Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> Ils ont peur du peuple, alors ils inventent le fascisme [Actualité en France]




« 1 ... 4 5 6 (7) 8 9 10 ... 33 »

Et si on parlait du million d’esclaves blancs victimes des musulmans ?
#19

Esclave chretienne des musulmans
Esclave chrétienne des musulmans


Le 10 mai a été la date choisie par Jacques Chirac pour reconnaître la traite et l’esclavage comme crime contre l’humanité.

Emmanuel Macron, main dans la main avec François Hollande, va s’exprimer pour rendre un hommage solennel à ces millions d’êtres humains qui ont été « vendus » par leurs frères noirs et les Arabes à ces « marchands d’esclaves » blancs, qui les ont transportés vers leurs destinations finales dans les conditions abominables que l’on sait (voir films et littérature) :

Nous allons avoir droit aux mêmes discours et réclamations des représentants de ces anciens esclaves noirs afin de demander une nouvelle fois que la France s’agenouille et demande pardon, qu’elle fasse repentance mais surtout qu’elle continue à «banquer» pour expier ses fautes passées.

Christiane Taubira n’est plus au gouvernement mais nous pouvons compter sur le CRAN pour nous en faire souvenir.

A lire aussi : Le vote musulman rend impossible la victoire d’un candidat patriote : la preuve !

  • Mais ce sera le même silence en ce qui concerne l’esclavage qui se pratique toujours de nos jours en Afrique, et toujours organisé par les « Noirs » eux-mêmes et les arabes.
  • Mais ce sera le même silence également en ce qui concerne l’esclavage « blanc ».

Il ne faudrait pas oublier que, du XVIe au début du XIXe siècle, plus d’un million d’esclaves «blancs» ont disparu en Afrique du Nord. Je dis « disparu » car il n’existe nulle part au monde une descendance de ces esclaves susceptible d’exiger une repentance des Arabes, des Turcs et des « roitelets noirs » qui vendaient leurs sujets.

Et que pour mettre fin à cette piraterie, la France a conquis l’Algérie. Mais ce fut encore un nouveau « crime contre l’humanité ». Pardon d’avoir fait cesser cet esclavage.

Je vais m’autoriser quelques commentaires sur l’esclavage et je sais que je ne vais pas me faire que des amis mais c’est mon opinion et je la partage.

Il ne s’agit nullement de faire l’apologie de l’esclavage mais d’un simple constat.

  • Cette « marchandise » (j’emploie le terme « marchandise » à bon escient car une marchandise ça s’achète et ça se vend et si possible avec un important bénéfice) était transportée pour gagner de l’argent et il fallait qu’elle soit livrée dans le meilleur état physique pour être vendue le plus cher possible. CQFD !

Cette main d’œuvre était nécessaire pour ces nouvelles contrées et ces gens ont été enlevés afin de satisfaire ces nouveaux besoins.

Bien sûr ils étaient esclaves, bien sûr ils appartenaient à des «maîtres», mais pour des raisons financières il fallait les maintenir dans la meilleure condition physique possible afin qu’ils soient rentables.

En les privant d’une liberté qui les aurait sans doute vu mourir dans leur pays, l’Afrique, avant d’atteindre leurs trente ans, massacrés par des tribus voisines ou décimés par des épidémies, l’esclavage leur a permis de survivre. Ils ont fondé des familles, eurent de nombreux enfants qu’ils ont pu élever, et leur population s’est développée et s’est multipliée.

Bien sûr ils ont été exploités, bien sûr ils ont travaillé dur, bien sûr ils n’étaient pas «libres», mais le résultat de tous ces «bien sûr» c’est le peuple noir américain actuel et les descendants d’esclaves résidant dans les DOM-TOM, en Amérique du Sud et partout dans le monde.

Alors je pose la question : Qui devrait réclamer repentance au nom de l’esclavagisme ?

Les descendants des Africains ou ceux des esclaves « blancs » ?

Il est vrai que personne ne réclame justice et repentance pour ces derniers.

L’invasion de ces centaines de milliers de migrants qui fuient leurs pays nous prouve qu’ils sont prêts à accepter de nouvelles conditions de vie, même comme esclaves et même au prix de leur liberté.

Ne tentent-ils pas de le faire par tous les moyens, même au prix de leur vie ?

Si on leur donnait le choix, ils signeraient tous des deux mains pour bénéficier des mêmes conditions de vie qu’ont connues les esclaves noirs.

Ils choisiraient tous cet avenir plutôt que leur présent.

Manuel Gomez


http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 10/05/2017 02:28
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Debout les damnés de la France !
#20

Macron Troll

Debout les damnés de la France !

Voici donc que les Français ont voté contre la France, contre la Patrie, contre la République, contre notre civilisation judéo-chrétienne et gréco-latine. Ils ont voté pour la mondialisation, pour l’islamisation, pour l’abandon national, pour la guerre civile. Ils ont voté pour le candidat favori d’Al-Qaïda, de l’UOIF, de la grande mosquée de Paris, de Barak Obama, d’Angela Merkel, d’Abdelaziz Bouteflika, de Jean-Claude Junker… Mais aussi de Myriam El-Khomri, Bernard Cazeneuve, Jacques Attali, Alain Minc… aussi des banques et du MEDEF…

Voici donc que la seule candidate défendant notre pays, notre peuple, l’indépendance de la France, notre sécurité et l’avenir de nos enfants a été rejetée par une majorité de partisans de la continuité de tous ceux et de tout ce qui a échoué, trahi, amené notre France dans l’état actuel.

L’oligarchie a réussi à convaincre (de convaincu = con + vaincu) une majorité d’électeurs qu’il s’agissait encore d’un choix entre la gauche et la droite, que l’opportunité d’élire le petit maCrON permettrait de rassembler les deux côté en repoussant la repoussante extrême-droite. Sans parler, bien sûr, de l’extrême-gauche à l’œuvre dans nos villes, dans nos rues, détruisant, incendiant, agressant, tendant des embuscades, tentant même d’assassiner nos policiers. Mais comme ce n’est pas le Front National, à quoi bon s’en offusquer ?

La gauche et la droite coupables de l’état de la France ont réussi à survivre à travers l’élection de ce petit produit de marché offert en promotion comme une nouvelle marque de lessive. Logique dans un pays dont les citoyens sont traités de consommateurs (de consommation = con + sommation) depuis plus de quarante ans…Un pur produit du parti socialiste, des banques et des médias. Et ça marche ! Un truc nouveau proposé aux Sans-Dents pour leur faire croire qu’avec lui ils pourront sauver leurs maigres économies mises en danger par le retour au franc de Marine Le Pen. Pour leur faire croire aussi qu’ils auront la paix mise en danger aussi par Marine Le Pen se rapprochant de Vladimir Poutine. Un truc pour les frileux qui ont déjà oublié avoir été trahis par la gauche et la droite lors du dernier référendum.

A lire aussi :

Votre avis compte : retour sur les sondages de RT France de la campagne électorale
«On se retrouve avec un président qui est l'européiste le plus béat de tous les candidats»
Emmanuel Macron président, vers un gouvernement de cohabitation avec la droite et le centre ?
Renaud Muselier candidat pour succéder à Estrosi à la présidence de la région PACA
Manuel Valls trollé sur Twitter après son appel du pied à En Marche! pour les législatives 
Le programme d'Emmanuel Macron est extrêmement brutal, d’inspiration thatchérienne
Les débuts de la présidence Macron
Plusieurs grands patrons soumettent à Emmanuel Macron un «pacte européen»
«Vous êtes mort comme Hollande» : le tacle d'Emmanuel Macron à son mentor
Valls annonce être candidat «de la majorité présidentielle» aux législatives, En Marche! temporise
«Les Français dépensent trop» : Juncker veut que Macron réduise la dépense publique
En élisant Emmanuel Macron, «la France a fait un saut dans le vide»
Christian Estrosi annonce qu'il démissionne de la présidence de la région Paca 
Ce qu'il faut savoir au sujet des MacronLeaks 
Abdelaziz Bouteflika félicite Emmanuel Macron, «un ami de l'Algérie»
Face à une opinion britannique méfiante, un conseiller de Macron dédramatise le Brexit 
Qui intégrera le gouvernement d'Emmanuel Macron ?
La soirée du 7 mai, grande fête des insiders, vainqueurs grâce au pouvoir de la «communication»
Manifestation sous tension à Paris contre «les projets de régressions sociales» de Macron
Stéphane Le Foll met en garde les socialistes tentés de ne pas «travailler avec Emmanuel Macron»
Les résultats de la présidentielle 2017 passés au crible région par région
Le peuple français «risque de souffrir», prévient Nicolas Bay, secrétaire général du FN
«Emmanuel Macron c’est le tour de force de François Hollande qui a réussi à se faire réélire»
«Macron dégage» : échauffourée entre manifestants «anticapitalistes» et la police à Nantes
Victoire de l'UE, défis et personnalité : Macron à la une de la presse française et étrangère
Emmanuel Macron sera-t-il en mesure d'appliquer son programme ?
François Hollande et Emmanuel Macron côte à côte lors des cérémonies du 8 mai 1945

Mais les fascistes, c’est le Front National, pas le petit maCrON qui annonce gouverner par ordonnances. C’est le Front National, pas les gauchos qui cassent tout dans les rues. Ce sont les Patriotes, pas les dictateurs de Bruxelles, de l’OTAN et des multinationales.

Un jour pourrait venir où une banque en faillite spoliera tous ses clients -enfin disons les petits épargnants mais pas les grands épargnés- pour se renflouer en se référant à la loi « Sapin 2 » si peu décrite dans les médias aux ordres.

Un jour pourrait venir aussi où le petit maCrON, à bout d’arguments contre tous les idiots utiles ayant voté pour lui tout en promettant de le combattre, ne se sente obligé de se trouver une légitimité en entraînant la France dans une guerre extérieure au service d’intérêts qui ne seront pas les nôtres, mais ceux de ses maîtres atlantistes et mondialistes, à moins qu’il ne s’agisse que de son ego démesuré. Peut-être même que ces deux hypothèses auront lieu le même jour.

Bien joué ! Cinq ans, c’est long, on l’a déjà vu avec Trouduc l’Audacieux et avec le technicien de surface au Kärcher, mais peut-être la catastrophe qui s’annonce ne lui permettra-t-elle pas de finir son mandat. Son regard bleu et froid n’est pas la ligne bleue des Vosges si chère à Charles de Gaulle. N’est pas l’Homme du 18-Juin qui veut. Celui-là n’a rien d’un homme providentiel !

Car n’en doutons pas, les Français ayant montré leur faiblesse seront de plus en plus victimes des attentats dont les innombrables djihadistes présents parmi nous sont les spécialistes. Ils seront aussi victimes de façon exponentielle des multiples agressions, vexations, provocations intrinsèques au djihad… Et lorsqu’ils se défendront, ils seront traités comme des criminels de droit commun, alors que nous sommes en guerre !

Les syndicats ayant appelé à voter pour le petit maCrON continueront de plus belle à exister surtout grâce aux conflit sociaux qui affaibliront la France, la discréditeront, la décrédibiliseront aux yeux du monde entier ébahi de ne plus l’admirer, l’envier, de ne plus avoir envie de commercer avec elle… Les Patriotes seront de plus en plus pourchassés, dénoncés, poursuivis en justice, traités de fascistes ou accusés de faire le jeu du terrorisme, comme si celui-ci était un moyen normal d’expression dans une société civilisée !

Mais peut-être que je m’égare puisque le petit maCrON a affirmé qu’il n’y a aucun problème en France venant d’aucune religion… Avec cette affirmation, nous pouvons considérer qu’il vient d’inaugurer une sorte de néo-négationnisme… qui va nous coûter cher !

Il n’y a rien là à inventer, déjà au lendemain de l’élection présidentielle voici que naît un nouveau « Front social » qui manifeste bruyamment et avec dégâts pour contrer les projets du nouveau Président alors même qu’il n’a pour l’instant rien entrepris. Il faut dire qu’il lui faut un peu de marge : contenter la droite et la gauche dont les politiciens viennent tous à la soupe ne va pas être facile, il va lui falloir gérer les pires exigences des uns et des autres. Nous aurons donc le pire de la droite et de la gauche réunies, c’est à dire une synthèse de Sarkozy et de Hollande dont plus personne ne voulait mais que la majorité des électeurs a porté au pouvoir une nouvelle fois.

Les grands gagnants de cette élection sont les musulmans, il n’est que de voir leur réjouissance de l’élection du petit maCrON avec le lien suivant :

http://resistancerepublicaine.eu/2017 ... eau-algerien-cest-macron/

Tout ça alors qu’un minimum de conscience patriote aurait permis d’élire la seule candidate patriote. Mais les consommateurs d’aujourd’hui ont-ils encore une patrie ou est-elle seulement virtuelle et contenue dans leur dernier modèle de multi-médias ? Il est vrai aussi que l’état d’esprit anti-FN persistant à travers le sempiternel slogan « faire barrage au FN » commence sérieusement à ressembler à l’antisémitisme endémique venu du fond des âges : une sorte de préfabriqué arbitraire, irrationnel, infondé, aux arguments non étayés par des faits, traitant en parias, en pestiférés des gens ordinaires non pas au titre de ce qu’ils font, mais au titre de ce qu’ils sont. Mais les racistes, c’est le Front National !

Aujourd’hui il m’arrive une sensation étrange, inconnue jusqu’alors et très désagréable : le constat d’appartenir à un peuple de zombies, d’être prisonnier dans mon propre pays, d’être inquiet pour l’avenir de mes enfants. Benjamin Franklin disait  : « Un peuple prêt à sacrifier la liberté pour la sécurité n’obtiendra et ne mérite aucune des deux. » Les amateurs de compromis sociaux, d’arrangements raisonnables avec l’islam et de pseudo-sécurité intra-UE auront sans doute bien des occasions d’y réfléchir au cours de la présidence de celui qui ne voit pas de problèmes religieux en France. Beaucoup de nos compatriotes pensent qu’il est inutile de fermer nos frontières, mais singulièrement ils approuvent le mur de verre que la Hidalgo veut construire autour de notre Tour Eiffel, ils se prétendent rassurés d’être fouillés pour entrer dans beaucoup de lieux publics – et qui plus est souvent fouillés par des vigiles musulmans. Constatons à ces occasions qu’il est donc devenu pratiquement impossible de porter sur soi un petit minimum pour résister en cas d’agression -légal ou pas- et on est ainsi bien certain que nos filles seront plus facilement violées, que nos enfants seront plus facilement rackettés, voire assassinés par ceux qui ignorent nos lois républicaines et qu’il ne faut surtout pas poursuivre dans leurs fiefs afin d’éviter des émeutes.

D’ici à l’année prochaine, l’augmentation de la CSG prévue par le petit maCrON va réduire ma pension de retraite. Vous savez la CSG, ce machin inventé par le socialiste Rocard pour distribuer nos sous aux envahisseurs et autres parasites, ce machin imposable qui nous fait gagner moins que la somme sur laquelle nous sommes imposés. Il fallait bien être socialiste pour inventer ça ! Et comme il y a de plus en plus d’envahisseurs et de parasites, il faut donc augmenter la GSG, CQFD !

C’est dire si je remercie tous ceux qui ont élu ou laissé élire le petit maCrON, j’aurai l’occasion de leur en reparler quand ils pleureront !

Daniel Pollett


http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 10/05/2017 03:25
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Ils ont peur du peuple, alors ils inventent le fascisme
#21

4 candidats un programme unique

MLP a rassemblé plus de 10 millions de personnes, cela n’est pas une mince affaire et demande beaucoup de temps et de persévérance.

En France certains ne savent que détruire et se désunir, tels les guerriers gaulois incapables d’obéir à un seul chef ; source de leurs défaites.
Marine a raté son débat ; c’est un fait. Mais elle s’est dépensée sans compter comme une diablesse sur tous les terrains. Et cela on ne peut pas le rayer d’un trait de plume !

Elle a été la cible d’un véritable acharnement médiatique que l’on ne rencontre que dans les dictatures.

A lire aussi :

Idiots, cocus contents et cocus mécontents… 
Macron va-t-il nommer à Matignon l’islamo-collabo LR Edouard Philippe ?
Pierre Cassen : Macron va devoir vite donner des gages aux musulmans (vidéo)
Donner sa chance à Emmanuel Macron
Souhaiter que Macron réussisse ? Il ne faut vraiment pas être rancunier !
La France du vote blanc et de l’abstention dans la rue contre Macron
Le nouveau chef de l’Etat français : un Gauleiter aux ordres de Merkel !
Français, un seul choix : la Résistance ou devenir musulman
Macron ne sera jamais mon Président : il n’aime pas la France et cela se voit !
On leur a dit : Voter Macron, c’est choisir l’amour contre la haine… Et ils l’ont cru !
Coraneries : Macron n’a pas de compatriotes, juste des concitoyens…
60 % des Français ne veulent pas que Macron ait une majorité…

Le FN devrait encore se modifier afin de rassembler encore et encore.
Il n’a pas assez fait appel notamment aux intellectuels de la réinfosphère (J.-Y. Le Gallou ou Guillaume Bernard par exemple) qui auraient pu mettre en garde contre une sortie de l’euro bien trop précoce alors que la fin de l’euro est inévitable et également effrayer une certaine partie de la communauté noire ou nord africaine qui est honnête, travaille et s’est véritablement intégrée à la France en la fortifiant avec la trop brutale expulsion tous azimuts des étrangers.
Ces intellectuels auraient pu également dire que bloquer les frontières pour contrer les terroristes est un non-sens car ces gens sont nés et ont grandi en France !

Les 20 millions d’imbéciles qui ont voté Macron n’ont pas vu ou voulu voir que MLP leur proposait un fait historique ; une véritable France enfin libre et démocratique, le peuple pour décideur, avec le référendum d’initiative populaire et le scrutin proportionnel intégral.
Ils n’ont vu que ce qu’on leur avait dit de croire avec leur cerveau délavé ; MLP égal fascisme ; alors que le fascisme c’était justement les antifas.

Le fascisme ; voilà la réponse que les politicards ont pour contrer le pouvoir du peuple.

Car enfin, pourquoi croyez-vous que des personnages politiques aussi divers, de droite comme de gauche, s’entendent comme larrons en foire quand il s’agit de préserver leur toute-puissance ?

Fillon, Macron, Hamon, ne veulent surtout pas entendre parler de ces mesures ; ce serait leur mort assurée.

Et puis également les syndicats et les médias, qui vivent aux crochets de ceux-là.

La possibilité pour 500 000 signataires de proposer, modifier ou abroger une loi ouvre une perspective particulièrement intéressante afin de donner au peuple un pouvoir immédiat sur leur société.

De même le scrutin proportionnel permettrait à tous les partis, quelle que soit leur importance, d’espérer une représentation politique et de mettre fin à cette farce électorale.

Le RIP n’est pas nouveau ; il est simplement mis en avant en France depuis peu de temps. Le FN l’a intégré dans son programme assez récemment.

Dans ce domaine, la Suisse utilise le RIP depuis 1935.

Le premier RIP demandait une modification de la Constitution.

Le RIP est présent également en Californie, en Italie et dans bien d’autres pays.

Déjà, dans les années 1980, un certain Yvan Bachaud le préconisait. (voir http://www.ric-france.fr/ ). Étienne Chouard a pris la relève de cette exigence populaire.

Chirac, Mitterrand, Sarkozy l’ont tous indiqué dans leurs propositions ; mais aucun ne l’a mis en place véritablement…

Sarkozy a fait fort dans ce domaine puisque pour lui un RIP ne peut pas être engagé par le peuple mais par les parlementaires et de surcroît il est nécessaire d’obtenir 4,5 millions de voix pétitionnaires afin d’en garantir l’accès.

Autrement dit, aucun RIP n’est possible.

Cette caste qui nous dirige depuis 60 ans ne veut absolument pas entendre parler de RIP car elle a peur du peuple ; peur de perdre sa toute-puissance.

Ainsi toutes sortes de prétextes sont invoqués du genre :

–        les Français ne sont pas matures

–        les Français sont trop nombreux

J’en passe et des meilleures…

On sait, désormais, que Macron est un pur produit du PS et de la finance, fabriqué de longue date.

Mais ce que l’on sait moins, c’est cette manipulation qui consiste à écarter le danger d’un RIP ou d’un scrutin proportionnel en détournant l’attention de l’électeur vers un autre pseudo-danger ; je veux dire le fascisme.

Alors il faut maintenant s’unir et transformer l’essai du FN aux législatives ; cela est réalisable, je le crois.

Michel Revol


http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 10/05/2017 03:45
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut




« 1 ... 4 5 6 (7) 8 9 10 ... 33 »



RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !