en Europe

Des policiers espagnols venant chercher des migrants assis sur la clôture à la frontière de Melilla, en 2015

Une centaine de migrants est parvenue à rejoindre l’enclave espagnole de Melilla après avoir attaqué la police et franchi une barrière haute de six mètres. Des blessés sont à déplorer.

A lire aussi :

Des centaines de migrants forcent la frontière entre le Maroc et l'Espagne à Ceuta (VIDEO)
Invasion musulmane en cours: La stratégie islamiste et la Haute Trahison de l'UE, de vos élus... (880)
Macron et la mafia politico-médiatique du système UE ont pris le pouvoir : Nouveau voyage aux enfers (16)

Quelques centaines de migrants ont franchi une clôture haute de six mètres séparant le Maroc et l’enclave de Melilla le 9 mai, a annoncé la police espagnole. Une centaine d'entre eux est parvenue à traverser la frontière.

Les officiers de police ont été ciblés par des migrants qui leur ont jeté des pierres, a précisé la préfecture de Melilla. Trois d'entre eux ont été blessés, dont l’un qui a été touché par un crochet, utilisé par les migrants pour escalader le grillage.


https://www.youtube.com/watch?v=GL_Ic0eO31k

centaine de clandestins forcent la frontière à #Melilla

Melilla et Ceuta, deux enclaves espagnoles au Maroc, sont régulièrement utilisées comme points d’entrée en Europe par des migrants africains, qui parviennent à franchir la clôture.

Invasion migratoire musulmane en Europe

http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 09/05/2017 16:39
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Le vote musulman rend impossible la victoire d’un candidat patriote : la preuve !

A cause de l'invasion musulmane, un patriote ne sait plus gagner aux élections

Le journal La Croix nous confirme que les musulmans sont constants dans leur vote. En 2012, selon Opinions Ways, 93 % d’entre eux avaient voté pour François Hollande.

En 2017, au deuxième tour, ces mêmes musulmans, avec un taux d’abstention de 62 %, ont voté à 92 % pour le candidat d’En Marche, soutenu, rappelons-le, par l’UOIF, Hani Ramadan, Dalil Boubakeur, et donc par toutes les mosquées.

Il est dommage que les mêmes instituts de sondage ne révèlent jamais le nombre de musulmans qui votent, et les conséquences que représente ce vote sur le résultat de l’élection. Nous allons essayer, en nous appuyant sur des chiffres fiables, de pallier cette lacune.

En 1998, l’INED nous annonçait déjà 4,2 millions de musulmans présents sur le sol français.

En 2004, l’Insee nous donnait le chiffre de 6 millions de Maghrébins, dont 98 % sont musulmans.

L’ancien ministre de Sarkozy, lui, affirmait, de manière péremptoire, en 2011, 15 à 20 millions de musulmans en France.

Invasion musulmane en cours: La stratégie islamiste et la Haute Trahison de l'UE, de vos élus... (881)


https://www.youtube.com/watch?v=0jdevWUXtFw

Plus prudent, l’expert international Jean-Paul Gourevitch parlait, dans ses recherches, de 8 millions de musulmans, quand l’Institut Montaigne, en 2016, ne craignant pas le ridicule, évoquait 3 à 4 millions de musulmans, ajoutant malgré tout que 29 % d’entre eux préféraient la charia aux lois de la République, ce chiffre passant à 50 % pour les moins de 25 ans.

Si nous considérons les chiffres de notre ami Jean-Paul (qui peuvent paraître bas, quand on les compare aux 6 millions recensés en 2004), il nous faut retirer 2 millions d’entre eux, qui n’ont pas la nationalité française. Il resterait donc 6 millions de musulmans. Si on leur applique les mêmes quotas que l’ensemble de la population française (47 millions d’inscrits pour 67 millions d’habitants), on arrive à 4,2 millions de musulmans français aptes à voter.

A lire aussi :

Ils vont pouvoir continuer à niquer la France… et c’est ta faute, imbécile !
Chanson en arabe au Louvre, manifestations de joie arabo-musulmanes avec le drapeau algérien… C’est Macron !
Rendez-vous en 2022 pour une victoire de Marine, quand le terrorisme aura poussé la France au-delà des limites du supportable
Macronleaks, infos ou intox les projets fous sur l’islam, les millions virés, le manuel d’histoire commun avec l’Algérie… ?

Makronleaks : abolition de la loi de 1905 et nationalisation des mosquées au programme
Voter Macron, c’est assassiner la France ! (6 vidéos exclusives)
La haine de Macron pour les électeurs de Marine Le Pen, qu’il compare à des nazis
L’UOIF et ses prédicateurs antisémites soutiennent Macron : les preuves !
Voulez-vous revoir des drapeaux étrangers célébrer la victoire de Macron ?
UOIF : Macron ne peut pas ignorer qui sont Nadeem Elyas, Sayyd Outh,Hassan al-Banna…

Candidat du parti de l'étranger, Macron n'est pas "républicain"
Voter Macron, c’est voter contre la France et en faveur de la Cour d’Injustice de l’Union européenne

La peur du chaos avec Marine Le Pen ? Mais le chaos est déjà là !
Avec Macron, l’extrême gauche deviendra maître des rues !
Macron a révélé son âme de dictateur et les jours de sang qu’il nous prépare avec ses amis saoudiens
Macron sait-il qu’ « En Marche! », c’était un slogan collabo, en 1940 ?
L’UOIF et ses prédicateurs antisémites soutiennent Macron : les preuves !
Voulez-vous revoir des drapeaux étrangers célébrer la victoire de Macron ?
Pour Macron, tout est bon !
Macron : Le candidat idéal des musulmans pour islamiser la France ! (Vidéo 6)
Candidat du parti de l'étranger, Macron n'est pas "républicain"
Voter Macron, c’est voter contre la France et en faveur de la Cour d’Injustice de l’Union européenne
Ne votez pas pour l'extrême-droite. Oui, mais laquelle ?
Grands Juifs contre petits Juifs : le cas Attali, pygmalion de Macron ...
François Hollande : le parti à l’étranger
Présidentielle 2017 : Emmanuel Macron, otage du vote islamiste ?
Les juifs, via Finkielkraut, dénoncent l’instrumentalisation de la shoah par Macron
Présidentielle 2017 : Macron déjà sacré par les médias corrompus au système mondialiste
Macron, le pion de la phase suivante !
En échange du vote musulman, Macron aurait promis des circonscriptions aux barbus
Oradour : Macron, ce que les nazis ont fait, tes potes islamistes le font partout
Jean Sévillia : « Emmanuel Macron joue sur la reductio ad hitlerum qui devient une reductio ad lepen
Macron avoue qu’il n’a aucun plan contre le terrorisme ! (Vidéo)
La police de proximité annoncée par Macron ? Du foutage de gueule, témoignage
Sens commun : Idiots utiles des Frères Musulmans
Non, Jean-Pierre Denis, Macron n’est pas « le moindre mal » pour un chrétien !
Les musulmans votent Mohamed Macron, forcément !
Encore plus d'attentats : la promesse de Macron qui a séduit les Français
Vote Macron : les Français sont-ils « masos » ?
Medef, syndicats, musulmans et francs-maçons derrière Emmanuel Hollande
Français, vous n’allez pas être assez cons pour élire Macron !
Plainte contre Macron pour injures confirmée à Perpignan après ses propos sur la colonisation
Il ose qualifier les attentats d’ ‘impondérables’ : Ne livrez pas la France à Macron !
Avec Macron, les musulmans vont envahir la France par millions ! (Vidéo)
Les liaisons dangereuses de Macron avec l'islamisme
Ignoble Macron : attentats à gogo, une immigration sauvage mais une « task force » à l’Elysée…
Nouvelle trahison de Macron : il est pour le voile dans l’entreprise !
La France "Black-Block-Beur" : les pro-Macron et Mélenchon veulent clairement exterminer les Blancs
Voile dans l’entreprise : Macron choisit l’islam contre la France laïque
Eloge de Mohamed Saou : Macron se prostitue aux islamistes pour gagner
L’UOIF en marche pour le vote Macron
Quand Emmanuel Macron avoue ne pas comprendre son propre discours (VIDEO)
Appel au rassemblement contre le coup d'Etat institutionnel - Général Antoine Martinez

Pour en savoir plus sur le coup d'Etat de l'élection de Macron :

Macron et la mafia politico-médiatique du système UE ont pris le pouvoir : Nouveau voyage aux enfers (18)
Macron : en marche pour le pognon ! (400)
Fillon : candidat de l'ultra libéralisme, de l'invasion migratoire, de la dette publique, du chômage (115)
La terrible et criminelle "bevue" de Jean-Luc Mélenchon (29)
Hamon s’y croit, le pauvre (7)
Médias enfumeurs et corrompus - La propagande anti-démocratique de la télévision totalitaire (55)
Michel Geoffroy : « Les médias ont rendu Emmanuel Macron omniprésent et incontournable ! »

On a besoin d’une présidente qui aime sincèrement la France (359)

Si on tient compte des 38 % d’abstentionnistes de l’enquête de La Croix, il reste 2,6 millions votants. Et si on ajoute 12 % de bulletins blancs ou nuls, il reste 2,3 millions de suffrages exprimés.

92 % des suffrages pour Emmanuel Macron, cela représente donc, toujours à la louche, 2,1 millions de bulletins de vote pour le candidat de « En Marche », et 0,2 million pour la candidate du FN.

Quel pourcentage représenteraient de tels votes ? Toujours à la louche, si on considère que 20 millions d’électeurs ont voté Macron, et plus de 10 millions pour Marine, on peut considérer que 1 % des suffrages représente 310.000 voix.

Autrement dit, les 2,1 millions de voix musulmanes pèsent dans la balance totale de l’électorat le chiffre de 6,7 %.

Ce chiffre, qui, je le rappelle, part d’une hypothèse très basse, signifie plusieurs choses :

En 2012, François Hollande a été élu grâce au vote musulman, de manière incontestable et très nette. Sans ce vote, on peut considérer que Sarkozy aurait été élu par 52 à 53 % des votants.

En 2017, sans ce vote, Marine Le Pen serait arrivée en tête au premier tour. Et, sans parler du débat d’entre les deux tours, et de ses conséquences, ses chances de victoire au soir du premier tour auraient été beaucoup plus nettes.

En 2022, si les choses continuent ainsi, quand on voit l’importance de la natalité musulmane, et la différence avec celle des Français d’origine, tous les jeunes âgés de 13 ans actuellement pourront voter, quand nombre de vieux Français seront morts. On peut donc penser, si les choses restent en l’état, que l’électorat musulman, qui se montre remarquablement homogène – comme dans les tribus africaines, dirait Bernard Lugan – pèsera au moins 10 % du vote de l’ensemble de la population. Donc, pour gagner, un candidat patriote devra faire 60 % des voix !

Sauf à supposer que cette population soit soudainement acquise au vote patriotique français, on peut donc, sans problème, en conclure qu’il faudrait, pour qu’un candidat patriote l’emporte, que l’ensemble des Français se reportent sur lui… comme nombre d’électeurs l’ont fait pour Macron, pour vaincre « La Bête Immonde ».

D’ici à en conclure qu’une alternative démocratique intégrant le vote musulman est devenue impossible pour tout candidat patriote, avec les règles actuelles, il n’y a qu’un pas que j’ai envie de franchir allègrement.

Cela ne veut pas dire que d’autres solutions n’existent pas pour régler ce problème…

Lucette Jeanpierre


http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 10/05/2017 02:08
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Le Saint-Siège défend à l’ONU un pacte mondial pour les migrants, des clandestins

Mgr Jurkovic representant saint siege onu pour immigration

Le Saint-Siège défend à l’ONU un pacte mondial pour les migrants

Au siège des Nations Unies à Genève, se tenait ces jours derniers, une réunion dédiée au Global Compact sur les migrations. Mgr Ivan Jurkovic est intervenu en tant que représentant du Saint-Siège. Bien entendu, son intervention est en faveur d’une politique d’accueil inconditionnelle ainsi que le préconise le pape François. Il défend cette ligne en estimant que « le primat et la centralité de la personne humaine » ainsi que « les droits fondamentaux et inaliénables » de chaque personne doivent être au centre de toutes les décisions prises en matière d’immigration. Il va s’en dire que dans l’esprit de ces ecclésiastiques modernistes et progressistes tant en religion qu’en politique sociale ces notions de «primat » et de « centralité de la personne humaine» et ces fameux «droits fondamentaux et inaliénables » ne s’appliquent pas aux autochtones des pays concernés par ces immenses vagues migratoires qui les submergent.

Radio Vatican rapporte ainsi son intervention :

« Le Saint-Siège lance un appel pressant pour protéger la dignité des migrants et pour respecter « sans réserve » les principes humanitaires envers les plus vulnérables. Au cours d’une réunion dédiée au Global Compact sur les migrations, au siège des Nations Unies à Genève, Mgr Ivan Jurkovic, représentant du Saint-Siège, a souligné le primat et la centralité de la personne humaine dans chaque décision prise en matière d’immigration. Il a exhorté la communauté internationale à donner un exemple de solidarité, en dépassant « les divisions politiques et les barrières géographiques ».

La foi, comme seule bouée

Reprenant les paroles du Pape François, le diplomate a rappelé que « chaque migrant est une personne disposant de droits fondamentaux et inaliénables, lesquels doivent être respectés ». Mgr Jurkovic a rappelé que les voyages entrepris par les migrants comportent souvent des « expériences traumatisantes » qui peuvent être dépassées « seulement avec la foi et l’espérance ». Trop souvent aussi, a-t-il encore déploré, les migrants sont « exposés à l’exploitation, à des abus et à des violences ».

Aider les parents

Voilà pourquoi il incombe aux autorités de protéger ces migrants, a insisté Mgr Jurkovic, tout en précisant que cela ne suffisait pas. Tant que perdureront des « situations de pauvreté, de conflits et de persécutions, les intérêts des trafiquants continueront à prospérer », a-t-il affirmé. Et d’évoquer le cas des migrants mineurs, dont la situation « préoccupe vivement le Saint-Siège » ; Mgr Jurkovic a notamment cité l’exemple des enfants séparés de leurs parents, qui sont ensuite victimes d’abus et d’exploitation en tous genres. D’où l’exhortation du diplomate à toujours garantir aux parents, surtout migrants, la possibilité de faire grandir leurs propres enfants et de les éduquer. »

Le Saint-Siège, sous couvert de protéger des principes  humanitaristes absolus et abstraits et un pseudo-droit fondamental des migrants à s’installer où ils veulent, bénit indéniablement la ligne immigrationniste et mondialiste de l’ONU : ces migrations colossales, universelles, apocalyptiques, du sud vers le nord, sont un véritable cheval de Troie au sein des nations pour imposer un monde sans frontières constitué d’une humanité apatride, nomade, déracinée, chaotique, sans foi ni la loi, mais soumise à une internationale financière.

Les intérêts des nations européennes et de leur population, leur survie identitaire et nationale, sont des points de détail pour lesquels ces philanthropes immigrophiles n’ont que dédain et mépris.

Francesca de Villasmundo


http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 12/05/2017 06:07
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut







RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !